ProRealTime
Pour partager sur nos Sports préférés, événements sportifs... et sur la Santé et la Nutrition

Free Climbing

par BearIsDead » 09 Juil 2018 13:50

Salut,

Du temps libre perso, alors, pour ceux qui les auraient manquées, je souhaite partager ces vidéos incroyables (effrayantes je trouve), de jeunes hommes qui font de l'escalade sans protection (et pas sur des murs de 5 mètres).

Perso je trouve ça à la fois fascinant (quelqu'un avait écrit "Je ne sais pas s'il a un cerveau aussi gros que ses c%%%%lles ou l'inverse" xD) et affligeant, car il risque sa vie pour ce qui me semble dérisoire... Chacun son délire.


Re: Free Climbing

par BearIsDead » 09 Juil 2018 13:56

@ 10:55 => le gros sourire pour la caméra. Il simule là non ? Bon en même temps il fait toujours le parcours avec cordes avant de la faire sans, c'est un peu de la triche. Lol. :joker:

Re: Free Climbing

par plataxis » 09 Juil 2018 17:22

Je suis un grimpeur débrouillé très prudent et je mesure tout à fait le caractère extrême de ce type de pratique. Pour autant, je pense que dans la plupart des cas le risque est bien mieux calculé que dans bien des escalades "sauvages" de monuments ou de murs urbains par des jeunes qui ont juste envie de se tester. J'ai travaillé sur l'accidentologie du kayak, et il ressortait bien plus d'accidents "stupides" de personnes lambda s'étant mises en danger par ignorance de la rivière que d'accidents liées aux pratiques plus expertes. De même sur la route, je pense que la conduite de certains est bien plus dangereuses (mais là pas seulement pour eux) que ce qui se pratique sur circuit de F1. La même chose en bourse, du reste, où la notion de gestion du risque est bien moins maitrisée par l'investisseur lambda que par le trader aguerri.

N'empêche, chapeau la relève de Patrick Edlinger.

Re: Free Climbing

par fl9278 » 16 Juil 2018 16:39

J'ai eu la chance de croiser P.Edlinger aux Gaillands à Chamonix.
Ces gars là, ne vivent pas dans le même monde que nous; Ils ont une puissance mentale hors norme.
A l'époque d'Edlinger, il y avait d'autres gars aussi forts, voir plus que lui, mais aucuns
n'étaient capables de passer en libre là où lui passait.
C'est un peu comme Bruce Lee, qui par son anticipation et sa vitesse d’exécution, aurait été capable
de vaincre des adversaires plus forts techniquement et physiquement que lui.

Re: Free Climbing

par Tristan » 16 Juil 2018 17:15

Pour certaines personnes risquer la mort en vivant leur passion et bien moins mortel que vivre une vie métro boulot dodo.

Re: Free Climbing

par BearIsDead » 17 Juil 2018 12:51

Salut les gars. Je suis ok que c'est admirable, des héros d'une certaine façon, en revanche, moi qui n'ai pas le goût du risque physique, j'ai du mal à comprendre l'intérêt de s'acharner dans une direction qui tôt ou tard a pour résultat sa propre mort.

De la même façon, je suis désolé quand on voit aux infos des groupes avec leur guide qui sont entraînés par des avalanches, alors que la météo prédisait de gros risques.

Re: Free Climbing

par BearIsDead » 17 Juil 2018 12:52

Sur ce sujet, toutefois, j'ai beaucoup apprécié le docu-fiction "into the void" ;)

Re: Free Climbing

par Tristan » 17 Juil 2018 13:04

Pour ces gens là, ils ne vivent vraiment sue quand ils pratiquent leur passion.
Ils ne se sentent vivants qu'à ce moment là.

Le risque de mourir leur paraît peu cher payé pour se sentir réellement vivant.
C'est paradoxale mais la relation vie\mort est différente pour ces accrocs à l'adrénaline.

Re: Free Climbing

par BearIsDead » 17 Juil 2018 14:43

Ok Tristan. Vraiment un autre monde pour moi. Cependant, quand tu écris "accroc" à l'adrénaline, déjà pour moi ça signifie un problème psy :p

Re: Free Climbing

par Tristan » 17 Juil 2018 14:51

C'est pas forcément un problème psy, les gars qui se donnent à fond dans une passion secrète une hormone, la dopamine je crois ? Qui à les mêmes effets qu'une drogue.
C'est le cas de la muscu intensive par exemple, la muscu ça fait mal, ton corps douille mais après un certain temps la douleur se transforme en plaisir, c'est cette hormone et ton corps en redemande.

J'avais vu un reportage sur un gars, sa passion s'était regarder passer les camions sur les ponts qui traversent les autoroutes. Ils étaient connus des camionneurs, il allait les aidés sur les aires d'autoroute à laver les camions dès qu'il le pouvait.

Aussi étrange que ça paraisse, il était drogué à la dopamine. (Si c'est bien le nom de l'hormone, me souviens plus trop)


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé