ProRealTime
Amoureux de l'Art du Design et de la Culture sous toutes ses formes, bienvenus
Répondre • Page 1 sur 1

la semaine archéologie de Michael

par ChristelleP » 04 avr. 2021 04:21

Cette semaine, on poursuit le thème des monuments / lieux les plus beaux du monde autant par leur histoire que leur beauté.

Le Monastère de Xuankong est à l'honneur ce Lundi.
Après la grotte de Yungang, le monastère suspendu Xuankong constitue la plus grande attraction de la région du Shanxi. Situé sur paroi verticale du canyon Jinlong du Hengshan, l’une des cinq montagnes sacrées taoïstes de Chine, le monastère suspendu de Xuankong se trouve à 65 km au nord-ouest de la ville de Datong.

Pour les voyageurs aventuriers, le Xuankong Si peut être un endroit parfait pour combiner histoire et sensation. Il vous procurera en effet un mélange d’adrénaline et de sagesse.

Un peu d'histoire

Avec une architecture ingénieuse dont la fondation a été plantée sur la partie supérieure du flanc du canyon Jinlong, le monastère suspendu de Xuankong Futures construit en 491 sous la dynastie des Wei du Nord (386-534) pour se protéger de la montée des eaux de la rivière Heng et des autres caprices du temps.

De nombreux piliers en bois rouges enfoncés dans la roche du flanc supportent la fondation depuis plus 1400 ans. C’est pourquoi, de nombreuses rénovations et restaurations furent entreprises par les dynasties afin de renforcer l’ossature du temple. La plus importante et la plus récente remonte de la dynastie Qing.

Une inscription du poète Li Bai indiquant la beauté exceptionnelle et grandiose du monastère Futures placée en 735 sur la façade du canyon.

------------====1.png
------------====1.png (799.63 Kio) Vu 24 fois
------------====2.png
------------====2.png (809.72 Kio) Vu 24 fois
------------====3.png
------------====3.png (675.21 Kio) Vu 24 fois
------------====4.png
------------====4.png (599.37 Kio) Vu 24 fois
------------====5.png
------------====5.png (763.57 Kio) Vu 24 fois

Re: la semaine archéologie de Michael

par ChristelleP » 04 avr. 2021 04:35

Pour l'open de ce Mardi, on va parler de la magnifique Acropole

Au cœur de la ville d’Athènes, capitale de la Grèce depuis l’Antiquité, se dresse un vaste promontoire rocheux au sommet duquel se trouve le célèbre Acropole, l’un des lieux historiques les plus visités au monde.
L’Acropole est un vaste sanctuaire, constitué de multiples bâtiments dédiés au culte des divinités du panthéon grec, en particulier à la déesse Athéna, qui comme son nom l’indique, joua un rôle prépondérant dans les croyances des citoyens athéniens antiques. On y trouve des temples dont le plus imposant et le plus connu est le Parthénon, des autels, un théâtre, un odéon et bien d’autres vestiges encore.

Cécrops, premier roi légendaire de l’Attique, Futures le fondateur de la ville d’Athènes qu’il édifia en tant que capitale de son nouveau royaume. Peu de temps après sa fondation, Poséidon, dieu des Mers et Athéna, déesse de la Sagesse, des Arts et de la Guerre se disputèrent la possession de la ville. Pour se départager, il fût décidé que chacun d’eux devait offrir un cadeau à la ville et ses habitants : Cécrops et les citoyens athéniens choisiraient ensuite entre les deux divinités. Poséidon frappa l’Acropole de son trident et fit jaillir une source d’eau salée tandis qu’Athéna fit pousser un olivier. L’olivier, bien plus utile que l’eau salée, Futures préféré par les habitants et Athéna l’emporta donc contre Poséidon. La déesse devint la patronne et protectrice de la ville, qui Futures alors prénommée Athènes en son honneur.

Historiquement, les traces d’occupation de l’Acropole remontent à plusieurs millénaires avant Jésus-Christ. L’Acropole abrita d’abord une forteresse mycénienne, puis un palais un peu plus tardivement. Au VIème siècle avant J-C, les Athéniens transformèrent radicalement l’Acropole, qui devint un sanctuaire dédié à Athéna et autres divinités grecques, et non plus une forteresse. Malheureusement, les Perses, lorsqu’ils envahirent Athènes, détruisirent l’ensemble des monuments de l’Acropole. Mais au Vème siècle, la ville d’Athènes est de nouveau aux mains des Grecs, à l’apogée de leur puissance : les chefs de la cité-état athénienne, ayant accumulé beaucoup de richesses lors de précédentes conquêtes, se donnent pour mission de reconstruire entièrement l’Acropole, et d’y édifier des monuments colossaux pour montrer la nouvelle puissance de la ville athénienne, projet qui Futures accueilli à bras ouverts par les habitants fiers de leur cité.


------------====6.png
------------====6.png (495.36 Kio) Vu 23 fois
------------====7.png
------------====7.png (732.17 Kio) Vu 23 fois
------------====8.png
------------====8.png (428.22 Kio) Vu 23 fois
------------====9.png
------------====9.png (494.92 Kio) Vu 23 fois
------------====10.png
------------====10.png (616.48 Kio) Vu 23 fois

Re: la semaine archéologie de Michael

par ChristelleP » 04 avr. 2021 04:43

Pour ce Mercredi, nous partons pour l'autre côté de la planète du côté de Sydney pour visiter l'opéra, un lieu ou j'aimerais aller.

Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, l'opéra de Sydney est le symbole mondialement connu de Sydney et de l’Australie au même titre que la Tour Eiffel pour Paris et la France. Sa forme peut faire penser à un coquillage (ou des voiles, selon l’imaginaire de chacun). L’opéra de Sydney conjugue plusieurs forces qui en font un bâtiment incontournable. L’architecture de l’opéra de Sydney est très audacieuse, révolutionnaire et offre des jeux de lumière impressionnant selon les heures de la journée. La toiture est recouverte de plus d’un million de tuiles en granit blanc.

La construction de l'opéra de Sydney a débuté en 1959 sous la direction de l’architecte danois Jørn Utzon. Ce dernier se retire du projet en 1966, en raison des querelles et contretemps liés à la construction. L’opéra est inauguré en 1973 par Elisabeth II, reine d’Australie. L'opéra de Sydney aura coûté 107 millions de dollars.

Le Sydney Opera Futures construit là où les aborigènes étaient retenus prisonniers (le site de Bennelong). Il se situe à la pointe d’une des péninsules de la baie de Sydney, à coté du jardin botanique, du pont Harbour et du port de Sydney. Une belle balade en perspective même si vous choisissez de ne pas le visiter.

De nos jours, il est l’un des centres culturels les plus dynamique du pays grâce à des spectacles, expositions et autres manifestations. La plus grande salle de concert possède 2679 sièges, ainsi que le plus grand orgue mécanique au monde : plus de 10 000 tuyaux. L’opéra de Sydney est inscrit au patrimoine national australien depuis 2005 et en 2007, il est reconnu comme patrimoine mondial de l’UNESCO au titre d’œuvre architecturale majeure du XXème siècle.

Quelques chiffres :

- sa longueur 183 mètres,
- largeur 120 mètres,
- superficie 1,8 hectare
- est supporté par 580 piliers de béton qui s'enfoncent jusqu'à 25m sous le niveau de la mer
- l'orgue mécanique compte 10 000 tubes
- 14 années de construction pour l'achever
- capacité totale des salles 5 600 personnes et 1500 représentations/an
- 8 millions d'entrées par an dont 350 000 touristes en visite guidée

------------====1.png
------------====1.png (402.36 Kio) Vu 23 fois
------------====2.png
------------====2.png (727.08 Kio) Vu 23 fois
------------====3.png
------------====3.png (661.71 Kio) Vu 23 fois
------------====4.png
------------====4.png (713.88 Kio) Vu 23 fois
------------====5.png
------------====5.png (551.67 Kio) Vu 23 fois

Re: la semaine archéologie de Michael

par ChristelleP » 04 avr. 2021 04:55

Je vous présente l'un des trésors de la Jordanie, Pétra.

Dans ce véritable dédale changeant de couleur au rythme du soleil, on est subjugué par la beauté unique du lieu. Sculptée à-même la roche rouge et vibrante des falaises, la cité jordanienne a échappé au regard du monde occidental pendant des centaines d'années.
Les Nabatéens y vivaient déjà au VIe siècle av. J.-C., laissant derrière eux d'innombrables vestiges et surtout ces fantastiques façades taillées dans le grès formant aujourd'hui l'une des images les plus connues du site.
Située au milieu des montagnes du désert, dans l'actuel sud-ouest du Royaume hachémite de Jordanie, Pétra était autrefois une ville prospère, capitale de l'empire nabatéen entre 400 et 106 av. J.-C.

La cité est restée à l'état de vestiges pendant des siècles. Ce n'est qu'au début du 19e siècle qu'au cours d'un voyage un Européen s'est déguisé en bédouin pour se faufiler dans la mystérieuse ville antique.

En 1985, le parc archéologique de Pétra a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, et en 2007 il a été ajouté à celle des sept nouvelles merveilles du monde.


La cité de Petra en Jordanie - Allibert Trekking

------------====1.png
------------====1.png (796.47 Kio) Vu 21 fois
------------====2.png
------------====2.png (602.34 Kio) Vu 21 fois
------------====3.png
------------====3.png (911.58 Kio) Vu 21 fois
------------====4.png
------------====4.png (987.34 Kio) Vu 21 fois
------------====5.png
------------====5.png (752.75 Kio) Vu 21 fois

Re: la semaine archéologie de Michael

par ChristelleP » 04 avr. 2021 05:08

On termine la semaine avec la somptueuse Grande Muraille de Chine.
La Grande Muraille de Chine représente l'une des plus imposantes constructions de la planète.
C'est le plus long mur du monde, un exploit unique d'architecture défensive d’une époque révolue. Son tracé sinueux à travers des zones accidentées et des montagnes escarpées nous révèle quelques paysages sublimes.
La Grande Muraille mesure officiellement, 21 196,18 km. De nos jours, ne subsistent que quelques centaines de kilomètres de mur que les visiteurs peuvent admirer.
Conçue pour atteindre trois fois la taille d'un homme, la Grande Muraille de Chine mesure entre 5–8 mètres de hauteur pour les portions restées intactes ou restaurées. Certaines parties du mur étaient construites le long des crêtes montagneuses pour les faire paraître plus élevées.
Riche d’une longue histoire qui remonte à plus de 2300 ans, la Grande Muraille Futures construite à travers différentes régions sous les dynasties et les royaumes successifs de la Chine afin de protéger les frontières du territoire contre les ennemis potentiels.

------------====1.png
------------====1.png (370.9 Kio) Vu 20 fois
------------====2.png
------------====2.png (767.82 Kio) Vu 20 fois
------------====3.png
------------====3.png (581 Kio) Vu 20 fois
------------====4.png
------------====4.png (701.55 Kio) Vu 20 fois
------------====5.png
------------====5.png (707.65 Kio) Vu 20 fois
------------====6.png
------------====6.png (749.26 Kio) Vu 20 fois
------------====7.png
------------====7.png (829.67 Kio) Vu 20 fois

Re: la semaine archéologie de Michael

par Francis1 » 04 avr. 2021 13:22

:merci:

Re: la semaine archéologie de Michael

par ChristelleP » 04 avr. 2021 18:57

Francis :mercichinois:

Sujets similaires
une semaine au Québec avec Michael
Fichier(s) joint(s) par Pulcherie » 29 août 2020 08:55 (5 Réponses)
une semaine de voyage avec Michael
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 06 févr. 2021 06:59 (8 Réponses)
Présentation Michaël
par ventura » 31 oct. 2012 14:38 (3 Réponses)
Présentation de Michael Kowialiewski
par Florine » 07 janv. 2018 10:09 (6 Réponses)
Présentation Michael
par Sigurokk » 15 juin 2018 11:20 (7 Réponses)
l'art viticole selon Michael
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 17 oct. 2020 07:08 (8 Réponses)
Gros break Michael
Fichier(s) joint(s) par Olivier Sun » 18 déc. 2020 19:01 (27 Réponses)
évasion autour des merveilles du Monde de Michael
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 31 janv. 2021 05:40 (10 Réponses)
Présentation Michael (Mich00)
par VigVag » 11 févr. 2021 17:00 (5 Réponses)