ProRealTime
Vos questions sur les Brokers Actions, Cfds, Futures, Forex et les Courtiers classiques qui n'ont pas de forum propre (autorisation non donnée d'ouvrir un forum à leur nom)
Répondre Page 1 sur 1

Faillite de Alpari UK

par Eric_mars » 25 Fév 2015 23:27

Bonjour,

A propos de la faillite de Alpari UK mi-janvier : :?:

Benoist a écris sur son blog que Alpari mettait les fonds des clients dans d’autre banque qu’il n’y aura pas de souci.

Pour l’instant, en tant que client Alpari UK je galère ferme pour tenter de récupérer mon argent. Heureusement qu’il y n’y avait pas grand-chose sur mon compte et celui-ci-était quasi inactif. Il n’y a eu aucune opération en 2015 et encore moins sur l’eurchf ou autre.

Logiquement, ce devrait être simple : le liquidateur KPMG regarde le solde client, et redonne la somme inscrite (et pour quoi pas avec – 10% pour se payer). Toutes mes coordonnées perso et bancaires sont dans leurs fichiers.

Mais nous sommes très loin de tout ça !!!!
Suite à différents documents reçus de KPMG envoyés en masse, j’ai envoyé un premier mail manuel à KPMG pour demander mon solde.

J’ai encore reçu hier tout un tas de documents en anglais, une vingtaine de pdf, tous plus compliqués les uns que les autres. Rien n’est clair.

Je me demande vraiment s’il est possible de faire plus compliqué et si ce n’est pas fait pour dégouter les clients et qu’ils abandonnent. :prier:

A vrai dire, je ne sais pas trop quoi faire, je n’ai pas compris ce qu’il faut faire suite à ces documents.
Il y aura une rencontre physique le 12 mars, et je dois nommer quelqu'un (mais qui ??) pour me représenter et valider ou pas certaines propositions. Le fait d'avoir une floppé de pdf à renvoyer manuellement est perturbant quand on pense qu'Alpari avait des milliers de clients. :geek:

Comment les autres clients d’Alpari gèrent la situation ? Avez-vous des échos ? :merci:

Re: Faillite de Alpari UK

par artes88 » 25 Fév 2015 23:55

ce sont des documents de "Class Action" ?

Re: Faillite de Alpari UK

par Benoist » 26 Fév 2015 00:11

Eric_mars a écrit:
Benoist a écris sur son blog que Alpari mettait les fonds des clients dans d’autre banque qu’il n’y aura pas de souci.


???????

Je te mets au défi de trouver une ligne sur le blog et le forum où j'écris que Alpari est fiable. Tu dis exactement l'inverse de ce que je répète depuis 4 ans... Je n'ai cessé de dire aux gens de consulter les comptes, on s'est fichu de moi car on me répondait que "Alpari c'était le meilleur broker forex au monde". Je l'ai entendu xx fois celle là... J'ai passé des heures à montrer son scepticisme, il y a des files de x pages sur ce sujet :roll:

J'ai été le premier à dire que ce broker n'était pas assez capitalisé et qu'il y avait un risque et je m'en suis pris plein la tronche sur le net et Twitter à cause de cela pendant des semaines par les clients de Alpari.

Cela me rappelle quand j'ai dis qu'un broker risquait de faire faillite en 2012. Je m'en suis pris plein la tronche dans 3 mois, le broker a fait faillite 6 mois après et les mêmes personnes s'en sont pris à moi : "c'est de ta faute si tu avais insisté plus j'aurai changé de broker"

4 ans que je répète chaque semaine qu'il faut consulter les comptes de son broker et qu'il y aura des faillites chez les brokers. Tu as pris le temps de consulter les comptes d'Alpari ? cela sautait aux yeux , aucun fond de roulement pour encaisser...

Et tu dis que j'ai dis qu'Alpari est fiable malgré toutes mes alertes ????? Je suis choqué, c'est me prêter des propos que je n'ai pas tenu, pire, c'est dire le contraire de ce que j'ai dis...


Ce que j'ai écrit concernant Alpari :

toujours épluché les comptes, tu te rends que chez certains "brokers tendances" mon capital perso c'est un % important de leur fond de roulement... autant que je devienne broker moi meme pour m'assurer...


Un bon test c'est de demander leur compte financier pour voir le sérieux d'un broker. Le bon te les donne dans la journée, le mauvais, il te dit que ce n'est pas possible (ce qui est faux).


Alpari et Lmax idem c'est pour les pré ados..



C'est le baba, la gestion du risque, beaucoup aurait fuit Alpari s'ils avaient consulté les comptes...


Le mois dernier j'ai annoncé que Alpari n'était pas assez capitalisé. On s'est fichu de moi.


Même des traders plus ou moins sérieux, quand j'ai essayé de les mettre en garde contre Alpari ils ne voyaient pas la différence avec IG :roll:


Tu penses quoi d'alpari ?

Réponse : Je ne le conseillerai pas à mon frère


Si tu avais fait mon test des brokers : https://www.andlil.com/comparatif-des-brokers/ présent sur chaque page tu aurais vu qu'Alpari c'était du carton pâte... et qu'il avait 0 pointé sur pas mal de critères...

Je me suis encore pris la tête avec un internaute en décembre qui me disait que c'était un broker fiable car il faisait de la pub sur Bloomberg. Celui là, je me suis un peu fichu de lui et il est parti vexé du forum et il a passé une semaine à dire du mal de moi sur tous les forums boursiers français.

=====

Sinon c'est la procédure normale pour un broker qui fait faillite et qui n'est pas AMF (si ton broker était chypriote, là tu perdais tout), ça aussi je le répète chaque semaine :roll: Tu n'as pas l'AMF pour t'aider et te secourir donc il faut te rapprocher du FCA anglais et surement prendre un avocat si tu n'es pas capable de remplir les pdf qui sont juste la procédure légale pour faire jouer l'assurance de la FCA.

Je préfère le dire ici puisque l'on détourne mes propos, tu en as pour 6 mois au minimum entre le moment de la faillite et les premiers remboursement, sous réserve qu'il n'y a pas eu de fraude, dans ce cas le fisc sera prioritaire, puis les créanciers et enfin, s'il reste quelque chose, les clients (déjà écrit 100 fois). Comme c'était un broker UK sans bureau en France, c'est la loi UK qui s'applique donc prendre un avocat etc s'il y a des problèmes. Avec un broker AMF, tu n'avais rien à faire...

Donc je vais le repréciser même si je l'ai écrit 500 fois... consulter les comptes... c'est le baba connaitre la surface financière de son broker et sa capacité à encaisser, connaitre ses bénéfices trimestriels, exiger les comptes trimestriels, les bilans...

Tous comme connaitre la procédure en cas de faillite... quand tu connais la complexité de la procédure pour un boker non AMF, tu réfléchis avant d'y mettre ton argent.

Donc là tu as la procédure normale et classique : KPMG identifie les clients, tu dois renvoyer les formulaires légaux, il y a ensuite une "conciliation", en espérant que ça passe et qu'ils n'annoncent pas des problèmes pour retrouver les fonds, qu'il n'y a pas eu de magouille comme MF Global etc.

Si tu as beaucoup de fond, je te conseille de prendre un avocat UK pour vérifier que tu remplis bien les papiers car tu as des échéances pour les renvoyer et s'il y a des erreurs ils peuvent arguer que tu n'as pas remplis ta part du contrat. Si tu as peu de fond... un avocat te coutera plus cher que tes fonds... L'AMF ne peut rien faire pour toi directement.

Il faut te rapprocher de la FCA UK qui te renseignera : http://www.fca.org.uk/ et / ou du PRA http://www.bankofengland.co.uk/pra/Pages/default.aspx

En effet la FSA a été divisé en deux entités il y a quelques temps FCA + PRA. Je ne sais pas l'aide qu'ils peuvent t'apporter concrètement.

Et merci de présenter dans présentation des membres :mercichinois: pour respecter la nétiquette

Re: Faillite de Alpari UK

par libertarian » 26 Fév 2015 00:47

t'es ennuyeux benoist, niveau broker t'as tout le temps raison lol

Re: Faillite de Alpari UK

par Benoist » 26 Fév 2015 01:02

Je sais lire un bilan, je les potasses tous les trimestres, j'ai appris à lire entre les lignes avec un commissaire aux comptes d'une entreprise du Cac 40 qui a été mon comptable lorsque j'avais une strat up et j'ai potassé plusieurs mois la législation de différents pays en cas de faillite. je ne peux pas me permettre d'avoir mon broker qui fait faillite et attendre 6 8 mois pour récupérer mon argent... Le trading c'est sérieux, savoir où on met son argent et chez qui c'est important, surveiller la santé financière de son broker c'est important, connaitre la législation en cas de faillite du broker et / ou de la banque dépositaire c'est important... 90% des gens ne savent même dans quelle banque est ségrégée leur argent et ce qui se passe... J'ai 90% de mon capital investit chez mes brokers, le trading c'est sérieux sinon je me retrouve au RSA...

Cela fait trois ans que j'écris qu'un TRÈS gros brokers cfds est dans le rouge vif et qu'il ne va pas tenir bien longtemps... il ne fait qu'emprunter chaque année pour renflouer les caisses... et c'est des pertes à 8 chiffres depuis des années et des années mais s'il fait faillite les gens vont débarquer tout surpris alors qu'il suffit de demander le bilan et de voir que n'importe quelle entreprise qui perd de l'argent aussi régulièrement qu'eux ne peut pas tenir dans le temps.

Et je ne dis pas les noms publiquement parce qu'après j'ai les avocats des brokers qui m'appellent et qui me menacent mais quand je dis regarder les comptes ou demandez les, ce n'est pas pour rien............

Re: Faillite de Alpari UK

par Eric_mars » 26 Fév 2015 09:36

Tout d’abord désolé Benoist pour t’avoir prêté des propos que tu n’as pas tenu. :oops:
Je croyais de mémoire que tu avais dis ça et je l’ai mis dans mon commentaire bêtement. Mais ce n’était pas une critique en tout cas, juste l’intro, mais c’est vrai j’aurais du vérifier.
Tu disais même l’inverse.

En tout cas, tu confirme que la procédure de récupération des fonds est et sera complexe.
Il faut renvoyer des formulaires légaux en quantité et bien remplis et dans les temps impartis, ce qui n’est pas du tout évident.
Cette complexité me surprend. (je sais je suis trop naif), et par principe cette complexité m'énerve aussi.
Heureusement je n’avais pas grand-chose dessus (400 €) car je crois que je ne vais rien récupérer avec tous ces obstacles. :prier:

J’aurais du plus lire le forum sur les comptes d’Alpari.
Mon compte plus actif est chez un broker Australien, qui commence par Pepper..
Je vais éplucher sur le forum ce qu’il en est dit car je ne sais pas lire un bilan. :idea:

Bonne journée à tous. :merci:

PS: Benoist, je me présenterai ce soir.

Re: Faillite de Alpari UK

par Benoist » 26 Fév 2015 09:56

Attends que ta maison brule, tu vas voir que l'on ne va pas te faire un chèque pour te rembourser comme cela malgré ton assurance et que ce sera hyper compliqué aussi avec experts, contre experts...

Là, ils te doivent de l'argent donc c'est normal, si tu ne réponds pas dans les temps (très courts) ou / et si tu te trompes, s'ils te découragent, c'est toujours cela de gagner pour eux à ne pas te rembourser. Parfois cela peut trainer des années quand il y a eu des magouilles...

Broker Australien... et bien tu accumules :lol: Connais tu tes protections en Australie en cas de faillite ? Tu vas être surpris, c'est bien plus compliqué :mrgreen:

Un bilan c'est assez simple pour un broker, ça tient en une page :

1) Bénéfices réalisés (si dans le rouge warning, si dans le rouge depuis 2 à 3 bilan, fuir à toute jambe)
2) Fond de roulement (ce qui leur permet d'encaisser les pertes des clients) D'un broker à l'autre cela va de 1 à 1000...
3) Progression des dépôts des clients (tu découvres alors que certains brokers ont des clients avec en moyenne moins de 1k sur leur compte quand d'autres ont plus de 30K. Ce n'est pas les mêmes clients, pas les mêmes services... c'est le mac Do et un restaurant étoilé, les deux vont porter le nom de broker / restaurant et ils sont à des années lumières. Mais pour beaucoup broker = broker

Articles en relation
En cas de faillite quid des actifs?
par Patouaul » 12 Sep 2015 23:17 (3 Réponses)
Dernière faillite d'un broker certifié AMF
par Benoist » 19 Sep 2015 13:55 (8 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé