ProRealTime
On y parle de tout et de rien, de l'air du temps, de nos découvertes, joies et contrariétés mais pas sur le trading ni le high tech ;)

Une histoire d'hommes et de femmes

par zanger » 06 mars 2012 17:09

Un titre charmant pour en fait un petit "coup de g**le", une mise en question, appelez ça comme vous voudrez..

Pour ceux qui ont vu la pub ou en ont déjà entendu parler, un site de rencontre porte le nom "adopte un mec"..

Alors je ne suis ni macho, ni anti féministe, ou quoi que ce soit, mais je trouves quand même cela plutôt choquant, et visiblement ce nom ne gêne personne.
Mais imaginez une petite seconde l'inverse => "adopte une femme" : sujet scandale dans tous les médias et site fermé ou renommé en quelques jours/heures

Je me demandes alors en quoi le nom actuel du site est acceptable et accepté ?

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par jc-tergal » 06 mars 2012 17:14

ben j'en pense que tu n'auras pas trop de reponses a cette polemique. Il y a tellement de sujets avec lesquels on peut se prendre la tete alors s'en ajouter sur le forum c'est juste inutile.

Te prends pas la tete avec ca, prends tes PV et profites de la vie.

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par zanger » 06 mars 2012 17:19

T'inquiète pas je ne me prends pas la tête et j'ai de toute façon mon avis sur la question ^^

Après tout si ce n'est pas polémique => tous le monde est d'accord => le sujet n'a pas lieu d'être
Donc c'est justement sur des sujets polémiques que je trouves intéressant d'avoir l'avis des autres :)

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par Benoist Rousseau » 06 mars 2012 17:20

Si cela peut te soulager un peu je suis choqué aussi, regarde bien la place des hommes dans la pub : les gros ballots.

Nous vivons dans une société ultra féminisée ce qui conduit les hommes à se féminiser pour arriver à une forme d'indifférenciation des sexes. Les mecs se rasent, ce n'est pas pour rien. On tend vers une société uniformisée, la féminisation de la société l'a emporté, on peut le voir dans de nombreux domaines : la télévision, le règne du patos, de l'émotion typiquement féminin. On a plus que de la télé réalité, plus d'émission éco ou politique intéressante (même là on commence l'émission pour présenter un homme politique avec l'interview d'une femme qui montre des photos de son enfance. On s'en Fiche, c'est pas le problème qu'il a perdu ses dents à 7 ans...). Pourquoi ? 60% des téléspectateurs sont des femmes, il faut faire de l'audience, il suffit de regarder les programmes, de 10h00 à 18h00 c'est criant. La télé a un impact sur la société => la société se transforme => elle se féminise car pour gagner des $$$ il faut faire des émissions pour "femmes". On ne parle plus que "d'émotions" et non de raison (la patrie de Descartes...).

Je n'exagère pas, ce sont les thèses de psycha qui circulent en ce moment ^^ Donc adopte un mec c'est normal, il y a des hommes battus par leur femme aussi etc ;)

La société évolue, les hommes se battent pour avoir les mêmes droits que les femmes pour la garde des enfants en cas de divorce etc

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par jc-tergal » 06 mars 2012 17:22

bon alors un bon retour a la raclee du samedi soir, week-end biere foot avec les copains et les poils qui debordent du slip (kangourou cela va de soi) et du marcel!! :D

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par zanger » 06 mars 2012 17:26

A son pépére ! Y a que ça de vrai ! :lol:

Tout à fait d'accord avec toi Benoist, d'ailleurs je ne vais plus m'raser moi :P

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par Benoist Rousseau » 06 mars 2012 17:30

Sourire non pas du tout mais la féminisation de la société est indéniable cela a des conséquences positives mais aussi négative, on tend vers une société hystérique (au sens psychanalytique) avec un recours systématique à la justice puisque le nom du père a disparu (concept psy aussi). C'est difficile de résumer 5 ans de fac en 5 lignes mais en gros la place qu'occupait le Père avant tend à disparaitre, le Père mettait les limites c'est le nom du père en psycha. On constate son effacement les pères sont castrés au sens psycho assez souvent, donc il ne peut plus fixer de limites (donc les ados déconnent) on a alors recours au dernier nom du père qui résiste encore un peu, le juge (avant il y avait Dieu aussi mais là aussi plus efficace). Mais ce n'est pas nouveau, on a déjà connu des civilisations qui se féminisaient, les Romains par exemple. C'est récurant. Bref en résumant, les pères mettent les limites, si il y a égalité des sexes, il n'y a plus de limite, nous vivons dans un monde sans limite avec les points + et - qui en découlent. Un monde ne supportant plus la frustration (la limite).

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par jc-tergal » 06 mars 2012 17:31

Benoist Rousseau a écrit : on a déjà connu des civilisations qui se féminisaient, les Romains par exemple. .
c'etait pas plutot les grecs :mrgreen: :mrgreen:

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par Benoist Rousseau » 06 mars 2012 17:36

Non les grecs s'étaient des horreurs avec les femmes, elles n'avaient aucun droit propre (Sparte je te dis pas, au niveau des escalves voire des bêtes, c'est au contraire la société la plus matcho qui a existé). Les romains on établi une égalité identique à la notre, les femmes avaient presque les mêmes droits (sauf politiques) à une certaine période. Ensuite avec la chute de l'Empire et l'arrivée du christianisme, ça c'est dégradé pour les femmes considérablement. L'Eglise n'aime pas les femmes, il suffit de lire la Bible ;)

Enfin par rapport au nom du père qui disparait, 90% à 100% des nouveaux juges sont des femmes en France, ce n'est pas un hasard ;)

Re: Une histoire d'hommes et de femmes

par Eversa » 06 mars 2012 18:07

La voix d'une femme de la vieille garde :lol:
La société est en pleine évolution.
Tout cela me scandalise ou plutôt me navre au plus haut point. ça marchait très bien quand les femmes étaient des femmes avec leurs émotions, leurs faiblesses, qu'elles jouaient le plus grand rôle du monde pour lequel elles sont faites en élevant et éduquant leurs enfants et que les hommes étaient virils et qu'ils assumaient leur rôle de père en se montrant fort et protecteur.
Alors, je dis: ou sont les hommes et les femmes d'avant qui se complétaient si bien, qui offraient un appui solide et exemplaire à leurs enfants?
Les femmes font des métiers d'homme, les hommes prennent des congés parentaux pour élever leurs enfants... Tout cela ne peut qu'avoir de graves répercussions sur les enfants qui ne sauront plus ni s'identifier, ni se situer. Les jeunes ont besoin d'un référant. Ou le trouveront-ils?
Quant au modèle parental actuel, n'en parlont pas...

Sujets similaires
Andlil des hommes & des femmes
par Renaud75 » 30 juin 2017 06:55 (10 Réponses)
Jupiler .. Les hommes savent pourquoi, le Bel20 aussi
par Thom » 19 juil. 2012 12:23 (4 Réponses)
Des pings et des hommes
par falex » 21 déc. 2015 18:44 (62 Réponses)
Vers la fin des hommes sur les marchés ?
par YanaPhil » 13 mars 2016 11:23 (24 Réponses)
Documentaire "Les normands, les hommes du nord"
par francois7083 » 11 févr. 2017 15:42 (8 Réponses)
Le 11 novembre, souvenir de la folie des hommes
par jacky p » 11 nov. 2020 07:38 (18 Réponses)
Le pouvoir des femmes
par Alex974 » 26 mars 2014 15:56 (2 Réponses)
A toutes les femmes du forum
par Benoist Rousseau » 31 mars 2015 21:06 (18 Réponses)
Une équation concernant les femmes...
par Thierry80 » 12 juin 2015 20:30 (32 Réponses)