ProRealTime
Vos questions sur les Brokers Actions, cfds à risque limité à risque limité, Futures, ETFs, Turbos, Forex... et les Courtiers classiques qui n'ont pas de forum propre
Répondre Page 1 sur 1

devenir son propre courtier

par ChristelleP » 20 Mai 2019 13:27

J'ai déjà fait des recherches sur internet à ce sujet et n'ai rien trouvé.

Il paraît que l'on peut devenir son propre broker (mais sans le droit d'être le broker de quelqu'un d'autre).

Cette thématique a été évoquée à la fin de cette file :

1-30-vs-1-500-t28623-10.html

---------------------------------------------
Re: 1:30 vs 1:500
par Benoist Rousseau » 18 Mai 2019 06:54
[...]
Ils n'ont aucune capacité de me couvrir par exemple si j'allais chez eux (et je me considère comme un trader minuscule), une seule de mes positions c'est plus de $ que l'ensemble du cash déposé par leurs clients :roll: Autant devenir broker moi même

---------------------------------------------

Quelqu'un ici aurait-il des informations à ce sujet ?

Re: devenir son propre courtier

par Miju » 20 Mai 2019 16:24

Christelle, si c’est de la dernière phrase de Benoist dont tu fais allusion, c’est du second degré.

Benoist voulait dire de ne pas aller chez le broker cité.

Re: devenir son propre courtier

par ChristelleP » 20 Mai 2019 17:22

Miju, j'ai vraiment vu sur plusieurs sites web que l'on pouvait devenir son propre courtier (son propre courtier uniquement, sans autorisation pour passer les ordres d'autrui), et j'ai fait des recherche sur le web sans succès pour avoir de plus amples informations à ce sujet.

Cette allusion de Benoist m'a donné l'envie d'ouvrir cette file.

Re: devenir son propre courtier

par Benoist Rousseau » 20 Mai 2019 18:15

Pour ce que tu dis, cela n'existe pas, enfin si mais ce n'est pas de notre niveau.

Il faut créer une société et payer un accès direct à une place boursière. Le prix annuel c'est 1 million d'euros / dollars au minimum. Et avoir au moins 3 4 employés etc. Bref être un gros hedge fund.

Tout comme un milliardaire peut ouvrir SA banque pour y déposer SES milliards

Mais bon il y a peu d'intérêt réel à le faire.

Là tu es réellement ton courtier. Certains vendent des sous licence à quelques milliers d'euros, mais tu n'es pas autonome.

De toute façon cela ne t'empêche pas de payer les frais de bourse et les impôts de bourse qui représentent généralement 90% du prix. Donc pour que ce soit rentable d'économiser tout cela uniquement avec les commissions des brokers de quelques centimes + la structure juridique etc il faut faire des volumes de folie :)

Re: devenir son propre courtier

par ChristelleP » 20 Mai 2019 18:19

Merci pour l'info, Benoist :mercichinois:

Re: devenir son propre courtier

par Miju » 20 Mai 2019 19:15

Autant pour moi :mercichinois:

Re: devenir son propre courtier

par Benoist Rousseau » 20 Mai 2019 19:30

il n'y a aucun fada qui le fait miju ;)

Articles en relation
Informations courtier
par Eversa » 29 Avr 2017 11:48 (3 Réponses)
choix courtier
par Benoist Rousseau » 16 Mai 2019 13:30 (4 Réponses)
Courtier proposant Android
par jacques78 » 14 Jan 2014 16:14 (13 Réponses)
Quel courtier pour Action US ?
par mickatrade » 26 Juil 2016 20:06 (11 Réponses)
Courtier arrête le suivi de certains instruments
par Benoist Rousseau » 25 Mar 2016 14:27 (4 Réponses)
Nadex : un courtier US (hors Esma pour options et cfd à risque limité)
par Jackinthebox » 02 Juil 2018 17:22 (10 Réponses)
Quel courtier pour acheter quelques actions
par j_jerome » 25 Sep 2018 12:54 (10 Réponses)
compte titre pour personne morale chez quel courtier?
par leh95 » 02 Avr 2015 21:21 (4 Réponses)
Courtier pour "toutes" actions US
par libertarian » 04 Mar 2014 16:50 (4 Réponses)

ProRealTime