ProRealTime
Pour faire découvrir et partager sur nos films, nos livres et nos séries TV préférés

Les Westerns mythiques par Niki44

par [email protected] » 09 déc. 2022 08:52

Pour vous accompagner tout au long de la semaine, j'ai sorti le Colt et l'étoile de Shérif car je vais vous présenter quelques Westerns mythiques ;)


Pourquoi les Westerns ?

Parce que c’est un genre de film que j’apprécie tout particulièrement pour le coté apaisant qu’il exerce chez moi. Après une journée difficile, regarder un western dans mon canapé avec une bonne bière est un véritable moment de détente : la grandeur des paysages, la prestation d’acteurs mythiques et le fait de savoir que le héros gagnera au final contre le méchant me rassure très certainement :)

Pour aujourd’hui je vous présente La Prisonnière du désert (The Searchers dans sa version originale) de John Ford avec John Wayne et Natalie Wood.

Après un accueil plutôt mitigé à sa sortie, il est depuis devenu probablement le western américain le plus mythique de l’histoire du cinéma.

La Prisonnière du Désert - Bande annonce Officielle - John Wayne / Natalie Wood

Re: Les Westerns mythiques par Niki44 - mardi 5/12

par [email protected] » 09 déc. 2022 08:53

Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui je vais vous présenter un autre chef d’œuvre : Rio Bravo d’Howard Hawks avec comme hier John Wayne dans le rôle principal.

Pour tout vous dire, c’est un de mes préférés.
Ce film est considéré à juste titre comme un monument pour les amateurs de Westerns, mais aussi et surtout pour les cinéphiles à travers le monde.
En effet depuis plus de soixante ans, Rio Bravo est l’objet d’une véritable vénération de la part d’une multitude de cinéphiles.

Image


Rio Bravo est aussi admiré par des réalisateurs comme Peter Bogdanovitch, John Carpenter ou un certain Quentin Tarantino, qui le hisse dans le classement des dix meilleurs films de l’histoire du cinéma.

Pour le synopsis et la distribution c’est ici :

Rio Bravo ( bande annonce VF )




Je ne résiste pas au plaisir de vous emmener avec moi dans les plaines et les villes du Far West...........alors fermez les yeux on est parti :

Rio Bravo, by Howard Hawks (1959) - My rifle, my pony and me (with Dean Martin & John Wayne)

Re: Les Westerns mythiques par Niki44 - Mercredi 6/12

par [email protected] » 09 déc. 2022 08:56

Bonjour à vous tous

Nous continuons la semaine avec un autre grand classique :

Les Sept Mercenaires - Film de John Sturges (The Magnificent Seven, USA, 1960)

John Sturges s'est inspiré du chef-d'oeuvre de Kurosawa, Les Sept Samouraïs. De l'intrigue originale, il n'a gardé que l'ossature. Une lutte inégale, désespérée, et l'héroïsme froid des mercenaires confrontés à une cause qui n'est pas la leur.

Image


L'âpreté inédite des combats, des personnages souvent « surjoués » préfi­gurent l'arrivée du western spaghetti : gueules cassées, vrais durs, silences virils et situations volontairement caricaturales. Il manque seulement le brin d'autodérision qui fit, plus tard, le succès des productions italiennes.



Synopsis

Terrorisés par des pillards, les habitants du village d'Ixcatlan décident de faire appel à des mercenaires pour se protéger. Une délégation se met en route pour la ville voisine. Les exploits de cow-boys intrépides, Chris et Vin, suscitent l'admiration des villageois qui décident de s'adresser à eux...

Le casting réunis Yul Brunner, Steve MacQueen ou bien encore Charles Bronson ….que du lourd.


[Groovy Trailer] - Les Sept Mercenaires






Pistolet contre couteau, il faut choisir :


western :" les sept mercenaires"





Un remake avec Danzel Washington de la version originale est sorti en 2016. Je n’ai pas eu l’occasion de le voir mais au dire des critiques si il n’est pas à la hauteur de la première version il reste toutefois d’un bon niveau et divertissant.



LES SEPT MERCENAIRES Bande Annonce VF

Re: Les Westerns mythiques par Niki44 - jeudi 8/12

par [email protected] » 09 déc. 2022 09:00

Bonjour à toutes et tous

Comme indiqué hier le film Les Sept Mercenaires préfigurait l’arrivée des Westerns Spaghettis

Mais pourquoi les westerns spaghettis s'appellent-ils ainsi ?

Tout commence au milieu des années 1960. A l'époque, les Américains se lassent des westerns et n'en tournent plus. Le genre est en plein déclin. Mais en Italie, à Rome, un jeune homme est bien décidé à relancer ces films qu'il a tant regardés étant enfant. Ce jeune homme n'est autre que Sergio Leone.

Les parents de Sergio Leone, dans les années 1910 en Italie, avaient fait les premiers westerns italiens. Sa maman jouait l'Indienne.


En 1964 sort Pour une poignée de dollars.


Le film est un triomphe en Italie, il sort dans une petite salle à Florence, en plein cœur du mois d'août, et il se passe quelque chose qui n'arrive jamais au cinéma : les recettes du lundi sont meilleures que celles du dimanche.

Image


À l'époque, personne ne parle encore de "western spaghetti", mais les réalisateurs italiens ne s'y trompent pas : il y a de l'argent à se faire avec les westerns.
En quatre ou cinq ans, il va y avoir 500 westerns italiens qui vont sortir. Très vite, ils appellent cela 'western spaghetti', car ça déborde de tous les côtés.
L'expression "western spaghetti" est la marque de "l'autodérision" des Italiens, "champions du monde" en la matière.

Succéda ensuite

• 1965 : Et pour quelques dollars de plus


Et pour quelques dollars de plus Duel Final HD]





• 1966 : Le Bon, la Brute et le Truand

Le bon et la brute et le truand (HD) Scene





• 1968 : Il était une fois dans l'Ouest


Il était une fois dans l'Ouest - Qu'est-ce qu'on fait avec le gosse Franck ?





Les anti-héros italiens.

Mais les westerns américains et italiens sont-ils si différents ?
L'un des contrastes réside dans le caractère des personnages. Sergio Leone s'agace de voir que tout le monde est gentil. Lui veut des héros tricheurs, mal rasés". Tous ses héros sont d'une grande cruauté, d'un grand sadisme et d'un grand cynisme.


La musique de Ennio Morricone

Mais c’est probablement la collaboration avec son ami Ennio Morricone qui aura également contribué au succès de ces Westerns. De 1964 à 1984, Morricone va composer la musique des six films du réalisateur. Ainsi, Sergio Leone qualifie leur relation de « mariage involontaire », union qui marquera à tout jamais l’histoire du cinéma.

Image


Que ce soit la trilogie du dollar (Et pour quelques dollars de plus, Pour une poignée de dollars, Le bon, la brute et le truand) ou Il était une fois dans l’ouest, chacun de ses westerns est sublimé par la musique de Morricone.
Multitudes de scènes culte naissent de la cohabitation entre la caméra de Leone et la musique du Maestro.
Entre le duel final de "Et pour quelques dollars de plus", la course effrénée pour l’or dans "Le bon, la brute et le truand" en passant par le fameux homme à l’harmonica de "Il était une fois dans l’ouest", le duo donne vie à des grands moments du cinéma. La caméra de Sergio dilate le temps et la musique grandiose d’Ennio accentue l’intensité des enjeux.


Il etait une fois dans l'ouest- a man with harmonica [final]





Au final, ils révolutionneront à jamais le western, genre en perte de vitesse dans les années 60 dont Sergio Leone est devenu la référence.

Re: Les Westerns mythiques par Niki44 - vendredi 9/12

par [email protected] » 09 déc. 2022 09:00

Bonjour à toutes et tous,

Comme vous l’avez bien compris, si le Western a connu son apogée dans les années 50 et 60, et malgré que certains le disent moribond et en état de mort clinique, il nous donne régulièrement de ses nouvelles pour qu’on finisse par penser qu’il est éternel.

En effet certains réalisateurs à succès n’ont pas hésité à entretenir la passion pour ce type de film.

Pour cette fin de semaine j’ai tenté de vous proposer quelques-uns des meilleurs spécimens du genre sortis depuis la fin des années 1980. Et je n’ai pas eu beaucoup à me forcer pour en trouver plusieurs hautement recommandables.

Mais avant tout chose et pour faire le lien entre les années soixante et le 21-ème siècle je souhaitais vous présenter un film de Arthur Penn sorti en 1970 avec Dustin Hoffman dans le rôle principal.


Il s’agit de Little Big man que je vous recommande tout particulièrement.

De quoi ça parle : agé de 121 ans, Jack Crabb, seul survivant du massacre de Little Big Horn, raconte son histoire à un journaliste. Adopté par une famille de Cheyennes, ce visage pâle est surnommé Little Big man à cause de son immense courage. Un jour, toute sa tribu est massacrée par les Blancs et Jack est alors recueilli par un pasteur et sa femme. Mais le jeune homme est partagé entre ses origines indiennes et son nouveau peuple..



Bande-annonce / Trailer Little Big Man (1970)






Les quatre autres Westerns que j’ai sélectionnés sont :

Danse avec les loups de Kevin Costner
Sortie 1991 avec Kevin Costner - Mary McDonnell

De quoi ça parle : John est blessé pendant la guerre de Sécession. Il est alors muté dans un fort de l'ouest sauvage, où ses seuls compagnons sont un loup solitaire et son cheval, jusqu'à sa rencontre avec la tribu sioux qui vit aux alentours.


Danse avec les loups et Chaussette





IMPITOYABLE de Clint Eastwood
Sortie 1992 avec Clint Eastwood - Gene Hackman – Morgan Freeman

De quoi ça parle : Le film où Clint Eastwood parvient à transcender le genre qui fit de lui une star. Avec cette histoire de vieux hors-la-loi reconverti dans l'élevage, qui reprend du service pour venger une prostituée défigurée par un sadique, l'acteur et réalisateur redonne vie à un mythe moribond.


Impitoyable - Bande Annonce Remasterisée 4K (VOST)





TRUE GRIT de Joel et Ethan Coen
Sortie 2010 avec Jeff Bridges, Hailee Steinfeld, Matt Damon


De quoi ça parle : Pour venger la mort de son père, assassiné par l'un de ses employés, la jeune Mattie Ross décide de recourir aux services du marshal Cogburn. Bientôt rejoints dans leur quête par un Texas Ranger à la recherche du criminel, le trio va se lancer dans une aventure qui ne les laissera pas indemnes.


True Grit – Bande Annonce VF - 2011





LES HUIT SALOPARDS de Quentin Tarantino
Sortie 2016 avec Jennifer Jason Leigh, Samuel L. Jackson, Kurt Russell

De quoi ça parle : Le chasseur de primes John Ruth doit conduire sa prisonnière, Daisy Domergue, à Red Rock pour la faire pendre et empocher le butin mis sur sa tête. Sauf qu'à cause du blizzard, ils sont obligés de se réfugier dans une auberge en attendant que la tempête cesse où ils sont accueillis par plusieurs personnages énigmatiques. Coincés tous ensemble, ils vont très vite comprendre qu'ils ne finiront pas tous la nuit vivants.


LES 8 SALOPARDS Bande Annonce VF

Re: Les Westerns mythiques par Niki44

par Marco88 » 09 déc. 2022 09:05

Merci à vous pour le partage !

:top:

Re: Les Westerns mythiques par Niki44

par [email protected] » 09 déc. 2022 09:25

Salut marco !

Merci niki pour tous ces rappels voir découvertes.
:merci:

J'avais True grit dans ma liste "à voir" mais je trainais, tu m'as clairement convaincu de le voir rapidement :top:

Re: Les Westerns mythiques par Niki44

par Marubozu » 09 déc. 2022 09:35

Bonjour 8-) 8-)
Je profite de cette belle semaine sur le western merci Niki :top: pour introduire une autre façon de se divertir en incarnant un cow boy dans un scénario passionnant digne de Hollywood ceci grâce a un jeu vidéo
Read Dead Rédemption
Le contexte
En 1899 à la suite d'un braquage qui a mal tourné dans la ville de Blackwater, la bande de Dutch van der linde est traquée par les agents fédéraux et les chasseurs de primes. Prenant la fuite vers l'est, le gang commet méfaits sur méfaits pour survivre, bien que des querelles internes menacent de le disloquer. Le bras droit de Dutch, Arthur Morgan, est lui aussi tiraillé entre ses propres idéaux et sa loyauté envers la bande qui l'a élevé.
Les trailers
Bande-annonce de lancement de Red Dead Redemption 2

Red Dead Redemption 2 : bande-annonce officielle #2

Le film complet une merveille
RED DEAD REDEMPTION 2 (2018) - FILM COMPLET en Français (VOSTFR) (Jeu vidéo)

Enjoy

Re: Les Westerns mythiques par Niki44

par [email protected] » 09 déc. 2022 09:38

Hey Niki,

Tu pouvais pas tout mettre du coup je ne t'en veux pas :lol2:

Je te parlais du Western que j'avais choisi pour faire découvrir cet univers à mes enfants :
"Mon nom est Personne"
Il reprend tous les codes, les amplifie (à la limite de la parodie) et nous projette dans un super Western avec des supers acteurs :top:

Re: Les Westerns mythiques par Niki44

par [email protected] » 09 déc. 2022 09:42

Merci Maru.
Je ne savais pas qu'il y avait un film... Fais pour le jeu je présume.

C'est un des jeux qui me pourrait me plaire. (Sorti de Zelda je ne joue pas vraiment)

Sujets similaires
Les véhicules mythiques, par Neom
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 07 nov. 2022 19:32 (39 Réponses)
Présentation de Niki44
par ChristelleP » 21 sept. 2021 20:00 (8 Réponses)
Journal de niki44
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 13 févr. 2022 11:07 (229 Réponses)