ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Re: La solitude du trader sur compte propre

par falex » 21 Déc 2014 13:24

Bien vue jctrader : sans discipline perso le "libéral" n'a point de salut.

Re: La solitude du trader sur compte propre

par Djobydjoba » 21 Déc 2014 14:19

Bonjour,

Magnifique post, Benoist. Magnifique post sur la liberté.
:mercichinois: :mercichinois: :mercichinois:

Re: La solitude du trader sur compte propre

par moustique » 21 Déc 2014 15:42

Sujet intéressant...
Beaucoup de choses ont été dites, notamment par Benoist.
:mercichinois:

Après près de 20 ans d'activité salariée, je vis l'exercice en libéral comme une vraie... libération. Effectivement plus de contraintes extérieures, seules celles que l'on se donne.
Mais j'ai un vrai problème à travailler chez moi : d'abord parce que je n'ai pas de pièce dédiée à mon activité, ensuite parce qu'il y a souvent pas mal de mouvements.
J'ai donc opté pour une solution intermédiaire entre la maison et la salle de trading, et qui me convient parfaitement : un espace de co-working (il y en a de plus en plus qui se créent pour permettre aux "free-lance" et autres libéraux d'avoir un espace de travail), qui me permet de rencontrer d'autres personnes qui n'exercent généralement pas dans le même secteur d'activité que moi. Du "lien social" donc, sans qu'il y ait la pression d'une salle de marché, et la possibilité de rencontrer des gens qui ont en commun la volonté de prendre le contrôle de leur vie.

Re: La solitude du trader sur compte propre

par Bella Swan » 21 Déc 2014 16:48

Benoist Rousseau a écrit:avoir accès à la bibliothèque d'Alexandrie
Tu es un vrai philoloï, veinard !!! Et tu as peut-être aussi eu des contacts avec les rhapsodes ? :lol:
"Anthrôpòs esti pántôn khrêmátôn métron" et Benoist est "l'apeiron du Trader", et sur le forum c'est plutôt l'heure de l'apero !!!

Re: La solitude du trader sur compte propre

par Benoist » 21 Déc 2014 18:35

Internet si ce n'est pas la bibliothèque d'Alexandrie reliée comme un réseau neuronale, je ne sais plus ce qu'est internet ;)

Re: La solitude du trader sur compte propre

par spirou » 21 Déc 2014 18:40

Bravo Benoits, je ne te connais pas encore bien mais au plus je te lis au plus je t'apprécie et partage tes idées.

Je pense que le trading est probablement l'activité qui peut permettre "à tout le monde" d'accéder à cette liberté de choisir la vie que l'on souhaite.

Nous avons tous la possibilité de devenir gagnant sur les marchés quel que soit nos origines et notre capital de départ. C'est une question de travail et de persévérance.

Après on peut décider de ce qu'on fait de nos gains, ça c'est un autre sujet...

Mais le principal ce n'est pas l'argent qu'on gagne, c'est la liberté qu'on gagne.

Et la solitude du trader n'est que passagère, quand on a bien gagné on peut s'offrir quelques heures ou quelques jours de liberté totale et voir autant de monde qu'on le souhaite.

Quelle autre activité permet de prendre des vacances quand on veut ?

Je n'en connais pas !

Bon il faut encore que je bosse un peu pour arriver au niveau de Benoits, mais c'est stimulant et c'est un bel objectif.

Re: La solitude du trader sur compte propre

par falex » 21 Déc 2014 19:02

Cf ka pyramide des besoins de Maslow

Re: La solitude du trader sur compte propre

par Bella Swan » 21 Déc 2014 19:58

Benoist Rousseau a écrit:Internet si ce n'est pas la bibliothèque d'Alexandrie
C'est exact. Je n'avais pas vu ça sous cet angle. Et donc, après l'homme neuronal, on s'attaque aux inkuhnables !!!

Re: La solitude du trader sur compte propre

par Miju » 21 Déc 2014 21:51

Merci Benoist pour tes interventions sur cette file.

De 25 à 38 ans, j'ai vécu pour la réussite. La réussite, pour moi, se résumait à de belles voitures, zaï-zaï dans les soirées, sortir la liasse de billets pour payer une tournée. Tout cela, je l'ai fais.

Tout cela ne m'intéresse plus.

Un certain temps, j'ai mal accepté mon changement d'idée. J'ai pris cela comme un manque de courage. Baisser les bras, un manque d'ambition.

Je m'aperçois que je veux vivre pour l'émotion. Vibrer.

Je me sens si bien quand le club de Hand de mon fils manque de "coach" et que je m'improvise entraîneur autour de ces gamins. Cela me procure une joie immense.

J'ai lu le dernier bouquin D'Attali. Devenir soi. Je n'ai pas aimé le ton "aigris" de l'auteur, mais le fond n'est pas dénué de tous sens. Si l'on souhaite être heureux et s'épanouir dans notre vie, il faut un brin d'égoïsme. Le "un peu penser pour soi". Et, c'est à ce moment que tout se déclenche. Le penser pour soi engendre une ouverture sur l'autre. Être serein dans son être passe par le bonheur de son environnement proche.

Nous ne sommes pas heureux seul. Nous sommes heureux que par l'image du bonheur que renvoie autrui.

Oui le trader est solitaire. Oui le trader prend des décisions seul. Mais, les amis, nous ne sommes heureux uniquement dans le regard de l'autre. Quand nous sommes joyeux, la première des choses que l'on souhaite faire, c'est de partager sa gaieté.

L'égoïsme nous protège, certes, mais notre être, notre équilibre, notre bonheur se fait que part l'intermédiaire de l'autre.

Cette "philosophie" me taraude depuis quelques temps.

Un exemple bête. Très bête, mais fort de sens. Ce matin Eversa m'envoie un mp me disant, j'ai mes petits enfants à la maison, je dois préparer le petit déjeuner, peux tu assurer la surveillance du forum. Quel bonheur! Je me sens utile, apporter le bien être à autrui me démontre l'intérêt de ma présence ici maintenant.

Réfléchissons 30 secondes. Sans l'autre, nous ne sommes pas grand chose. Je crois en l'Homme. L'Homme ne peut s'accomplir que par l'image que l'autre te renvoie (désolé, je ne sais pas si c'est francais cette phrase, je m'emballe).

L'humanité et son épanouissement ne se fait pas par le chiffre 1, mais le chiffre 2.

Nous ne pouvons être heureux que si nous sommes 2. L'un qui donne, l'autre qui reçoit, l'un qui reçoit la joie de l'autre. Le bonheur ne vient pas de soi, mais ce que l'autre te renvoie...

NB: je viens de me claquer la partie gauche du cerveau à vouloir expliquer ma pensée...

Re: La solitude du trader sur compte propre

par Benoist » 21 Déc 2014 23:07

Miju > en psycho on dit que l'on se créer une identité par le regard de l'autre (les parents...) mais qu'il ne faut pas vivre pour le regard des autres :)

Articles en relation
Trading en compte propre: Indépendance ou liberté?
par Thierry80 » 23 Mai 2015 15:41 (38 Réponses)
C'est du propre
Fichier(s) joint(s) par AlgoFlex » 10 Juil 2016 13:01 (174 Réponses)
j'ai peur de me lancer a mon compte
par Benoist » 27 Juin 2017 16:02 (1 Réponses)
Le trader chez son psy (1er épisode)
par falex » 27 Jan 2015 20:13 (3 Réponses)
Le trader chez son psy (fin de la saison 1)
par TontonDav » 02 Fév 2015 06:51 (2 Réponses)
Le trader et la faille narcissique
Fichier(s) joint(s) par artes88 » 15 Fév 2015 15:29 (3 Réponses)
Les réflexions philosophiques d'un trader
par chad » 21 Mai 2015 18:56 (1 Réponses)
La colère frein du trader
par AlgoFlex » 06 Déc 2016 20:40 (6 Réponses)
S'habiller pour Trader ?
par BryanScalp » 11 Oct 2017 15:36 (41 Réponses)
Le trader chez son psy (2ème épisode)
par falex » 28 Jan 2015 06:38 (6 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé