ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres
Répondre • Page 1 sur 1

Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par Sgad » 02 sept. 2020 00:02

Bonsoir tout le monde ! :D

Cette fois-ci, un petit article sur votre cerveau ! La recherche par mots clés sur le forum n'a pas donné de résultat vraiment détaillé, alors c'est l'occasion !

Historiquement, les recherches en neurosciences et en psychologie cognitive nous ont permis d'identifier et de classifier les différentes zones cérébrales non seulement en fonction de leur localisation mais également suivant les fonctions qui les impliquent !

Bien sûr, avec le temps, nous nous sommes rendus compte que rien n'est ni tout noir, ni tout blanc : lorsque nous sollicitons l'une ou plusieurs de nos compétences, c'est un ensemble de zones qui se coordonnent, s'activant simultanément pour répondre au besoin (formulé consciemment ou pas, évidemment).
Il est ainsi loin le temps où l'on pensait qu'une unique zone, bien spécifique, servait pour une unique fonction, bien spécifique, etc.
Le cerveau, tel est un chef d'orchestre, va faire jouer plusieurs familles d'instruments simultanément et successivement pour créer sa belle oeuvre.

Mais ceci ne rend pas pour autant erronée la façon que nous avons de délimiter lesdites zones !

Pour faire simple, on dénombre trois grandes zones (on pourrait rédiger des articles entiers sur chacun, ça n'est pas le but ici) :
- le néo-cortex ;
- le système limbique ;
- le cerveau reptilien.

Eh bien, il faut savoir que ces trois zones sont toutes impliquées dans notre processus décisionnel : elles influencent nos décisions de tous les jours ! Ca vaut bien sûr pour le trading ... :D Il m'a donc semblé important de les détailler un peu !

Parce qu'un schéma vaut mieux que de disséquer un cerveau, en voici un simplifié d'une coupe sagittale médiane du cerveau :
cerveau3.jpg
cerveau3.jpg (54.05 Kio) Vu 218 fois
1) Le néo-cortex :

Appelé aussi "cerveau supérieur", il contient la plus grande part des hémisphères cérébraux : ce sont les zones qui reçoivent l'information sensorielle (le stimulus externe est capté par nos sens puis transmis au système nerveux central (SNC) par des fibres afférentes), en font un traitement intellectuel ou procédural, et génèrent une réponse motrice (la réponse est transmise au corps depuis le SNC par des fibres efférentes cette fois-ci).

Il gère donc tout ce qui concerne le langage, une partie de la pensée abstraite et de l'imagination, une partie de nos capacités d'apprentissages, ainsi que les aspects sensoriels et moteurs.

Sa capacité d'adaptation est rapide par rapport aux deux autres, mais sa réponse est générée plus lentement (de l'ordre de 3 secondes, variable avec l'âge, la fatigue, etc.).
On peut dire que le néo-cortex raisonne, il est rationnel. Il nous aide à prendre du recul face à une situation, à ne pas réagir précipitamment.

Il contient notamment tout le cortex frontal qui nous sert à planifier, organiser, anticiper, résoudre des problèmes, mais aussi à adapter nos réactions à notre environnement social par la flexibilité mentale.
Il a un rôle très important de filtre : il trie les messages qu'il reçoit des deux autres cerveaux. On peut le remercier, car ses camarades sont des bavards !

Face à une situation nouvelle ou complexe, le néo-cortex va élaborer une stratégie en fonction des éléments connus pour fournir la réponse la plus adaptée selon lui.

Comment agir sur le néo-cortex ?

Afin que son fonctionnement soit optimal, l'idéal est de mettre dans de bonnes conditions ses deux compères, ce que nous verront plus bas. Il est ensuite possible de :

- Donner à votre cerveau un sentiment de contrôle et de rationnalité : rien n'est laissé au hasard ;
- Apporter des justifications rationnelles ;
- Utiliser le principe d'autorité : si Benoist vous dit que "C'est comme ça", alors c'est comme ça et pas autrement ! :lol:

2) Le système limbique :

Appelé aussi "méso-cortex" / "cerveau mammalien", il contient :
- le thalamus : régulateur de l'état de vigilance et du sommeil ;
- l'hypothalamus : régulateur du système nerveux autonome, de certaines fonctions endocrines et de fonctions telles que la faim, le rythme circadien, la thermorégulation, etc.
- l'hippocampe : siège de la mémoire, de l'exploration spatiale, participe à l'attention et l'inhibition de comportements ;
- l'amygdale : gère les émotions (je simplifie) et nuance les réponses données aux stimuli externes, notamment pour la peur et l'anxiété.

Sa capacité d'adaptation est relativement lente. On peut dire que le système limbique s'émeut.
Vous vous en doutez, ce système joue un rôle fort dans notre motivation (plaisir ou amertume procurés par nos réussites et nos échecs), dans nos croyances et notre apprentissage.
Il nous aide à distinguer le bien du mal, l'autorisé de l'interdit, le "j'aime" du "j'aime pas".

Le système limbique nous aide à automatiser certaines procédures qui deviennent routinières. Il nous permet ainsi d'économiser des ressources en ne sollicitant pas le néo-cortex : il juge que la situation est suffisamment simple et connue pour ne pas avoir à élaborer de nouvelles stratégies. Il participe ainsi à nous faire appliquer des stratégies pré-établies que nous maîtrisons bien.

Comment agir sur le système limbique ?

Agir sur le système limbique, c'est lui faire éprouver du plaisir. Pour ce faire :

- Travailler sur le multi-modal : plus on active de sens (vision, olfaction, audition, tactile, etc.), plus on consolide l'information ;
- Associer un événement présent à un autre passé dont la charge affective était très positive pour nous ;
- Inversement, on peut aussi contraster les choses : opposer l'événement présent à ce qu'on ne veut pas qu'il soit ;
- Faire du story-telling : lorsqu'on se raconte une histoire, on y met du vécu et de l'émotion.

3) Le cerveau reptilien :

Appelé aussi "cerveau viscéral" / "cerveau primitif / archaïque", il contient le tronc cérébral et le cervelet.
Il gère les fonctions vitales de l'organisme : fréquence cardiaque, respiration, pression sanguine, équilibre, température, alimentation, reproduction, pulsions, instinct de survie.

En effet, ce dernier point est important : il va participer à déclencher chez nous des réactions réflexes telles que la fuite, l'affrontement (agressivité), ou l'inhibition (immobilisation / faire le mort) s'il juge que nous sommes dans une situation où vous êtes en danger. Il génère une réponse instinctive.

Sa réaction est très basique, on en vient presque à dire qu'il est "binaire" : action => réaction. Du fait de son comportement très prédictif et relativement universel, le cerveau reptilien est facilement manipulable.

On peut dire que le cerveau reptilien veut nous garder en vie. Il a donc tendance à voir les choses de manière pessimiste.
Ce cerveau n'est quasiment pas adaptable : un même stimulus générera immédiatement une même réponse réflexe. Le processus d'évolution de la réponse est excessivement long, voire impossible dans certains cas. Il est en vérité extrêmement difficile de lui résister.
En revanche, il est extrêmement rapide à répondre (quasi instantané) !

Anecdote 1 :
Spoiler:
Les rêves prendraient leur source dans cette zone avant d'être retravaillés et nuancés par le système limbique, puis rendus interprétables par le néo-cortex !
Anecdote 2 :
Spoiler:
Les publicités jouent grandement sur le cerveau reptilien ! Celui-ci étant directement connecté au nerf optique, cela leur permet de ne pas passer par l'activation du néo-cortex : vous ne traitez ainsi pas l'information de façon rationnelle et construite !

Dit autrement : messieurs, vous verrez toujours de jeunes femmes à forte poitrine dans les pubs de voiture. :lol:
Le cerveau reptilien participe bien sûr également à la gestion de l'attention (état de vigilance : le prédateur qui guette ses proies / la proie prête à s'enfuir), la régulation de nos réponses émotionnelles (peur, joie, etc.).

Le problème du cerveau reptilien, c'est qu'il a tendance à déformer notre perception de la réalité. Il peut se focaliser sur un détail défavorable sans tenir compte de l'ensemble, dresser des conclusions sans preuves. Il maximise la perception des éléments négatifs, sur-généralise à partir de faits isolés, etc.

Dans sa précipitation, en déclenchant un stress important, il peut entraîner le système limbique avec lui : les émotions se déchaînent à leur tour ! Bref, on perd le contrôle de nos décisions.

Comment agir sur le cerveau reptilien ?

Agir sur le cerveau reptilien, c'est le faire se sentir en sécurité. Pour ce faire :

Les trois stimuli principaux auxquels réagit le cerveau reptilien : le danger, la nourriture, le sexe. Ca ne nous avance guère ! :roll:
En réalité, il a été démontré que deux autres éléments étaient importants pour minimiser son déclenchement :
- maximiser le calme de notre environnement ;
- réguler notre respiration.

Tiens donc ! Notre hôte n'a-t-il pas déjà parlé de cohérence cardiaque ? On comprend mieux certaines choses ! :D
Réguler notre respiration peut se faire au travers d'exercices spécifiques, d'une activité physique régulière, et/ou grâce à la méditation.

Il semblerait que cette dernière soit particulièrement efficace : des études ont démontré qu'elle accélérait même la vitesse de transmission de l'information depuis le reptilien ou le limbique vers le néo-cortex.

En supplément, on peut aussi :
- jouer sur les informations visuelles : des couleurs qui détendent, des images dont les mouvements sont lents et réguliers, périodiques ;
- jouer sur notre langage : des phrases claires, courtes, simples, concrètes et précises. C'est sécurisant pour lui ;
- jouer sur le mimétisme : il est sécurisant pour lui de "faire pareil que".

C'est très intéressant pour notre trading et, à nouveau, ça explique beaucoup de choses ! En somme, si on a des graphiques visuellement adaptés, une information claire, simple (pas trop d'indicateurs), dans une situation bien connue nous permettant de faire pareil que ce qu'on a déjà fait par le passé, c'est très sécurisant ! On ne déclenche par le reptilien, on trade de façon rationnelle, posée, calme.

L'inverse déclenchera beaucoup plus tôt notre reptilien, nous fera perdre le contrôle, générera une réponse souvent inadaptée dans le but de nous protéger.

Transversalité et interconnexion :

Bien qu'elles travaillent de concert, les trois zones ne reçoivent pas l'information en même temps ! Une partie de l'information transite d'abord par les systèmes limbique et reptilien avant de parvenir au néo-cortex.
Ces deux premiers systèmes en profitent pour avoir une influence phénoménale sur le néo-cortex. Ce sont de vrais hackers capables de déstructurer ses analyses rationnelles ! C'est précisément ce qui se produit dans les situations de stress : réaction impulsive.

Mais ça, nous le verrons au prochain chapitre ! :D

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par Amarantine » 02 sept. 2020 00:10

Excellent Sgad (comme toujours :D ), merci.

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par aa3 » 02 sept. 2020 03:10

:mercichinois: :bravo:
Belle étude Squad, merci.

Mais ce serait penser que l'homme ne réagit qu'avec son cerveau.

Selon ma croyance l'être humain se définit grâce à 4 zones dans lesquelles nous avons tous plus ou moins de sensibilité.

Bien définit dans toutes les religions sauf pour les Talmudistes, Sunnites et Chrétiens. Pas de bol c'était la mauvaise pioche :lol: .
1 Instinctif
2 Emotionnel
3 Analytique
4 Spirituel
On peut les appeller les creusets selon les Taoïstes. L'énergie transite en elles du bas vers le haut (1 à 4).
Un bon tradeur doit se concentrer pour passer en mode reptilien. C'est à dire passer de 1 à 3 sans passer par 2.
Et oui, désolé pour ceux qui y croyait mais un reptilien n'est pas un exo-planétaire (que nous ne verrons jamais dans le monde de la matière) comme nous ferait entendre les complotistes, mais quelqu'un qui maîtrise ses énergies.
Si moi parle japonais: Mushin/Kensho, bim bam c'est réglé :lol: .

Chuuut, ça fuite
Spoiler:
Sans titre.png
Sans titre.png (43.05 Kio) Vu 211 fois
:lol2: ;)

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par ChristelleP » 02 sept. 2020 04:35

merci Sgad :mercichinois:

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par Sgad » 02 sept. 2020 10:19

Merci pour vos retours, les amis !

@aa3 > C'est super, je vois qu'on a pas mal de points communs ! :D

Si je peux me permettre de te citer :
"Mais ce serait penser que l'homme ne réagit qu'avec son cerveau."

Tu prêches un convaincu, pour moi il ne s'agit pas seulement d'une question de zones cérébrales ! :top:
J'ai quand même choisi de traiter ce sujet sous un angle très scientifique pour plusieurs raisons :
- j'essaie d'adapter mes articles pour cibler différents publics : un thème comme la littérature, la philosophie ou la psychologie parlera peut-être davantage à un profil plus littéraire tandis que certains sont davantage axés sciences "dures". Je me dis que pour une pédagogie efficace, il faut diversifier les thèmes et les formulations, s'adapter à ses lecteurs, proposer des contenus variés pour qu'ils puissent s'accrocher à certains d'entre eux et qu'ils se disent "Ca, ça me parle. Ca m'aide de comprendre les choses ainsi, je vais peut-être progresser grâce à ça". ;)

Je cite : "On peut les appeller les creusets selon les Taoïstes. L'énergie transite en elles du bas vers le haut (1 à 4).
Un bon tradeur doit se concentrer pour passer en mode reptilien. C'est à dire passer de 1 à 3 sans passer par 2.
"

Ca tombe bien que tu en parles, je me définis comme un taoïste depuis plusieurs années. ;)
Cela t'intéressera peut-être : j'avais fait une présentation détaillée du taoïsme lors d'une de mes semaines d'ouverture, voici la file qui regroupe les ouvertures en question :
taoisme-les-ouvertures-de-la-semaine-du ... e#p1339038

Tu as certainement déjà lu un peu/ beaucoup sur le sujet : en fait, il serait très réducteur d'affirmer que l'énergie transite justement du bas vers le haut.
Dans mes lectures, on ne parle pas vraiment de quatre zones mais plutôt de flots d'énergie circulant entre les trois trésors (c'est un article que je comptais rédiger bientôt, d'ailleurs ! Comme quoi :lol: ) :
- Jing (le corps physique) ;
- Qi ou Ch'i (le souffle / la respiration, qui gère nos fonctions vitales) ;
- Shen (l'esprit / la conscience).

Le mouvement n'est pas unidirectionnel, je vois ça plutôt comme des allers-retours, un échange d'énergie d'un trésor à l'autre. On est équilibré lorsque l'énergie circule de façon fluide et qu'elle n'est pas concentrée dans un unique point.
Bref, j'en parle davantage bientôt, dans un prochain article, je ne veux pas tout spoiler maintenant ! :lol:

Je cite : "Un bon tradeur doit se concentrer pour passer en mode reptilien."

Je me demande si on entend bien la même chose par "reptilien" tous les deux. Je ne dirais pas que le trader veut passer en mode reptilien. Il voudrait plutôt d'une part ne pas se faire dépasser par ses fonctions reptiliennes, d'autre part l'harmoniser avec ses autres modes de pensée.

Pour moi, le Kensho est vraiment l'éveil auquel on accède grâce à la méditation : avoir un regard sur soi plus élevé, comprendre la futilité de certaines bassesses matérielles, physiques ou intellectuelles auxquelles on s'adonnait inutilement.
Le Mushin est vraiment lié au Wuwei pour moi ("le vide" / "le non-agir") : c'est quand il n'y a plus rien à penser qu'il y a tout à penser. C'est aussi ce à quoi on accède par la méditation. :top:

Quand je médite, j'ai vraiment l'impression que je m'abstrais de toutes mes entités d'être vivant, que ce soit la reptilienne, la limbique, l'intellectuelle (pour faire un lien avec le présent article).

Je dirais en fait que le taoïste ne veut ni accéder à un fonctionnement reptilien, ni à une pensée supra-intellectuelle : il veut s'abstraire de tout ceci, prendre du recul. Voir vraiment.

Pour moi, l'un des messages clés réside dans ceci : "Le sage découvre le monde sans franchir sa porte. Il voit sans regarder, accomplit sans agir."


Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par Breakout » 02 sept. 2020 20:33

Super intéressant merci, j'ai lu que d'autre parties du corps comme le ventre ou le coeur possédaient des neurones.
"Neurones dans l'intestins : notre ventre est un concentré d'intelligence. 200 millions de neurones tapissent les parois de notre intestin ! C'est la même quantité de neurones qui compose le cortex d'un petit animal (un chien par exemple) ! Nous savions que nos émotions avaient une influence sur notre ventre"

"On a découvert que le coeur contenait un système nerveux indépendant et bien développé, avec plus de 40.000 neurones et un réseau complexe et dense de neurotransmetteurs, de protéines et de cellules d'appui"

donc le cerveau ne serait pas tout seul à prendre des décisions ? le coeur et le ventre aussi entrerait dans le processus ?

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par Sgad » 02 sept. 2020 22:33

@Breakout > Yes, c'est très vrai tout ça ! ;)
Au départ, ils pensaient que ces zones (ventre - coeur) disposaient de neurones ne servant qu'à leur propre fonctionnement. Mais la recherche progresse et prend de plus en plus conscience de l'interconnexion entre un certain nombre d'entités de notre corps pour des processus plus élaborés et non pas seulement concernant des aspects végétatifs. Ca fait une petite vingtaine d'années que ça bouge maintenant, et on n'en est qu'au début : j'ai hâte qu'on en découvre davantage ! :top:

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par aa3 » 04 sept. 2020 01:43

A prioris on est plusieurs à avoir envie de goûter au Tao-Thé
Spoiler:
:lol2: Ah! ah! La blague. Tao-Të :arrow:
Je peux me tromper dans mes croyances et affirmations. Ce que j'en retiens:
"L'énergie transite en elles du bas vers le haut (1 à 4)."
Il s'agirait là du phénomène lors d'une séance de méditation. La montée de Kundalini. Le flux énergétique/électrique qui nous parcours, passant du noyau terrestre au cosmos traversant le système cérébro spinal. En somme l'action du Kâ et du Bâ.

Avec des intéractions physique, pour la vie de tous les jours, 4(Satori, l'interface spirituelle située entre l'os pariétal et occiput) (la fin du jardin philosophie-zen-et-meditation-zazen-t34006.html 13:25) n'est biensûr pas atteignable.
Certainement que l'énergie entre 1(Mushin l'interface instinctive(bassin/sacrum)) 2(Fudoshin l'interface émotionnelle(thorax/plexus)) 3(Kenshô l'interface analytique(crâne)) fluctue de l'un à l'autre sans sens en particulier.
symbolique égyptienne, le Djed
symbolique égyptienne, le Djed
37.1306E_SL1-2.jpg (18.5 Kio) Vu 156 fois
linguistique Taoïste
linguistique Taoïste
91328850_2879447122119981_8402997239953227776_n-2.jpg (49.53 Kio) Vu 156 fois
Je pense que tu confonds Kenshô et Satori. Regardes "Chemise de fer"
(QĪ-GONG Taoïsme)
Le Kenshô reste un éveil partiel. Utilisé chez les praticants d'arts martiaux. Le tir au kyudo. Il peut être martial, observons les batailles de nos héros (Jeanne d'Arc à Orléans, Napoléon Bonaparte sur le pont d'Arcole, Chevalier Bayard sur le pont Garigliano).
Les 3 premiers creusets sont à notre portée sans être en état méditatif. Mais avec le Wu-Weï.

"Un bon trader doit se concentrer pour passer en mode reptilien."
Je pense là au mode attaque, il n'y a plus grand chose à réfléchir, le plan prévu à l'avance doit être appliqué. Une concentration éphémère.
On tape après on réfléchit, ou avant :roll: :lol:


Que ton Tian-Lung veille sur toi amigo, bonne syntonisation.
:) 8-)
:mercichinois:

Re: Le cerveau, capitaine de votre âme :"C'est moi qui décide !"

par Sgad » 04 sept. 2020 11:30

Salut Ben, merci pour ton super retour !

"Il s'agirait là du phénomène lors d'une séance de méditation. La montée de Kundalini."

Je comprends mieux nos différences d'interprétation du coup ! :D Je pense simplement que nous venons de deux courants de pensée différents sur la méditation, mais c'est justement très intéressant : chacun est libre de modeler ses conceptions pour y trouver ce qu'il recherche !
Tu vois vraiment ça comme une ascension, tandis que ma conception de la méditation ne va pas tout à fait dans le sens du kundalini mais plutôt comme un échange équilibré et cyclique d'énergie, un peu sous la forme d'une boucle, qui pousse donc à une distribution équilibrée et harmonieuse entre les différents niveaux. :top:

Du coup je ne vois pas nécessairement l'éveil apporté par la méditation comme une élévation mais plutôt comme une détachement dû à la circulation libre de l'énergie à la fois à l'intérieur du corps et entre le corps et l'environnement. Ce qui m'amène à une abstraction du corps qui fait alors partie prenante d'un tout énergétique.

En fait, ça ne me dérangerait pas, par exemple, de visualiser un échange d'énergie "horizontal". Pour citer un exemple concret : j'étais une fois à la pointe d'une terre face à l'océan et j'avais vraiment l'impression d'un partage d'énergie avec le vent qui soufflait face à moi. C'était un moment très agréable de libération (d'élévation pour certains, je suppose) où je me suis senti en accord avec lui : ça n'était pas un "moi" et un "lui", c'était un "nous".

"Je pense que tu confonds Kenshô et Satori."

C'est intéressant que tu le mentionnes car effectivement, dans mon courant de pensée, les deux sont très proches ! Le Satori serait pour moi l'aboutissement de l'éveil, l'éveil supérieur, qui vient après le Kensho.
Je creuserai la question à l'occasion, merci ! :D

Mais bon, je m'égare du sujet de départ ! :lol:

Sujets similaires
Etes-vous cerveau droit cerveau gauche ?
Fichier(s) joint(s) par chad » 17 déc. 2015 16:44 (32 Réponses)
Recherche une bonne âme...
par Benoist Rousseau » 10 févr. 2012 19:38 (11 Réponses)
Capitaine Conan
par Benoist Rousseau » 03 nov. 2015 23:35 (0 Réponses)
bonjour à tous (Capitaine Haddock)
par HellionReign » 08 févr. 2018 15:07 (8 Réponses)
Rencontrez votre âme soeur sur Facebook
par Scalpeur-Futures » 02 mai 2018 21:40 (15 Réponses)
Arrêtez d'attendre que le "destin" décide pour vous.
par Toytoy190 » 08 déc. 2018 13:26 (7 Réponses)
Présentation - Capitaine invest
par ChristelleP » 06 févr. 2020 15:34 (4 Réponses)
ETF : cherche une bonne âme pour explication
par newbee » 21 mars 2020 13:57 (13 Réponses)
C'est décidé, je change de vie et me consacre au trading
par Benoist Rousseau » 06 sept. 2021 10:15 (73 Réponses)
Quand un éléphant décide de marquer son territoire
par Francis1 » 21 sept. 2021 12:17 (3 Réponses)