ProRealTime
Pour partager sur nos trades en direct en Day Trading et en Scalping ainsi que nos informations ou réactions sur l'Actualité Boursière

File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 2018

par Madnex » 23 Nov 2018 06:19

Pour ce dernier open de la semaine.
Je vais vous parler d'une société un peu à part qui a bercé mon enfance et continue à émerveiller petit et grand. Ce que l'on connait peu c'est l'histoire derrière Pixar

J'ai lu un excellent article dessus alors je me permets de vous le faire partager

Source popandup.fr
Image

On connaît tous leurs créations, mais pas forcément leur histoire. Derrière Buzz L’Eclair, Némo ou Flash McQueen, les Studios Pixar ont révolutionné les images de synthèse et façonné le monde digital tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Retour aux origines de ce studio d’animation, jalonné de rêveurs… et d’un nombre incroyable de galères.

Au début, il n’y avait rien. Les images de synthèse n’existaient pas. C’était le temps de la suprématie de Walt Disney qui abreuvait les enfants du monde entier en princesses chantantes et en gentils animaux dessinés à la gouache. Et puis, un jour de 1986, Pixar a fait son entrée sur la scène de l’animation.

Du premier court-métrage de John Lasseter à l’arrivée de Steve Jobs
Lasseter lance une idée en l’air. “Et si on faisait de bon vieux personnages à la Mickey ?”. Si ses nouveaux camarades de jeu n’ont d’yeux que pour les robots nourris aux images de synthèse, Catmull le met au défi. Lasseter s’exécute et réalise un premier court-métrage à base d’abeilles bigarrées. Ce sera The adventures of André and Wally B.

Seulement voilà, tandis que Lasseter et Catmull s’amusent, Lucasfilm est dans une telle panade financière que Lucas est à deux doigts de tout arrêter. Catmull prend les choses en main et va trouver le mécène idéal en la personne de Steve Jobs, co-fondateur d’Apple récemment remercié pour ses bons et (pas toujours) loyaux services. Pour quelques dix petits millions de dollars, Jobs rachète la section informatique de Lucasfilm. Nous sommes en 1986. Pixar vient de voir le jour.


Studios Pixar
La lampe de bureau héroïne du court-métrage Luxo Jr, de John Lasseter (1986), deviendra l’emblème des Studios Pixar.
Lasseter, lui, préfère envisager une belle carrière à sa lampe de bureau. L’équipe achève les images de synthèses de Bernard et Bianca. Lui réalise Luxo, Jr., l’histoire d’une petite lampe espiègle jouant à la balle avec sa maman. Une idée lumineuse puisque le court-métrage est nommé à l’Oscar du Meilleur film d’animation. Luxo devient l’emblème de Pixar.

En 1989, Pixar est récompensé par son premier Oscar du Meilleur court-métrage d’animation, grâce à Tin Toy . Red’s Dream, lui, n’avait pas eu cette reconnaissance.

Lasseter embraye sur les aventures d’un vélo qui a des idées de grandeurs. Si Red’s dream est boudé par les pontes de l’Académie des Oscars, qu’à cela ne tienne, Lasseter réplique par Tin Toy, ou l’attaque d’une couche culotte sur pattes sur un petit jouet jovial. Jackpot ! En 1989, le réalisateur empoche un Oscar du Meilleur court-métrage d’animation. Même Disney revient lui faire les yeux doux.

Mais la liesse de cette première victoire n’est que de courte durée. Les bilans sont dans le rouge. « N’importe quelle société de capital-risque nous aurait coupé les vivres depuis longtemps, se rappelle Ed Catmull. Mais Steve Jobs y croyait, et a versé 50 millions de dollars. » Sauf que voilà, pour sauver Pixar, il en faudra bien plus…

Pixar réalise des prouesses technologiques lors de la scène de la valse de La belle et la bête (1991)

1991. Face à tant d’audace créative, Disney trépigne. Encore sous le choc des prouesses techniques qui ont donné vie au cyborg de Terminator 2 (réalisé à partir d’un des logiciels estampillés Pixar) et à la scène de valse sur la musique “Histoire éternelle” dans La Belle et la Bête, Disney se décide à envoyer un courrier à Steve Jobs. La proposition est la suivante : le financement et la distribution de trois long-métrages dont 87,5 % des recettes reviendrait à Disney. Steve Jobs est en joie, Pixar est sauvé, et leur petite troupe peut désormais s’affairer sans risque de pointer au Pôle Emploi local.

Lasseter décide d’insuffler une étincelle de vie aux jouets de son enfance. En 1995, Toy Story entre dans l’histoire comme le premier long-métrage d’animation entièrement généré par ordinateur. L’armée de joujoux fait un tabac dans les salles. Les yeux des petits s’écarquillent de ravissement quand les plus grands savourent l’humour ciselé de ce bijou aux multiples références.
Image
En 1995, la sortie de Toy Story est une véritable révolution dans le monde de l’animation.

Le monde de Némo détrône Le roi lion
Dès lors, Pixar n’aura de cesse de battre ses propres records. Après la colonie d’insectes en déroute de 1001 pattes, et avoir ajouter une nouvelle aventure au palmarès de Woody et Buzz, dans Toy Story 2, Lasseter passe la main à Pete Docter qui sort aussitôt une batterie de monstres de son placard d’enfant (Monstres & Cie). Chaque nouvelle création Pixar se change en évènement, repoussant chaque fois les limites du box-office du précédent.

Lorsque arrive le tour d’Andrew Stanton et de Lee Unkrich, leur Monde de Nemo ne faillit pas à la règle. L’épopée de leur petit poisson dans la Grande Barrière de Corail emporte dans son sillage le record du plus grand succès pour un film d’animation détenu par Le Roi Lion, des studios Disney.

Le clan des joyeux drilles en chemises hawaïennes de San Francisco a encore frappé. Pixar fait désormais le bonheur des boursicoteurs. Entre-temps, Steve Jobs, sacré multimilliardaire, a assuré les revenus des petits Jobs sur une cinquantaine de générations (en créant l’I-Mac, le I-Pod et tout ce qui s’en suivra). John Lasseter est devenu vice-président d’une entreprise de 750 animateurs qui collectionnent les récompenses les plus prestigieuses. Et leurs péripéties sont loin d’être finies…

Calendrier éco:

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par ChristelleP » 23 Nov 2018 06:43

Très sympas, tous ces personnages. :mercichinois:

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par HellionReign » 23 Nov 2018 07:05

Salut, ;)
Tomber Du Lit Depuis 2h30 :( F*utues Insomnies :mur:
Et Pas De Trades Pour Moi Aujourd'hui... :cry: :cry: :cry:
Que Ça Va Être Long Jusque Lundi. :oops: :roll:

Milles :merci: Madnex Pour L'Open ;) :mercichinois:

Grand Fan De Pixar et Disney... Enfin :roll: Surtout Depuis Que J'ai Mes Enfants. :D
Ils Sont Tous Bons :top: , Et à Voir Au Moins Une Fois Dans Sa Vie. :mercichinois:
Je Connaissais L'Histoire De Pixar Perso... :top:
Mais C'est Toujours Bon D'avoir Une Piqûre De Rappel. ;)
De La Culture Autant Qu'on Peut En Absorber. :mrgreen:
Et Du Café... :bravo: Coffee Please :P

P.S : Et Ce Forza... Des News ? :roll:

Bonne Journée Et Bon Trades à Tous et à Toutes :mercichinois:

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par LUCKY » 23 Nov 2018 07:21

Bonjour à tous et très bonne journée

Pas de trading aijourd’hui Alors bon week end

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par noko » 23 Nov 2018 07:28

bonjour

merci pour l'histoire

je ne connaissais pas l'histoire de Pixar

je savais que Toy story était le premier long métrage en images de synthèse (j'ai adoré et j'aime encore)

il y'a Fourmiz qui est arrivé quelques années après, en 1998 (dreamworks)

pour moi ces 2 films ont lancés l'animation à gros budget

puis en 2001 il y'a eu final fantasy une claque visuelle et le premier à réaliser aussi bien des humains

:top: :merci:

bonne journée

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par Madnex » 23 Nov 2018 07:30

Salut Hellion,

Pour forza je creerais un sujet dans la file informatique.
Windows 10 refuse de s'installer.

Mais bon c'est vendredi alors tout va :) :lol2:

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par noko » 23 Nov 2018 07:47

Windows 10 refuse de s'installer.


désactive ton antivirus :P

Spoiler:
blague de linuxien :arrow:

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par macrosoft » 23 Nov 2018 08:06

Bonjour à tous
Journée achat sur les marchés avec le Black Friday!!! Les cours sont en promo avant le rally.
Tout le monde se dira dans quelques jours, mince si j’avais acheté le cac à 4900 et le Dax a 11000 maintenant il est à 12000 et le cac a 5300...lol

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par HellionReign » 23 Nov 2018 08:14

Mince :roll:
Ok Madnex ;) :mercichinois:

Re: File Scalping et Day trading du Vendredi 23 Novembre 201

par Han Trade » 23 Nov 2018 08:34

Bonjour tout le monde. Merci pour l'open Madnex.

Articles en relation
File Scalping et day trading du Vendredi 2 Novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par macrosoft » 02 Nov 2018 00:45 (389 Réponses)
File Scalping et Day trading du Vendredi 9 Novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par David » 08 Nov 2018 23:13 (439 Réponses)
File Scalping et Day trading du VENDREDI 16 Novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 15 Nov 2018 23:08 (514 Réponses)
File Scalping CAC40 du VENDREDI 16 Novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par Alex44 » 15 Nov 2018 23:08 (8 Réponses)
File Scalping et day trading du 26 novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par top87 » 26 Nov 2018 00:02 (350 Réponses)
File Scalping et day trading du 27 novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 26 Nov 2018 23:00 (413 Réponses)
File Scalping et day trading du 28 novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 27 Nov 2018 23:58 (447 Réponses)
File Scalping et day trading du 29 novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par Daybyday » 29 Nov 2018 00:30 (384 Réponses)
File Scalping et day trading du 30 novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par kissyoubaby » 29 Nov 2018 23:38 (630 Réponses)
File Scalping et Day trading du Mardi 20 Novembre 2018
Fichier(s) joint(s) par noko » 20 Nov 2018 03:59 (590 Réponses)

ProRealTime