ProRealTime
Pour partager sur la nature, les loisirs de plein air, les jardins de l'agrément au potager, du jardin Zen au jardin alimentaire, conseils, photos et autres
Répondre Page 1 sur 1

La biocapacité et le jour du dépassement

par butternut » 30 Juil 2019 15:26

Bonjour.

Pour ceux qui suivent un peu l'actualité, vous avez sans doute entendu qu'hier c'était le jour du dépassement.
C'est symbolique. En réalité, l'empreinte écologique de l'humanité a dépassée la biocapacité de la planète au début des années 70.



Non seulement notre empreinte écologique augmente toujours (certe moins vite qu'avant), (en noir ci dessus), mais en plus la biocapacité de la planète baisse (en bleu), parce que nous avons trop dégrader les écosystèmes qui nous maintiennent en vie (par exemple, la capacité de l'océan à stocker du co2 diminue ou la fertilité des sols agricoles). Ce qui fait que le jour du dépassement arrive de plus en plus tôt dans l'année. Mais je le répète, c'est symbolique, nous vivons à crédit depuis 1970, grosso modo.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Cette vidéo résume, avec un spécialiste de la dynamique des systèmes complexes, courbes à l'appui, les différentes visions du monde (illimitistes, soutenabilistes, décroissants et effondristes), ainsi que ce qui nous attend possiblement.


Re: La biocapacité et le jour du dépassement

par Pulcherie » 12 Aoû 2019 23:26

Et ce n'est pas avec l'augmentation de la population qui va faire baisser notre empreinte.....
Dans mon immeuble j'ai vu une femme avec 5 enfants....plus un qui va naître dans 2 mois....
C'est un sujet tabou..

Re: La biocapacité et le jour du dépassement

par Guipit » 12 Aoû 2019 23:38

Ça c est sur...

Re: La biocapacité et le jour du dépassement

par butternut » 13 Aoû 2019 01:15

Bonjour.
De moins en moins tabou. On en parle sur les médias mainstream. On parle malthusianisme, néomalthusianisme, cornucopiens.... On parle aussi de décroissance. Soit parce qu'elle est souhaitable, soit parce qu'elle est inévitable (selon l'intervenant). Après c'est drôle car ils ont un train de retard (ou 2) et ils sont encore plein de dissonances.

Et ça va jusqu'au rapport du Giec (les dissonances), il y'a une partie faite par des scientifiques "durs" et une partie faite par des économistes. Tous les scénarios de soutenabilité-climat (scénarios pour maintenir sous les 1.5°C ou les 2°C...) prévoient que la croissance sera, pour le scénario le plus bas, au minium de 1.4% par an.
Ce groupe d'économistes du Giec mise tout sur un hypothétique découplage de la croissance du PIB et de la consommation de fossiles. Or cela n'a toujours pas été démontré par les faits. Il y'a eu par le passé découplage relatif (la croissance du Co2 qui croît moins vite que le PIB) mais c'est est train de reculer, à cause de la croissance verte, qui n'est pas verte, et de l’économie numérique qui est trop gourmande en terres/métaux rares.

Pour en revenir au sujet de la démographie, c'est un sujet qui est de plus en plus traiter, donc.
Après c'est à relativiser. Un français moyen émet 2000 tonnes de Co2 par an en moyenne, un indien pauvre 300 kilos.
Ce qui est sur c'est qu'il y'aura décroissance de la quantité d'énergie que nous allons consommer. D'un facteur 6 à 10, de manière choisie ou subie (question de temps). Le chaos climatique, va entraîner des tensions sur l’accès à l'eau et à l'alimentation, couplé au déficit en énergie. Tout ceci va nécessairement faire diminuer la natalité et augmenter la mortalité. L'idée se serait de planifier un minimum tout cela.

Vous connaissez le modèle des lapins en écologie ?
Les lapins, dans un espace clos, se reproduisent, consomment les ressources jusqu'à arriver à un point où la population baisse fortement, par manque de ressources tout simplement.
Donc ça, c'est déjà commencer pour les humains (mais il y'a une forte inertie), puis beaucoup, surtout des occidentaux, choisissent de ne pas avoir d 'enfant, ou de ne pas en faire d'autres, pour des raisons écologiques (soit pour éviter d'empirer les choses soit par peur du lendemain, ou les 2), personnellement ma décision n'est pas définitive mais je ne me vois vraiment pas faire d'enfant avec le savoir que j'ai accumulé sur la situation, qui est dramatique.


ProRealTime