ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Guillaume » 05 Fév 2016 14:29

Bonjour,

J’ai lu plusieurs fois sur le forum que certains connaissaient des musiciens qui réussissaient bien, voire très bien dans le trading.
Je n’en connais pas personnellement mais cela m’a beaucoup interrogé, probablement parce que tout ce qui permet de comprendre la réussite en trading et qui n’est pas technique, me passionne.

A la lumière de mes 4 années d’apprentissage du trading, je me sens capable aujourd’hui de fournir une interprétation de ce phénomène. Je précise que je ne suis pas musicien moi-même.
Je pense que certains musiciens arrivent à gagner régulièrement sur les marchés car ils ont pris l’habitude de se connecter à leurs émotions, à leur feeling. En effet pour pouvoir interpréter un morceau en touchant les gens, il faut apprivoiser ses propres réactions intérieures face à la partotoon. Un musicien pro a donc pris l’habitude de faire des interprétations de qualité en utilisant ses sensations, sa propre psyché pour faire passer une émotion, un sentiment indicible.
En effet cela touche à l’indicible, les mots et les concepts ont leurs limites ici.
Donc j’imagine mieux comment un musicien peut arriver à trouver le rythme et les patterns qui lui parlent en regardant un graphique boursier. Il sait déjà que ses propres émotions sont une richesse pour atteindre l’excellence, et non pas un frein.

Je pense en effet que mon gros problème en trading a été de croire que je devais ne pas avoir certaines émotions ( surtout la peur ). Mon gros problème en trading est mon arrogance, celle de croire que je devais maîtriser les marchés.
Un musicien apprend à se sentir humble face à un morceau, ce sont les notes qui déclenchent chez lui des vibrations émotionnelles, ces vibrations étant transmise dans son interprétation.


Face au marché, je sais maintenant me sentir humble, tout petit, n’étant là que pour écouter les signaux que mon feeling me donne en regardant les bougies. J’utilise le mot feeling à dessein car j’ai toujours su que c’était ce que je voulais utiliser dans mon trading, le feeling. Mon feeling étant la somme de mes 4 années de lecture quasi quotidienne des graphes du DAX en UT1/UT5. Je trade sans aucun indicateur, seulement les bougies + 2 traits pour le plus haut et plus bas de la veille.
Je sais aussi beaucoup mieux rester présent à mes angoisses, mes peurs , mes frustrations. J’ai appris à les apprivoiser un peu ( et non pas à les gérer, je déteste ce mot que l’on entend partout, « la gestion des émotions » et qui est à l’opposé de ce qu’il faudrait faire pour s’apprivoiser et s’aimer ).

Je connais en effet mieux les réactions de mon corps émotionnels face à la perte en premier trade, la frustration d’une occasion manquée, puis deux, puis trois,…, l’euphorie d’une matinée à 100% de gain, la perte de l’après-midi qui efface les points du matin en 10 mn.
Je suis persuadé que les musiciens arrivés à un niveau pro ont dû déjà faire tout ce travail sur eux-mêmes qui les amène à exercer leur art en étant connecté avec leurs propres vibrations et émotions. Et non pas en étant en lutte avec ce monde intérieur.

En effet je pense qu’au-delà des mises en équations et rationalisation sous toutes leurs formes, il y a d’autre façon d’appréhender le marché. Quand je trade souvent je sens ou essaie de sentir ce que le marché veut raconter comme histoire ce matin. Je me laisse porter par les réactions que j’ai devant certains patterns. Mais le maître mot c’est la simplicité, une technique simple, un écran simple, des schémas d’entrées simples.
Je vois souvent des forumeurs se noyer dans leurs tentatives de rationalisation, de mise au point de méthode « compliquée » à souhait. En toute humilité, et parce que cela fait quelques années que je travaille sur moi avec de la méditation quotidienne, et des thérapies, j’y vois l’ego en plein travail, à brasser du vent , sur-interprétant les trades perdants à grand renfort d’analyse technique ou psychologique. Je m’inclus le premier dans ces atermoiements de l’ego qui a besoin constamment de prouver son existence, puisqu’il n’est composé de rien.

La simplicité donc. Celle qui accompagne les artistes en pleine communion dans leur art. Peut-être connaissez-vous des peintres ou des poètes traders ? Ce que j’essaie de décrire pour le trading n’est évidemment par réserver au musicien, même si ceux-ci ont sans doute l’avantage de lire des partotoons depuis des années. On peut voir des similitudes entre les partotoons et les graphiques, entre les notes et les bougies.
En écrivant le mot simplicité j’ai envie d’ajouter un autre mot, l’amour. C’est probablement le plus important pour ma réussite en trading, la passion pour cette activité, la bienveillance envers moi-même, l’amour pour mon entourage .

Un auteur que j’aime bien, et qui est aussi un instructeur de méditation, parle souvent du « monde mort » que l’on nous impose. Un monde où la sensibilité, les vibrations, l’indicible, le partage sont repoussées comme des faiblesses. Faiblesse dans la culture de l’ambition, dans laquelle seuls les chiffres et les concepts ( validés en université svp) peuvent décrire le monde, et donc organiser notre monde intérieur.

Il en faut de la bienveillance pour soi-même pour se relever à chaque fois que l’on se prend une grosse claque. Tout comme les musiciens qui répètent sans compter un morceau difficile. Je ne sais pas combien de fois j’ai eu des successions de journées vertes annuler par un seule après-midi. Combien de fois je suis rentré chez moi, la boule au ventre et le cœur serré, avec le discours interne bloqué sur « tu n’y arriveras jamais, tu es nul, tu fais toujours les mêmes Bêtises ».

Bon je m’arrête et si vous connaissez des musiciens ayant réussi en trading, donnez-moi votre avis. ;)

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Eversa » 05 Fév 2016 14:45

Excellent post Guillaume! tu as réussi à traduire ce que les musiciens ressentent et surtout leur humilité face à l'interprétation d'une oeuvre.
Benoist a déjà dit qu'il voyait les courbes des graphiques comme une portée de notes et qu'il les entendait "chanter". Il a raconté qu'il a connu un excellent trader qui était pianiste.
Merci pour cet article.

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Eversa » 06 Fév 2016 16:21

;) mon Swing.

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Djobydjoba » 06 Fév 2016 17:40

Très beau post en effet. :mercichinois:

J'ai fait pas mal de musique (mais sans arriver à aller plus loin que le niveau 1ère étoile...), et cette analogie est très pertinente.

Il y a un mot que tu n'as pas cité, tu as tourné autour, c'est "improvisation".

Le musicien est improvisateur. Muni d'un bagage théorique et technique (solfège, technique de l'instrument), il exécute dans l'instant présent. Même si le morceau est écrit à l'avance il y a toujours une part d'improvisation dans la restitution, du fait des variables liées au moment : l'acoustique du lieu, l'humeur du où des musiciens, la température ou l'humidité qui va influencer la sonorité, l'énergie dégagée par l'auditoire, les problèmes techniques, le gêneur du premier rang (celui qui n'arrête pas de tousser)...

Donc forcément le musicien doit être souple mentalement, prêt à s'adapter, ne pas avoir peur de l'inconnu, peur de se lancer dans le vide. Il se confronte à des aléas, des paramètres qu'il ne maîtrise pas, et malgré tout il va devoir garder le cap.. La meilleure exécution possible malgré vents et marées. Parfois l'instant est magique, tout se marie merveilleusement bien, et parfois tout est contre lui..

Ton post m'a fait rouvrir l'ouvrage de Jacques Siron "La partotoon intérieure". C'est un livre de référence sur le jazz et les musiques improvisées. Dans un chapitre, il y développe les qualités de l'improvisateur. Voici le titre des parties de ce chapitre :

- Se préparer mentalement à jouer
- Ecouter
- Circuler librement entre l'intérieur et l'extérieur
- Céder, être dans la contradiction, supporter les erreurs
- Etre dans le groupe
- Etre dans l'émotion, la vitalité et la spontanéité
- Etre intuitif et créatif
- Avoir envie
- Ouvrir son propre imaginaire

Un court passage, dans le paragraphe "Circuler librement entre l'intérieur et l'extérieur" :

J. Siron - La partotoon intérieure a écrit:L'écoute possède des aspects complémentaires, reliés à une focalisation de l'attention et à des états de conscience différents. D'une part l'écoute est un état intérieur, celui d'être à la source des sons, celui d'une intimité auditive avec soi-même, celui de l'acteur sonore qui entend ce qu'il joue, qui reconnaît ce qu'il joue.. [...] Le chant intérieur lui permet d'habiter ce qu'il produit, de lui donner un sens constant et de gagner en présence et en qualité.

D'autre part, l'écoute est un état extérieur : il s'agit d'écouter ce que l'on joue de manière extérieure, comme si c'était quelqu'un d'autre qui jouait. [...] L'écoute extérieure est détachée de l'acteur, c'est celle d'un auditeur extérieur qui goûte la musique avec bienveillance mais sans complaisance [...] Elle introduit la distance, et l'indispensable contrôle de l'action, elle permet de repérer les erreurs, d'être lucide, de ne pas s'emballer dans des illusions [...]

Et dans le paragraphe "Céder, être dans la contradiction, supporter les erreurs"

J. Siron - La partotoon intérieure a écrit:L'improvisation contient de multiples paradoxes qui sont souvent déconcertants pour les débutants. Improviser, c'est supporter le désordre en renonçant à la certitude. On doit être capable d'entendre l'ordre dans le désordre et le désordre dans l'ordre.[...]

L'improvisateur développe une présence par rapport à lui-même qui lui permet d'être dans le présent, de se rendre sans condition à tout ce qui se passe musicalement autour de lui.[...]

L'improvisateur n'a pas à s'efforcer de ne pas faire d'erreur : il ne peut être hanté par la perfection. Il doit jouer la musique du moment, celle qui s'impose le plus ; il ne peut pas désirer jouer une autre musique que celle qui est jouée maintenant [...]

Si vous êtes musicien je vous recommande de vous procurer ce superbe livre "La partotoon intérieure".

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Ernesto » 06 Fév 2016 18:00

Bonjour Guillaume... Merci pour ce post qui me parle... la musique... le trading, une passion pour certains, un métier pour d'autres... peut être les deux. Ce fut pour moi les deux pendant des années (25 ans) avec la musique, aujourd'hui c'est toujours une passion mais un peu moins un métier (je gagne désormais ma vie autrement, même si je continue à jouer et cachetonner de temps en temps). Le trading je le découvre en 2007/2008 pendant la crise financière... que d'adrénaline...! C'est devenu une passion aussi, et je te rejoins sur un tas de choses dans ton post... même si aujourd'hui avec un peu plus de recul j'essaie d'être plus professionnel dans la pratique du trading. J'essaie de me discipliner et de ne pas laisser mes émotions m'envahir.. ça vient, en musique il faut aussi gérer ses émotions... subtil équilibre entre spontanéité, fluidité, improvisation, maitrise...etc
Enfin je ne sais pas si je trade comme je joue (du sax)... mais je voulais te remercier pour ce post.... alors Mercy Mercy Mercy
Spoiler:
https://youtu.be/gF3YADzFW1M


- Djobydjoba :top:

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par AlgoFlex » 06 Fév 2016 18:19

J’aime bien ce que tu écrit il y a des mots qui sont un peu magique qu’on retrouve dans de nombreuses discipline humilité, confiance, amour,…

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par fl9278 » 06 Fév 2016 20:44

C'est cool de lire tout ça.
Perso, grand fan de musique classique (mais pas que) et très modeste pianiste, je n'aurai pas écrit plus belle chose que toi Guillaume.
Une chose que je n'ai pas lue, les grands musiciens "entendent" la musique dans leur tête.
Beethoven était sourd quand il écrivit ses plus belles musiques.
Une petite confidence, Eversa, bien trop modeste, mais elle chante, grosse bise la Mère Sup.... :top:

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Ernesto » 06 Fév 2016 22:02

Certains disent que Beethoven composait en enlevant les pieds de son piano pour le poser par terre et ainsi ressentir les vibrations...
Il y a aussi cette version que j'ai souvent entendu et qui me semble plus évidente:
Beethoven est devenu sourd vers l'âge de 26 ans. Il était atteint d'une surdité de transmission : l'oreille interne étant intacte, il avait trouvé un système ingénieux pour continuer à "entendre" la musique : il serrait une baguette en bois entre les dents qu'il appuyait sur la caisse du piano, ce qui lui faisait entendre les sons par transmission osseuse.
La surdité de transmission est une atteinte de l'oreille moyenne, qui a pour rôle de transformer les vibrations du tympan en onde mécanique à l'oreille interne qui la transforme en influx électrique.

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par Renaud-C » 07 Fév 2016 21:32

Merci Guillaume.
C'est fou le nombre d'approches qu'on peut avoir du trading.
C'est agréable quand on se reconnaît dans l'une d'elles !

Re: Ce que les musiciens nous apprennent sur le trading

par SilverDax » 13 Fév 2016 20:43

Merci Guillaume pour le meilleur texte de "psychologie appliqué au trading" que j'ai jamais lu de ma vie ! :)

Articles en relation
l'importance des mots que nous disons a nous-mêmes.
Fichier(s) joint(s) par AlgoFlex » 08 Mar 2019 19:31 (8 Réponses)
Une vie "équilibrée" nous aide t'elle à être bon en trading?
par Chouini l'ourson » 11 Juin 2018 11:55 (11 Réponses)
gâchons nous notre vie ?
Fichier(s) joint(s) par trappiste73 » 08 Aoû 2017 01:28 (85 Réponses)
Si même Léonard de Vinci nous le dit
par Tartempion » 11 Mai 2016 07:36 (2 Réponses)
Voulons nous vraiment réussir.
par Benoist Rousseau » 23 Oct 2016 12:53 (2 Réponses)
Sommes-nous tous des imposteurs?
par Air one » 08 Fév 2018 15:38 (8 Réponses)
Pourquoi voulons nous avoir raison sur internet ?
par apj » 30 Oct 2017 17:14 (19 Réponses)
Cessons de nous faire du souci à propos de tout et de rien
par chad » 19 Fév 2017 19:31 (28 Réponses)
le Trading...
par trader-incognito » 14 Mai 2017 16:45 (9 Réponses)
CAP trading
par Arnaud Alcantara » 17 Juil 2017 11:46 (1 Réponses)

ProRealTime