ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie
Répondre Page 1 sur 1

Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Stan » 17 Fév 2018 18:21

Bonjour :) ,

J'aime beaucoup me prêter à l'exercice d'étudier des scénarios de fondamentaux moyen/long terme qui pourraient driver/coller à des scénarios d'analyse graphiques.

Il me manque certaines "cases" à un puzzle depuis quelques temps :
Tout le monde sait que que l'on se trouve à des niveaux de dettes sans précédents, rapportés aux PIB, ou simplement dans les montants, que ce soit des dettes d'Etats, de particuliers ou d'entreprises.
Avec cette composante, je suppose que le niveau des taux d'emprunt peuvent vraiment faire quelques dégâts dans les budgets d'Etats et pas que..

J'aimerais être certain, concernant l'Etat US par exemple, et, pour simplifier je vais prendre simplement les taux d'emprunt fixe à 10ans.

1. Si demain les taux passent à 4%, est ce que instantanément l'Etat US aura une charge d'intérêts plus élevé concernant toute sa dette, ou bien, cette charge d'intérêt sera plus élevé pour les nouveaux emprunts uniquement ?

2. Je suppose que les Etats ne s'endette pas uniquement à taux fixe, est ce le cas ?

3. Y a-t-il d'autres types d'emprunt d'Etats, succeptible d'impacter immédiatement la charge d'intérêt suite à l'évolution des taux d'emprunt ?

J'ai une idée des réponses, mais je ne suis absolument pas sur ^^.
:mercichinois:

Re: Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Benoist Rousseau » 18 Fév 2018 09:46

Nouveaux emprunts évidemment.

Cela dépend des États. Généralement c’est fixe. S’il en reste à taux variables c’est que l’Etat est stupide. Avec les taux 0 il a pu emprunter pour rembourser par anticipation les taux qu’il avait à 5% qui traînait par exemple pour les convertir à taux 0.25%. On a ainsi réétaler la dette avec des taux moindres.

Si les taux augmentent c’est surtout que les États devront emprunter moins. On vit en permanence à crédit. Si on arrête de nous prêter on s’écroule. C’est du -20% sur les retraite -30% sur les remboursements de la santé, l’arrêt du recrutement des fonctionnaires etc on reviendrait à notre niveau d’en vie normal sans endettement. On dit au dessus de nos moyens

Re: Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Stan » 18 Fév 2018 10:44

Très bien, merci pour ton temps Benoist :mercichinois: !

Oui, le budget des Etats pourraient être fortement impacté, c'est pour cela que je réflechis aux implications économiques, ainsi que la vitesse. Il est évident que cela pourrait provoquer non pas une récession mais une dépression économique. Un deleveraging immense avec ses lots de boucles reflexives négatives.
Je ne pense pas que cela arrivera. Je pense qu'il y aura toujours des accords "sous-terrain stratégique" qui se mettront en place dû aux rapports de force entre le créancier et les Etats. Et les créanciers ne voudront jamais laisser certaines économies rentrer en récession, personne n'y gagnerait. Quoi que si la confiance disparait vraiment...Bref j'en sais rien.
Tout ceci ne sont que des suppositions d'un petit derrière son écran :lol: !

Re: Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Aarnii » 18 Fév 2018 10:57

Hello,

cela ne concerne que les nouvelles émissions de dette en effet, sachant que les Etats viennent plusieurs fois par mois faire appel aux marchés. Cela reste graduel. Cette année, l'Etat prévoit d'émettre un peu moins de 200mds de dette. Sachant que la dette française est dans les 2000mds, il faut donc à peu près 10 ans ^^

La dette est principalement à taux fixe mais tu as aussi de la dette variable. La dette variable des Etats est en général une dette indexée sur le taux d'inflation (européen par exemple).

Derrière ce qu'il faut espérer en cas de remontée des taux, c'est que, vu que la charge de la dette augmente, soit l'Etat réduise ses dépenses, soit ses recettes augmentent...Si les taux remontent, c'est que la croissance repart...si la croissance repart, l'Etat prélève davantage d'impôts et augmentent ses recettes...c'est la théorie, après... :mrgreen:

Re: Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Stan » 18 Fév 2018 11:09

Merci pour ton post Aarnii, tu soulignes à la fin de ton post quelque chose d'important en effet c'est une possibilité !
Il me semble qu'il y a une théorie qui dit que les taux d'emprunt reflètent la croissance ancitipe - l'inflation anticipé. (un truc du genre :joker: ?)
Mais bon les prix sont "biaisés" dû aux politiques monétaires sans précédents.
Les taux peuvent monter pour l'inverse aussi :mrgreen: , baisse des revenus d'Etats = baisse capacité de remboursement anticipé = + de risque = taux montent..

En faite je me rends compte que les taux peuvent monter dans des conditions bien différentes.. Je vais étudier les graphiques historique du 10a US tiens avec les conditions économiques, je ne l'ai jamais vraiment fait. Si quelqu'un qui passe par là à des analyses/infos/avis à partager à ce sujet.. ;) !

Re: Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Aarnii » 18 Fév 2018 11:25

Oui, c'est ça, une des théories sur la courbe des taux dit qu'elle reflète les anticipations d'inflation.
Si les taux US ont fortement remonté ces dernières semaines, c'est justement que les intervenants ont revu leurs attentes d'inflation à la hausse, à la suite de chiffres plus forts qu'attendus (croissance des salaires, inflation US).

Mais effectivement, pour des Etats qui vont mal, dont on a peur qu'ils ne puissent rembourser leurs dettes, les taux auront tendance à fortement monter (cf les taux Grecs en 2011/12).
Des États plus "risqués" auront des taux plus élevés que des États jugés plus sûrs (ex les taux espagnols/italiens sont supérieurs aux taux français, qui, eux mêmes, sont supérieurs aux taux allemands).

Donc effectivement, il faut étudier pourquoi les taux remontent, si c'est en raison d'un regain de croissance, de crainte sur l'économie du pays...

Re: Relation taux, dettes, budget d'Etats

par Eric_69 » 18 Fév 2018 15:27

3. Y a-t-il d'autres types d'emprunt d'Etats, succeptible d'impacter immédiatement la charge d'intérêt suite à l'évolution des taux d'emprunt


Pas forcément des emprunts, mais des non remboursements originellement prévus ou qui pourraient l'être et ne le seront pas.
Puisque tu parles des USA, Trump modifie/veut modifier la politique fiscale; il veut diminuer l'impôt fédéral sur les sociétés, et exonère les grosses sociétés sur les bénéfices qu'elles rapatrieront (c'est d'ailleurs prévu sur une année à venir, mais rien n'est dit quant à l'année suivante --> en l'état des choses, les bénéfices des années suivantes risquent bien de reprendre le chemin de l'optimisation fiscale).
Et en même temps, il veut une politique de grands chantiers (rénovation ferroviaire, infrastructures routières, un grand mur, ...).
Bref, moins de recettes fiscales sures (en pariant sur une croissance "go-go") et plus de dépenses publiques. Qu'est-ce qu'il en ressortira? Plus de croissance "go-go", ou une charge d'intérêt trop grosse pour le PIB et qui finira par se voir?

C'est un pari risqué basé sur le fait que le déficit commercial des USA est certes énervant formellement, mais au final pas fondamentalement aussi important aux yeux des prêteurs obligataires que certains le crient; prêteurs obligataires qui sont pourtant les meilleurs spécialistes financiers en tarification du risque budgétaire des états.

Articles en relation
GERER BUDGET
par LVO » 29 Mar 2013 18:21 (0 Réponses)
Budget de la France
par kerlouané » 11 Jan 2017 18:13 (6 Réponses)
Charge de la dette et budget 2014...
par Tulipe » 11 Sep 2013 17:52 (2 Réponses)
vers la destruction des états nations d'Europe ?
par Benoist Rousseau » 07 Fév 2013 21:37 (5 Réponses)
Variation du financement par emprunt aux États-Unis
Fichier(s) joint(s) par meco215 » 01 Oct 2018 06:54 (0 Réponses)
Le monde est toujours «accro» à la dette, surtout les États
par Benoist Rousseau » 05 Fév 2015 13:40 (17 Réponses)
Aux Etats-Unis, les défauts d'emprunts étudiants explosent
par Benoist Rousseau » 26 Aoû 2018 10:28 (4 Réponses)
Analyse de la situation économique Pétrole Italie états unis
par loilodan » 10 Oct 2018 14:02 (5 Réponses)
Le taux de pauvreté au plus bas historique
par noko » 23 Sep 2018 20:35 (21 Réponses)
baisse tendancielle des taux de profits
par cobra-san » 22 Déc 2016 01:49 (5 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé