ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Fatah » 31 Jan 2015 15:29

Salut !

Je ne sais pas si tu peux faire appel à psy de Centre médico psychologique pour ce genre de demande mais eux tu ne les paies pas c'est le service public ;)

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par ladefense92800 » 31 Jan 2015 15:58

Fatah a écrit:Salut !

Je ne sais pas si tu peux faire appel à psy de Centre médico psychologique pour ce genre de demande mais eux tu ne les paies pas c'est le service public ;)


hello fatah .....


je ne suis pas sur que les professionnels que l on croise dans ces centres soient vraiment les meilleurs ..... même si ils ont tous les diplômes requis ....

Les meilleurs sont en libéral ....à mon humble avis

Attention je ne jette pas le bébé avec l eau du bain , disons que dans des situations de détresse importante ou extrême , on ne peut que reconnaître leur utilité ....

cependant je pense que l on est toujours seul face a son destin ....

Chacun a ses problèmes et c est a chacun de les résoudre . :mercichinois:

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Benoist Rousseau » 31 Jan 2015 16:59

ladefense92800 a écrit:ce que je voulais dire c est que aller voir un psy parce que on a des problemes de " trop d argent " c etait des problemes de riches ....


cela n'a rien à voir ladefense, on ne va pas voir un psychanalyste parce que l'on a des problèmes de "trop d'argent", Bella a pris ce prétexte pour nous signifier des choses puisque l'on est dans un forum de trading et que le rapport à l'argent est essentiel ;) Tu vas voir un psychanalyste car tu as une souffrance, parce que tu es curieux, parce que tu veux progresser, parce que c'est le moment, parce que tu te poses des questions sur toi, parce que... chacun y va pour sa raison et tous en sortent avec beaucoup plus que la raison initiale, cela bouleverse une vie, la vision du monde, son rapport aux autres. Des gens y vont parce qu'ils sont jaloux, angoissés sans même savoir pourquoi, d'autres pour x w y raisons qui sont parfois des prétextes de départ.

Ce qui m'a fait le plus évoluer en tant qu'homme et en tant que trader c'est justement la psychanalyse, cela a changé mon rapport à l'argent (aux femmes, à la vie, à mon angoisse de mort...). Sans psychanalyse j'étais un trader déplorable, avec, cela a tout révolutionné, 1000 fois plus efficace que n'importe quelle formation, car là on est au cœur des choses :) Tu peux faire toutes les formations du monde, si tu n'arrives pas à respecter ton stop loss, si tu n'arrives pas à prendre ta perte et à accepter ta perte c'est 100% psy

Le prix de la séance varie selon les revenues de la personne, il y a des gens au chômage qui font des psychanalyses. Tu progresseras que si cela te coûte quelque chose, un effort.

Enfin, ce que nous décrit Bella n'a rien à voir avec la" psy" que tu peux imaginer Fatah et toi, ce n'est pas un psychologue, ce n'est pas un psychothérapeute, ce n'est pas un psychiatre, ce n'est pas un CMP, ce sont des métiers et des gens totalement différents qui font des choses très différentes. C'est un peu comme si vous métier dans le même sac un restaurant 3 étoiles et les produits surgelés Picard ou un architecte et un maçon pour vous donner une idée.

Ne pas faire l'effort de réfléchir sur ces thèmes (argent, perte, identité, limite, regard sur soi, regard des autres...) alors que l'on trade c'est passé à côté du trading et des résultats. Déjà se demander pourquoi on est mal quand on perd de l'argent, pourquoi on s'obstine à garder sa position... En faisant quelques heures de coaching, juste en écoutant les gens, j'en ai débloqué pas mal et leur résultat monétaire ne sont pas les mêmes. 90% du trading est psychologique ;)

Il suffit juste d'observer et d'écouter, certains tournent en rond depuis des années car ils ont peur de réussir, d'autres ne pourront jamais gagner d'argent car ils aiment rester dans la plainte et la perte est une jouissance, d'autres échoueront toujours car ils ont été massacrés psychiquement... je n'arrivais pas à dépasser une certaine somme de gain car j'avais plus d'argent que mon père et d'une certaine façon je le dépassais alors qu'il est une figure paternelle forte, d'autres n'arrivent pas à garder leur argent dès qu'ils en ont cela les angoisse et ils font tout pour perdre... chaque trader / Homme a une singularité qui a des conséquences dans sa vie personnel. La psychanalyse (et non la psychologie ou la psychiatrie) offre le luxe inouï de pourvoir parler sans crainte de jugement. Cela fait peur à beaucoup d'essayer de voir ce qui est en eux, tapis tout au fond. Nier cela c'est nous nier. il y a des gens qui sont profondemment jaloux / mauvais /altruiste... cela correspond toujours à leur histoire singulière, nos actes sont gouvernés par notre inconscient

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Benoist Rousseau » 31 Jan 2015 17:26

allez un petite histoire pour illustrer cela, nos actes sont gouvernés par notre inconscient :

Une patiente de Freud viennoise vient le voir toute contente et lui dit "Votre théorie des rêves ne vaut rien, j'ai rêvé que je voulais la mort de ma meilleure amie en l’empoisonnant, ce n'est pas possible, je l'aime comme une sœur, les rêves ne veulent rien dire". Le commun des mortels s'arrête à cela.

En analysant le rêve et en faisant parler la patiente, celle-ci découvre qu'effectivement elle haïssait sa meilleure amie inconsciemment car elle avait peur que son mari la quitte pour elle, chose qu'elle n'avait jamais pu s'avouer car elle s'était construite une image (auto persuadée) de force. Pourquoi avait elle rêver cela ? Elle avait invité son amie à manger dimanche, elle allait la nourrir et donc l'engraisser. il s'avère que son mari préférait les femmes plutôt charnues, elle angoissait inconsciemment donc de contribuer à l’embellissement de sa meilleure amie en la nourrissant et de contribuer par cela à la fin de son couple et à rendre son amie plus désirable. Elle réalise alors, bien qu'excellente cuisinière, qu'elle ratait systématiquement le dessert quand son amie était là. C'était toujours un désastre. après avoir eu cette révellation, l'avoir verbalisé, elle s'est mis "vraiment" à aimer (?) son amie / rivale et elle n'a plus jamais raté son dessert, une angoisse de moins dans sa vie :lol:

Tu peux aussi comprendre pourquoi certains hommes collectionnent les femmes, pourquoi certaines femmes se marient et divorces x fois, tu as des gens qui passent leur vie à tourner dans une roue de hamster et à faire les mêmes erreurs toute leur vie. La psychanalyse peut te libérer de ses chaines ou du moins tu peux comprendre pourquoi tu fonctionnes comme cela. Cela a débloqué par exemple totalement mon trading, cela a changé mon rapport aux femmes, avant je collectionnais les femmes, j'ai battu Don Juan entre 25 et 30 ans en couchant avec 131 femmes (lui 130), je voulais absolument faire mieux que lui, un défi personnel, je les numérotais dans un carnet, j'étais un "tombeur", ce qui se cachait derrière était tout simplement une angoisse de castration assez classique chez un homme qui s'exprimait de cette manière chez moi. A la 131 ème, j'ai arrêté de numéroté mais j'ai continué à "collectionner" me rendant bien compte qu'il y avait une souffrance derrière cela. Il n'y avait même pas de plaisir particulier, cela permettait juste de combler une angoisse et de vérifier dans les yeux des autres certaines choses pour me rassurer. Maintenant que je suis libéré de cela grâce à la psychanalyse, je n'ai plus besoin de coucher avec x femmes différentes chaque mois, de rouler en grosse voiture, instrument phallique pour me rassurer... Je n'ai plus besoin de prendre un levier 10 20 pour avoir des "sensations" et me sentir vivant par exemple. Je n'ai plus besoin de gagner beaucoup d'argent pour être heureux, en perdre ne me fait plus rien ou presque, avant j'étais dans des abysses car j'identifiais les résultats de mon trading à ma qualité d'être humain, ce qui n'a rien à voir. Certains s'identifient à leur métier au point de perdre leur propre identité (et le management fait tout pour combler le manque d'identité chez les gens pour les tenir en laisse), l'armée distribue des médailles, il faut voir quand certains copains ont les yeux qui brillent quand ils me disent à mon entretien annuel, mon DRH était content de moi, comme un enfant de 5 ans... et quand ils arrivent à la retraite, ils se suicident ou dépriment car il y a un effondrement en eux...

Le trading n'est qu'un prétexte pour se découvrir, c'est un accélérateur de connaissance sur soi. La psychanalyse m'a rendu beaucoup plus libre que je ne l'étais avant et cela a eu des conséquences sur le trading mais aussi sur ma façon d'appréhender la vie etc En consultant un psychiatre, j'aurai eu des pilules si je me sentais déprimé, on aurait camouflé un symptôme, un psychologue on aurait parlé d'un problème ponctuelle, mais la psychanalyse c'est t'envisager dans ton ensemble, dans ton rapport au monde, aux autres, ta place dans la société, ton rapport à l'argent, l'amour, la mort... c'est la plus belle aventure personnelle que l'on peut faire à mon avis :)

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par ladefense92800 » 31 Jan 2015 18:24

merci benoist pour ce message gargantuesque .......

oui on ne peut pas comparer les souffrances , on peut se noyer dans un ocean ou dans verre d eau ....

Pou rapport au trading , j ai deja fait mon auto analyse , je suis pas du tout fais pour le discrétionnaire , comme j ai coutume de dire " je peut pas me faire confiance " je suis d avantage dans les systèmes , quelque chose de rationnel , binaire même dans la perte ...

j ai besoin de concret , de sécurité , d être sur, perdre sera l exception ....

je suis conscient aussi que y parvenir est le meilleur moment , après avoir un système qui marche c est juste ennuyeux mais il y aura d autre avantages .

Et a la limite lorsque il y aura une perte , il faudra revenir sur une partie du " chemin " .....

Mais j ai vraiment envie de trouver , j aime bien chercher , mais trouver aussi ...

a+

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Fatah » 31 Jan 2015 19:59

Ma réaction était juste pour dire qu'il ne faut pas forcément payer pour voir un psychiatre ;)

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par falex » 01 Fév 2015 19:21

Les psy du CMP te renvoi chez les psychiatre "de ville" quand tu veux faire une psychanalyse.

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Benoist Rousseau » 01 Fév 2015 21:23

un psychiatre n'est pas un psychanalyste Fatah c'est ce que j'ai essayé de vous expliquer, c'est très très différent.

Les gens mettent sous le terme "psy" tout le monde (psychiatre, psychanalyste, psychologue, psychologue clinicien, psychothérapeute...) ce sont des métiers différents

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Pierre-trading » 06 Nov 2016 20:10

J'aime bien ces sujets, et tes deux grands posts Benoist, pfff, que c'est prenant, j'accroche beaucoup quand tu écris, ça ME parle, n'ayant lu mon 1er livre-roman qu'à ma majorité je ne suis pas connaisseur de "l'écriture" lambda, donc quand ça parle de vécu comme tu le fais avec l'esprit ouvert je comprends, le reste c'est plus dur.
ça incite à penser à aller rencontrer un psychanalyste, y'a environ 10-15 jours j'ai eu sur plusieurs jours une semaine pas mal de sanglots, (comme si je renouais avec ce qu'il y avait au fond de moi, que je retrouvais des sentiments enfouis) puis y'a quelques jours j'ai enchainé les maladies lol, sorte de gastro puis j'ai basculé sur les migraines, puis les allergies.
J'augmente ma conscience de la vie ces derniers temps, accompagné de la conscience de la mort, du côté éphémères, faudrait que j'en parle à des connaisseurs (psychanalystes?) pour gérer ça, le côté inutile de l'existence,l'angoisse de ne pas pouvoir être maître de la vie , de devoir être soumis à ses limites etc, je ne veux pas être inconscient ni irresponsable mais vivre ça fait peur, je veux dire "l'existence- la vie" qui finit par la mort, lol, enfin bref je cesse ce post j'avais je pense besoin de réagir en ayant lu ces beaux posts Benoist, après avoir tapé angoisse de la mort j'ai lu plusieurs posts jusqu'à celui ci

Re: Le trader chez son psy (5ème épisode)

par Florine » 13 Nov 2016 16:54

Bonjour,
je suis nouvelle sur ce site et je tombe un peu par hasard sur cette file.
Benoît, chapeau bas et respect pour tes posts... :mercichinois:

Effectivement les "psy" divers et variés ne sont pas tous à mettre dans le même panier.
Si leur objectif commun est d'aider les gens, ils n'utilisent pas tous le même "chemin"...

Comme je suis un peu du métier, je vais me permettre de faire un petit récapitulatif :
- psychiatre = c'est un médecin qui a un diplôme de médecin et qui s'est spécialisé dans la psychiatrie comme d'autres se spécialisent dans la pédiatrie ou l'ORL... C'est le seul autorisé à prescrire des médicaments et à faire des ordonnances. Ses consultations sont remboursées par la sécu, hors dépassement d'honoraires. C'est lui qui s'occupe des personnes ayant une maladie mentale (et pas folles, j'y tiens...) telle que la schizophrénie, la bipolarité, etc.... Il prend bien sûr en charge le patient lambda qui a juste un mal-être mais paradoxalement, ce n'est pas toujours le psychiatre le plus compétent pour nous accompagner dans nos névroses ordinaires car il a été formé à la maladie mentale et pas à la thérapie. S'il n'a pas appris à être thérapeute en suivant une formation, il n'est pas toujours le plus apte à accompagner un processus thérapeutique...

- psychologue = il n'est pas médecin ; il a suivi des études de psychologie à l'université et a obtenu un diplôme d'état qui lui confère le droit de travailler en école, hôpital, association, milieu carcéral... C'est en général lui que les gens consultent quand ils disent qu'ils vont voir "quelqu'un".

- psychanalyste = il n'est pas médecin et n'a pas de diplôme d'état. C'est quelqu'un qui a longtemps, très longtemps (des années...) suivi une psychanalyse, qui a fait des formations privées pour apprendre et qui enfin est "passé" devant un "jury d'experts" en psychanalyse qui l'ont reconnu apte à être psychanalyste. Le terme "psychanalyste" exprime une méthode, c'est-à-dire que le psychanalyse ne va travailler qu'avec la psychanalyse pour aider quelqu'un. C'est sa grille de lecture de la situation.
Alors que le psychologue et le psychothérapeute utilisent différents "outils", différentes techniques.
Ex : un psychologue peut être psychologue ET psychanalyste, un psychiatre peut aussi être psychanalyste...

Vous me suivez toujours ou je vous ai perdus ?? :)

- psychothérapeute = avant, n'importe qui pouvait s'improviser psychothérapeute du jour au lendemain. Le titre n'était pas protégé. Aujourd'hui, il est protégé donc il faut aussi passer par le filtre d'une validation pour utiliser le titre. Le psychothérapeute fait en gros le même travail qu'un psychanalyste sauf que soit il n'utilise pas la psychanalyse, soit il l'utilise associée à d'autres "outils" : au choix il peut travailler avec l'hypnose, l'EMDR, les thérapies comportementales, la sophrologie, etc... Donc un psychothérapeute peut aussi être psychanalyste et inversement... :)
Les techniques utilisées par le psychothérapeute sont souvent utilisées dans le cadre de thérapies plus courtes que la psychanalyse (ce qui ne veut pas dire moins efficace) et le thérapeute est plus engagé dans le processus : il parle davantage, questionne, rebondit, il y a plus d'interactions entre lui et le patient que dans la psychanalyse.

Pour terminer, je dirais que s'il y a autant de thérapeutes différents et autant de techniques différentes, c'est qu'il y a plein d’humains différents... Chacun cherche son chemin comme il peut et à la manière qui lui convient le mieux, il n'y a pas de vérité universelle ni de façon de faire unique.
Ce qui compte dans une thérapie, ce n'est pas tant la technique ou la méthode utilisée que le thérapeute, vous avancerez toujours plus avec un bon thérapeute utilisant une technique moyenne qu'avec un mauvais thérapeute utilisant une très bonne technique. Lui il peut carrément causer des dégâts !
:)

Articles en relation
Le trader chez son psy (1er épisode)
par falex » 27 Jan 2015 21:13 (3 Réponses)
Le trader chez son psy (2ème épisode)
par falex » 28 Jan 2015 07:38 (6 Réponses)
Le trader chez son psy (3ème épisode)
par Bella Swan » 29 Jan 2015 12:50 (4 Réponses)
Le trader chez son psy (4ème épisode)
par Bella Swan » 30 Jan 2015 07:55 (10 Réponses)
Le trader chez son psy (6ème épisode)
par Benoist Rousseau » 01 Fév 2015 08:14 (2 Réponses)
Le trader chez son psy (fin de la saison 1)
par TontonDav » 02 Fév 2015 07:51 (2 Réponses)
L'absence de procrastination chez le trader
par Izanagi » 05 Juil 2015 17:52 (12 Réponses)
Heyyyy Sigmund le trading ça pulse ! (Episode 2)
Fichier(s) joint(s) par Toutep » 04 Nov 2017 19:27 (59 Réponses)
Trader perdant, trader gagnant, ma conclusion.
par falex » 20 Juin 2018 12:34 (19 Réponses)
Trader et intelligence
Fichier(s) joint(s) par Cliff » 21 Mar 2018 08:35 (19 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé