ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues
Répondre • Page 1 sur 1

Question existentielle sur les indices

par Otitita » 09 avr. 2014 15:00

Bonjour,

Voilà j'ai une question comme dit dans le titre, existentielle, mais je n'en dors plus (non je rigole :) ).
Un indice est composé de la partie des entreprises les plus capitalisées du pays auquel il appartient. De ce fait, une action peut bouger dans un sens, et une autre, dans un autre sens, sans réellement se soucier du prix de l'indice.
Alors comment se crée des supports/résistances/pp sur un indice qui fluctue uniquement en fonction de ses actions qui le composent.
En fait ce que je veux savoir c'est comment le DAX peut-il rebondir par exemple sur 9500 alors qu'il est composé d'actions qui se fiche des seuils puisqu'elles sont malgré tout indépendantes les unes des autres.

Si vous arrivez à me comprendre, respect! Même moi j'ai du mal là. :lol:

Re: Question existentielle sur les indices

par Jérôme Vinerier » 09 avr. 2014 15:42

Bonjour Ototota,

il faut savoir que de nombreux investisseurs traitent le cac 40 directement, au travers de produits dérivés tels que le contrat future, les options (Monep), les warrants, les trackers (ETF). Pour cela, ils se basent sur la cotation de l'indice, et non de ses composantes. Donc même si la tendance est donnée au niveau des actions, les réactions sur des niveaux clés (supports, résistances, PP,...) intervient du fait de ces opérations. Même chose pour les autres indices, dont le DAX.

Re: Question existentielle sur les indices

par Rogue » 09 avr. 2014 15:49

Ah Jérôme vient de donner sa réponse. Je donne la mienne, tout en sachant que les dérivés dont parle Jérôme sont des produits qui sont très souvent liés directement aux actions : on gère des portefeuille actions en les protégeant avec des dérivés d'où la très forte interdépendance des deux. Mais, mais, mais : ce ne sont pas les dérivés qui directement influent le sens de la marche de l'indice. Tu me corriges Jérôme ?

Ci-dessous ma réponse, avant que je ne lise celle de Jérôme :

Question pertinente, c'est déjà super que tu te la poses ; ça prouve que tu cherches à comprendre les mécanismes de base. C'est très bien.

Je vais faire une réponse simple, on pourra détailler plus avant si nécessaire une fois les premières notions comprises.

Un indice monte grâce aux action, ça tu l'as dit, très bien. Les indices sont composés d'actions qui ont leur propre supports/résistances. Du coup, si un indice rencontre un support, c'est qu'un grand nombre d'actions de celui-ci arrivent elles-mêmes sur un support. Pour tirer vers le haut un indice des spéculateurs vont faire monter une catégorie d'actions (bancaires par exemple) ou un type de société (les plus capitalisées)... et c'est quasiment toujours les mêmes ! Les supports et résistances d'un indice sont donc des niveaux "composites".

C'est pourquoi, pour avoir une idée de l'indice CAC40, je passe en revue l'ensemble des actions qui le compose et je regarde graphiquement si les grosses pondérations sont en approche d'un support, si des bancaires ont cassé une résistance récemment etc. Il n'y a rien de tel pour avoir une bonne idée de ce qui nous attend.

Tiens, je viens de faire une "revue d'effectifs" sur le CAC, qu'est-ce que je constate : que de nombreuses actions sont sur un arrondi suite à un gros rebond sur leur support... qu'est-ce que j'en déduis : qu'on peut être proche d'un retournement de tendance dans les jours qui viennent. Qu'est-ce que je constate sur le graphe CAC : que les trois dernières bougies des 3, 4 et 7 avril ne sont pas belles et marquent clairement ce retournement en phase de préparation. Et que la bougie d'aujourd'hui pourrait être un simple rebond technique... mais évidemment je peux me tromper.

Re: Question existentielle sur les indices

par Jérôme Vinerier » 09 avr. 2014 16:05

Rogue K. a écrit :Ah Jérôme vient de donner sa réponse. Je donne la mienne, tout en sachant que les dérivés dont parle Jérôme sont des produits qui sont très souvent liés directement aux actions : on gère des portefeuille actions en les protégeant avec des dérivés d'où la très forte interdépendance des deux. Mais, mais, mais : ce ne sont pas les dérivés qui directement influent le sens de la marche de l'indice. Tu me corriges Jérôme ?
Je suis d'accord avec toi Rogue, mais pas intégralement; je ne sais pas s'il existe de chiffres pour étayer nos points de vue respectifs, mais il me semble logique que les dérivés ont un impact. Tout simplement, si je tape dans le CO du FCE, tu vas avoir des arbitrages automatiques qui vont jouer l'écart avec les actions et pourtant je n'ai que faire de savoir si Total et Sanofi sont sur un support. Idem, si tu prends des montants significatifs d'options, l'émetteur va se couvrir de son côté en initiant des positions. Là encore, j'interviens parce que je veux acheter de l'indice; l'apport de liquidité sur les dérivés va donc mécaniquement se répercuter sur les composantes. Mais je n'ai aucune idée de la proportion. Il faudrait pour cela avoir une idée plus précise des volumes sur les actions et sur les dérivés de l'indice, on pourrait alors parler en connaissance de cause :)

Re: Question existentielle sur les indices

par Otitita » 09 avr. 2014 16:09

Super!

Je me doutais un peu que c'était les grosses capitalisations qui menaient la danse avec des supports/résistances en corrélation.

Merci à vous deux pour ces réponses et le temps passé à les rédiger :mercichinois: !

Re: Question existentielle sur les indices

par Rogue » 09 avr. 2014 16:10

Jérôme Vinerier a écrit :
Rogue K. a écrit :Ah Jérôme vient de donner sa réponse. Je donne la mienne, tout en sachant que les dérivés dont parle Jérôme sont des produits qui sont très souvent liés directement aux actions : on gère des portefeuille actions en les protégeant avec des dérivés d'où la très forte interdépendance des deux. Mais, mais, mais : ce ne sont pas les dérivés qui directement influent le sens de la marche de l'indice. Tu me corriges Jérôme ?
Je suis d'accord avec toi Rogue, mais pas intégralement; je ne sais pas s'il existe de chiffres pour étayer nos points de vue respectifs, mais il me semble logique que les dérivés ont un impact. Tout simplement, si je tape dans le CO du FCE, tu vas avoir des arbitrages automatiques qui vont jouer l'écart avec les actions et pourtant je n'ai que faire de savoir si Total et Sanofi sont sur un support. Idem, si tu prends des montants significatifs d'options, l'émetteur va se couvrir de son côté en initiant des positions. Là encore, j'interviens parce que je veux acheter de l'indice; l'apport de liquidité sur les dérivés va donc mécaniquement se répercuter sur les composantes. Mais je n'ai aucune idée de la proportion. Il faudrait pour cela avoir une idée plus précise des volumes sur les actions et sur les dérivés de l'indice, on pourrait alors parler en connaissance de cause :)
Tu décris dans un sens (dérivés > actions) ce que je décrirais dans l'autre (actions > dérivés) : :top:

Ensuite pourquoi Total et Sanofi ? Parce que ce sont les plus solides, les plus courantes, les plus jouées tout simplement. Quand tu parles d'automatismes, justement en "tapant" dans les dérivés, les gestions déclenchent "automatiquement" les arbitrages sur les actions les plus courantes.

Sujets similaires
Formation des prix - Question existentielle
par Benoist Rousseau » 09 janv. 2012 22:20 (4 Réponses)
Questions existentielle avant de devenir trader
par frigolite » 24 avr. 2014 20:24 (13 Réponses)
Suivi journalier indices
par Benoist Rousseau » 31 oct. 2011 20:42 (5 Réponses)
hier sur indices US :-(
par Benoist Rousseau » 17 févr. 2012 12:06 (3 Réponses)
Options sur Indices avec Ig Markets
par Fatah » 28 mars 2012 15:40 (3 Réponses)
Cotations Futurs - Indices
par Benoist Rousseau » 24 mai 2012 22:36 (3 Réponses)
Quels indices scalper ou daytrader ?
par Benoist Rousseau » 19 juin 2012 00:35 (9 Réponses)
plancher des indices
par kapistar » 21 août 2012 21:55 (4 Réponses)