ProRealTime
Amoureux de l'Art du Design et de la Culture sous toutes ses formes, bienvenus

Avions emblématiques

par Rafale » 12 Nov 2017 11:56

Auparavant je postais peu car j'essayais de ne poster que des choses pertinentes avec le trading, pas facile quand on est que débutant et sans résultats.
J'ai lu dans une file du jour récente que Benoist invitait tous les lecteurs du site à partager leurs passions.
Ah ben ça, je sais faire ! Et je ne vais pas me le laisser dire deux fois ! ;)

Donc, sans ambages, voici un florilège d'avions mythiques, emblématiques, esthétiques, efficaces, reconnus, beaux, etc ...

F-14 Tomcat



Le matou, le défenseur de la flotte, le polyvalent, l'emblématique d'une époque (Highway to the Danger Zoooooone)



Rafale



Le bijou, l'omnirôle, la quitessence de sa catégorie.


Sukhoi-27



L'hériter spirituel du F-14 (Souplesse de vol, taille, capacités).


SR-71 Blackbird




L'empereur du ciel, l'inégalé, le titan, le tri-sonique (Mach 3+).


X-15



L'avion fusée, le pionnier, le spatial (il va dans l'espace).


Concorde



Le magnifique, l'avion de chasse qui se fait passer pour un avion de transport.


F-4U Corsair



Les têtes brûlées, Papy Boyington.


Re: Avions emblématiques

par Eversa » 12 Nov 2017 12:01

Tout bonnement ma-gni-fi-que Rafale!!!
Mais bien entendu qu'on peut partager sur bien autre chose que le trading (voir les différents forums sur la page d'accueil).
Cette passion-là, on n'en n'avait encore jamais parlé et tu ne seras sans doute pas le seul.
Merci d'avoir ouvert cette file et n'hésite surtout pas à poster.
Spoiler:
tu y étais presque pour faire apparaitre tes vidéos. Il suffisait juste d'enlever le "s" à "https"

Re: Avions emblématiques

par chad » 12 Nov 2017 12:02

De beaux bolides

Re: Avions emblématiques

par Benoist Rousseau » 12 Nov 2017 12:06

merci pour ta participation !

je suis très fan de la seconde guerre mondiale comme historien donc ce seront des avions de cette époque pour moi

j'ai un énorme faible pour le spitfire MK IX Supermarine



Il a gagné la bataille d'Angleterre et il était d'une génération supérieure au fameux Hurricane (qui lui était plus lourd mais plus solide). je le trouve en plus très gracieux

Hurricane très bon avion de chasse de la Royale Air Force RAF (un peu lourd mais il pouvait "encaisser")



N'oublions pas le Dewoitine D 520 français qui était un avion de chasse supérieure aux avions allemands si on en croit les spécialistes. Il n'a pas pu tellement s'exprimer du fait de la blietz krieg et il devait se battre à 1 contre 3 en moyenne. Mais il avait une belle vélocité et souplesse. Il n'égalait par le Spitfire qui reste pour moi une référence absolue sur cette période mais il n'avait pas à rougir face à un Hurricane ou un Messerschmitt Bf 109



Le Messerschmitt Bf 109


Pour l'anecdote lorsque le chef de la Luftwaffe Hermann Göring est venu visiter les aviateurs allemands qui combattaient dans la bataille de Londres, de bonne humeur, il demande à un As allemand ce qu'il peut faire pour lui. Et l'As allemand (dont j'ai oublié le nom peut-être Erich Hartmann) lui répond : "Donnez nous des Spitfires" :mrgreen:

----
par contre je ne connais rien sur les avions russes de chasse durant le Seconde guerre mondiale, juste les noms Yakovlev (Yak 1 et 9) mais je ne connais pas leurs caractéristiques forces et faiblesses. IDem pour les chasseurs nippons à part les zéros je en connais rien
-----


mais si j'avais à choisir un seul avion de chasse ce serait aussi le F14 Tomcat :mercichinois:

Re: Avions emblématiques

par Rafale » 12 Nov 2017 12:25

J'ai volontairement laissé de côté le Spitfire car je pensais bien que quelqu'un le posterait, une telle référence ne peut être ignorée dès qu'on parle d'avions emblématiques :)

Je me retiens encore un peu de poster d'autres appareils pour laisser à plus de gens le plaisir de montrer leurs préférés.

Si je ne m'abuse, le seul inconvénient du Spitfire était son rayon d'action limité qui le prédisposait plus à la défense des îles britanniques, laissant l'attaque sur le continent au Hurricane avec son rayon d'action beaucoup plus grand ?
Il faut que je me documente sur le Dewoitine, je ne le connais pas. Merci de l'avoir montré.

Benoist tu es aussi fan du F-14 Tomcat ? Trop chouette :)

Re: Avions emblématiques

par Benoist Rousseau » 12 Nov 2017 12:36

oui c'est la faiblesse du Spitfire, il a un rayon d'action court mais plus léger, plus maniable, il faisait du slalom entre les bombardiers. Donc il était efficace en action défensive, il a été le grand gagnant de la bataille d'Angleterre. Chez les aviateurs britanniques c'était très partagés, l'Hurricane pouvait encaisser des rafales sans 'danger' mais plus lourd moins maniables alors que le Spitfire était plus en carton. Donc les plus jeunes préféraient le Spitfire et les rares avec de la bouteille plutôt le Huricane, plus robuste

Le F-14 Tomcat c'est le film Top Gun pour moi :) Avion à ailes à géométrie variable, hyper polyvalent, d'abord intercepteur mais aussi bombardier, son canon vulcain qui crache 6000 cartouches par minute... Cela symbolise la guerre froide pour moi. Il a eu une durée de vie colossale plus d'une génération les années 70 jusqu'au début des années 2000 de mémoire. Pour moi c'est le symbole de l'armée de l'air américaine

Le Dewoitine c'était l'avion de la chasse française. Hélas on en pas produit assez et assez rapidement moins de 500 exemplaires. Il sont été submergés par la chasse allemande mais c'était un excellent appareil. Le moteur était un Hispano-Suiza qui était l'un des plus rapides au monde à cette époque. Avec quelques mois ou années de plus la chasse française aurait pu repousser les allemands. Sur le papier on était supérieur mais pas assez nombreux. On a eu moins de 400 avions Dewoitine D 520 de mémoire capable de se battre et on en avait commandé plus de 2000 pour se mettre au niveau de la chasse allemande...

Les aviateurs français de la chasse ont été envoyés sur des missions suicides à 1 contre 3 voire 5. Et ils se sont formidablement battus même si c'est ignoré car peu visible. Ils mourraient en altitude et l'image qui est resté c'est que le ciel était allemand. Mais l'aviation française s'est battue jusqu'au bout sans aucun espoir

C'est une des explications de la drôle de guerre, la France attendait car chaque mois gagné permettait de renforcer les chars Renault et les avions de chasse Dewoitine dont l'armée française était très très très très sous équipée (pas à cause des politiques mais des militaires old school qui ne croyaient ni aux chars ni aux avions, préférant la ligne Maginot et l'armée de Terre (canons) façon 14 18).

On essayait de gagner du temps et d'activité les usines d'armement pour rattraper notre retard face aux allemands quand les modernistes ont pris le pouvoir (gouvernement Reynaud avec de Gaulle comme sous secrétaire à le Défense). Mais trop tard, on a pas eu assez de temps pour adapter l'armée française qui avait préparée depuis 20 ans une guerre de tranchée et non une guerre mobile (chars aviation). La "sagesse" des vieux généraux qui ont connu 14 18 nous a valu la pire défaite de notre historie. Les généraux allemands avaient 20 à 30 ans de moins en moyenne ...

Re: Avions emblématiques

par chad » 12 Nov 2017 12:46

Passionnant

Re: Avions emblématiques

par trader-incognito » 12 Nov 2017 12:50

En ouvrant la File et en voyant le F-14 tocmcat, m'est de suite revenu à l'esprit mes souvenirs du jeu vidéo Acecombat :)

Re: Avions emblématiques

par Rafale » 12 Nov 2017 13:38

Le F-14 chez moi, c'est une institution : on en a usé des magnétoscopes avec la cassette-vidéo de Top Gun (en V.O.) :) Ce doit être, avec l'empire contre-attaque, le film doit je connais les dialogues par coeur le plus.

Pour moi, tout est passionnant dans le F-14.

Conçu en 1969, plus qu'un avion, c'est un concept de défense en lui-même qui incorpore dès le stade de la planche à dessin le radar AWG-9 et le missile phoenix AIM-54 (tous deux uniques au Tomcat).



Il faut pouvoir défendre le porte-avion de toutes les menaces soviétiques, à courte, moyenne et longue distance. Qu'il s'agisse de bombardier nucléaire, de missiles de croisière ou d'avions de chasse, le Tomcat est là et dispose de canon, missile courte, moyenne et longue portée. D'où la devise : "Anytime Baby ....!" qui illustre le fait que le Tomcat est prêt à contrer toute menace n'importe quand, peu importe la portée.



Son radar est capable de pister 24 cibles en même temps, et de faire feu sur 6 dans la foulée.
Le missile phoenix possède une portée de plus de 180km et une vitesse de mach 5, dispose de son propre radar, et est capable d'atteindre aussi bien une cible rapide à haute altitude qu'un missile de croisière à 15m d'altitude. Il ne nécessite pas de verrou par le radar de l'avion pour être tiré vers sa cible (un simple balayage suffit), est résistant au brouillage, est capable de s'auto-diriger vers la cible du brouillage pour la détruire.
Il pèse presque une demi-tonne, 450kg, et le Tomcat peut décoller du porte-avion avec 6 à bord.



Le Tomcat lui est capable de dépasser mach 2.3, ce qui est exceptionnel pour un appareil qui doit également être capable de se poser sur un porte-avion. En effet, il faut pour cela une faible vitesse d'appontage, qui est contradictoire avec une grande vitesse de pointe.
Par exemple, le Rafale ou le F-18 ne dépassent pas mach 1.8.
Ses ailes à géométrie variable le lui permettent, celles-ci ont cependant nécessité une grande utilisation de titane pour la structure même de l'avion. En effet, 24% de la masse du Tomcat est en titane.
Le fait d'avoir ses tuyères bien séparées amènent son corps à jouer un peu le rôle de troisième aile, ce qui lui permet d'être très stable à basse vitesse ou très haut angle d'attaque, là où beaucoup d'autres avions "décrochent".
Son train d'atterrissage lui permet d'encaisser des appontages avec une vitesse verticale de 6 mètres par seconde.
Lors des essais, le pilote s'est envoyé à l'hôpital avec un dos comprimé avant d'arriver à casser l'avion ...


Re: Avions emblématiques

par phillo » 12 Nov 2017 13:44

Personnellement très fan de Concorde, je n'ai jamais pu hélas voler à bord mais j'ai pu aller le voir décoller en bout de piste à Charles de Gaulle. Mes poils s'en souviennent encore :twisted: :lol:
il y a presque 60 ans maintenant, les études commençaient et aujourd'hui il reste le recordman des avions commerciaux, M2.0, vitesse d'une balle de fusil en croisière svp! altitude de vol entre 16 et 18000 pieds et 3h30 Paris-NewYork plus ou moins en fonction des vents .
Mais c'est aussi 22T/h de carburant et plus de 17T de poussée au décollage par réacteur donc x4, plus de 75T consommées au total pour un Paris New York.

Et tout çà pour la modique somme d'environ 50000F!....... :mrgreen: mais l'exceptionnel n'a pas de prix.


ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé