ProRealTime
On y parle Livres et Outils de Trading, Station de Trading, des livres lus sur le trading, de notre vision du trader et de son métier

Re: empireoption

par EO Officiel » 16 sept. 2014 21:15

Bonjour,

Voici les réponses que nous voudrions donner aux points suivants:

Numero 1:
EmpireOption n'est pas interdit par l'amf. L'autorité des marchés financiers n'a pas publié une liste noire mais une liste de sites apparemment non autorisés sur le sol français. Dans ce genre d'avertissement la sémantique devient cruciale. Un site non-autorisé ne serait pas forcément un site hors la loi mais une entreprise que l'amf ne trouve pas dans son registre de sites immatriculés.
Si l'on creuse un peu plus, on se rend compte que l'amf "autorise" les compagnies lui payant des droits, sorte d'impots. Il est important de spécifier qu'une entreprise étrangère n'ayant pas de local , ni d'employé sur le territoire français n'a pas besoin de payer d'impots auprès de l'Etat Français, la Banque de France ou toute institution gouvernementale. Ce serait comme demander à une entreprise Britannique de payer des impôts en France car elle y exporte 500 pots de "Marmite" par an, uniquement sur commande internationale.

De plus, la compagnie et les bureaux, sont localisés dans le World Trade Center à Montevideo, Uruguay. L'informaton est vérifiable sur le site, et il est possible de téléphoner à la réception du Wolrd Trade Center et demander si la compagnie existe bien au sein du complexe.
http://www.wtcfreezone.com/

Numero 2 :
L'Uruguay n'est plus considéré comme un paradis fiscal par l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) depuis le 7 avril 2009; soit 2 ans avant la création de la plate-forme d'EmpireOption.

Numero 3:
"Aucun broker sérieux, digne de ce nom ne te donnerai un bonus de 1000 euros pour démarrer..."
Les bonus sont à volonté, il est possible de ne pas en vouloir ou de disposer d'autres sortes de bonification moins contraignantes. En acceptant les termes et conditions, le client est au courant du nombre d'opérations à effectuer pour pouvoir retirer ses gains.

Numero 4:
La formation d'EmpireOption est disponible sous forme de séminaires organisés en ligne, de suivi personnalisé, de rapports hebdomadairses ou journaliers concernant les actifs à opérer.
Les videos YouTube sont proposées comme compléments mais jamais comme support.

Numero 5:

Il n'est pas possible de gagner sa vie avec les options binaires, il s'agit de revenu complémentaire et reste proportionnelle à chaque type d'investissement. Les options binaires ne cotisent pas pour la retraite...

Numero 6:
voir réponse n°1

Numero 7:
Pour trader, il faut apprendre, mais cela n'est pas non plus la chose la plus difficile qui existe. Comme expliquez-vous que des clients débutants repartent avec des sommes importantes et sous forme de retraits réguliers?
Il est cependant certain qu'il ne faut pas se priver de manger ou payer son loyer.


Cordialement


Nous restons évidemment à votre disposition pour toute question

Re: empireoption

par Benoist Rousseau » 16 sept. 2014 21:35

===

24 février 2014 : http://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Mise-en-garde/Par-date.html?docId=workspace%3A%2F%2FSpacesStore%2F65454d61-09d1-4269-a923-c7175cb1539a

L’Autorité des marchés financiers met à jour la liste des sites internet non autorisés proposant du trading d’options binaires

L’AMF publie une nouvelle liste mise à jour des sites internet proposant du trading d’options binaires pour lesquels aucun prestataire de services d’investissement autorisé n’a pu être clairement identifié

et on trouve parmi la longue liste :

http://www.empireoption.com

De manière générale, avant de vous engager, vous devez toujours vérifier que l’intermédiaire financier qui propose ou conseille ces investissements figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France (https://www.regafi.fr). L’intermédiaire non habilité s’expose à des sanctions pénales.
Si l’intermédiaire concerné ne figure pas sur ce registre, nous vous invitons fortement à ne pas répondre à ses sollicitations.

===
1) non autorisé en France, ce n'est pas "apparemment non autorisé sur le sol français". Je vous invite à vous rapprocher de l'AMF pour régulariser ou clarifier votre situation. On ne peut pas faire ce que l'on veut en France, il y a des lois qui protègent le consommateur.

Ce n'est pas impôt que vous payez auprès de l'AMF, l'AMF n'a pas le pouvoir de lever l'impôt. Elle est chargée de vérifier que les sociétés sont sérieuses et offres des garanties et protections auprès du consommateur et que celles-ci respectent les lois européennes et françaises. Vous vous acquittez simplement d'une taxe afin qu'elle puisse vous contrôler et auditer.

Pour reprendre votre exemple, une compagnie anglaise peut être interdite de commerce en France si elle importe en France des produits ne respectant pas les normes françaises ou les lois françaises.

Un broker à l'étranger faisant du démarchage téléphonique auprès des français est dans l'illégalité par exemple et donc sur la liste de l'AMF tout simplement. De même, si l'AMF ne peut savoir qui est derrière la société, qui se cache derrière, c'est illégal. Beaucoup de législation étrangère off shore permettent par exemple de camoufler l'identité des propriétaires.

2) Compagnie D'Uruguay, je le note On trouve sur le site : Les services financiers d'EmpireOption sont réalisés par Ecobros Investments Ltd. Adresse: 5 Secretary's Lane, ZIP: GX11 1AA, Gibraltar

Gibraltar, Uruguay... dans tous les pays il faut des licences pour être broker, il faut être régulé, quels sont vos numéros d'enregistrement de broker en Uruguay ou à Gibraltar, je ne les vois pas sur le site ? (c'est obligatoire en France d'être régulé pour être broker sinon n'importe qui peut monter un site web en 3 minutes et se proclamer broker).

La free Zone Uruguay permet de monter des compagnies offshore sans forcement de bureau physique mais avec une personne qui répond au téléphone. L'Uruguay est toujours sur la liste grise de l'OCDE depuis 2012, la liste noire n'existant plus, car il n'y a plus aucun pays dans cette liste, mais c'est un détail sans grande importance, on peut-être une société sérieuse et être dans une free zone.

Vous avez juste un dossier à déposer à l'AMF et à respecter la loi européenne et française pour être dans les clous et sortir de cette liste. C'est super simple et cela prouvera votre crédibilité et sérieux. D'autant plus que la MIFID 2 s'applique maintenant à tout le territoire européen depuis début septembre 2014, ce qui fait que la législation est plus précises et exigeantes pour protéger le consommateur de produits financiers.

Si demain Renault veut exporter des voitures au Japon, elle doit demander des autorisations au Japon et respecter les normes locales, sinon les voitures Renault n''auront pas le droit de circuler au Japon. C'est le même principe pour toute forme de commerce. Le cannabis est légalisé au Pays Bas mais ce n'est pas pour cela que les sociétés des Pays-Bas ont le droit d'envoyer aux consommateurs du monde entier du cannabis par courrier :lol: elles doivent respecter les lois locales

3) 4) 5) 6) 7) vos réponses sont très éclairantes

Enfin, le site étant hébergé en France, vivant en France, je suis soumis aux lois françaises et européennes, je suis par exemple tenu de préciser quand un broker est non autorisé par l'Autorité des Marchés Financiers en France. Le jour où je ne serai plus en France, je serai libéré de cette obligation et ce sera plus simple de gérer le forum :lol2:

Cordialement