ProRealTime
Pour partager sur nos Sports préférés, événements sportifs... et sur la Santé et la Nutrition
Répondre Page 1 sur 1

Les incidents d'émanations dans les avions

par butternut » 03 Aoû 2019 17:29

Bonjour.

Les incidents d'émanations ou "fume event" sont des émanations toxiques ayant lieux dans les avions, là où il y'a des humains.
Le syndrome aérotoxique est le risque associé à cela, causant des dommages définitifs.

La cause est que l'air que nous respirons dans les avions doit être réchauffé (et mis en pression), le plus simple étant d'utiliser la chaleur des réacteurs ; or, il se produit parfois des fuites d'huiles toxiques qui se retrouvent dans l'air intérieur.

Une piste de solutions serait d'équiper les avions de détecteurs et de filtres.
En tous cas si vous sentez une odeur de chien mouillé, ce n'est pas bon signe. Sauf si votre voisin n'a pas pris de douche, alors là ça va.


Re: Les incidents d'émanations dans les avions

par Guipit » 03 Aoû 2019 17:33

Lol

Re: Les incidents d'émanations dans les avions

par Djobydjoba » 03 Aoû 2019 17:46

Mouais... Les fuites ça se colmatent. Chercher plutôt du côté des émanations toxiques émises dans le ciel, forcément traversées à un moment par des avions de ligne.

Re: Les incidents d'émanations dans les avions

par butternut » 03 Aoû 2019 17:47

Bonjour.
Quand même un incident déclaré par semaine en moyenne chez Air France. Causant l’atterrissage d'urgence. Le problème est récurrent sur certains appareils chez Easy Jet, par exemple, car étant en flux tendu, ils ne peuvent pas immobiliser trop d'avions pour maintenance et les fuites ne sont pas toujours détectées.
Les séquelles neurologiques font peur.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Les composés en cause sont des organo-phosphorés (gaz sarin , glyphosate...).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intoxication_aux_organophosphor%C3%A9s
Beaucoup d’organophosphorés sont de puissants agents neurotoxiques qui agissent en inhibant l'action de l’acétylcholinestérase dans les cellules nerveuses. Ils représentent une des causes les plus fréquentes d'empoisonnement dans le monde
À long terme, des séquelles persistantes de l'intoxication par les organophosphorés peuvent comprendre des déficits cognitifs ou un syndrome parkinsonien.

https://www.syndrome-aerotoxique.com/wp-content/uploads/2017/06/Syndrome_Aerotoxique_etude-Organisation_Mondiale_Sante_2017.pdf
Le tricresyl phosphate, composé organophosphoré est une des substances contenues dans les huiles de moteur d’avion, est connu pour ses propriétés neurotoxiques.

Spoiler:
Les moteurs à turbine utilisent des lubrifiants de synthèse, généralement composés d’une base ester (95%), d’une large diversité de triaryl-phosphates (TAP), d’additifs
organophosphorés (OP) anti-usure (env. 3%), d’antioxydants aminés et d’ingrédients exclusifs (1-2%). La formule commerciale de l’additif OP est généralement du
tricrésyl phosphate (TCP). L’exposition de ces substances à des températures extrêmes génère un grand nombre d’hydrocarbures et de composés pyrolysés. Les fluides
hydrauliques sont composés principalement de tributylphosphates (TBP) et de triphényl-phosphates, tandis que les fluides de dégivrage sont l’éthylène-glycol et des propylglycols.
(...)
le TCP, qui est présent dans 25-100% des échantillons
d’air prélevés pendant les vols
(...)
Le TBP a été identifié dans 73% des vols, alors que le TBP et
des métabolites triphényl-phosphates ont été retrouvés, à
faibles concentrations, dans 100% des échantillons d’urine.

Re: Les incidents d'émanations dans les avions

par Guipit » 03 Aoû 2019 18:13

Lol

Re: Les incidents d'émanations dans les avions

par papril » 03 Aoû 2019 18:18

Bonjour,
La qualité de l'air est un risque avéré pour les équipages navigants, c'est bien connu.
Le risque pour les passagers est moindre car il ne passe pas toutes ses journées dans les avions.
Par contre, il est reconnu que le personnel navigant est plus à même de déclarer des pathologies liées à l'air et aux diverses émanations contenues dans les aéronefs.

Re: Les incidents d'émanations dans les avions

par butternut » 03 Aoû 2019 18:47

Bonjour Papril.
Tout à fait. À cela il faut ajouter les radiations.

http://www.laradioactivite.com/site/pages/Radioactivite_en_vol.htm
Cette étude a montré une augmentation du risque de cancer chez les agents de bord des compagnies aériennes. Comparés à la population générale ayant un statut socioéconomique similaire, les agents de bord ont une prévalence plus élevée de tous les cancers qui ont été examinés, notamment du cancer du sein, du mélanome et du cancer de la peau sans mélanome, avec une augmentation de risque allant jusqu’à un facteur 4. Une des raisons possibles (mais pas la seule !) est l’effet des rayons cosmiques. Les particules de haute énergie venant de l’atmosphère et atteignant la surface de l’atmosphère créent un rayonnement secondaire qui pénètre dans les parois des avions à une altitude supérieure à 20 000 pieds environ.

Articles en relation
Progresser dans la méditation
par BearIsDead » 23 Sep 2017 23:25 (39 Réponses)
bien vieillir, le secret est dans l'assiette
par chad » 27 Jan 2017 17:27 (14 Réponses)

ProRealTime