ProRealTime
Pour partager sur la nature, les loisirs de plein air, les jardins de l'agrément au potager, du jardin Zen au jardin alimentaire, conseils, photos et autres
Répondre • Page 1 sur 1

des oiseaux de feu

par ChristelleP » 15 févr. 2024 04:31

Des oiseaux pyromanes brûlent des forêts


Question de la semaine : des oiseaux sont-ils capables de déclencher des incendies ?

Par Anne-Sophie Tassart le 20.08.2021 à 17h13

"Est-ce vrai que certains oiseaux peuvent déclencher un incendie ?" : c'est notre question de la semaine.

"Est-ce vrai que certains oiseaux peuvent déclencher un incendie ?", nous demande sur la page facebook de Sciences et Avenir Abdelmoghit Elouahabi à l'occasion de la question de la semaine. Cette interrogation, qui a intrigué aussi bien ornithologues que pompiers, évoque un comportement mentionné depuis bien longtemps par les aborigènes d'Australie.

Profiter des feux pour attraper les proies qui fuient
En Australie, la savane tropicale en feu attire les rapaces qui s'attaquent alors aux vertébrés et aux invertébrés fuyant les flammes et la fumée. Ces oiseaux peuvent aussi se nourrir des restes d'animaux carbonisés. Ce comportement a également été observé en Afrique de l'Ouest, de l'Est, aux Etats-Unis, au Brésil, au Panama ou encore en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les rapaces survolent par centaines les feux de brousse à la recherche d'une proie facile à saisir. Mais ces prédateurs aguerris vont-ils jusqu'à propager des incendies à l'aide de bâtons enflammés ? "Les observateurs de première main décrivent généralement le comportement comme intentionnel, mais d'autres qui ont entendu parler de la propagation du feu pensent souvent qu'il s'agit d'un accident", expliquaient en 2017 les auteurs d'une étude sur le sujet publiée dans la revue Journal of Ethnobiology et qui reste, encore aujourd'hui, une référence.

"Nous avons recherché dans la littérature publiée et non publiée une variété de sources anthropologiques, ornithologiques et ethno-ornithologiques populaires et savantes sur des rapports d'interactions entre les personnes, les oiseaux et le feu dans les savanes tropicales en général et, en particulier, des prétendus comportements de propagation du feu par les rapaces", soulignaient les chercheurs assurant s'être appuyés sur des témoignages crédibles. Cette compilation a duré six ans.

Des bâtons fumants récupérés dans les becs ou les serres
Leur revue de la littérature et leurs entretiens ont souligné le comportement pyromane de trois espèces : le Milan noir (Milvus migrans), le Milan siffleur (Haliastur sphenurus) et le Faucon bérigora (Falco berigora). "Les trois principales espèces clairement citées et distinguées comme propagateurs de feu sont également de loin les espèces de rapaces locales les plus abondantes dans la région de la savane tropicale, mais des espèces plus rares peuvent également être impliquées", précisait l'étude. Qu'ont décrit précisément les témoignages ? Ils ont mis en lumière, de la part de ces rapaces, des tentatives, seul ou à plusieurs, de propagation de feux de forêt, "via le transport unique ou répété de bâtons enflammés dans des serres ou des becs" qui sont ensuite lâchés dans une zone saine. Ces phénomènes se sont produits dans au moins trois régions australiennes : le Territoire du Nord, en Australie-Occidentale et dans le Queensland. Le comportement des rapaces pyromanes "est probablement connu de la plupart, sinon de tous les groupes autochtones de cette région", pensent les auteurs.

Certains d'entre eux - des pompiers - ont pu réaliser des observations directes. C'est le cas de Dick Eussen qui a d'abord vu un Milan noir se saisir, à l'aide de ses serres, d'un bâton fumant lors d'un incendie. Trop chaud : le rapace a lâché prise. Mais "un autre eut plus de succès, laissant tomber un bâton de l'autre côté de la route dans l'herbe non brûlée, qui s'enflamma rapidement", relate l'étude de 2017. Après avoir observé ce comportement de ses propres yeux, Nathan Ferguson, également co-auteur de la recherche, est "catégorique sur le fait que le comportement de propagation du feu, qu'il réussisse ou non, est intentionnel". Les spécialistes ignorent encore s'il est fréquent.

Un scepticisme qui peut coûter cher
Pour les auteurs de cette étude, la propagation du feu par ces rapaces devrait être sérieusement prise en compte par les autorités australiennes lors de leur gestion des incendies. En effet, ces oiseaux seraient capables de prolonger un incendie au-delà d'un ruisseau ou encore d'une route ce qui peut surprendre les soldats du feu s'ils s'attendent à une propagation naturelle. "Bien que les gardes forestiers aborigènes et autres personnes qui s'occupent des feux de brousse prennent en compte les risques posés par les rapaces qui provoquent des incendies contrôlés qui sautent par-dessus les pare-feu, le scepticisme officiel quant à la réalité de la propagation du feu par les oiseaux entrave une planification efficace de la gestion et de la restauration du paysage", se désolaient les auteurs.

Ils concluaient leur étude en évoquant l'idée de fournir des protocoles solides et des équipements à des gardes forestiers autochtones afin qu'ils puissent enregistrer ce comportement une bonne fois pour toute. Interrogé par Sciences et Avenir en 2016 (avant la sortie de l'étude), Jean-Philippe Siblet, ornithologue, remarquait que "les oiseaux pourraient avoir compris que propager le feu peut être bénéfique pour eux" mais invitait à rester prudent sur le sujet. "Ce qu'on attribue à de l'intelligence est peut-être juste de l'opportunisme." Car une fois le terrain brûlé et les proies consommées, le milieu est ravagé et il ne reste rien pour les rapaces, "donc ce n'est pas une stratégie durable". Les autochtones quant à eux ne doutent pas de l'ingéniosité de ceux qu'ils appellent les “firehawk”, les faucons de feu.

flèche en bas 2-------.png
flèche en bas 2-------.png (259 Octets) Vu 91 fois
Spoiler:
https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/oiseaux/question-de-la-semaine-des-oiseaux-sont-ils-capables-de-declencher-des-incendies_156724

Re: des oiseaux de feu

par HellionReign » 15 févr. 2024 08:31

:shock: :merci: Christelle :mercichinois:

Re: des oiseaux de feu

par Zeddicus » 15 févr. 2024 08:33

Yes merci chistelle, j avais appris ça il y a longtemps mais complètement oublié. Top le rappel !
La biodiversite de cette planète est fascinante

Re: des oiseaux de feu

par Francis1 » 15 févr. 2024 09:08

:hein:

Re: des oiseaux de feu

par ichimaru » 15 févr. 2024 14:51

Merci pour le partage, je ne connaissais pas du tout, ce degré d'intelligence parait surréaliste :shock:

Re: des oiseaux de feu

par ChristelleP » 15 févr. 2024 19:38

merci Hellion :mercichinois:

merci Zeddicus :mercichinois:

merci Francis :mercichinois:

merci Ichimaru :mercichinois:

Re: des oiseaux de feu

par Bobo » 16 févr. 2024 19:07

Des oiseaux pyromanes ! :o

Re: des oiseaux de feu

par ChristelleP » 16 févr. 2024 19:55

Bobo :shock: :mercichinois:

Sujets similaires
Pour aider les oiseaux
Fichier(s) joint(s) par Deal » 06 janv. 2017 16:56 (49 Réponses)
Aider les oiseaux en hiver
Fichier(s) joint(s) par Santé-Fitness » 02 déc. 2017 18:59 (40 Réponses)
Fabrication d'une mangeoire pour oiseaux
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 17 mai 2020 21:10 (16 Réponses)
La danse des oiseaux
Fichier(s) joint(s) par Francis1 » 16 avr. 2021 10:09 (5 Réponses)
C'est le moment d'aider les oiseaux à passer l'hiver
Fichier(s) joint(s) par Amarantine » 08 déc. 2022 16:00 (19 Réponses)
A tous ceux qui ont nourri les oiseaux durant l'hiver
Fichier(s) joint(s) par Francis1 » 02 avr. 2023 14:23 (4 Réponses)
Les oiseaux de mauvaise augure ont tort
par trappiste73 » 24 févr. 2024 11:56 (9 Réponses)
Le FMI ,‘feu vert’ pour une taxation de 10% !
par riteam_le vrai » 03 août 2015 02:13 (5 Réponses)
Le grand feu d'artifice
par Benoist Rousseau » 21 sept. 2018 11:16 (1 Réponses)
La cathédrale Notre-Dame en feu, une chance pour son avenir
Fichier(s) joint(s) par Ano782345 » 16 avr. 2019 10:50 (8 Réponses)