ProRealTime
L'endroit pour tenir un journal de trading quotidien de vos gains, pertes en bourse, et tout autre élément lié à votre quête pour devenir un trader. Recommandé pour progresser, cela force à "analyser" sa pratique.

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 12 nov. 2015 18:19

Merci, Swap :D ... heu, avec un peu de retard, désolé. :oops:
Quoique, y'avait bien du Mario encore ce matin; et d'la Janet aussi. ;) donc :merci:

Fade to green... heu... grey, "Fade to grey" comme zik'; classique, quoi.
Green, certainement parce que je suis bien trop fier d'être reparti du bon pied.
J'ai resserré tous les boulons qui commençaient à "Inconnu12 d'la goule".
J'ai resserré tout ce que je pouvais serrer :roll: :lol: (marrant? Ah, j'vois pas pourquoi. :) ).

Donc, après le gadin du 5° étage de mardi, j'ai repris mon rythme de croisière, plus attentif que jamais.
49,5 hier 11/11
38,7 cet après-midi.
Oui, peut-être risqué avec toutes les news mais il faut réussir à se f er un chemin parmi les flambées passagères pour s'estimer capable de durer, non?
A la fin, j'étais à deux doigts du "trop c on... fiant". J'ai tout éteint en hâte et me suis carapaté vers la brioche bienfaitrice. Ouf!

Avant de lancer "Visage" (non, c'est pas le mot choisi pour éviter une grossièreté :) c'est bien "Visage"), je voudrais attirer le regard de mes aimables lecteurs sur le topic ouvert par Guillaume, ce soir.
C'est le genre d'expérience qui doit faire grandir efficacement.
Les "donneurs de leçon", les "J'me la pète", les "intouchables", les "je suis tellement bon et humble à la fois :roll: " n'ont qu'à passer leur chemin. Ceux qui sont sur le haut de l'échelle feraient mieux d'essayer de ne pas rater un barreau. :evil:
Alors, courage, Guillaume, t'es pas tout seul.

Donc, "Fade to grey" et puis c'est tout.[youtube]http://youtu.be/vMPR6Ujop4k[/youtube]

PS: - [email protected], s'il t'arrive de passer par là (mais ça m'étonnerait).
Juste pour rendre service.
"Allez" car "mordez ou vendez" et non pas "allé" sauf si tu peux dire "mordu" ou "vendu" ;) .

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 07 déc. 2015 17:25

;) ça faisait un bail!

Désolé, mais allergique aux bienséances, bienpensances ( :oops: ), biensoustoutrapportances (re- :oops: ) alors comme dirait Christophe: "Tous les longs discours futiles terniraient quelque peu le style de nos retrouvailles".
Comprenne qui pourra. :roll:

Bon...
Ce sera "les Mots Bleus" adaptation Bashung avec un grand B, comme d'habitude'... surtout n'allez pas chercher à taper Julien Doré pour l'interprétation du même titre, trop pathétique.

Bashung c'est le chef du trio de mes Frenchies préférés... et y'a d'quoi quand même, non?

Ne pas confondre avec "les maux bleus"; ça, ce serait la version Cantat (mes excuses pour l'humour noir lié à sa sex-tape un peu trop fort quand même :oops: :oops: :oops: )... mais ne doit-on pas rire de tout?
Moi, je connais la réponse mais "c'est pas très populaire le goût de la solitude" (JP Capdevielle :musique: ).

Je prépare une p'tite tirade sur le pinard... comme promis.

Allez, zik' ; on a le droit de ré-écouter... plusieurs fois même. Moi je suis obligé de me la passer x fois avant d'essayer de m'en détacher.
"C'est comment qu'on freine, j'voudrais descendre de là." en quelque sorte :lol: [youtube]http://youtu.be/U0ghjVyaH2w[/youtube]

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 09 déc. 2015 17:28

En route vers Delirium tremens. Episode 1. :lol:

Tout d'abord, notons qu'au moins 85% (sûrement plus encore) des boutanches proposées sur les présentoirs en France sont issues d'une viticulture irrespectueuse de l'environnement, du consommateur et du producteur lui-même... sans parler du vendangeur.

Je ne vais pas vous parler de :lol: ... comme dirait le politicien de base, valorisant son propos en enfumant son auditoire ... donc je vais vous parler directement de l'accessoire.
Tous les propos exposés n'engageant que moi évidemment.

Donc, je ne vais pas vous parler de chimie. Non, pas ce coup-ci. Mais vous ne perdez rien pour attendre. ;)

Le vin, c'est d'abord la vigne puis la vendange et enfin (quoique :roll: ) la vinification...parce qu'il y a aussi le commercial; pas anodin, ça.
Tout cela est bien distinct.

La preuve qu'il faut distinguer, c'est que, par exemple, avant 2012, le label AB ne concernait que la culture.
On pouvait donc se retrouver avec n'importe quoi dans le contenant; pas mieux que ce que produisait le tout-venant. Le tout-venant, comme à la déchetterie quoi. :D
Ceci n'est qu'un léger :roll: indice qui peut laisser deviner où se trouve mon Babaorum.

Alors, parlons de la vigne.
C'est tellement évident hélas, d'avoir une idée sur la qualité du paysan si on s'attache à observer ses "beaux" rangs, bien espacés pour laisser passer la machine à vendanger et ses tracteurs équipés pour l'aspersion, que dis-je, le noyage des ceps sous des produits bien radicaux, son terrain bien tassé, sans aspérité aucune; tout cela dans le but de faire pisser la vigne.
A l'allure de la parcelle, uniforme, peu herbée, sans fleurs, bien propre, on peut être averti du traitement que le bullou fait subir à son gagne-pain et de la qualité de ce qu'il ose proposer (et non pas vendre parce qu'il faut souligner le rôle du consommateur qui est absolument responsable de l'agriculture qu'il encourage à travers ses achats).

Au contraire: si on peut relever d'autres indices, tels des insectes voletant de ça de là, des fleurs et des herbes sauvages (les ingrates!) greniers à miel et garde-manger à insectes, un sol inégal révélant la pratique du labour qui aère la terre prête à engloutir la moindre rosée ou ondée, terre souvent aride qui remerciera par la qualité de son nectar en autorisant la vie dans ses entrailles, et même si on découvre quelques rosiers plantés en bout de rang, rosiers qui avertiront le vigneron attentif de l'attaque d'indésirables, lui permettant de réagir au quart de tour avec parcimonie.

Alors, on prendra la peine de se renseigner sur l'adresse du vigneron qui n'aura pas, lui, à planquer les cartons de levures, les bidons de produits phyto, les sacs de copeaux, ni la gamme de poudres magiques nécessaires au goût de banane, de fruit rouge ou autre, ni la gélatine, ni le sucre...
Bon, on risque d'en reparler plus tard de cet aspect-là de la viticulture.

Notons que je n'ai pas évoqué les sulfites.
Cela méritera un développement particulier pour mettre les choses au clerc... :o heu non, au clair. Pfff, le pôv', qu'est ce qu'il ramasse!... enfin moins que son boss :roll: quand même; lui, il ramasse.
Mais ne nous égarons pas: je vous vois venir avec vos gros sabots de vendangeurs. ;)

Ben, heu-eu-eu-eu... du coup, je vais arrêter là mon premier chapitre car d'une, je ne suis pas viticulteur et de deuze, mes p'tits doigts demandent grâce car je n'ai pas de logiciel vocal, môa, m'sieur. :lol:
Après une journée de trading, faut penser à se ressourcer quand même. :D

Alors, à plus tard ... peut-être.
Et, pour clore le tout, une 'tite bluette sans ambition... pour le plaisir de ses beaux yeux. :oops:
[youtube]http://youtu.be/zjqMklcFFp4[/youtube]

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 14 déc. 2015 18:17

Z'avez vu le sujet sur France 5 hier soir?
Champagne et crémant.

'tain :evil: , quand on a des journalistes timides, ça m'fait bouillir.
A la limite, c'est le zigue de Feuillatte qu' a joué le plus carte sur table... pour mieux oublier de parler de ce dont on ne doit pas parler justement.
Quand même, faudrait être demeuré pour gober qu'avec un jus plutôt acide à 10°5 qu'en ajoutant simplement quelques grammes de crème, enfin de sucre, on obtienne un champ' à se damner!
Il faudrait quand même signaler que les parcelles aussi bien "traitées" ( :lol: double sens ) soient-elles, sont aujourd'hui complètement inaptes à fournir des moûts de qualité suffisante pour qu'on n'ait pas à les bidouiller, les triturer, les tripatouiller au moment de cette vinification... et pas qu'avec des produits anodins.

Bravo au jeune vigneron qu'on voyait travailler sa vigne avec la traction animale pour éviter de tasser son terrain, respectant la qualité du terroir et se préparant de la sorte une maturation équilibrée sans ajouts superfaitatoires.
Evidemment que ce qui devait en sortir devait tenir la route, à en juger par la mine des goûteurs.

Allez, pour la peine: Sorrow- Pink.[youtube]http://youtu.be/-mRbUo4496g[/youtube]

Re: Journal de Scoualpinge

par Cliff » 15 déc. 2015 14:57

Magnifique journal. Quel plaisir de te lire :top:

Et bravo pour les choix musicaux, on a les mêmes goûts :D

Et bravo pour tes résultats qui semblent plutôt bons :bravo:

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 15 déc. 2015 19:11

Cliff a écrit :Magnifique journal. Quel plaisir de te lire :top:
:oops: T'as du mérite, Cliff, d'avoir réussi à te farcir mes errements. :)
:merci: Merci pour tes mentions; ça fait toujours plaisir.

Trading du jour= trading de c§n.
Bon... toujours bien vert, l'essentiel est fait et c'est agréable.
Néanmoins, avec une telle poussée, j'ai pas réussi à tenir un seul rebond.
Je les ai travaillés en scalping mais pas trouvé le cran de les tenir plus.
Quand je vois la belle pyramide que j'aurais pu construire! Grrrrrr :evil: !
C'est là que notre ami Sobear doit se dire: "Tiens! Qu'est-ce que j'avais dit!".
Et oui, c'est tellement évident en démo... le problème, c'est bien que je suis devenu scalpeur, fondamentalement scalpeur. Je n'ai plus envie d'attendre mes swings ou daytrades et pourtant je n'ai aucune cupidité.
Alors?
Ben, non, je laisse ça aux spécialistes.
C'est quand même bien agréable de pouvoir vaquer sans rien sur le feu. La qualité de vie s'en ressent; du moins la mienne.

Par contre, il faut que je me l'inscrive sur ma feuille de chou... et puis ça va peut-être servir à un quelconque lecteur.
Alors, voilà:
Je fonctionne toujours avec les mêmes repères mais j'ai nettement amélioré la faculté à rendre mes poses vertes.
Comment?
Tout simplement, en repérant toujours mes zones d'intervention mais en m'obligeant à acheter patiemment quelques points supplémentaires en dessous par rapport à ce que je faisais; inversement pour la vente.
J'étais déjà patient mais là, c'est du calme et du détachement en plus.
Bientôt, je vais pouvoir trader à moitié endormi ou à moitié bourré si ça continue :lol: .
C'est vrai qu'en agissant ainsi, je prends moins de trades. Certains me font regretter mais dans l'ensemble, cette prise de position dessous ou dessus la zone identifiée me gratifie de trades plus profitables en moyenne.
Donc, moins de scalps (c'est cette moyenne par pose qui ne me satisfaisait qu'à moitié) mais des scalps plus gros... peut-être vais-je les tenir un jour.
Pour l'heure, c'est hors de question: j'ai pas les boulettes pour ça car j'ai encore une journée bien rouge inscrite dans ma mémoire. Une journée détestable qui aurait dû rester verte.

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 16 déc. 2015 14:01

Oups :shock: , hier, oublié la zik indispensable à la vie.
Impardonnable. Pan sur les doigts... ouyou-ouille. :cry:

Alors, v'là:
Pour moi, les US c'est pas la FED, le FOMC... les US, c'est ça.
Un vieux bousin de 1940, bien manipulé par Fats Domino en 1956.

Bonne journée et cool sur le mulot, hein! Promis? ;)
[youtube]http://youtu.be/s3M7-p0UGiM[/youtube]B-A faite. :D
C'est quand même aut'chose que le rap, non?

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 19 déc. 2015 19:32

Allez, on entame la case "sulfite".

En route vers Delirium tremens. Episode 2.

Aujourd'hui, on va commencer par les symptômes et le tableau officiel des autorisations.

1- Les symptômes indésirables liés à l'absorption de sulfites... il en existe dans toute alimentation mais à des doses- disons- gérables par tout organisme sain.

-1er au hit: le mal de tête. souvent lié au blanc... on devinera pourquoi à la lecture du tableau qui suivra.
Bien sûr, je n'évoque là qu'une consommation de vin raisonnable.
Passé 1l, il est évident que l'alcool suffira à vous déglinguer mais ça, tout le monde le sait... et quand je dis 1l, c'est bien sûr déjà largement surdimensionné.
Alors, restons dans le raisonnable.

- Les fameuses crampes ou raideurs musculaires.

- Des maux d'estomac, en dehors de toute ivresse, je précise à nouveau.

- Des difficultés respiratoires qui peuvent aller jusqu'à favoriser l'asthme ou la sensation de gorge serrée empêchant une bonne déglutotoon ou respiration.

- Des problèmes de nez bouché, rhinite ou congestion d'ailleurs.

- des problèmes de rougeurs voire déclenchement de psoriasisme ou eczéma.

Bon, c'est pas suffisant? :lol:
Voilà donc, quelques indices qui nous prouveraient que la teneur en sulfites de notre "alimentation" serait abusive- là. Je rappelle à nouveau que j'aborde uniquement le cas du vin.

2-Alors, venons-en aux concentrations autorisées dans le vin.
J'indique d'abord les teneurs maximummales autorisées dans le vin conventionnel ,celui que tout le monde considère comme un "bon p'tit vin que j'prends dans mon hyper ou chez mon caviste", les vinificateurs ne se gênant pas d'utiliser cette norme

Alors, la "bonne" :roll: petite bouteille (appelée "vin conventionnel), elle est autorisée à contenir "quelques" doses de sulfites :

rouges: 160mg/l
doux naturels: 200mg/l
rosés et blancs secs ainsi que champagnes et mousseux: 210mg/l
blancs demi-secs: 260mg/l
moelleux: 300mg/l
liquoreux: 400mg/l

Les calculs considérant que 50mg par jour pour une personne saine sont considérés comme corrects, on peut facilement déterminer sa propre limite de consommation, non obstant toujours les valeurs contenues dans les aliments comme les fruits de mer par exemple.
Il est convenu qu'un verre de vin a une capacité de 18cl.
A nous de voir donc selon notre propre conso car il n'est sûrement pas :oops: dans mon intention de bannir à jamais le p'tit verre qui accompagne bien le mets qui se trouve dans notre assiette.

... et c'est là qu'on va afficher les doses contenues dans d'autres types de culture.

Tout d'abord je vais essayer de renseigner sur la nature de différents labels par rapport au sujet qui nous intéresse.

AB: viticulure selon un cahier des charges européen précis. Pesticides réglementés voire absents. Vinification assise sur des bases nouvelles depuis 2012: des pratiques interdites, des additifs ou accessoires autorisés en privilégiant les origines bio. Notons que certains n'utilisent même pas ce qui est autorisé et le mentionnent sur leurs produits. Il faut ajouter à tout cela la certification contrôlée chaque année.

NP (nature et progrès): raisins bio, vinification restrictive. Vendanges manuelles, levures indigènes, faible chaptalisation tolérée.

Demeter: c'est l'agriculture biodynamique en France. Les usages correcteurs sont quasi tous interdits. Certification bio. Notons qu'il ne doit exister que quelques centaines de vignerons concernés. On a peu de chance d'en trouver sur les étals.

Biodyvin: Biodynamie + bio contrôlée ecocert. Sûrement moins d'une centaine en Europe.

AVN (Vin naturel): un vin naturel est un vin cultivé et vinifié sans aucun produit chimique CEPENDANT, un vin AVN (asso des vins naturels) est une notion floue sauf si elle est accouplée à AB ou ecocert car aucune certification ne garantit ce type de vin, aucun encadrement, aucune structuration... y'a intérêt à connaître le vigneron et ses pratiques, de près.

Toujours les doses utorisées.
AB NP Demeter Biodyvin AVNaturels
rouges AB100 NP70 D70 B80 AVN30
doux AB100 NP80 D80 B100 AVN?
rosés etc AB120 NP90 D90 B105 AVN40
1/2 secs AB150 NP130 D60 B104 AVN ?
moelleux AB250 NP150 D130 B175 AVN?
liquoreux AB360 NP150 D200 B200 AVN80

Bon, a-t-on avancé?

Avant d'entamer mon épisode 3 où j'envisage d'entrer un peu plus en détail dans la fabrication du vin (en écartant au maximummum les données chimiques justificatives mais barbantes), la fermentation en premier lieu mais aussi les diverses pratiques (attention: pas de manière exhaustive... d'autant que même si je puis être assez bien informé, je ne connais pas tout), donc je vais conclure rapidement cet épisode-là par une réflexion assez couramment répandue, conscient de ce que cela peut laisser penser.

Si on ne peut être certain du contenu d'une bouteille labellisée, on peut néanmoins se douter de ce qu'on trouve dans une bouteille non-labellisée.
On se trouve dans le cas de figure de la condition nécessaire mais pas suffisante quoi.

Sur ce, bon week-end et bons achats :) .

De rigueur, évidemment: Bob Marley[youtube]http://youtu.be/BUOxIO2Fx1Q[/youtube]

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 20 déc. 2015 10:53

http://www.romandie.com/news/On-pourra-se-marier-une-passoire-sur-la-tete-en-NouvelleZelande/660320.rom
J'adore cette forme de dérision pacifique.
:bravo: aux Néo-Zélandais.
J'entends d'ici les grrrr-nouilles de bénitier. :D

Pour ne pas être venu pour rien: Dire Straits[youtube]http://youtu.be/iAczi8DsqBQ[/youtube]...et pour la couche supplémentaire[youtube]http://youtu.be/eOZzy2a6_yw[/youtube]Y'a pire quand même, non? :D

Bon, faut que je pense à mon épisode 3. :P

Re: Journal de Scoualpinge

par Scoualpinge » 01 janv. 2016 11:10

Bon anus à thé :shock: ... ou à peu près... ( hips! houlala :roll: :D )

N'ayant rien (forcément :oops: ) rien à transmettre," p'tites têtes", alors "Small Faces" pour la bonne humeur.[youtube]http://youtu.be/swqr5Upm6QA[/youtube]
et même, pour le fun[youtube]http://youtu.be/p13yZAjhU0M[/youtube]
Là, c'est bien lancé.
Alors, à plus tard... peut-être.

Sujets similaires
Le journal du Mystérieux ( pour parler de mon journal )
Fichier(s) joint(s) par Nico38 » 09 sept. 2019 19:44 (3 Réponses)
[Journal] Suivi de trading de Dan
par max38250 » 21 sept. 2011 19:55 (96 Réponses)
[Journal] legreg (paper)
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 30 sept. 2011 01:19 (63 Réponses)
[Journal] suivi de trading de Duke552
Fichier(s) joint(s) par duke5520 » 01 oct. 2011 17:42 (93 Réponses)
Journal de trading Tonpote
Fichier(s) joint(s) par Cissou » 13 oct. 2011 20:04 (32 Réponses)
Journal de Chachacha ( let's gamble )
Fichier(s) joint(s) par Dan » 20 oct. 2011 01:56 (46 Réponses)
[Journal] Trading de Tuzi
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 20 oct. 2011 16:03 (91 Réponses)
[Journal] Nnd's trading
par moumoune » 12 nov. 2011 09:30 (22 Réponses)
[journal] Natharno
par Benoist Rousseau » 18 nov. 2011 22:40 (6 Réponses)
The wood gratting journal
par Benoist Rousseau » 09 déc. 2011 19:57 (3 Réponses)