ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)
Répondre • Page 1 sur 1

découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 05:57

Et de toute façon je ne vous souhaiterai pas la bonne année, non pas que je ne vous apprécie pas, bien au contraire, mais j’ai décidé cette année de revenir au calendrier républicain et donc nous sommes aujourd’hui officiellement le jour de l'ardoise (chaque jour de l'année républicaine était dédié à un animal, une plante ou un outil agricole.)

Donc nous sommes le tridi 13 nivôse qui est le 103e jour de l'année du calendrier républicain. Il reste donc 262 jours avant la fin de l'année.

Alors je ne vois pas pourquoi je souhaiterai une bonne année à qui que ce soit !

Pour être franc ça me saoule de devoir souhaiter la bonne année à tout le monde en particulier à ceux que je n’apprécie guère !

« Puisse cette nouvelle année vous apporter bonheur et prospérité, que tous vos vœux formulés deviennent réalité ! Et surtout bonne santé… »

Réitérer ce genre de phrases toutes faites sans une once de sincérité, tout au long du mois de janvier me gonfle, c’est pour cela que cette année un excès révolutionnaire s’est emparé de moi !

Quitte à être sincère, soyons le jusqu’au bout :

Alors je dis, à quoi ça sert de souhaiter la bonne année à tout le monde ?

On va me répondre : "C'est la coutume," enfin.

La coutume ! La coutume !

Eh bien moi, Niki, je vais la changer, cette coutume !

Je souhaite une très très mauvaise année :

Aux racistes, criminels, violeurs, voleurs, dealers et compagnie

A tous ceux qui souhaitent le retour à la violence et à la guerre

A tous les jaloux qui essaient de salir sur les réseaux sociaux ceux qui réussissent

A tous …………….etc, etc


Mais cette année je ferai finalement quand même une petite exception, je souhaite une très très bonne année à tous mes ami(e)s Andilliens.

corbeau.jpg
corbeau.jpg (76.77 Kio) Vu 228 fois

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 06:01

Re: File cac 40 du lundi 02 janvier 2023
par Marubozu » 02 janv. 2023 12:19

Bonjour 8-) 8-)
Et merci pour l'ouverture et vu que Andlil est international,pour mon premier post de l'année je vais faire un effort ,Une bonne Année dans toutes les langues

Afrikaans : « Gelukkige nuwejaar » ou « Voorspoedige nuwejaar »
Akposso : « Ilufio ètussé »
Albanais : « Gëzuar vitin e ri »
Allemand : « Gutes neues jahr »
Alsacien : « E glëckliches nëies » ou « Güets nëies johr »
Anglais : « Happy new year »
Antillais : « Bon lanné »
Arabe : « Aam saiid » ou « Sana saiida »
Arménien : « Shnorhavor nor tari »
Atikaekwa : « Amokitanone »
Azeri : « Yeni iliniz mubarek »
Bambara : « Bonne année »
Bas Saxon : « Gelükkig nyjaar »
Basaa : ‘Mbuéé »
Basque : « Urte berri on »
Bengali : « Subho nababarsho »
Berbère : « Asgwas amegas »
Beti : « Mbembe mbu »
Bioelorusse : « Z novym hodam »
Birman : « Hnit thit ku mingalar pa »
Bobo : « Bonne année »
Bosniaque : « Sretna nova godina »
Bulgare : « Chestita nova godina »
Breton : « Bloavezh mat » ou « Bloavez mad »
Cantonais : « Kung hé fat tsoi » ou « Sun lin fi lok »
Catalan : « Bon any nou »
Chinois : « Xin nian kuai le » ou « Xin nian hao »
Coréen : « Seh heh bok mani bat uh seyo »
Corse : « Pace è salute »
Cornique : Bledhen nowedh da »
Croate : « Sretna nova godina »
Danois : « Godt nytår »
Dari : « Sale naw tabrik »
Douala : « Mbu mwa bwam »
Espagnol : « Feliz año nuevo »
Esperanto : « Feliĉan novan jaron »
Estonien : « Head uut aastat »
Ewe : « Eƒé bé dzogbenyui nami »
Ewondo : « Mbembe mbu »
Feroien : « Gott nýggjár »
Finnois : « Onnellista uutta vuotta »
Flamand : « Gelukkig nieuwjaar »
Frison : « Lokkich neijier »
Frioulan : « Bon an »
Gaélique d’Ecosse : « Bliadhna mhath ur »
Gaélique d’Irlande : « Ath bhliain faoi mhaise »
Galicien : « Feliz aninovo »
Gallo : « Bónn anaèy »
Gallois : « Blwyddyn newydd dda »
Géorgien : « Gilocavt akhal tsels »
Grec : « Kali chronia » ou « Kali xronia »
Guadeloupéen : « Bon lanné »
Gujarati : « Sal mubarak » ou « Nootan varshabhinandan »
Guarani : « Rogüerohory año nuévo-re »
Guyanais : bon nannen
Haoussa : « Barka da sabuwar shekara »
Hawaiien : « Hauoli makahiki hou »
Hébreu : « Shana tova »
Héréro : « Ombura ombe ombua »
Hindi : « Nav varsh ki subhkamna »
Hmong : « Nyob zoo xyoo tshiab »
Hongrois : « Boldog új évet »
Igbo : « Obi anuri nke afor ohuru »
Indonésien : « Selamat tahun baru »
Islandais : « Farsælt komandi ár »
Italien : « Felice anno nuovo » ou « Buon anno »
Javanais : « Sugeng warsa enggal »
Japonais : « Akemashite omedetô »
Kabyle : « Asseguèsse-ameguèsse »
Kannada : « Hosa varshada shubhaashayagalu »
Kashmiri : « Nav reh mubarakh »
Kazakh : « Zhana zhiliniz kutti bolsin »
Khmer : « Sur sdei chhnam thmei »
Kiembu : « Ngethi cya mwaka mweru »
Kirundi : « Umwaka mwiza »
Kurde : « Sala we ya nû pîroz be »
Kwangali : « Mvhura zompe zongwa »
Lao : « Sabai di pi mai »
Latin : « Felix sit annus novus »
Languedocien : bona annada
Letton : « Laimigu Jauno gadu »
Ligure : « Bón ànno nêuvo » ou « Feliçe annu nœvu »
Lingala : « Bonana » ou « Mbula ya sika elamu na tonbeli yo »
Lituanien : « Laimingu naujuju metu »
Luxembourgeois : « E gudd neit Joër »
Macédonien : « Srekna nova godina »
Malais : « Selamat tahun baru »
Malayalam : « Nava varsha ashamshagal »
Malgache : « Arahaba tratry ny taona »
Maltais : « Is-sena t-tajba »
Mangarévien : « Kia porotu te ano ou »
Maori : « Kia hari te tau hou »
Marathi : « Navin varshaachya hardik shubbheccha »
Martiniquais : « Bon lanné »
Mauricien : « Banané »
Marquisien : « Kaoha nui tenei ehua hou »
Mohawk : « Ose:rase »
Mongol : « Shine jiliin bayariin mend hurgeye »
Moré : « Wênd na kô-d yuum-songo »
Ndébélé : « Umyaka omucha omuhle »
Néerlandais : « Gelukkig nieuwjaar »
Ngombalé : « Ngeu’ shwi pong mbeo paghe »
Norvégien : « Godt nyttår »
Occitan : « Bona annada »
Oriya : « Subha nababarsa » ou « Naba barsara hardika abhinandan »
Ourdou : « Naya saal mubarik »
Ouzbek : « Yangi yilingiz qutlug’ break out’lsin »
Pachto : « Nawe kaalmo mobarak sha »
Papiamento : « Bon anja » ou « Felis anja nobo »
Persan : « Sâle no mobârak »
Peul : « Dioul mo wouri »
Polonais : « Szczesliwego nowego roku »
Portugais : « Feliz ano novo »
Provencal : « Bòna annada »
Punjabi : « Nave saal deeyan vadhaiyaan »
Réunionnais : « Bone-érèz ané »
Romanche : « Bun di bun onn »
Romani : « Bangi vasilica baxt »
Roumain : « Un an nou fericit » ou « La multi ani »
Russe : « S novim godom »
Samoan : « Ia manuia le tausaga fou »
Sango : « Nzoni fini ngou »
Sarde : « Bonu annu nou »
Serbe : « Srecna nova godina »
Shimaroé : « Mwaha mwema »
Shona : « Goredzwa rakanaka »
Sindhi : « Nain saal joon wadhayoon »
Sinhala : « Suba aluth avuruddak vewa »
Slovaque : « Stastlivy novy rok »
Slovène : « Srecno novo leto »
Sobota : « Dobir leto »
Sranan : « Wan bun nyun yari »
Suédois : « Gott nytt år »
Suisse-Allemand : « Es guets Nöis »
Swahili : « Mwaka mzuri » ou « Heri ya mwaka mpya »
Tagalog : « Manigong bagong taon »
Tahitien : « Ia orana i te matahiti api »
Tamazight : « Assugas amegaz »
Tamoul : « Iniya puthandu nal Vazhthukkal »
Tatar : « Yaña yil belän »
Tchèque : « št’astný nový rok »
Telugu : « Nuthana samvathsara subhakankshalu »
Thai : « Sawatdii pimaï »
Tibétain : « Tashi delek » ou « Losar tashi delek »
Tigré : « Sanat farah wa khare »
Tshiluba : « Tshidimu tshilenga »
Tswana : « Itumelele ngwaga o mosha »
Tulu : « Posa varshada shubashaya »
Turc : « Yeni yiliniz kutlu olsun »
Twents : « Gluk in’n tuk »
Udmurt : « Vyl Aren »
Ukrainien : « Z novym rokom »
Urdu : « Naya sal mubarak »
Vietnamien : « Chúc Mừng Nǎm Mới » ou « Cung Chúc Tân Niên » ou « Cung Chúc Tân Xuân »
Wallon : « Bone annéye » ou « Bone annéye èt bone santéye »
Wolof : « Dewenati »
Xhosa : « Nyak’omtsha »
Yiddish : « A gut yohr »
Zoulou : « Unyaka omusha omuhle »
Enjoy 8-) 8-)

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 06:05

Pour continuer notre série sur les bons vœux, je vous propose de se pencher sur leurs origines.

Les vœux oui, mais sous quelle forme ?


L’origine des vœux

Souhaiter une bonne année, de la réussite et d’autres bonnes choses au moment des fêtes de fin d’année est une tradition qui remonte à bien longtemps.

Les Romains par exemple s’offraient déjà de la verveine puis des pièces et autres petits objets en gage de bon augure pour l’année qui commençait.

Les vœux en France au Moyen Âge

Au XVᵉ siècle, il était de bon goût d’envoyer à son entourage des « feuillets de bons vœux », des lettres pour renouer des amitiés et garder le contact.

Autre coutume française : les visites du nouvel an.

Lors des deux premières semaines de janvier, on rendait visite à sa famille et à ses proches, mais aussi à ses contacts professionnels pour leur transmettre ses compliments ainsi que de petits cadeaux et autres marques d’amitié pour souhaiter la bonne année.
Ces visites étaient particulièrement chronophages et les hôtes n’étaient pas toujours enclins à recevoir des invités en continu. Petit à petit, les visiteurs laissaient simplement une carte de visite pour signaler leur passage, accompagnée ou non d’un petit mot de vœux.

Les premières cartes de vœux

C’est en Angleterre qu’a été envoyée la toute première carte de vœux telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Les premières cartes de vœux célébraient avant tout Noël. Elles étaient envoyées pendant l'avent pour célébrer le jour de la naissance du Christ et présenter ses vœux pour la nouvelle année.

La toute première carte commerciale est née en Angleterre en 1843.

L'un des rares exemplaires de cette toute première carte de Noël a été mis en vente par la maison anglaise Christies. Et elle a séduit la salle : estimée entre 5 500 et 8 900 euros, la carte est partie pour 15 200 euros le 9 décembre 2020. Elle ne bat cependant pas le record de vente car en 2001, un autre exemplaire était parti pour 25 000 euros.

vente-aux-encheres-noel-carte-de-voeux-1.jpg
vente-aux-encheres-noel-carte-de-voeux-1.jpg (49.85 Kio) Vu 227 fois

À l'époque, cette carte a suscité la controverse, car elle représente un enfant buvant du vin.

Warning : je recommande aux jeunes mamans et aux jeunes papas traders présents sur le site de ne pas faire perdurer cette pratique peu recommandable pour le bien-être de nos chères têtes blondes :)

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 06:10

Aujourd'hui je vous emmene faire un petit tour du monde pour découvrir comment d'autres peuples fêtent le Nouvel An.

Nouvel-An-dans-le-Monde-Planetveo.jpg
Nouvel-An-dans-le-Monde-Planetveo.jpg (71.83 Kio) Vu 227 fois

Manger 12 grains de raisin en Espagne

A Madrid et partout en Espagne, les gens gobent 12 grains de raisin aux 12 coups de minuit, une tradition qui apporterait de la chance pour les 12 mois à venir.

Se baigner dans une eau glacée au Canada

Si vous voyagez au Canada en fin d'année, vous aurez peut-être la chance d'assister au "plongeon de l'ours polaire" : chaque 1er janvier, de nombreux Canadiens se jettent dans les eaux glaciales du cours d'eau le plus proche de chez eux.

Jeter des grenades pour le Nouvel An en Turquie

Pour se souhaiter une année riche en amour, en argent et en travail, les Turcs jettent des grenades (le fruit) depuis leur balcon. Suivant une croyance ancestrale, certains portent aussi de la lingerie rouge, censée porter chance.

Sauter de sa chaise au Danemark

A minuit, les Danois sautent dans la nouvelle année en sautant du haut d’une chaise. Lorsque les douze coups de minuit retentissent sur la place de l'hôtel de ville de Copenhague, les Danois sautent de leur chaise en faisant un vœu !

Faire le ménage au Japon

Juste avant le réveillon de la Saint-Sylvestre, les familles japonaises se retrouvent pour un grand ménage appelé “ōsōji” : après avoir nettoyé les habitations de fond en comble, les Japonais sont ainsi prêts à commencer l'année avec un esprit sain dans une maison saine.

Manger une choucroute en Belgique

Voici une coutume culinaire très particulière pour marquer le passage à la nouvelle année : en Belgique, on déguste une choucroute à la bière, en tenant dans sa main une pièce de monnaie, ou en ayant mis une pièce sous son assiette. Le but ? Assurer sa sécurité financière pour les 365 jours à venir.

Sauter sept fois dans les vagues au Brésil

Pour que les voeux des Brésiliens soient exaucés tout au long de la nouvelle année, la coutume veut qu'ils se rendent à la plage et sautent par-dessus une vague à sept reprises, tout en pensant à leurs voeux.

Manger des fruits ronds aux Philippines

Pas de surprise pour les menus du Nouvel An aux Philippines : chaque année, le repas du réveillon est composé uniquement de fruits ronds comme des oranges, des pommes ou encore des raisins, qui sont des symboles de prospérité et de bonne santé. En tout, une douzaine de fruits ronds doivent figurer sur les tables.

Jeter son mobilier usé en Afrique du Sud

Petit conseil si vous fêtez le Nouvel An en Afrique du Sud : ne vous baladez pas dans le quartier de Hillbrow, à Johannesburg. En effet, le 1er janvier, les habitants de ce quartier se débarrassent de leur mobilier usé... en le jetant par la fenêtre ! Attention, chaque année, la chute de ces objets fait plusieurs blessés.

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 06:14

Nous sommes aujourd'hui le 05 janvier

Je vais vous présenter une affaire qui a divisé la France et qui a débuté également un 5 janvier

Dégradation du capitaine Dreyfus

Le 5 janvier 1895, le capitaine Alfred Dreyfus est solennellement dégradé dans la cour de l'École Militaire, à Paris. Il a été condamné au bagne à vie pour haute trahison et espionnage au profit de l'Allemagne. « Dreyfus n'a exprimé aucun regret, fait aucun aveu, malgré les preuves irrécusables de sa trahison. Il doit en conséquence être traité comme un malfaiteur endurci tout à fait indigne de pitié » peut-on lire dans le compte-rendu du Matin.

Dreyfus_Invalides.jpg
Dreyfus_Invalides.jpg (114.25 Kio) Vu 227 fois

Le capitaine Alfred Dreyfus (35 ans), issu d'une riche famille juive d'Alsace, est accusé d'en être l'auteur sur la foi d'une analyse graphologique. II est arrêté dès le 15 octobre 1894 sous l'inculpation de haute trahison. Condamné au bagne, il part pour l'île du Diable, en Guyane.

Personne en France ne doute de sa culpabilité... sauf sa femme Lucie et son frère Mathieu qui vont remuer ciel et terre pour obtenir sa libération.

Tout se corse en mars 1896. Le lieutenant-colonel Georges Picquart, qui dirige le service de renseignements, découvre que l'auteur du bordereau est en vérité le commandant Charles Walsin-Esterhazy. Ayant fait part de ses doutes au chef de l'état-major, il est réduit au silence par un limogeage.

En octobre 1896, le colonel Henry, des services secrets, désireux d'écarter les soupçons d'Esterhazy, produit un nouveau bordereau qui accable Dreyfus. On apprendra plus tard qu'il s'agit d'un faux document !

Entre temps, la famille du capitaine Dreyfus fait appel au journaliste Bernard-Lazare pour chercher des motifs de réviser le procès. Enfin, le 15 novembre 1897, Mathieu Dreyfus ne s'embarrasse pas de précautions et dénonce Esterhazy comme le véritable auteur du bordereau.

Le patriotisme contre les principes

Le 11 janvier 1898, Esterhazy, qui a lui-même demandé à être jugé, est acquitté par un conseil de guerre et c'est le lieutenant-colonel Georges Picquart qui fait les frais du procès. Accusé de faux, il est emprisonné et chassé de l'armée !

À Paris, chacun prend parti et l'Affaire prend vite un tour politique :

– il y a d'un côté ceux qui considèrent qu'on ne transige pas avec les principes et que Dreyfus, comme tout citoyen a droit à un procès équitable ; ce sont les « dreyfusards ». Parmi eux beaucoup de pacifistes de gauche et des idéalistes de droite comme Charles Péguy.

– de l'autre côté, les « antidreyfusards » considèrent que l'intérêt national prime par-dessus les droits de la personne ; face à l' « ennemie héréditaire » (l'Allemagne), il n'est pas question de porter atteinte au moral de l'armée ! L'origine israélite et bourgeoise de Dreyfus attise les passions et l'antisémitisme vient au secours d'un patriotisme dévoyé.

Le dénouement

Le 13 janvier 1898, coup de théâtre avec la publication d'un article incendiaire, intitulé J'accuse...et signé par le célèbre écrivain Émile Zola. Tout y est dit des mensonges et des compromissions des autorités. L'auteur doit s'exiler pour ne pas être emprisonné.
Mais il n'est plus possible au gouvernement d'en rester là. Dreyfus revient du bagne. Il est à nouveau jugé, condamné à dix ans de prison et aussitôt grâcié par le Président de la République.
Le dénouement a lieu le 12 juillet 1906 avec sa réhabilitation par la Cour de Cassation.

zolaaccuse.jpg
zolaaccuse.jpg (53.79 Kio) Vu 227 fois

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 06:34

Aujourd’hui 06 janvier je vais vous parler de la galette des rois.

L'Épiphanie, célébrée le 6 janvier par les catholiques est une commémoration religieuse en hommage à l'arrivée des rois mages à Bethléem. Elle serait l'une des plus anciennes fêtes du christianisme.

mages-épiphanie.jpg
mages-épiphanie.jpg (130.98 Kio) Vu 227 fois

Mais pour beaucoup dans l'Épiphanie, la seule chose que l’on retient c'est de savoir quand on peut manger la galette des rois.


La date peut changer

Le 6 janvier pouvant tomber en plein milieu de la semaine, comme c’est le cas cette année, une réforme a été adoptée, il a été décidé de transférer au dimanche suivant le 1er janvier, soit le 8 janvier pour 2023.

Des origines religieuses

Dans l’Antiquité, les Romains fêtaient, aux alentours de fin décembre et début janvier, le retour du soleil avec ce gâteau rond et doré, dans lequel ils cachaient une fève. Elle permettait de désigner la personne, l’ayant trouvé dans sa part, comme étant le roi ou la reine de la journée parmi les esclaves, qui pouvait donc demander ce qu’elle désirait à son maître le temps d’une journée.

Quelques centaines d’années plus tard, les chrétiens se sont inspirés de cette tradition au XIIIe siècle pour célébrer le jour où les trois Rois Mages Melchior, Gaspart et Balthazar sont venus rendre visite à Jésus, douze jours après sa naissance, fixant donc la date de l’Épiphanie au 6 janvier.

france_galette_des_rois_2.jpg
france_galette_des_rois_2.jpg (153.89 Kio) Vu 227 fois

Bon appétit ….et n’oubliez pas la bouteille ..........Champagne, Cidre, Vin ou Jus de fruit, c'est selon les goûts. ;)

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 06:50

la file du week-end de l'Epiphanie
par ChristelleP » 07 janv. 2023 00:18


Bon week-end aux andliliens ! :mercichinois:

qui-etaient-les-rois-mages.jpg
qui-etaient-les-rois-mages.jpg (105.8 Kio) Vu 226 fois

flèche en bas 2-------.png
flèche en bas 2-------.png (259 Octets) Vu 226 fois
Spoiler:
https://www.geo.fr/histoire/qui-etaient-les-rois-mages-201348
flèche en bas 2-------.png
flèche en bas 2-------.png (259 Octets) Vu 226 fois
Spoiler:
Qui étaient les Rois mages ?

© Wikimedia Commons
Qui étaient les Rois mages et ont-ils seulement existé ? Entre deux parts de galette des Rois, penchons nous sur l’histoire de ces mystérieux bienfaiteurs dont l’origine se perd dans la nuit des temps.

ESTHER BUITEKANT Publié le 22/07/2020 à 19h36 - Mis à jour le 05/01/2022
SAUVEGARDER L'ARTICLE

https://www.geo.fr/histoire/qui-etaient-les-rois-mages-201348

On trouve le récit de l’Épiphanie dans l’évangile de Matthieu qui évoque l’histoire de ces mages venus d’Orient, guidés par une étoile jusqu’à l’étable où Marie venait de donner naissance à Jésus. Dans le Nouveau Testament, il n’est nullement fait mention du prénom des mages, ni même de leur nombre. "Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe", écrit simplement Matthieu. Si l’on associe aujourd’hui l’Épiphanie à la galette des rois, l’histoire de cette fête et ces trois mystérieux symboles est beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraît.

Qui étaient les Rois mages ?

Lorsqu’on s’intéresse à l’histoire des Rois mages, on réalise que non seulement ces hommes n’étaient pas trois... mais qu’ils n’étaient probablement pas rois non plus. Au fil des siècles et des écrits, des sources successives ont façonné leur légende. Pour certains, les mages étaient deux, pour d’autres douze. Les historiens s’accordent toutefois sur un point : si on a un temps pensé que les mages étaient juifs, ils étaient plus vraisemblablement originaires de Perse. Selon la Chronique de Zuqnin, récit rédigé en syriaque au VIIIe siècle, les Rois mages auraient fondé l’Église de Perse après leur expédition à Bethléem.

L’explorateur Marco Polo raconte justement dans son "Livre des merveilles du monde" avoir vu la tombe des Rois mages dans la ville de Saba, en Perse. "Leurs corps sont toujours entiers, avec leurs cheveux et leur barbe", écrit le marchand italien. Ce n’est qu’au VIe siècle que la tradition leur donne un prénom. Les mages deviennent alors Melchior, Gaspard et Balthazar.

L’or, la myrrhe et l’encens : que signifient les présents apportés par les Rois mages ?
Les présents apportés par les Rois mages ont tous une dimension hautement symbolique. Dans "La légende dorée", récit écrit entre 1261 et 1266, le chroniqueur italien Jacques de Voragine dresse le portrait des trois hommes et détaille la signification de l’or, de la myrrhe et de l’encens : "Le premier des Mages s’appelait Melchior, c’était un vieillard à cheveux blancs, à la longue barbe. Il offrit l’or au Seigneur comme à son roi, l’or signifiant la Royauté du Christ. Le second, nommé Gaspard, jeune, sans barbe, rouge de couleur, offrit à Jésus, dans l’encens, l’hommage à sa Divinité. Le troisième, au visage noir, portant toute sa barbe, s’appelait Balthazar ; la myrrhe qui était entre ses mains rappelait que le Fils devait mourir".

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par Francis1 » 08 janv. 2023 10:52

:merci:

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par niki44 » 08 janv. 2023 12:09

Merci Christelle
Toujours au top 😉
Spoiler:
Christelle et être au top = c’est un pléonasme 😃

Re: découvertes de tout début d'année avec Niki

par ChristelleP » 08 janv. 2023 13:40

merci Francis :mercichinois:

merci Niki :mercichinois:

Sujets similaires
Analyses de début d'année
Fichier(s) joint(s) par Amarantine » 02 janv. 2022 19:18 (5 Réponses)
La file du week-end, découvertes et émerveillements
Fichier(s) joint(s) par Ano782345 » 17 nov. 2018 10:51 (69 Réponses)
Découvertes Musicales
par Lucius Categorius » 20 mars 2019 15:24 (5 Réponses)
la semaine de découvertes de Konoha
par ChristelleP » 20 déc. 2021 02:07 (5 Réponses)
Année 2024, année bissextile
Fichier(s) joint(s) par Francis1 » 29 févr. 2024 01:01 (30 Réponses)
la semaine du sport automobile de Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 12 févr. 2022 00:46 (24 Réponses)
la semaine sur Lawrence d’Arabie de Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 11 avr. 2022 04:38 (11 Réponses)
à la découverte d'humoristes avec Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 24 juil. 2022 22:38 (13 Réponses)