ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par HC 1 » 19 Oct 2019 17:07

Bonjour.

Je vous partage une interrogation précise.

Quelles peuvent être les conséquences , de façon rationnelle, d'une baisse très forte de la bourse, si les indices US perdaient 30 à 40% et si l'Europe perdait 40 à 50% ?

Quel pourrait être l'impact dans le monde en-dehors de la finance?
:merci:

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par loilodan » 19 Oct 2019 17:28

C'est l'inverse. Un crack boursier est le premier signe d'une crise majeure qui arrive.
En faîte il faut voir la bourse comme une vigie en haut d'un mât qui scrute l'horizon par temps de brouillard.
Quand la vigie crie "iceberg droit devant " il est déjà trop tard pour l'éviter.

Donc, pour l'impact. Tout dépend de la cause de la crise.

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par HC 1 » 19 Oct 2019 18:30

Merci loilodan.

Du coup ça casse un peu le développement en émettant l'idée que cela dépendraient des causes de la crise.

Mon interrogation serait justement un peu différente comme tu l'auras peut-être perçu, à savoir "si il y avait une très grosse baisse" quel serait l'impact, à lui-seul, sur le monde ...

Parce que des causes on pourrait en fournir des tas au besoin, justifier une baisse après coup c'est presque un sport nationa... euh mondial même maintenant.

Limite le même sujet peut être utilisé pour justifier des hausses ou des baisses après coup par les commentateurs..

Mais de façon générale donc un krach en soi de 40% aux US et de 50% en Europe pourrait donc n'avoir aucune conséquences aucune?

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par Benoist Rousseau » 19 Oct 2019 18:36

effondrement des actions

3 conséquences directes

1 => faillite d'entreprises => chômage => baisse du pouvoir d'achat

2 => effondrement des dividendes => baisse du pouvoir d'achat => chômage (car les dividendes c'est de l'argent qui retourne dans le système économique et qui crée de la valeur, consommation, croissance, emploi)

3 => baisse de la consommation car peur de l'avenir (thésaurisation) => chômage

4 => baisse des bénéfices des entreprises et chômage => explosion des dépenses de l'Etat dans le social et baisse de la collecte d'impôt => grande fragilité des Etats => surendettement des Etats, les plus faibles sont en faillite (cas de Chypre, de la Grèce etc.) Pas besoin d'aller loin : crise de 2010

1+2+3 => accélèrent faillite d'entreprises => baisse de la consommation => baisse des prix => déflation (baisse de l'immobilier qui peut enchaîner et on repare sur la boucle 1 )

4 => craintes sur l'avenir, immigration et baisse de la consommation etc. (Grèce)

bref le schéma classique et habituel depuis 2000 ans

Base à connaitre : le cycle vertueux keynésien enseigné en seconde, avec cela on a pas mal de liaisons possibles

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par HC 1 » 19 Oct 2019 18:55

Je cherchais entre temps et ai vu qu'une page du site gouvernemental en parlait sans développer :

https://www.economie.gouv.fr/facileco/quelles-sont-consequences-des-krachs

Quelles sont les conséquences des krachs ?
L’expérience montre que les conséquences des krachs sont très variables. Le krach de 1873 inaugure ainsi une période de difficultés économiques durables jusque vers la fin du siècle.

De même, le krach de 1929 a été suivi d’une longue période qualifiée de grande dépression. Par contre le krach de 1987 ne s’est pas transformé en crise économique. Celui de 2000-2001 n’a entraîné qu’un ralentissement économique.

Diminution de la consommation
En fait, un krach boursier a pour effet économique direct de diminuer la richesse des détenteurs des actifs dévalorisés, ce qui entraîne une diminution de leur consommation dans la mesure où ils chercheraient à augmenter leur épargne pour reconstituer la valeur de leur patrimoine. Mais cet effet direct sera amplifié si les détenteurs d’actifs dévalorisés s’étaient endettés dans le climat d’euphorie spéculative.

Baisse de confiance
Un krach peut entamer la confiance générale des ménages et des entrepreneurs. En fait, un krach aura d’autant plus d’impact sur l’activité économique que les difficultés financières des spéculateurs se transmettront aux banques via les difficultés de remboursement des crédits des spéculateurs avec pour conséquences des risques de faillites bancaires et des resserrements des conditions de crédit.

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par HC 1 » 19 Oct 2019 18:57

Merci Benoist.

Pour comprendre le cheminement je ne comprends pas comment on arrive à l'étape une?
(l'étape des faillites des entreprises)

J'essaye de voir le lien qui relie "baisse forte du prix des actions = faillite des entreprise"

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par Benoist Rousseau » 19 Oct 2019 19:00

-50% cela veut dire que tu as des actions qui font -90%

les entreprises (sur)vivent grâce aux banques qui leur prêtent (60% des entreprises françaises sont en faillite demain si les banques ne font pas d'avance de trésorerie, donc elles vont licencier pour survivre, essayer de revendre (brader) leur patrimoine si elles en ont pour réduire les dépenses et essayer de faire rentrer du cash en trésorerie pour gagner 1 mois de plus etc.).

une banque en cas de krack va essayer déjà de sauver sa peau et elle ne prêtera pas à une entreprise dont la valeur s'effondre.

Demain les banques arrêtent les découverts pour les entreprises, tu as la moitié des commerçants de ta ville qui ferment leur pas de porte en 3 mois

Les entreprises sont comme les ménages. Une grande partie est surendettée et à du mal à bouclier les fins de mois dès que la croissance baisse.

Dans mes entreprises j’ai toujours eu beaucoup de fond de roulement et les banquiers étaient toujours :shock:

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par HC 1 » 19 Oct 2019 19:11

Okay merci ça aide à éclaircir déjà quelques sujets très importants.

Donc la majorité des entreprises ont constamment besoin de se financer auprès des banques pour survivre et les banques sont "dépendantes" du prix des marchés financiers pour leur propre survie? :roll:

Les banques permettent donc aux commerçants d'exister en leur passant un peu d'argent régulièrement, elles sont en quelques sortes les déesses de nos sociétés, si elles coupent le robinet, (presque) tout s'arrête :shock:

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par Benoist Rousseau » 19 Oct 2019 19:15

oui c’est la crise de 2010 quand tout a failli s’effondrer. Les banques arrêtaient de prêter. Elles avaient peur. Prêter à des entreprises alors qu’elles risquaient de faire faillite ?

Arrêt des chantiers immobiliers par exemple. Le promoteur construit grâce aux avances des banques, il n’a pas la cash pour finir les immeubles sur ses deniers propres. Les banques font le relais en attend et qu’ils finissent de construire et qu’il livre pour toucher le cash des ventes, rembourser les banques qui ont avancé pour la construction, payer les salaires, acheter les parpaing... et se faire un bénéfice une fois tout remboursé

Alors quand tu lis les bêtises en restant poli des mélenchonistes sur les banques tu comprends que s’ils arrivent au pouvoir le pays s’effondre comme au Venezuela et les premiers touchés seront les petits commerçants TPE PME PMi qui feront faillites en masse car aucune trésorerie. Juste 90% de l’emploi non fonctionnaire en France de fragilisé au passage. Une bombe H.

Pourquoi les commandes sont si importantes pour les entreprises ? Car elles n’ont pas 6 mois de trésorerie pour survivre et payer les salaires. La majorité vit au trimestre en croisant les doigts.

===
Mon oncle avant de prendre sa retraite, comme quasi tout commerçant. avec ses deux magasins et 6 à 8 employés a survécu pendant 40 ans car les banques ne l’ont jamais lâché. C’est le cas de la majorité des entreprises en France. Plein de fois il a été au bord de la faillite et c’est un prêt bancaire qui l’a sauvé in extremis lui et ses employés.

Quand l’Etat prend 50% des bénéfices en impôts et taxes, puis 30% sur ce qui reste en dividendes, comment veux tu avoir des entreprises saines, rentables et avec un fond de roulement solide en France ? Impossible. Parle en a ton boulanger, charcutier, barman, fleuristes, restaurateur, ils vont t’expliquer comment ils bouclent les fin de mois :lol: et après les hommes politiques font les indignés car il n’y a plus de commerces en centre-ville :lol: cela n’a rien à voir avec les grandes surfaces :musique:

c’est juste que quelqu’un qui travaille n’arrive plus à se sortir un salaire digne en France alors qu’il s’en sortirait bien dans les autres pays européens. Donc moins de commerce en zone rurale, dans les centres-villes. Une conséquence direct du choix d’imposition en France.

Personne ne va ouvrir un commerce dans un bled. Tu vas dans d’autres pays, les commerçants vivent dans les bleds. Tu vas en Espagne, Italie, tu as des petits commerçants partout. La fiscalité française anéantit l’aménagement du territoire. Entre autre.

Donc oui sans les banques qui soutiennent, tu peux raser la moitié des commerces en France. Donc en cas de krach, ta fleuriste va fermer. Une conséquence directe.

En face de chez moi il y a une fleuriste. En France elle aurait fait faillite depuis longtemps et elle serait au chômage à la charge de l’Etat.

En Andorre elle vit correctement malgré une clientèle peu importante car taxé à 10% et non à 70% en France (quand on prend tout en considération impôt société, charges sociales, impôts sur le revenu)

En Andorre, il n’y a pas de chômage, les prix sont bas car les impôts faibles, les salaires élevés car peu de charges sociales, il y a plein de petits commerçants coiffeurs, petits bars, couturières, restaurants avec 10 couverts... des tas d’emploi que la France a détruit avec sa fiscalité et qui vivent de leur commerce correctement en Andorre alors qu’en France ils auraient été en faillite car trop taxé.

En France, les prix sont élevés pour compenser les impôts élevés, les salaires sont bas pour compenser les charges sociales élevées et il n’y a plus de petits commerces et beaucoup de chômage... donc il faut des rentrées d’argent pour payer le chômage, augmenter les impôts, emprunter à l’étranger. Le serpent qui se mord la queue.

Une autre façon de faire fonctionner la société. Chacun son modèle.

En Andorre pour 12€, je mange très bien entrée plat dessert eau minérale et café avec des produits frais. Le patron gagne de l’argent et paye bien ses employés qui me servent en blaguant car ils sont deux dans la salle pour 30 personnes. En France, pour 12€ j’ai quoi un plat Métro et un serveur débordé pour 30 couverts ?

La fiscalité fait tout dans un pays. De l’aménagement du territoire, à l’ascenseur social en passant par le moral de la population.

Par exemple en France il est quasi impossible à un pauvre qui travaille de devenir riche. Il sera surtaxé immédiatement. Bon pour le moral ? En Andorre aucun problème pour un pauvre de s’élever.

En France les gens sont découragés avant même d’essayer car ils savent que s’ils réussissent en travaillant jour et nuit cela ne changera pas grand chose.

En Andorre ils savent que ce qu’ils gagneront ce sera pour eux et leurs enfants et non pour l’Etat. Ça change la donne psychologiquement. Incroyable. Il n’y a pas un jeune déprimé en Andorre, ils ont de l’espoir.

Quel est le pays le plus égalitaire finalement ? Celui qui permet aux pauvres de monter, de s’élever sans leur mettre des croche pieds ou celui qui stabilise toute la société en empêchant aux pauvres de monter par la taxation ? Quel avenir voulez-vous pour vos enfants ?

Fin du laïus. Je n’ouvre pas un débat. C’était quelques constats jetés comme cela à la va vite pour faire réfléchir. Ou pas.

Re: Conséquences plausible rationnellement d'un gros krach

par Blia » 19 Oct 2019 20:24

Merci Benoist pour ton analyse.

Articles en relation
Valeur du dollar et ses conséquences
Fichier(s) joint(s) par Boston George 2 » 27 Jan 2019 16:25 (26 Réponses)
rapport sur les conséquences économiques du réchauffement
Fichier(s) joint(s) par noko » 24 Nov 2018 00:09 (20 Réponses)
Ce futur krach qui nous attend
par Mouffti » 30 Sep 2019 11:51 (19 Réponses)
2018 Vers un Nouveau Krach Boursier ???
Fichier(s) joint(s) par Eric_69 » 11 Déc 2017 17:56 (6 Réponses)
Krach derrière la méga introduction en Bourse d’Alibaba ?
par bzumell1 » 15 Sep 2014 23:12 (26 Réponses)
Brexit : Krach immobilier pour la Banque d’Angleterre
par falex » 16 Sep 2018 17:45 (13 Réponses)
Documentaire sur l'un des plus gros gestionnaire au monde
par Mouffti » 17 Sep 2019 08:24 (41 Réponses)
Remèdes et conséquences du "fiscal cliff"
par kapistar » 13 Déc 2012 22:47 (6 Réponses)

ProRealTime