ProRealTime
On y parle Livres et Outils de Trading, Station de Trading, des livres lus sur le trading, de notre vision du trader et de son métier

Re: Déclic psychologique et trading

par Djobydjoba » 13 Avr 2014 11:47

Effectivement, la mesure de la réussite du trader est l'argent. C'est pour cela que le trading ne sera jamais une activité noble, car ce qui est noble est par essence désintéressé.

Re: Déclic psychologique et trading

par Eversa » 13 Avr 2014 11:57

Si on va par là, aucune activité n'est noble à partir du moment où on est rettribué, sauf le bénévolat et encore... (mauvaise expérience aux restos du coeur). Et qu'on aime où non son métier, le but 1er du travail est de pouvoir vivre un minimum confortablement.

Re: Déclic psychologique et trading

par Djobydjoba » 13 Avr 2014 12:16

Perso je ne donne jamais aux ONG type Médecins du M., Trucs sans frontières etc. Ce sont des organisations liées à l'ONU, qui est n'est pas blanc comme neige dans le déclenchement de guerres dans un certain nombre de pays. En quelques sortes ce sont des pompiers pyromanes. En plus les cadres de ces organisations sont grassement payés, très peu d'argent arrive réellement aux populations, et quand c'est le cas c'est pour des campagnes parfois douteuses (vaccinations sponsorisées par les lobbies pharma, etc.). Sans compter les scandales de détournement d'argent qui sortent de temps à autre. Je reçois souvent des courriers de ces ONG invitant aux dons, avec cadeaux intégrés : stylo, agenda, cartes postales... je garde le cadeau (ou pas) et je jette le reste... Franchement ils ont autant d'argent à gaspiller pour arroser les boites aux lettres de cadeaux inutiles Made in China ? Donc c'est déprimant mais même dans le milieu associatif et caritatif c'est parfois loin d'être beau.

L'activité noble place le geste avant ce qu'il peut rapporter. Que l'on soit indemnisé ou même payé pour faire quelque chose est normal, mais si la motivation première pour faire l'action est la recherche de cette rétribution, et bien ce n'est plus vraiment noble. Bien difficile pour un trader de mettre en avant le côté noble de sa discipline quand la finalité du trading est de faire de l'argent...

Re: Déclic psychologique et trading

par Benoist Rousseau » 13 Avr 2014 12:30

Roro > je crois que tu n'as absolument pas compris ce que j'exprime, si tu m'as lu un peu, tu sais je verse déjà 50% à 60% de ce que je gagne en impôts tous les ans à l’État pour payer les fonctionnaires, les médicaments, les aides sociales etc. de gens moins chanceux que moi et que cela me rend utile à la société. Donc quand je gagne 4000€ je fais un don à l’État de 2000€ dès le départ ;) Et des dons à des associations j'en fais tous les mois, là n'est pas le problème, ce n'est pas l'argent en lui même qui est en cause, je me fiche de gagner x euros de plus par mois, j'ai juste envie de progresser dans mon trading, comme j'essaye de progresser dans mon poker, dans ma qualité d'être humain, dans ma pensée et dans d'autres domaines personnels etc. J'essaye d'être un homme libre et la liberté ce n'est pas juste l'argent (je l'ai découvert quand j'en ai eu), c'est surtout surmonter blocage après blocage, comprendre pourquoi on réagit comme cela, apprendre à se maitriser etc. C'est aussi l'occasion de montrer qu'il est difficile de gagner de l'argent en bourse mais qu'il peut être aussi compliqué d'en gagner car cela bouleverse aussi sa petite vie.

C'est juste que j'ai découvert ce blocage, que mes propos ne sont pas inutiles car Falex a eu aussi une "révélation". Le trading pour moi c'est un art, je trade comme je pourrais jouer du piano ou faire de la peinture, gagner de l'argent n'est pas une finalité, c'est une conséquence. J'aimerai me dire que je suis bon dans une chose, avoir une forme d'accomplissement. C'est une joie quand tu réussis à te dépasser intellectuellement, physiquement, tu progresses. Là c'est comme si j'aimais conduire une voiture mais que dès que j'ai roulé 100 kilomètres, j'arrête, je me mets sur le côté et j'attends le lendemain pour rouler à nouveau 100 kilomètres.

C'est un processus de castration je pense, je m'interdis d'avoir trop de jouissance (au sens psychanalytique), c'est une forme de punition. Je pense qu'il y a du judéo christianisme derrière et une peur du vide. Quand je "m'estimerai" bon trader, il me restera quoi comme challenge ? Et comme par hasard, hier, je me suis dis et si j'essayais de devenir champion du monde de poker... (un nouveau challenge... repartir pour une compétition, apprendre de nouvelles choses). Tant que je suis en mouvement, je ne meurt pas, c'est peut-être l'angoisse de la mort qui est derrière cela.

Mais je rejoint aussi ined, les sommes me dépassent aussi, je n'ai pas de projection mentale sur ce que cela représente vraiment de gagner 4k 15k 30k par mois, quelle vie avec... Je gagne 4k par semaine, je fais quoi avec ? 8k pour mois 8k pour l'Etat. Je trade 15 jours et je part 15 jours en vacances ? Pour aller où ? Faire quoi ? Au bout de 2 minutes sur un transat je vais m'ennuyer.

J'ai passé presque 20 ans de ma vie à vouloir devenir trader en compte propre, je le suis devenu, je me rend compte que ça marche et ben... je n'ai pas prévu la suite. J'aime trader comme certains aiment jouer à des jeux vidéos, faire du vélo, c'est une passion et cette passion me permet financièrement de faire d'autres choses. Je crois que c'est cela, je me limite dans mon trading peut-être pour gagner un peu de temps encore car je ne sais pas quoi faire de plus ensuite.

Et le blocage est pour n'importe quelle somme, cela peut-être 100€ 1000€ 10.000€ je pense que cela vient aussi de son enfance, à 1k 1.5k j'arrête de trader car cela représente un mois de salaire pour un fils d'ouvrier et gagner un mois de salaire en tardant en slip une journée dans mon bureau c'est surement inconsciemment choquant. J'en ai fait des boulots (ouvrier agricole, vendeur sur les marchés, fort des Halles...), je sais ce que cela représente de suer pour gagner de l'argent. Je pense que si mon père avait été directeur de banque, je m'arrêterais à 10k car ce serait un mois de salaire aussi. Il y a une idée de la représentation symbolique de l'argent qui n'est qu'un troc.

J'ai passé ma vie à me dire que quand je gagnerai x par mois, j'arrêterai de travailler pour voyager, les vacances etc et je me rend compte que non c'est plus complexe que cela maintenant que je peux aspirer à cela. C'est un nouveau challenge intellectuel que je recherche en fait, matériel je m'en fiche totalement, avoir une grosse voiture, des vêtements de luxe... c'est encore être un esclave, se créer des besoins inutiles, je n'ai pas de quête matériel.

Voilà, des idées jetées en vrac...

Re: Déclic psychologique et trading

par Jérôme Vinerier » 13 Avr 2014 12:39

Benoist Rousseau a écrit:J'ai essayé de lister ce qui me "bloquer". Cela fait deux trois ans que je sent cela, mais j'amais comme hier, j'ai tradé en mode "décontracté", j'avais un boulot à faire, récupérer la perte...


Je trouve ce passage assez révélateur, celui de la motivation. Tu avais un challenge, un objectif. Tu as focalisé sur cet aspect, et cette flamme / énergie semble avoir guidé ton action. De ce que je connais de toi, tu fonctionnes beaucoup sur ce mode, alors que l'argent pour l'argent n'est pas un moteur chez toi. Tu es déjà en dehors de la norme au niveau de ton trading, puisque tu fais partie de la minorité des 5% gagnants réguliers. Ton blog te le rappelle chaque jour, notamment au travers des messages privés qui te sont adressés. Tu es également en dehors de la norme par rapport aux français, d'ailleurs tu sembles tolérer gagner un smic par jour, mais tu freines peut-être de peur de t'écarter plus encore de ce "référent", car il te semble encore raisonnable. Au risque de souffrir d'une certaine façon d'être différent, et te rappeler des mauvaises souvenirs ?

Il y a donc probablement un blocage / conditionnement à ce niveau. Qu'en serait il si tu vivais à Dubaï et que la norme serait de gagner 5000€ / jour. Si tu te sentais en dehors de la norme, mais coté inverse (moins fortuné que ton entourage). Tu retrouverais peut être ce challenge qui permettrait de te libérer de ce boulet. D'ailleurs, qu'as tu ressenti lors de la compétition avec tes amis, et que tu as terminé 3ème ? N'as tu pas eu envie de te retrousser les manches et de leur montrer de quoi tu étais capable ?

Re: Déclic psychologique et trading

par Benoist Rousseau » 13 Avr 2014 13:32

Fine analyse Jérôme, tu me connais bien, j'ai souffert toute ma vie d'être "hors norme". Il y a surement l'idée de rester dans une "norme" socialement acceptable effectivement en France. Pour la compétition oui tu as raison, il y avait une stimulation et j'ai gagné plus à ce moment là mais je me suis senti "moyen".

Intéressant...

Re: Déclic psychologique et trading

par Tulipe » 13 Avr 2014 13:45

Djobydjoba a écrit:Effectivement, la mesure de la réussite du trader est l'argent. C'est pour cela que le trading ne sera jamais une activité noble, car ce qui est noble est par essence désintéressé.


La noblesse réside dans l'attitude psychique et mentale ,c'est un état de conscience elle est complètement decorellee de son objet. ( l'argent dans ce cas la )

Benoist : je te réponds aujourd'hui ou demain ;)

Re: Déclic psychologique et trading

par falex » 13 Avr 2014 13:59

Benoist Rousseau a écrit: Pour la compétition oui tu as raison, il y avait une stimulation et j'ai gagné plus à ce moment là mais je me suis senti "moyen".


Comme quoi tout est relatif.

Tu es dans le même état que les sportifs qui sont focalisé sur les JO. Les gagnent et ensuite ?

Objectif ! C'est comme aux échec il faut toujours penser au coup ET au coup suivant.

Re: Déclic psychologique et trading

par jyong » 13 Avr 2014 14:07

:top: Falex: merci pour ce lien

h**p://www.lequipe.fr/explore/golf-l-ennemi-interieur/


J'ai appris beaucoup du golf, même si je n'ai joué qu'une fois.
Je fais le lien entre le golf et le trading: vocabulaire technique, la technique, et surtout le MENTAL.

En lisant et regardant les interviews de près, j'ai remarqué que golfeur et trader c'est les mêmes obstacles et les mêmes troubles: l'intérieur du cerveau, l'ennemi intérieur.

-le golfeur ne peut s'en prendre qu'à lui même
-peur, angoisse,
-lire le green et savoir comment taper la balle comme le tennisman (qu'est qui fait gagner le point la raquette ou la tete du sportif ?)
-concentration
-décontraction entre deux drive
-les scores et la concurrence
-blocage
-insconcient
-discipline
-biais, confiance...
j'en passe

Re: Déclic psychologique et trading

par falex » 13 Avr 2014 14:10

Arg ne remues pas le couteau dans la plaie : je stagne sur tout en ce moment golf boulot trading vie perso
Je crois qu'il serait temps de se bouger l'arrière train ...

Connaître les grandes lignes des solutions , c'est bien mais tant que tu n'as pas fait le premier pas dans tête ... Il ne se passe rien :(

Articles en relation
Le trading psychologique
par maliko » 26 Avr 2013 19:20 (35 Réponses)
Le trading n'est pas seulement psychologique
Fichier(s) joint(s) par plataxis » 29 Avr 2015 21:14 (43 Réponses)
Projet création Salle de Trading - Trading Room
par jctrader » 20 Sep 2014 16:53 (21 Réponses)
Trading Pro
par Zakaria » 17 Fév 2014 14:02 (3 Réponses)
Statistiques de Trading
par Benoist Rousseau » 13 Nov 2011 12:18 (3 Réponses)
UT swing trading
par kapistar » 25 Juin 2012 10:39 (12 Réponses)
Le trading en cascades
Fichier(s) joint(s) par jyong » 23 Nov 2012 03:32 (28 Réponses)
Plan de trading / PRT
par maliko » 09 Déc 2012 18:00 (6 Réponses)
la psychologie en trading
par colmax » 23 Mar 2013 00:46 (0 Réponses)
jour de trading
par LVO » 25 Avr 2013 07:19 (5 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé