ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie
Répondre Page 1 sur 1

Inflation et bulles

par climatisor » 09 Avr 2020 09:01

Petit sujet pour essayer de comprendre les conséquences des politiques monétaires.
Depuis pas mal de temps, je trouve intéressant que quand on parle de l'augmentation des prix des biens de consommation courante on parle d'inflation alors que lorsqu'on parle de l'augmentation du prix des actifs on parle alors de bulle.
Pourtant si on réfléchit l'augmentation du prix des actifs n'est pas plus une bulle que l'augmentation du prix des pommes de terre ou des ordinateurs.
Une bulle se forme quand tout le monde achète quelque chose pour le revendre plus cher ensuite jusqu'a ce que le dernier ne trouve plus personne à qui le vendre et que tout s'effondre. Mais si on achète en vu de conserver, il n'y a pas de bulle à proprement parler.

Ce que l'on observe depuis 20 ans en gros, c'est une augmentation du prix des actifs, donc une inflation des actifs et une relative stabilité des prix des produits de consommation. Les actions, l'immobilier, les terres agricoles, les baux de commerce, etc, tous les actifs ont augmenté.
On peut mettre en corrélation cette inflation des actifs avec les politiques monétaires. On a sans cesse augmenter la masse monétaire mais sans augmenter les salaires, c'est à dire que cette masse monétaire n'est pas distribuée au peuple.
SI elle était distribuée au peuple comme lors des époques précédentes cela créerait de l'inflation, mais si c'est uniquement de la monnaie pour des crédits immo, refinancement des banques etc le peuple n'y accède pas, à part pour acheter un actif, comme pour acheter une maison par exemple.
C'est un peu comme si on avait érigé un mur étanche empéchant la monnaie de sortir du circuit du business.
En ce moment par exemple on assiste à la pire crise économique depuis 1929 et on a un CAC à 4400. C'est extrémement cher pour une période de crise comme celle que nous vivons, mais au final c'est le prix aujourd'hui vu l'inflation des actifs.
Avec toute la monnaie crée en ce moment, les actifs peuvent difficilement baisser énormément malgré une crise extrème. Il me semble donc qu'on se dirige vers un monde ou les actifs seront extrémement cher, presque impossible à acquérir pour le commun des mortels, un peu comme au moyen age ou l'actif de base, la seigneurie, était impossible à acquérir si on était pas le fils du seigneur.
A part si le système explose bien entendu ou si on assiste à un virage à 180 degré avec des augmentations de salaires et le retour de l'inflation.

Re: Inflation et bulles

par Aldo » 09 Avr 2020 16:30

climatisor,

ton sujet rejoint en partie le mien, je t'invite à passer sur cette page :
https://www.andlil.com/forum/consequences-du-virus-covid-19-sur-l-economie-francaise-t35524.html

Articles en relation
Le FLB a gagné ! (Front de Libération des Bulles)
par AlgoFlex » 04 Fév 2017 08:49 (2 Réponses)
Wall Street relance la machine à bulles
Fichier(s) joint(s) par WSshark » 28 Oct 2013 10:27 (13 Réponses)
1000000% d’inflation au Venezuela en 2018
Fichier(s) joint(s) par loilodan » 24 Juil 2018 23:01 (185 Réponses)
Comprendre la création de monnaie / l'inflation
par ChristelleP » 10 Avr 2020 09:31 (3 Réponses)
Détenir des dollars en france, solution contre l'inflation ?
par climatisor » 13 Nov 2018 21:56 (7 Réponses)
Les bénéfices de l'inflation vont dans quel bilan ?
Fichier(s) joint(s) par Trading72 » 11 Fév 2019 17:47 (19 Réponses)
Inflation : Pays aux taux les plus élévés de 1960 à 2018
par Florian » 16 Oct 2019 21:43 (5 Réponses)

ProRealTime