ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

La difficulté du trading est une illusion

par Elcester » 04 sept. 2019 12:32

Le trading c'est l'art de rendre les choses simples compliqués.

Si l'on résume la pensée de Warren Buffet, cela tient en une phrase.

Acheter quand le prix est bas, vendre quand le prix est haut.

Au fond, le trading, c'est simplement cela. Mais ce qui est simple ne signifie pas que cela est facile, bien au contraire.

Mais ne construisons-nous pas nous même cette difficulté ?

Je me demande si nous sacralisons pas le trading, si nous exagérons pas sa difficulté. Je pense que l'on se crée sa propre difficulté.

Quand on regarde d'un point de vue technique, le trading est simple. C'est limite insultant de simplicité

Le RSI passe en dessous de 30, cela indique une probable survente des prix, il est donc intéressant de chercher des indices confirmant une reprise haussière.
Le cours arrive sur le pivot mensuelle, il est très probable qu'il rebondisse et donc possible de gagner de l'argent sur ce mouvement. On a même pas besoin de réfléchir. On a pas d'effort intellectuel à fournir. Ou du moins, pas d'efforts qui mérite les gains associés au trading.

On peut concevoir qu'un chirurgien gagne bien sa vie, il en sauve, et cela requiert au moins 10 ans d'études. Mais de gagner sa vie sur un rebond du pivot mensuelle ? Non c'est trop simple, trop beau, et ce serait pas mérité.

Le paradigme de la méritocratie

Pour gagner de l'argent, on a intégré qu'il fallait le mériter. On associe la récompense à la nécessité de fournir un travail, et donc de souffrir. Si l'on a pas souffert, on ne mérite pas de récompense. "No pain, no Gain". Certains associent l'origine du mot travail au "tripalium", instrument de torture en latin, confirmant le lien entre travail et souffrance.

(Pour les curieux, un article très intéressant sur l'origine du mot travail : https://blogs.mediapart.fr/flebas/blog/240316/l-arnaque-de-l-etymologie-du-mot-travail)

D'ailleurs, nous cherchons davantage à souffrir par égo (cela nous donne le sentiment d'être important, la souffrance est valorisé socialement) qu'à être réellement productif. Nous fuyons le vrai travail, le productif, pour nous concentrer sur le futile, celui qui nous fait croire qu'on avance, mais qui ne nous demande pas de réel efforts. On aime avoir l'impression d'être occupé, d'être important. Qui n'a pas connu quelqu'un qui se montrait occupé en permanence, courant partout, lui donnant le sentiment d'être important, mais qui fournissait au final aucune avancé?

Je pense que ce paradigme nait à l'école.

On apprends dans la douleur. On doit apprendre par coeur des choses qui n'ont pas de sens pour éviter une sanction, éviter un affect négatif. On travaille par contrainte, pas par envie. On ne nous apprends pas à travailler (qui a déjà eu un cours sur comment travailler efficacement ?), on cherche pas à nous rendre curieux.

On ne cherche pas à nous apprendre à construire notre moule. On cherche à nous faire rentrer dans un moule normé.

On intègre donc que travailler signifie souffrir et que l'on a pas le droit d'apprécier travailler. Le travail doit être une corvée, qui une fois effectué permet de vaquer à ses loisirs. Les loisirs étant notre raison de vivre.

"youpi j'ai travaillé comme un acharné toute la semaine sur quelque chose que je n'apprécie pas, je vais pouvoir me murger samedi soir pour oublier et décuver en mattant Netflix tout dimanche, ma vie est incroyable"

Ainsi, on s'impose de souffrir, on s'impose une difficulté imaginaire dans notre trading pour retrouver cette notion de mérite. On s'auto culpabilise si on ne passe pas 8h 22H devant les écrans, si on ne trade pas. SI on trade 1H par jour, (ce que la raison voudrait) on a l'impression de pas mériter nos gains. On se fait souffrir inconsciemment quand on est en MV parce qu'on a décidé d'utilisé un levier trop important, alors qu'avec un levier adapté, cette MV serait normal, sans affect, dénouer de souffrance.

A force de répéter que le trading est dure et que c'est réservé aux meilleurs (les fameux 5%), on se trouve une excuse facile, une raison à notre échec. On protège notre égo.

On est prompt à juger que les gens sont idiots, alors pourquoi cherchons nous à penser comme eux ?

Cela rejoins l'idée de ma réfléxion sur la peur de réussir : peur-de-l-echec-et-peur-de-reussir-t31302.html#p1204425

J'en ai ras le bol de me faire souffrir, je vaux mieux que ça. Etre heureux et épanoui ne dépend que de moi, je me fais souffrir car je ne me respecte pas, parce que je ne m'aime pas. Mon salut viendra de moi même, et ce salut viendra d'une totale lucidité sur moi même.

Ces différents thread ont pour but de tout remettre à plat et de m'obliger à être honnête avec moi même. En me livrant ici, je m'impose une pression sociale comme moteur nécessaire à mon changement. J'espère que cela aidera également certains parmi vous.

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par Taylor » 04 sept. 2019 13:01

Eh bien Elcester tu proposes à notre réflexion bien des choses intéressantes aujourd'hui ! :merci:

Je te rejoins dans la culpabilité face à un accomplissement jugé "facile", et ce en trading ou ailleurs. Etant devenu des adultes, à nous de nous en affranchir.

Ça me fait aussi penser à la différence entre quelque chose de compliqué et de complexe : un plat de spaghetti est extrêmement complexe, une équation est compliquée. L'équation ayant une solution constante contrairement au plat de spaghetti. Oui, car vous les posez dans votre assiette, et bien même si vous vouliez faire exactement la même chose pour votre voisin de table, impossible de reproduire la même imbrication des pâtes entre elles !

Simple et facile, compliqué et complexe, même combat.

Le trading, c'est facile et complexe à la fois, culpabilité envolée :bravo: :bravo: Ah, si tout était si simple...

Ok je sors il est temps de nourrir mes neurones qui partent en vrille.

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par ChristelleP » 04 sept. 2019 13:18

Tu nous gâtes, Elcester ! Merci Elcester ! :mercichinois:

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par Guipit » 04 sept. 2019 13:32

Énorme illusion

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par Benoist Rousseau » 04 sept. 2019 13:37

Magnifique texte.

La difficulté est le reflet stade du miroir. Et un conditionnement religieux et politique. Le communisme et le catholicisme font la paire : « travailler à la sueur de ton front ».

J’ai stagné des années à cause de cela. M’arrêtant de trader car je gagnais trop. Sommé de me justifier et de m’excuser.

Maintenant je n’ai plus ce souci. Une vrai révolution pour moi. Plus de culpabilité, ce texte m'a beaucoup aidé
argent samourai.JPG
argent samourai.JPG (103.02 Kio) Vu 1008 fois

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par ChristelleP » 04 sept. 2019 14:26

Très vrai, Benoist ! :mercichinois:

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par Aldo » 04 sept. 2019 14:44

merci Elcester, ton texte m amène à la réflexion. :top:

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par Paperbag » 04 sept. 2019 16:03

Très intéressant Elcester, j'ajouterais que ce rapport à l'argent et à la souffrance est quelque chose de très personnel, il n'y a pas de culpabilité universelle, chaque individu a un rapport différent selon sa culture, son éducation et ses valeurs.

Ce qui est important c'est de travailler sur soi, découvrir quelles sont nos pensées limitantes, et ce qui est vrai pour nous ne le sera pas nécessairement pour notre voisin, c'est toute la beauté de ce voyage.

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par Elcester » 05 sept. 2019 11:47

@Taylor tu as une capacité à réfléchir sur des concepts abstrait que je trouve fascinant (je fais aussi référence à tes ouvertures sur le temps)
Mais oui, c'est bien cela l'idée du compliqué / complexe. Je suis pas le seul à réfléchir aux nuances d'interprétations des synonymes !

@Benoist Je trouve cela fascinant les barrières psychologiques que l'on s'impose. On est vraiment conditionné, c'est effrayant !

Je sais déjà quel livre je vais lire après l’inconscient groupal :D

@Paperbag Totalement. Il faut encore que je cogite sur mon rapport à l'argent, c'est encore loin d'être clair pour moi. Et effectivement, l'introspection c'est passionnant

Re: La difficulté du trading est une illusion.

par DarkPoule » 05 sept. 2019 13:40

@elcester c'est vraiment passionnant de te lire.

Sujets similaires
illusion d'optique
Fichier(s) joint(s) par noko » 20 oct. 2016 11:05 (10 Réponses)
Illusion groupale (D. Anzieu)
Fichier(s) joint(s) par Amarantine » 16 févr. 2018 14:32 (12 Réponses)
illusion d'optique ultime
par noko » 08 nov. 2018 02:54 (2 Réponses)
Emmanuel Macron L’illusion d’une sortie de la crise ?
par falex » 12 déc. 2018 10:15 (4 Réponses)
L'illusion de la démocratie en France
par masta » 02 nov. 2020 18:51 (4 Réponses)
Phénomène de Baader-Meinhof - L'illusion de fréquence
par Amarantine » 16 déc. 2020 15:29 (5 Réponses)
Difficulté à me positionner à l'achat
Fichier(s) joint(s) par Ano782345 » 31 oct. 2013 23:34 (43 Réponses)
Help dans portefeuille en difficulté sur le DAX
par Benoist Rousseau » 25 avr. 2014 10:25 (58 Réponses)
Le hedge fund de David Einhorn en difficulté
par Burzum » 15 juil. 2018 10:19 (8 Réponses)
difficulté à trader le mini DAX
par Amarantine » 11 mars 2019 13:22 (9 Réponses)