ProRealTime
Pour partager sur nos Sports préférés, événements sportifs... et sur la Santé et la Nutrition
Répondre Page 1 sur 1

La face cachée du Bio

par Air one » 25 Oct 2016 14:40

La face cachée du bio low cost (France 5)
Quand le bio part à la dérive

France 5 nous a proposé, dimanche 23 octobre 2016, une enquête passionnante sur les dérives et les dessous du bio low cost, lancé par les grandes enseignes pour satisfaire une clientèle toujours plus importante.

Manger mieux ne se résume pas à une étiquette.
Réputé bon pour la santé et la planète, le bio est un marché porteur et mondial, dont la moitié a été raflée en moins de dix ans par la grande distribution.
En créant un bio low cost pour tirer les prix vers le bas, celle-ci remet en cause un mode de production qui se voulait raisonné, local et éthique, respectueux de l’environnement et des hommes.
Une tomate ou une poire peut ainsi être légalement bio tout en ayant poussé sous serre avec du chauffage, avoir été récoltée par des ouvriers dont les droits sont bafoués et pris l’avion avant d’atterrir sur nos étals.
Le bio low cost entre ainsi dans les mêmes dérives commerciales que le conventionnel.


Re: La face cachée du Bio

par DarthTrader » 25 Oct 2016 15:39

la solution pour moi c est les circuit cour et les amap, seule solution pour savoir ce qu on achète et privilégier une économie et agriculture durable

Re: La face cachée du Bio

par Pelops » 25 Oct 2016 17:03

:mercichinois: Air One,

Oui Darth, c'est ce qu'il faut privilégier dans la mesure du possible.

Re: La face cachée du Bio

par Benoist » 28 Oct 2016 19:17

+1 Darth

Re: La face cachée du Bio

par fl9278 » 01 Nov 2016 12:52

La grande distribution va faire au bio, ce qu'elle a fait aux petits commerces. A nous de ne pas tomber dans le piège et de sacrifier quelques euros de plus dans les vraies filières bio.

Re: La face cachée du Bio

par Air one » 01 Nov 2016 13:33

+1 Pour la filière courte

Re: La face cachée du Bio

par antares45 » 01 Nov 2016 14:56

La grande distribution est pas responsable de tout non plus et c'est pas forcément elle qui prend le plus de marge , y a qu'à voir le nombre d'intermédiaire qui se gave au passage

Le 1er responsable est le consommateur car il lui faut des fruits et légumes viande etc bien dimensionné pas difforme et dès que ça rentre plus dans les normes il n'achète pas
Il veut du bon à pas cher
Exemple le jambon, quand on demande à ma compagne du bon jambon et qu'elle propose du jambon à l'os les gens font grise mine en voyant le prix , et se retourne sur le jambon 1er prix , si vous saviez comment c'est fait ce jambon lol
Idem voir des gens qui demande du jambon sans gras , comme si le cochon sans gras était meilleur lol

Le bio ça me fait doucement rire , preuve j'habite en campagne et il y a du bio pas loin, le champ est entouré par des parcelles de maraîcher qui utilise de l'engrais , il est où le bio dans ce cas là l'engrais s'arrête de lui même au début de la parcelle lol , voir même mieux c'est du bio mais le champ est labouré en tracteur lol donc gaz d'échappement etc mais c'est bio lol

Autre chose en ce qui concerne les agriculteurs , essayez d'aller voir combien certain touche de la PAC
Il y a de ça quelques années on pouvait aller voir mais depuis je crois qu'on ne peut plus

Donc oui au circuit court en ce qui concerne la qualité etc
Mais ne pas oublier que la GD n'est pas seul responsable , sans compter nos chers élus qui s'en foutent royalement

Re: La face cachée du Bio

par Burzum » 01 Nov 2016 14:57

Faut que l'on accepte aussi de manger moins de viande frelaté et reconstituée, moins de légume d'hiver en août etc, etc.
J'ai fait déjà ce choix, il y a longtemps , je vais que chez mon boucher traiteur du coin, mes chipolatas sont plus cher mais elles rétrécissent pas au barbecue, j'ai redécouvert le goût du jambon comme quand j'étais gamin et plus ce truc immonde, spongieux baignant dans le sel qui malgré 3 tranches, vous n'êtes pas rassasié, la une seule suffit.
je fais pareil pour le fromage et les légumes dans une petite échoppe, ou vous ne trouverez pas d'avocat ni de kiwi en Juillet.
c'est certes un peu plus cher, mais le rapport foie , estomac et satisfaction béate de bien manger les vaux largement;

Ps : je ne mets les pieds dans la grande distribution que pour acheter les produit ménagers et autres accessoires, je n' achète plus rien d'alimentaire à part du riz ou des pâtes et ce depuis 5-6 ans.

Re: La face cachée du Bio

par Vix » 15 Nov 2016 10:18

J'ai vu ce reportage, encore une fois on voit la logique capitaliste implacable à l’œuvre. Le marché du bio attise les convoitises de personnes disposant de la puissance financière : achat de terre de bonne qualité à l'étranger (spoliation des populations locales), exploitation tout azimut des employés et des ressources. Le produit est bio mais rien n'est éthique. Le but : du bio pas cher pour préserver la consommation de biens et services plus superficiels. C'est ce besoin de superficiel (objets de distinction sociale en autres) qui fait tourner l'économie à grand coup d'endettement (ben oui le moteur a des ratés...) et de crises (écologiques et sociales).
Il faut reprendre en mais ses désirs et essayer de maîtriser nos pulsions, cela va devenir une question de survie pour l'humanité.


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé