ProRealTime
On y parle Livres et Outils de Trading, Station de Trading, des livres lus sur le trading, de notre vision du trader et de son métier

L'effet de levier et sa marge

par Les3BB » 28 Juil 2012 22:46

Bonjour ou plutôt bonsoir à toutes et tous,

J'ai lu et relu plusieurs articles, messages et sujets concernant ce fameux effet de levier et sa couverture ou marge. Il me semble qu'il y a beaucoup d'incompréhension et de fausses idées concernant ces deux termes indissociables.
En fait, l'effet de levier est fixé au départ par le broker en fonction de la taille et du produit tradé, pour ce faire, le broker vous demande une marge ou couverture.
Cette marge, n'est jamais qu'un % du sous-jacent traité et varie suivant la volatilité de ce sous-jacent.
Petite explication concrète:
- Je prends position (call ou put) sur le Dax à 1€/point et qui est à 7000 points
Mon broker a décidé que le levier des indices des principales places boursières était de 100:1 => Donc, mon broker me demandera d'avoir pour cette position une marge minimum de 7000/100= 70€ Cette marge étant bien évidement la marge de déclenchement de la clôture de votre position soit 100% de marge. Ce qui veut dire que pour que cette position soit tenable un petit moment, je suggère de déposer sur votre compte un minimum de 140€ soit 50% de marge et d'essayer dans tous les cas de figure de rester dans cette zone de 50% maximummum. Il est évident que si vous avez déposé 1400€ sur votre compte, votre marge sera de 5% mais votre levier restera toujours bien de 100:1
La grosse différence qu'il y a entre les 2 dépôts différents, c'est que si vous laissez courir votre position, dans le premier cas (140€ de dépôt) votre perte maximummum dans des conditions normales sera de 140€ soit: -2% sur le Dax (sans les décimales). Dans le second cas, toujours dans des conditions normales, votre perte maximummum sera de 1400€ mais le Dax aura dans ce cas baissé de -20% (toujours à la louche car en réalité, ce serait -22/23%)

Conclusion:
Le levier est toujours fixé par votre broker et varie en fonction de la nature du produit et du risque de volatilité qu'il engendre.
Chez mon broker et sans compter la possibilité d'exécuter de petits ordres à leviers doublés pour le forex, les principaux leviers sont les suivants:
Indices courants (Dax, CAC, DJ, etc ...) => 20:1
Actions principales (EON, Bayer, Sanofi, Accor, BNP, ...) => 10:1
Actions secondaires (Autres que les grosses pointures) => de 7,5:1 à 1:1
Forex Majeurs, Or et Ag (Les devises principales et Or) => de 100 à 25:1
Forex Exotic et autres (Devises secondaires et Ag, Pl, ...) => de 12,5 à 8:1

Pour les petits ordres, les leviers sont doublés mais il y a des frais supplémentaires (généralement 10€ ou$ pour entrer et la même chose pour sortir)
NB: Que le spread varie également en fonction du risque pour le broker et le client

J'ose espérer avoir été clair et que ceci est valable pour tout le monde. Cependant, il se peut que certains brokers laissent choisir le levier à ses clients mais je suis certain que NON. Entre un compte de 1000€ et un compte de 50000€, il n'y a pas de différence pour le levier, seul la marge de manœuvre diffère. Le premier compte devra se contenter d'une variation du sous-jacent moins importante avant de devoir clôturer sa position alors que le gros compte pourra laisser filer sa position plus longtemps. Ceci pour une même prise de position au départ.

Pour terminer, celui qui ne désire que des leviers à 2ou3:1, je lui suggère les Turbos, Sprinters et autres produits de ce genre qui sont +/- du même type que les cfd à risque limité sauf qu'il n'est pas possible de scalper avec

Je reste à votre disposition si quelque chose vous échappe :mercichinois:

Re: L'effet de levier et sa marge

par Djobydjoba » 29 Juil 2012 00:02

La définition que tu retiens de l'effet de levier est :

effet de levier = exposition au sous-jacent / couverture requise.

et effectivement dans cette définition le niveau du levier est imposé. Exemple pour un contrat plein CAC40 à 10€ le point, couverture requise de 200€. Si le CAC est à 3000 points, l'exposition est de 3000 x 10 soit 30000. L'effet de levier est donc 30000/200 = 150. Que l'on prenne 1 contrat ou 5 contrats, l'effet de levier reste 150 (pour 5 contrats le niveau d'exposition sera 30000 x 5 et la couverture requise sera de 1000).

Pour ce contrat le broker autorise donc à ses clients un levier théorique de 150. Mais en pratique ce niveau de levier est presque "suicidaire" : Pour le contrat plein CAC40 à 10€ le point, il suffit d'une variation défavorable de 20 points pour que la couverture soit à 0.


