ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)

La dictature médico-scientifique

par Djobydjoba » 26 août 2012 10:29

"L'industrie pharmaceutique devrait fabriquer des médicaments pour guérir les maladies, mais elle fabrique des malades pour vendre ses produits."

Part 1 : h**p://http://www.dailymotion.com/video/xbcbmr_l-etat-pharma-1-3_webcam
Part 2 : h**p://http://www.dailymotion.com/video/xbcbqy_l-etat-pharma-2-3_webcam
Part 3 : h**p://http://www.dailymotion.com/video/xbcbwj_l-etat-pharma-3-3_webcam

Re: La dictature médico-scientifique

par Benoist Rousseau » 26 août 2012 18:41

Autre arnaque : une boite d'anti dépresseur d'un labo français : facturé 70€ à la Sécu, 7€ en Italie... Je viens de trouver comment économiser 1 milliard pour la Sécu chaque année avec un seul type de médicament :)

Re: La dictature médico-scientifique

par Jean » 27 août 2012 00:35

A propos des antidépresseurs, il y a effectivement moyen de faire énormément d'économie. Savez-vous quel est le pays où les sociétés pharmaceutiques se cassent les dents pour essayer de vendre des antidépresseurs chimiques ?

C'est l’Allemagne !

Pourquoi ?

L’Allemagne est le plus grand producteur de millepertuis qui est un antidépresseur naturel. Nos amis allemands dépressifs préfèrent infuser du millepertuis que bouffer de la diantre avec tous les effets secondaires !

Alors mes amis français grands consommateurs d'antidépresseurs, vous savez ce qu'ils vous restent à faire pour retrouver la santé naturellement!

Re: La dictature médico-scientifique

par frigolite » 27 août 2012 07:33

Tu sais comment on appelle aussi le millepertuis? L'herbe de saint jean.
Sinon, il faut faire attention avec le millepertuis, c'est un inducteur enzymatique et de ce fait a de nombreuses interactions médicamenteuses et quelques effets secondaires désagréables. A consommer sous conseil médical.
N'oublions pas que les meilleurs poisons sont d'origine naturelle.

Re: La dictature médico-scientifique

par Jean » 27 août 2012 10:01

frigolite a écrit :Tu sais comment on appelle aussi le millepertuis? L'herbe de saint jean.
Sinon, il faut faire attention avec le millepertuis, c'est un inducteur enzymatique et de ce fait a de nombreuses interactions médicamenteuses et quelques effets secondaires désagréables. A consommer sous conseil médical.
N'oublions pas que les meilleurs poisons sont d'origine naturelle.

les seuls contre-indications importantes sont lorsque tu prends d'autres médicaments.Sinon il n'y a aucun effets secondaires importants ni minimes !!!!. Les entreprises pharmaceutiques font toujours un foin pour dénigrer les plantes médicinales en inventant des effets secondaires. J'ai fait un burn-out l'année passé et j'ai pris 3 jours des antidépresseurs et j'en ai souffert énormément et je suis passé aux millepertuis avec aucun effet secondaire! je me suis soigné seul et mon neuropsychiatre n'a jamais su qu'utilisais le millepertuis.Celui-ci était tout fier du résultat car j'ai guéri très vite et il pense toujours que ces grâces à ses prescriptions d'antidépresseurs.
h**p://http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=millepertuis_ps#P85_13595

Re: La dictature médico-scientifique

par frigolite » 27 août 2012 13:45

C'est ce que je dis, ne pas le prendre de substance médicamenteuse sans avis médical, qu'elle soit phyto, homéo ou allopathique. Le millepertuis est réputé pour ses qualités antidépressives mais ses contre-indications sont réelles. Que va tu dire à la femme qui tombe enceinte parce que le millepertuis à neutralisé sa pilule, Comment vas-tu expliquer à un épileptique que ses crises augmentent, à ce plagiste que ses rougeurs cutanées ne sont pas seulement dues au soleil?
Ne nous voilons pas la face, ce sont bien des firmes pharmaceutiques qui commercialisent autant les médicaments d'orgine chimique et ceux d'origine végétale et les homéopathiques. Le millepertuis ne soignera pas tous les dépressifs. Les 2 thérapies coexistent et les médecins ne prescrivent pas toujours les médicaments chimiques.

Le monde est sombre mais regardons les ons de soleil qui passent cette couche nuageuse.

PS: Au cas où, je ne travaille pour aucune société pharmaceutique.

Re: La dictature médico-scientifique

par Jean » 27 août 2012 14:40

Pour toutes les catégories de personnes que tu as citées, je dirais simplement que si ces gens se comportent ainsi, c'est qu'ils sont ignorants. Tout est fait pour que la majorité des gens restent dans un état d'ignorance. On a fait de notre société des gens très dépendants de certains. C'est le grand piège. Depuis quelques années, j'ai décidé de reprendre mon indépendance. je fais en sorte de dépendre le moins des autres. Et en matière de médecine, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai commencé par m'instruire. je n'ai pas eu besoin d'écouter les âneries de mon neuropsychiatre pour me soigner, ni celui de mon généraliste qui ne sait que sortir son petit carnet de prescription. Lorsque j'ai un bobo, je laisse mon corps apprendre à se défendre. Dans le cas de ma dépression, j'ai démontré à moi-même que je pouvais me soigner tout seul et cela s'apprend. J'ai fait beaucoup de recherche,beaucoup de lecture,...

Bien sûr que je savais qu'on pouvait pas combiner le millepertuis avec certains médicaments.Je ne suis pas d'accord avec le fait qu'il faut passer par un médecin pour être conseillé. Les médecins formés aux plantes ne courent pas les rues et en général, ils ont bien été formatés pour ne prescrire que des substances chimiques. C'est cela la réalité.

Je dis aux gens, soyez maître de votre vie et vous pouvez vous soigner seul en vous instruisant. C'est cela la liberté.
Méfiez-vous de ces entreprises qui vous veulent du bien.
Un reportage est passé récemment et la vidéo a été mise sur youtube et comme par hasard, elle a été censurée. Malheureusement, on ne trouve que le sommaire de ce reportage où l'on voit la rédactrice en chef du "journal of medecine", revue de référence mondial. Cette rédactrice est professeur de médecine à Harvard. ecoutez ce qu'elle raconte, ce n'est pas des Bêtises!!!

En réponse à ce que tu as écrit, combien de gens prennent des médicaments en ayant jamais lu la notice des effets secondaires. Combien de médecins prescrivent des médicaments sans jamais demander si le patient prend d'autre médicament !

Donc, tous ces gens que tu as décrit sont des gens inconscient et je dirais mort vivant. De plus en plus de gens commencent à prendre conscience des plantes et c'est pourquoi ces entreprises pharmaceutiques font la guerre à ces producteurs, vendeurs de plantes médicinales (cf. dernière directive européenne en la matière:http://ec.europa.eu/health/files/eudralex/vol-1/dir_2004_24/dir_2004_24_fr.pdf)

Re: La dictature médico-scientifique

par Djobydjoba » 27 août 2012 14:59

Débat intéressant. Pas le temps d'y participer car je suis au boulot.. J'ai juste l'impression que vous n'avez pas pris la peine d'écouter les liens ci-dessus. C'est assez instructif si vous avez le temps ;)

Re: La dictature médico-scientifique

par frigolite » 27 août 2012 20:14

Jean a écrit :Pour toutes les catégories de personnes que tu as citées, je dirais simplement que si ces gens se comportent ainsi, c'est qu'ils sont ignorants. Tout est fait pour que la majorité des gens restent dans un état d'ignorance. On a fait de notre société des gens très dépendants de certains. C'est le grand piège. Depuis quelques années, j'ai décidé de reprendre mon indépendance. je fais en sorte de dépendre le moins des autres. Et en matière de médecine, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai commencé par m'instruire. je n'ai pas eu besoin d'écouter les âneries de mon neuropsychiatre pour me soigner, ni celui de mon généraliste qui ne sait que sortir son petit carnet de prescription. Lorsque j'ai un bobo, je laisse mon corps apprendre à se défendre. Dans le cas de ma dépression, j'ai démontré à moi-même que je pouvais me soigner tout seul et cela s'apprend. J'ai fait beaucoup de recherche,beaucoup de lecture,...
C'est le grand avantage d'internet, de l'info à profusion, trop parfois et pas toujours judicieuse mais pour qui sait chercher c'est une mine d'or.
Des médecins incompétents, ça existe, rien ne t'oblige à rester chez ceux là. Je voudrais juste ne pas mettre tout le monde dans le même panier, il existe, comme dans tous domaines, des incompétents qui côtoient des génies.
Jean a écrit :Bien sûr que je savais qu'on pouvait pas combiner le millepertuis avec certains médicaments.Je ne suis pas d'accord avec le fait qu'il faut passer par un médecin pour être conseillé. Les médecins formés aux plantes ne courent pas les rues et en général, ils ont bien été formatés pour ne prescrire que des substances chimiques. C'est cela la réalité.
J'avoue m'être mal expliqué. Quand je parlais de conseil médical, c'était au sens large, ton pharmacien, ton infirmer, ton kiné sont aussi bien placés pour ce genre d'info. Et si ton pharmacien n'est pas capable de te conseiller sans te vendre un produit, change s'en! Je ne connais pas le cursus des médecins, mais il y en a sont branchés phyto ou homéo.
Jean a écrit :Je dis aux gens, soyez maître de votre vie et vous pouvez vous soigner seul en vous instruisant. C'est cela la liberté.
Méfiez-vous de ces entreprises qui vous veulent du bien.
Un reportage est passé récemment et la vidéo a été mise sur youtube et comme par hasard, elle a été censurée. Malheureusement, on ne trouve que le sommaire de ce reportage où l'on voit la rédactrice en chef du "journal of medecine", revue de référence mondial. Cette rédactrice est professeur de médecine à Harvard. ecoutez ce qu'elle raconte, ce n'est pas des Bêtises!!!

En réponse à ce que tu as écrit, combien de gens prennent des médicaments en ayant jamais lu la notice des effets secondaires. Combien de médecins prescrivent des médicaments sans jamais demander si le patient prend d'autre médicament !
C'est le rôle des pharmaciens de décrypter les ordonnances. Je ne suis pas dans tous les cabinets médicaux, mais mon médecin, les très rares fois où je le vois me le demande systématiquement.
Jean a écrit :Donc, tous ces gens que tu as décrit sont des gens inconscient et je dirais mort vivant. De plus en plus de gens commencent à prendre conscience des plantes et c'est pourquoi ces entreprises pharmaceutiques font la guerre à ces producteurs, vendeurs de plantes médicinales (cf. dernière directive européenne en la matière:http://ec.europa.eu/health/files/eudralex/vol-1/dir_2004_24/dir_2004_24_fr.pdf)
J'avoue ne pas regarder les liens comme dit Djoby, pas toujours le temps. Pour conclure, ma réaction à ton post est venue de la noirceur de ton propos. Je voulais juste rétablir un certain équilibre, tout n'est ni rose ni noir dans ce bas monde. Je suis d'accord avec toi, les crapules sont bien là, mais elles côtoient les humanistes.

Re: La dictature médico-scientifique

par Djobydjoba » 27 août 2012 20:29

Je mets mon grain de sel :)
frigolite a écrit :C'est ce que je dis, ne pas le prendre de substance médicamenteuse sans avis médical, qu'elle soit phyto, homéo ou allopathique.
Ah, l'avis médical ! La parole divine ! Si tu prenais la peine d'écouter les liens... Nous sommes dans un système médical avant tout commercial. Le conseil de l'ordre et les pharmaceutiques sont mains dans la mains pour te faire consommer du médicament...

A titre perso j'ai eu l'année dernière un coup de pompe moral. Suis allé voir un psy. Au bout de 2 séances de 20 min il me proposait déjà des antidépresseurs.. J'ai refusé. J'ai lu dans un bouquin qu'un excellent antidépresseur c'est de marcher 1 heure par jour. Ce que j'ai fait et au bout de 5 jours ça allait déjà beaucoup mieux. Oui mais voilà, ça ne fait pas marcher le commerce. La majorité des patients n'ont pas envie d'entendre ça, ils préfèrent bouffer du médoc que de faire un peu d'exercice.

frigolite a écrit :si ton pharmacien n'est pas capable de te conseiller sans te vendre un produit, change s'en!
Le pharmacien est un commerçant avant tout. Donc...
frigolite a écrit :Le monde est sombre mais regardons les ons de soleil qui passent cette couche nuageuse.
Ne soyons pas dupes non plus. Le but premier des pharmaceutiques est de faire de l'argent, pas de soigner les gens.

Sujets similaires
Voter autrement : participation à une étude scientifique
par sobear » 14 avr. 2017 17:35 (6 Réponses)
TIPE Scientifique
par Sevchen » 06 déc. 2017 15:08 (13 Réponses)
Quand un scientifique climato-sceptique retourne sa veste
par butternut » 28 juil. 2019 15:43 (0 Réponses)