ProRealTime
Pour partager sur nos trades en direct en Day Trading et en Scalping ainsi que nos informations ou réactions sur l'Actualité Boursière. Ces sont les files du jour pour partager sur notre trading. Files du jour
Répondre

File scalping et day-trading du Jeudi 29 Septembre 2022

par Armindo33 » 28 sept. 2022 22:12

Bonjour tout le monde !

Avant dernier jour de la semaine.

Je vous présente donc un quatrième château :





Château Cheval Blanc




Son histoire :


Dès le XVe siècle, d’anciens textes témoignent de l’existence de vignes cultivées à Cheval Blanc. Des archives datées de 1546 révèlent que la propriétaire de ces terres cède ces vignes en fermage, et un contrat de 1587 stipule que le métayer « y demeurera à coucher la nuit pour garder les fruicts vendengés de ladite vigne… ». Un siècle plus tard, la métairie baptisée « Au Cheval-Blanc » est vendue par Bertrand de Gombaud pour l’importante somme de 1 400 livres. A l’aube de la Révolution française, deux vignerons résident en permanence à Cheval Blanc, fait exceptionnel qui témoigne de la qualité du terroir.

Saint Emilion les-origines.jpg
Saint Emilion les-origines.jpg (79.83 Kio) Consulté 670 fois

La carrière prestigieuse de Cheval Blanc débute en 1832 par l’achat du cœur du domaine par Jean-Jacques Ducasse, président du tribunal de Libourne. Durant les vingt années suivantes, l’achat successif de parcelles provenant du Château Figeac permettra la constitution du domaine de Cheval Blanc dont le parcellaire de 39 hectares est pratiquement identique depuis lors. Surtout, l’union d’Henriette Ducasse, fille du propriétaire, avec Jean Laussac-Fourcaud, négociant en vins à Libourne, va marquer un nouveau tournant dans la destinée de Cheval Blanc et définir l’identité si unique de ce cru. Lorsque Cheval Blanc revient à Henriette, son époux entreprend une modernisation spectaculaire du domaine ; étant le premier à comprendre l’importance de la contrainte hydrique pour produire de plus beaux vins, il imagine notamment sur certaines parcelles la création d’un efficace réseau de drains muraillés et couverts.
Mais l’œuvre la plus marquante du nouveau maître des lieux concerne les vignes : décelant en Cheval Blanc un terroir d’exception, et guidé par une intuition extraordinaire, Jean Laussac-Fourcaud replante au milieu des années 1860 une partie de la propriété et opte pour un encépagement singulier, fait pour moitié de Merlot, cépage-roi de la Rive Droite, et pour moitié de Cabernet Franc. Un choix totalement atypique, dont la mise en œuvre sera achevée en 1871.

Enfin, dès 1852, l’ancien « vin de Figeac » est commercialisé pour la première fois sous le nom de Cheval Blanc. Sa carrière prestigieuse débute alors.


Pendant plus de trente ans, Jean Laussac-Fourcaud va se consacrer à cet unique objectif : porter son vin jusqu’aux sommets de la viticulture saint-émilionnaise et asseoir sa notoriété naissante. En 1862, Cheval Blanc obtient sa première médaille à l’Exposition universelle de Londres ; la représentation de cette médaille de bronze orne toujours les étiquettes de Cheval Blanc. En 1878, le Château gagne sa première médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris ; cette nouvelle récompense figure elle aussi, depuis, sur la robe des flacons. En 1886, Cheval Blanc décroche sa seconde médaille d’or à l’Exposition universelle d’Anvers. La construction du Château au cœur du domaine de Cheval Blanc couronne cette démarche. La voie de la reconnaissance internationale est désormais grande ouverte.
Les années 1880 voient ainsi se concrétiser les plus grands rêves de Cheval Blanc. Désormais considéré comme l’égal des premiers grands crus du Médoc et comme l’un des vins les plus réguliers au monde aussi bien par les négociants que par les amateurs dès la seconde moitié du XIXème siècle, il côtoie Margaux, Latour, Lafite et Haut-Brion dans les ventes aux enchères parisiennes et londoniennes. Sa notoriété lui permet de figurer sur la carte des plus prestigieux repas officiels : il devient incontournable lors des grandes réceptions et des dîners présidentiels.

Au décès de Jean Laussac-Fourcaud, en 1888, sa veuve hérite du domaine ; elle le lègue à son fils Albert, qui inverse l’ordre de son nom de famille. Albert Fourcaud-Laussac perpétue l’œuvre de son père et fait installer douze cuves en bois qui seront utilisées jusqu’en 1966 ; la richesse unique du patrimoine végétal, qui fait l’objet de sélections  internes au domaine, mobilise déjà d’importants moyens financiers et humains.
Jacques et Joseph, fils d’Albert Fourcaud-Laussac, poursuivront la politique d’excellence mise en œuvre par leur père et leur grand-père. Durant 44 ans, un même maître de chai veillera chaque jour sur Cheval Blanc : Gaston Vaissière mettra ainsi son talent, son énergie et sa passion au service d’un terroir qu’il considère comme « magique »…

Le passage de flambeau intervient à l’automne 1998. Deux amis de longue date, amoureux des grands vins, s’associent afin d’acquérir ce joyau de Saint-Emilion : Bernard Arnault et le baron Albert Frère deviennent propriétaires du prestigieux château et lui insufflent une vitalité nouvelle, dans le respect de son histoire comme de son patrimoine, et dans une confiance totale aux équipes en place. La quête d’une qualité parfaite s’inscrit aujourd’hui dans une démarche permanente alliant culture du détail et recherche de précision.
Cette dynamique qui porte Cheval Blanc se veut résolument tournée vers l’avenir. Témoin de cette volonté, le chai imaginé par Christian de Portzamparc, lauréat du Pritzker Architecture Price en 1994, se dresse depuis juin 2011 dans le prolongement du château. Fidèle aux souhaits du baron Albert Frère et de Bernard Arnault, ce bâtiment préfigure l’avenir tout en s’intégrant dans un paysage historique classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.
Ainsi, depuis six siècles, des vignerons se succèdent sur cette terre de Cheval Blanc, qui s’inscrit elle-même dans une « civilisation de la vigne » vieille de 2 000 ans. Le vin né dans ce domaine appartient aujourd’hui au patrimoine de tous les hommes et de toutes les femmes qui, à travers le monde, savent qu’un grand cru tel Cheval Blanc est un joyau de volupté et de bonheur.






Le terroir :


Au confluent de l’Isle et de la Dordogne, le territoire de l’appellation d’origine contrôlée « Saint-Emilion » se situe à l’est de Libourne, autour de la cité de Saint-Emilion sise sur un plateau calcaire. Château Cheval Blanc occupe une position particulière dans l’appellation. Car si la plupart des autres crus réputés de Saint-Emilion sont localisés sur les formations calcaires datant du Tertiaire, Cheval Blanc se situe sur les alluvions quaternaires de l’Isle. Il partage cette formation, non calcaire et de texture variée, avec la plupart des crus prestigieux de Pomerol. Toutefois, Cheval Blanc jouit d’un terroir unique, où graves et argiles cohabitent à proportion à peu près égale. Un pur hasard pourtant fondamental dans son histoire.

Situé sur la commune de Saint-Emilion, mais à la limite du territoire de Pomerol, le domaine couvre 39 hectares divisés en quarante-cinq parcelles qui sont autant de petits vignobles ayant leur identité unique, faite d’un sol particulier, d’un cépage et d’un âge de plantation, cette spécificité façonne la complexité du vin de Cheval Blanc.

Cette spécificité s’explique d’abord par l’héritage naturel, complexe, dont jouit Cheval Blanc : ici cohabitent en effet trois grands types de sol formant une véritable mosaïque, tantôt à texture fine et argileuse, tantôt à texture plus grossière et graveleuse. Un terroir singulier, composé essentiellement d’argiles et de graves grossières sur certaines parcelles, plus fines et sableuses sur d’autres. Certaines propriétés de Saint-Emilion possèdent d’excellents sols graveleux ; d’autres, à Saint-Emilion ou Pomerol, bénéficient de très bons sols argileux. Il est un pur hasard de l’histoire qu’à Cheval Blanc, ces deux types de sol cohabitent à proportion à peu près égale.
A cette richesse naturelle s’ajoute un encépagement original, constitué pour 52 % de Cabernet franc, 43 % de Merlot, et 5 % de Cabernet sauvignon. Ainsi, chaque parcelle possède des caractéristiques propres par lesquelles elle est identifiée, caractéristiques liées à son âge, sa superficie, la nature de son sol, son porte-greffe et son cépage. Par conséquent, les vins produits sur chaque parcelle offrent une typicité particulière : d’une grande puissance avec des tanins veloutés et suaves sur les argiles, plus aromatiques et plus fins sur les graves. Leur assemblage donne naissance à des vins à la fois puissants et élégants, forts d’une expression aromatique des plus complexes caractéristique des grands vins.
Toutes les combinaisons possibles entre les différents sols du domaine et les trois cépages qui y sont cultivés ont été opérées. Dans le cadre de ces recherches, la température du sol a été mesurée tout au long de la saison, ainsi que l’alimentation en eau de la vigne et sa nutrition minérale.
Des relevés phénologiques ont été effectués ainsi qu’un suivi très complet de la maturation du raisin. Des micro-vinifications ont ensuite été réalisées, l’ensemble de ces efforts visant à parvenir aux meilleures adéquations sol/cépage.
Aux spécificités de chaque parcelle viennent s’ajouter les particularités des 237 288 pieds de vigne enracinés dans les terres de Cheval Blanc. Aisément identifiable, dans chaque parcelle, par son numéro de rang et sa place dans le rang, chaque pied possède ainsi sa propre identité au sein du vignoble. Par-delà la complexité de ses sols et la variété de ses parcelles, le domaine s’inscrit dans une unité forte, garante de l’identité de Château Cheval Blanc.
Cette continuité se manifeste en premier lieu par la constance de ses frontières : Château Cheval Blanc est l’une des rares propriétés d’un seul tenant où le parcellaire s’avère presque identique depuis bientôt un siècle et demi. Le domaine présente la même configuration depuis 1871, et le foncier actuel correspond pour plus de 90 % à la superficie de 1911. Continuité également en ce qui concerne l’encépagement : en 1911, la proportion de Cabernet franc avoisinait déjà 50 %.

chateau cheval blanc parcelles.jpg
chateau cheval blanc parcelles.jpg (73.2 Kio) Consulté 670 fois





Le chai ( si j'ose dire ! ) :


Une œuvre artistique au service du vin :
Au sein de ces 6 000 m2, la technologie se met au service du savoir-faire de l’homme, et non l’inverse : ici, le geste prime sur l’outil. Malgré ses grands volumes, l’ensemble du bâtiment respire la douceur et l’intimité. Son approche dépouillée n’offre aucune complication gratuite. Dans ce chai, comme pour les vins créés en son sein, rien n’est surexprimé.
La lumière naturelle qui pénètre à l’intérieur du cuvier éclaire les hautes silhouettes de cinquante-deux cuves, alignées sur six rangées. Construites en Italie et réalisées d’un seul tenant, ces cuves en béton se déclinent en neuf formats distincts, leur contenance variant de 20 à 110 hectolitres. Chacune de ces cuves est, chaque année, dédiée à une unique parcelle du domaine, et porte sur son flanc deux plaques : l’une, fixe, indiquant son numéro et sa capacité, l’autre, amovible, sur laquelle figure le numéro de la parcelle, le cépage et la date de plantation de la vigne dont elle reçoit le raisin. Cette vinification « sur-mesure » respecte l’exacte gestion parcellaire du Château, et permettra au cours de l’assemblage d’utiliser toute la palette des vins produits sur le terroir de Cheval Blanc. Le chai s’inscrit ainsi dans la politique de précision portée par le Château tout au long du processus œnologique.

Cheval-blanc-chai.jpg
Cheval-blanc-chai.jpg (265.17 Kio) Consulté 670 fois

Le chai de Cheval Blanc est également le premier de sa catégorie à bénéficier du label Haute Qualité Environnementale (H.Q.E.). Connue pour ses critères exigeants, cette certification récompense le soin apporté au choix des matériaux de construction, aux économies d’énergie, à la gestion de l’eau et du tri des déchets, mais aussi au confort acoustique, à la sécurité et au bien-être des personnes travaillant en son sein.

Le 20 novembre 2013, le chai de Cheval Blanc a reçu le célèbre Prix international d’Architecture, décerné par le Chicago Athenaeum, musée d’architecture et de design, et par le Centre européen pour le Design d’Art architectural et d’Etudes urbaines. Ce prix recouvre le plus prestigieux programme de distinction de bâtiments honorant la nouveauté et l’avant-garde, faisant du Chai de Cheval Blanc le premier chai à recevoir une telle récompense.

Chateau cheval blanc-chai-salle.jpg
Chateau cheval blanc-chai-salle.jpg (26.75 Kio) Consulté 670 fois

Chateau cheval blanc barriques.jpg
Chateau cheval blanc barriques.jpg (132.68 Kio) Consulté 670 fois





Un magnifique vin ?


Oui oui.
Même si le Château Cheval Blanc a décidé de se retirer du classement des grands cru classés de Saint Emilion (où il était parmi les 1ers grands crus classés pendant des années), il n'en est pas moins un vin fabuleux !

Chateau cheval blanc bouteille 2.jpg
Chateau cheval blanc bouteille 2.jpg (123.05 Kio) Consulté 670 fois





Alors, le prix de la bouteille va-t-il nous fâcher ?


Ou plutôt nous scotcher !
Comptez environ 650 euros pour pouvoir ouvrir une bouteille du Château Cheval Blanc...

Chateau cheval blanc prix bouteille.png
Chateau cheval blanc prix bouteille.png (73.84 Kio) Consulté 670 fois





A vos ordinateurs ! Il va falloir faire quelques points !


Re: File scalping et day-trading du Jeudi 29 Septembre 2022

par Deejay87 » 28 sept. 2022 22:16

Vraiment super tes opens....
Tu pourras en refaire une autre semaine avec la rive gauche :prier:

:top:

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 29 Septembre 2022

par TREVE T-1000 » 28 sept. 2022 22:29

Armindo33 merci pour l open

tu as des gout dispendieux lolll

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 28 Septembre 2022

par Benoist Rousseau » 28 sept. 2022 22:33

Douce nuit

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 28 Septembre 2022

par Armindo33 » 28 sept. 2022 22:34

News éco J29/09/2022 :


1.png
1.png (16.88 Kio) Consulté 656 fois
2.png
2.png (18.77 Kio) Consulté 656 fois
3.png
3.png (11.66 Kio) Consulté 656 fois

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 28 Septembre 2022

par Armindo33 » 28 sept. 2022 22:36

Deejay merci ;)

Je n'ai fait que des châteaux que je connais, ne connaissant pas la rive gauche...

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 28 Septembre 2022

par Armindo33 » 28 sept. 2022 22:37

Treve, je ne bois pas de vin.

Ou rarement, pour anniversaires mariages etc...

:lol: :lol: :lol: :lol:

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 28 Septembre 2022

par Benoist Rousseau » 28 sept. 2022 22:38

Cadeau reçu cette semaine

cvb.jpeg
cvb.jpeg (74.27 Kio) Consulté 640 fois


6 bouteilles d’exception des hospices de Beaune pour me remercier du séminaire du mois de juillet

Re: File scalping et day-trading du Jeudi 28 Septembre 2022

par Armindo33 » 28 sept. 2022 22:40

Je ne connais pas ce vin Benoist, tu nous en diras des nouvelles


Sujets similaires
File scalping et day trading du Jeudi 01 Septembre 2022
Pièces jointes par Greg2424 » 31 août 2022 20:56 (601 Réponses)
File scalping et day trading du jeudi 08 Septembre 2022
Pièces jointes par sebero » 07 sept. 2022 21:00 (547 Réponses)
File scalping et day trading du jeudi 15 septembre 2022
Pièces jointes par Francis1 » 14 sept. 2022 21:53 (582 Réponses)
File scalping et day trading du Jeudi 22 Septembre 2022
Pièces jointes par Francis1 » 21 sept. 2022 16:58 (544 Réponses)
File scalping et day trading du Vendredi 02 Septembre 2022
Pièces jointes par Francis1 » 01 sept. 2022 21:51 (619 Réponses)
File scalping et day trading du Lundi 05 Septembre 2022
Pièces jointes par JPM55 » 04 sept. 2022 15:10 (222 Réponses)
File scalping et day trading du mardi 06 Septembre 2022
Pièces jointes par Zeddicus » 05 sept. 2022 20:51 (449 Réponses)
File scalping et day trading du Mercredi 07 Septembre 2022
Pièces jointes par ChristelleP » 06 sept. 2022 23:18 (510 Réponses)
File scalping et day trading du vendredi 09 Septembre 2022
Pièces jointes par Francis1 » 08 sept. 2022 22:16 (479 Réponses)
File scalping et day trading du Lundi 12 septembre 2022
Pièces jointes par Francis1 » 11 sept. 2022 20:51 (354 Réponses)