Pour se donner plus de marge de manoeuvre, le client va donc allouer à la position un montant de couverture plus important que le montant requis. Et une autre définition de l'effet de levier est alors :

effet de levier = exposition au sous-jacent / montant alloué pour la couverture

Avec cette définition, c'est donc bien le client qui choisit son levier. Sur le contrat plein CAC40 à 10€ le point, CAC à 3000 points, il sera en levier 1 s'il alloue 30000€ pour la couverture. Il sera en levier 2 s'il alloue 15000€ pour la couverture.


En résumé, il faut distinguer le levier théorique, fixé par le broker, du levier effectif de la position, réglable par le client par le niveau de couverture qu'il décide d'allouer pour la position. Dire qu'il faut y aller mollo avec le levier revient à dire qu'il faut augmenter la couverture.

Re: L'effet de levier et sa marge

par Benoist Rousseau » 29 Juil 2012 10:16

Merci beaucoup pour ce post très pédagogique.

Personnellement, comme j'essaye de trader sans trop de risque, j'applique cette formule : capital acheté réellement (1 lot Dax à 6000 à 5€ le point = 30.000€) / par mon capital sur le compte. Les marges je ne m'en occupe pas du tout, je vois cela comme un dépôt de garantie pour le broker. Je calcule donc on permanence mes positions en valeur réelle par rapport à mon capital sur le compte, ce qui me donne le levier. Bon je m'autorise 2 au maximummum donc ce n'est pas trop compliqué, je sais en gros que je peux trader x lots au max et je reste dans la fourchette même s'il faut réévaluer de temps en temps le nombre de lots, un Dax à 5000 ou 7000 ce n'est pas la même chose, ce n'est pas le même nombre de lots...)

Re: L'effet de levier et sa marge

par Djobydjoba » 29 Juil 2012 10:42

Benoist Rousseau a écrit:j'applique cette formule : capital acheté réellement (1 lot Dax à 6000 à 5€ le point = 30.000€) / par mon capital sur le compte. Les marges je ne m'en occupe pas du tout, je vois cela comme un dépôt de garantie pour le broker.
.

Tout à fait, bonne façon de faire, et simple qui plus est.

Re: L'effet de levier et sa marge

par Les3BB » 29 Juil 2012 11:39

Je pense que vous êtes dans l'erreur concernant l'effet de levier. Celui-ci est et reste le même quelque soit le montant déposé sur votre compte. Ce que vous décrivez est plus une gestion du risque qu'autre chose.
En effet, comment faites-vous si vous prenez plusieurs positions sur plusieurs produits ?
Votre levier dans ce cas changera à chaque opération sauf si vous avez la possibilité de recharger votre compte de trading indéfiniment (ce qui serait la pire des solutions)

Conclusion:
Pour un montant défini au départ par vos soins pour exercer le trading, ce dernier servira quelque soit le produit à la couverture ou marge => En cas forte volatilité, krach boursier, ou le pire scénario: le Flash Crash, vous risquez de perdre tout même avec une petite position ne nécessitant que 4/5% de marge. L'effet de levier reste le même

C'est d'ailleurs une des principales différence entre les turbos et les cfd à risque limité:
Turbos: montant investi au départ reste le même, c'est le levier qui bouge en fonction de la volatilité du marché
cfd à risque limité: Levier inchangé quelque soit la volatilité et c'est le montant investi qui change en fonction de la fluctuation des marchés.

J'aimerais et je voudrais bien que tout le monde comprenne ça :prier:

Je reste disponible pour toutes autres explications et ci besoin, vous en faire une démonstration mathématique :musique: si vous trouvez que je me suis mal exprimé ;)

Re: L'effet de levier et sa marge

par Djobydjoba » 29 Juil 2012 12:45

J'essaye de comprendre ton point de vue.

Je pense que le terme Effet de levier est employé à plusieurs sauces. Sa définition, son mode de calcul peuvent être différents suivant la situation : point du vue du broker, du trader, mode d'investissement (immobilier, turbos, cfd à risque limité..). C'est presque plus un débat philosophique qu'autre chose. Le terme peut recouper plusieurs réalités.

J'ai l'impression que tu as une approche assez puriste du terme, mais la question n'est-elle pas : quelle définition de l'effet de levier retenir, qui nous soit la plus utile à nous, traders sur cfd à risque limité ?


Les3BB a écrit:comment faites-vous si vous prenez plusieurs positions sur plusieurs produits ?

Es-tu d'accord avec cette équation :

effet de levier = valeur de marché d'une position / capital mobilisé

La couverture requise est le montant minimum demandé par le broker en capital à mobiliser. Mais le trader doit mobiliser en pratique plus de capital pour que cela soit tenable. Il le fait en laissant un approvisionnement supplémentaire sur compte cfd à risque limité, qui s'ajoute à la couverture minimale requise pour constituer la couverture réelle (ou la marge).

Admettons que le trader a 3000€ de capital sur son compte cfd à risque limité. Il prend 2 contrats mini DAX à 5€/point, le DAX est à 6000 points + 1 contrat mini CAC à 1€/point, le CAC est à 3000 points. La valeur de marché totale de ses positions sera :

(2*5*6000) + (1*3000) = 63000.

Et son effet de levier sera donc de 63000 / 3000 = 21.

Connaître ce chiffre de l'effet de levier sert à quelque chose. Admettons que la valeur de ses positions chute brutalement de 3%. Le montant de son compte cfd à risque limité chutera alors de 3% * l'effet de levier = 63%
(vérification : 63000 * 0,03 = 1890. Et 1890/3000 * 100 = 63%)


Les3BB a écrit:Ce que vous décrivez est plus une gestion du risque qu'autre chose.

Exactement. Mais comment appeler ce calcul du risque autrement que par le terme Effet de levier ?

Je ne doute pas que ta définition de l'effet de levier soit bonne aussi, puisqu'il y en a plusieurs. Mais j'ai l'impression quelle ne sert à rien, quelle n'apporte aucune info utile au trader. Donc pourquoi rester là-dessus ? Mais je n'ai sans doute pas complètement compris ta définition, donc n'hésites pas à me contredire ;)

Re: L'effet de levier et sa marge

par Aarnii » 29 Juil 2012 19:32

Hello,

Les3BB a raison, au sens financier du terme, le levier réprésente la valeur totale d'un contrat divisé par le montant investi pour entrer en position, c'est à dire la marge (la couverture) requise par le broker ou l'échange.
Le levier ne change donc qu'en fonction de la valeur du contrat (ex. si le Dax passe de 6500 à 7000 et que la marge reste à 60€, le levier aura augmenté un peu).

Et seule la marge demandée par le broker représente véritablement le capital mobilisé. Ce qui reste sur votre compte n'est pas vraiment mobilisé puisque vous pouvez ouvrir d'autres positions si vous le souhaitez. Djobydjoba, le capital mobilisé dont tu parles est plutôt un capital mobilisé "mentalement" :mrgreen:

Il s'agit là d'une définition stricte, certes :D mais qui permet de calculer le rendement sur la position: levier x performance de l'indice.

Après je comprends et je pense aussi qu'il n'est pas du tout inutile de considérer l'ensemble de son capital puisque c'est la somme que l'on est prêt à risquer finalement. C'est à dire ce qu'on est prêt à rajouter au montant de la marge afin de garder la position ouverte si la situation va pas dans notre sens :hein: C'est une sorte de surplus de couverture en cas d'urgence si on veut :mrgreen:

Je ne sais pas si je suis très clair ceci dit :lol2:

Re: L'effet de levier et sa marge

par Djobydjoba » 29 Juil 2012 20:14

J'ai bien compris, et je suis d'accord sur cette définition "orthodoxe" du levier.

Mais je préfère rester avec "ma" définition du levier, qui est utile pour évaluer le risque d'un appel de marge. Ou bien qu'on me donne un autre nom pour le ratio taille des positions / capital disponible ;)

Le sujet est intéressant ceci dit :)

Re: L'effet de levier et sa marge

par ceedee » 30 Juil 2012 12:36

Je suis d'accord avec les définitions et applications de l'effet de levier écrites plus haut ; je m'interroge cependant sur leur véritable raison d'être.

Supposons que l'on a un capital de 5 000 €.

Si on prend un mini-lot Dax à 5 euros (Dax à 6000) on est en levier 6. On place un stop à 10 points, on risque donc 1% de notre capital.
Si on prend 5 mini-lots Cac à 1 euro (Cac à 3000) on est en levier 3. On place un stop à 10 points, on risque donc 1% de notre capital.

Dans les 2 cas, le risque sur notre capital est le même, où est donc l'utilité du levier dans l'histoire ?

Re: L'effet de levier et sa marge

par alain » 30 Juil 2012 14:42

L'intéret de l'effet de levier est de pemettre aux petits traders comme nous d'intervenir sur des montants qu'on ne possède pas. Dans l'exemple que tu cites tu n'as pas le capital nécessaire pour acheter un contrat à DAX à 30 000€ et tu peux quand même "jouer" sur le DAX. C'est comme un marchand de bien qui achète un appartement à crédit et qui espère le revendre plus tard avec une plus value.
Je pense que ces échanges pourraient servir de base pour rédiger un article très utile à tous sur le thème : Effet de levier / marge / gestion du risque (avec ou sans stop)
J'essayerai de le faire plus tard en dehors des heures de boulot.

Articles en relation
Effet de dotation, effet de disposition (Finance comportem.)
par Eversa » 03 Aoû 2013 14:30 (12 Réponses)
Une voie vers le trading de marge
par Trading72 » 24 Juil 2018 20:19 (2 Réponses)
Le winner effect (l'effet gagnant)
Fichier(s) joint(s) par Madnex » 28 Juin 2018 19:58 (3 Réponses)
Interdiction du levier en France
par AlgoFlex » 08 Aoû 2016 13:39 (37 Réponses)
Nouvelle réglementation sur le levier
par Burzum » 20 Juin 2018 12:31 (4 Réponses)

ProRealTime