ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

"Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Renaud-C » 24 Nov 2015 14:28

Salut à tous,

J'ai relu Le Pouvoir du moment présent d'Eckart Tolle, j'adore, ceci vous donnera peut-être envie de le lire.
Bonne journée à tous et, toujours, merci pour ce que vous donnez.

Vous écoutez du bon rock californien d'un groupe à la cool, un pote, une petite bière, le pied.
Tout d'un coup vous entendez des coups de feu, des cris, en 20 secondes c'est la panique, vous pigez tout de suite et vous réagissez avant que votre mental ne tergiverse, vous courrez, vous vous cachez, vous faites le mort. Vous avez infiniment peur, peut-être infiniment mal mais, bizarrement, caché sous ce corps qui ne respire plus, la tête recouverte d'un sang qui n'est pas le votre, votre esprit est clair.
Votre "être" est aux commandes, vous n'avez pas de "problème".


Vous attendez Anna dans un super restau,
cadre luxueux, personnel nickel, vous avez de quoi payer, tout va bien et ce soir pour la première fois vous irez peut-être chez elle ensuite, elle n'habite pas loin, vous n'avez pas réservé ce restau au hasard, il suffira de longer le lac, avec un peu de chance, sous les étoiles...
Mais Anna n'est pas là, aïe. Vingt minutes de retard, cela commence à faire, vous auriez peut-être dû confirmer par texto, ou lui offrir des fleurs hier, on ne pas lui parler si tôt de votre passion pour la (mot censuré par la modération), damned tout est perdu, sûr elle ne viendra pas, logique en fait, comment une fille si classe pourrait-elle s'intéresser à un naze comme vous ?
Votre "mental" a pris le dessus, vous êtes foutu.

Pour Tolle voilà je crois la différence entre l'"être" et le "mental".

Le mental vit dans le passé (j'aurais dû acheter à l'open) ou dans le futur (ah si ça pouvait monter jusqu'à R1), s'y identifier est la cause de tous nos malheurs. L'être lui, est dans le moment présent, s'y réfugier est la clef du bonheur.
Pour Tolle, l'homme (surtout le blanc d'occident) est totalement fou, obsédé par son mental, le sage, lui vit dans le moment présent, est conscient de ses émotions et ne s'y identifie pas.

En bourse, je dirais que le mental c'est avoir un biais, avoir peur d'un retournement parce que Machin a dit que..., le mental c'est l'euphorie, la gourmandise, l'envie de faire des points, le mental c'est l'ego, le mental, c'est ichimoku, les bandes de Bollanger, la MACD. Le mental c'est le passé et le futur.

L'être c'est la neutralité, le zen, l'observation froide et sans passion, l'être c'est le prix, (la seule chose en bourse qui reflète le moment présent ?).

C'est pour ça que lorsque Benoist se félicite d'un trade pris "cerveau débranché" ou "avec zéro neurone", à mon avis, c'est son mental qu'il débranche, et pas son cerveau qui au contraire se retrouve avec un max de bande passante, ça rebondit, je suis hyper présent, hop, je rentre, le mental, comme souvent en situation de crise, est court-circuité.

Selon Tolle la plupart des gens n'ont aucun accès à leur "être", sauf à de rares occasion, quand vous assistez à la naissance de votre enfant par exemple, ou quand vous enterrez un proche, ou encore, mais c'est bien tard, 5 minutes avant votre propre mort. Là je peux très bien imaginer qu'on se dit "mais bordioul qu'est-ce que j'ai été bête, quand je pense que toutes ces années, je n'avais aucun problème, la lumière du soleil, la douceur d'une main, la chaleur d'un regard, tout ça, je n'ai pas su le voir..."

Et pour Tolle "être présent" n'est pas si difficile, il faut respirer, être conscient, méditer peut-être.

J'ai compris ça à Tolle, adapté au trading, être présent c'est être neutre, calme, serein, ouvert, se contenter de peu, voir les choses telles qu'elles sont, pas telles qu'on les voudrait, c'est s'observer soi-même, guetter les petites voix de la peur ou de d'euphorie, les voix de notre mental, de notre ego. Scalper c'est réagir, plus qu'échafauder, anticiper, prévoir...

Ce qui est fou c'est que plus j'avance dans le trading, plus j'ai l'impression d'avancer dans la vie et vice-versa. Ce que j'aimerais maintenant ce sont des résultats...
- Misérable vermisseau, tu perds relativement peu, c'est déjà beaucoup !
- Ok patron, désolé, je suis vraiment un indécrottable humain.

Tout d'un coup vous sentez une main sur votre épaule, Anna est là, elle est désolée, elle s'était endormie, elle sourit ! Mais où est-elle aller chercher ce petit brin de paille encore accroché à ses lourds cheveux noirs ???
Argll qu'elle est belle !!!

Longue vie à Andlil.

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Eversa » 24 Nov 2015 15:01

Merci Renaud, c'est émouvant et si juste.

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Valentino » 24 Nov 2015 15:34

C'est vraiment ça Renaud !

Je suis super d'accord quand tu dis qu'en avançant dans le trading on a l'impression d'avancer dans la vie, je sens un peu la même chose dans le sens ou le trading m'oblige à regarder les choses différemment pour gagner, au final j'applique cette vision dans la vie de tous les jours ce qui me permet de bcp relativiser, de me calmer, de me concentrer et d'agir !

Par exemple hier le RER A à stationner 2h à cause d'un colis suspect...au bout de 30min...(c’est quand même bcp)... je me suis calmé et j'ai cherché des gens pour partager le taxi :)

Ce travail dans le trading m'a appris à gérer mon impatience, avant à Carrefour je râlais et je me ruais comme un animal pour avoir une caisse avec le minimum d'attente, je passais peut-être plus vite mais je passais surtout pour un amusant et mon esprit en était pas plus reposé....désormais je choisi une caisse parce que j'aime bien la caissière et que passer 10 ou 15min à la regarder c'est plaisant :D
-> profitez de l'instant hein !

Je pourrais donner des centaines d'exemple comme cela ou j'ai appris à me contrôler, à relativiser, à rebondir sur un problème pour créer une solution qui apporte parfois plus que si tous c'était passé comme prévu.

Même si je gagne pas encore en trading, le simple fait que ça me change la vie, c’est déjà bon !
Ton livre à l'air intéressant :)

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par AlgoFlex » 24 Nov 2015 15:58

Merci pour vos partages, la sérénité je la ressens de plus en plus aussi.

Et tant pis si on passe pour des allumés, la vérité n'a pas de jugement. (Il arrive même de me surprendre moi même :) )

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par ZeBlob » 24 Nov 2015 22:20

Super Renaud pour tes illustrations dans l'esprit du livre. :mercichinois:

Pour témoignage, je me joins à Renaud pour vous recommander de lire E. Tolle.
Comme déjà dit dans une des files quotidiennes, je suis fan. La lecture de son livre 'le pouvoir de l'instant présent' m'a énormément apporté sur la compréhension du fonctionnement de l'ego/du mental et de la conscience. Pour utiliser des grands mots : après cette lecture, j’ai changé de paradigme. Carrément. ;)

Pour les sceptiques, il faut reconnaître que la conscience, ou plutôt la pleine conscience ou mindfulness, est un sujet très à la mode et malheureusement un peu galvaudé... Associée à la méditation, préconisée par les bouddhistes, puis repris par des gourous 'new age', le business de la loi d'attraction et j'en passe... Tout cela n’aide pas à aborder le sujet de la conscience sans à-priori.

Il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'un vrai sujet digne d'intérêt pour qui cherche à progresser dans la connaissance de soi-même et des autres (mais c’est la même chose au final).
Selon moi, E. Tolle prend d'ailleurs quelque part le contrepied de toute cette mode New Age. L'objectif n'est pas de conditionner son mental, d’utiliser des techniques de visualisation avec des rituels et de la discipline (même si cela peut être très utile, comme pour les pilotes de chasse ou les sportifs), mais plutôt de travailler et renforcer sa présence, sa conscience de chaque instant.

Si on l’applique au trading, être pleinement conscient du marché et de soi-même, c'est éviter les conséquences de l'euphorie d'une PV, de l'espoir d'une position qui tourne mal ou de la blessure de l'égo générée par une perte.
Attention, on ne peut pas éviter les sentiments d’euphorie, de joie, de peine, à moins d’être un robot. En revanche, si on est pleinement conscient de ses sentiments, on peut en éviter les conséquences. On peut les observer et ne pas se laisser ‘embarquer’ par eux. Bref, en étant présent, nous sommes en contrôle et pas en réaction par rapport aux évènements extérieurs et intérieurs. Et cela change le trading, et plus largement la vie.

Je pense que l'Expérience est primordiale en trading, mais la maîtrise de soi - qui passe obligatoirement par la conscience de l'instant présent - est une condition sine qua non pour être profitable. C’est plus naturel pour certains, moins pour d’autres… et cela n’a rien à voir avec une quelconque dextérité intellectuelle.
Il faut quand même souligner que c'est une lecture qui ne peut pas correspondre à tous. Il faut être dans un état d'esprit spécifique pour bien « réaliser » ce que dit Tolle (et j’utilise le terme « Réaliser », pas le terme « Comprendre »). Si on m’avait donné ce bouquin il y a quelques années, j’aurais certainement lu quelques lignes en me disant « C’est du grand n’importe quoi », « perte de temps / blabla ».
Enfin, pour ceux qui sont agnostiques et ‘durement’ cartésiens, comme ce fut mon cas il y a encore peu de temps, ne vous laissez pas freiner par la base line du bouquin qui titre 'Guide d'éveil spirituel'. Si vous partez dans cette lecture, partez avec ouverture et sans juger.

Je conseille aussi ‘Se libérer du connu’ de Krishnamurti. L’essentiel y est aussi, formulé autrement, peut-être moins simplement, mais peut-être plus élégamment.

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Renaud-C » 25 Nov 2015 10:53

Merci ZeBlob, merci à tous, je retiens qu'il ne s'agit pas d'éviter les sentiments de joie, de désespoir, mais de se protéger des conséquences de ces sentiments.
Je vais m'offrir ce Krishnamurti, encore un livre que je n'aurais jamais lu sans Andlil je pense !

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Miju » 25 Nov 2015 11:17

:top: Superbe Zeblob.

J'ai lu Tolle aussi, en début d'année. Etant quelqu'un de très insécure, ce livre m'a permis de comprendre beaucoup de choses sur ma façon de penser, de réfléchir et d'être.

De temps en temps, je le reprends et je relis les passages que j'ai surlignés. Un peu comme un bon ami qui te "recadre".

En tout cas, merci pour cette file, les gars

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Valentino » 25 Nov 2015 11:46

Je sais ou vont passer mes prochaines PV ^^

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par Sylvain P. » 25 Nov 2015 14:19

Très intéressant tout ça. Et exactement ce que j'avais besoin de lire pour relativiser le rebond que j'ai loupé après 15 jour de baisse sur l'action Bénéteau.
Merci à vous.

Re: "Débrancher le cerveau ?" Vraiment ?

par RoofisHigh » 26 Nov 2015 12:50

Tiens c'est marrant, moi j'aurai plutôt dit le contraire pour mental/être par rapport au trading. Avoir un mental d'acier, le plan, les règles et les objectifs toujours en tête, et le moment présent et toutes ses émotions sous le tapis.

Articles en relation
Etes-vous cerveau droit cerveau gauche ?
Fichier(s) joint(s) par chad » 17 Déc 2015 17:44 (32 Réponses)
Êtes vous un trader "heureux" ou "heureuse"
par Tonny47 » 27 Aoû 2017 10:12 (4 Réponses)
ralentir le cerveau
par chad » 08 Aoû 2017 23:51 (43 Réponses)
Le cerveau est incroyable
Fichier(s) joint(s) par zax2 » 31 Juil 2018 14:39 (4 Réponses)
Le Cerveau En Libre Écoute
par AlgoFlex » 02 Avr 2017 13:12 (1 Réponses)
Comprendre le fonctionnement du cerveau
par chad » 22 Juil 2017 15:07 (1 Réponses)
Découvrez La Mécanique Quantique Du Cerveau Avec Joe ...
par AlgoFlex » 14 Déc 2015 21:52 (0 Réponses)
Crétin de cerveau - chaine video youtube interessante.
par rom1687 » 25 Avr 2017 11:44 (5 Réponses)
Voulons nous vraiment réussir.
par Benoist Rousseau » 23 Oct 2016 12:53 (2 Réponses)
Symptome du "gars en pyjama" - Bill Simmons, livre Richistan
par Cliff » 19 Juil 2016 15:02 (4 Réponses)

ProRealTime