ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Psychanalyse: Comment ca marche??

par Papaours74 » 28 juil. 2021 22:31

Bonsoir,
Ne voyez aucune approche négative à cette demande. C'est plus de l'ignorance assumée et de la curiosité.
J'aurais sans doute comme tout un chacun mon passif et mes problèmes. Chacun ses névroses me direz-vous mais je n'ai jamais ressenti le besoin (et je ne l'ai toujours pas d'ailleurs) d'aller voir un psy. Par contre, je me suis toujours demandé comment ca se passe? On a toujours la caricature du gars qui s'allonge sur un canapé et qui raconte sa vie. C'est une réalité? C'est vraiment comme ca?
En fait, je ne vois pas en quoi payer pour raconter sa vie à qq'un règle ses problèmes. On peut la faire tout seul son analyse, non? Que fait le psy? Il apporte des solutions?? Qu'est ce qu'il fait concrètement?
Il semble que sur ce forum certains ont déjà expérimenté la psychanalyse alors je pose la question benoitement (sans mauvais jeu de mots :-) ) et sans aucune moquerie car c'est une question que je me suis souvent posée en y voyant dans les films.
:?: :?:
:merci:

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par Benoist Rousseau » 29 juil. 2021 09:02

Tu ne vas pas forcément voir un psychanalyste car tu as des névroses. Aussi pour apprendre à te connaître, devenir plus libre, ne plus être ou être moins esclave de toi même, gagner en clarté…

Bref cela change ta vie. Tu vas voir la vie différemment et tes rapports aux autres aussi. Tu vas devenir plus tolérant et tu vas comprendre aussi comment les autres fonctionnent, tu vas voir en eux.

C’est une aventure incroyable. Le plus beau des voyages. Le voyage intérieur. Avant tu es un étranger à toi même. Tu ne te connais absolument pas.

Alors oui tu parles. Et le psychanalyste (à ne pas confondre avec un psychiatre( t’écoute sans jugement. Et cela te transforme. Tu peux t’exprimer sans peur sans jugement et cela fait ressortir des choses enfouies en toi. Tu fais des liens, tu comprends des choses sur toi et les autres.

C’est un vrai travail. Une personne qui a fait une psychanalyse tu la repères parmi 10.000 juste à sa façon d’être, à son apaisement, à son absence d’ego infantile, à sa capacité à surmonter les agressions, le regard des autres etc qu’elle s’est placée à sa juste mesure. Cela te permet de devenir un adulte accompli. Des sentiments négatifs comme la jalousie la haine la colère te deviennent totalement étranger et ridicule.

La psychanalyse est réservée à une minorité. Tout le monde ne peut pas en faire une pour différentes raisons. Il faut des dispositions intellectuelles, la capacité de tout changer, un regard particulier sur soi la société etc. Ne pas savoir, ne pas comprendre, ne pas se comprendre est beaucoup plus facile et confortable.

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par max38250 » 29 juil. 2021 10:24

Mais travailler sur soi ça peut faire déprimer non ? :lol2:

Franchement je me tâte, je vais me renseigner d'avantage.
:merci:

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par trappiste73 » 29 juil. 2021 10:45

D’ailleurs c’est souvent le médecin généraliste qui sert de psy et c’est une vrai catastrophe sanitaire : faute de formation, ce sont les antidépresseurs qui servent de pansements. De ce que j’ai vu, c’est pas une réussite…

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par Florian » 29 juil. 2021 10:54

Max, sautes le pas de la psychanalyse. Je t'encourage. N'ai pas peur.
Ai une vision lointaine de ses effets les plus grands, tu vas vivre beaucoup de chose !

Et les phases de déprimes que tu entends, sont justes tes résistances sur lesquelles tu vas te confronter pendant l'analyse, cette résistance que tu vas exploser au bout d'un moment sur chaque sujet.

Parfois c'est long, parfois rapide, donc c'est juste des phase de mou à accepter, c'est à ce moment là qu'on progresse aussi énormément.

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par max38250 » 29 juil. 2021 11:00

:mercichinois:

Merci pour votre retour. Je ne vous cache pas une certain appréhension mais à la lecture de vos commentaires une plus grande confiance s'installe.
Je vais essayer de trouver un professionnel avec qui j'accroche.
:merci:

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par Benoist Rousseau » 29 juil. 2021 11:03

Par contre si vous voulez vous comprendre, comprendre vos réactions, comprendre pourquoi vous vous énervez (et in fine ne plus jamais vous énerver), comprendre votre rapport à l'argent, vis à vis de vos amis, les autres, la famille, les voisins, pourquoi vous êtes jaloux, mesquins, emporté, tyrannique, passif, victime, pourquoi vous pensez cela, qu'est ce qui explique vos valeurs, pourquoi vous avez de l'ego, qu'est-ce qu'il y a comme raisons à vos angoisses, pulsons, désirs et tut cela sans qu'on vous juge, qu'on vous fasse la morale à 3 balles, vous pouvez aller voir un psychanalyste.

C'est son métier de vous écouter sans aucun jugement et peut-être de vous ouvrir les yeux sur vous-mêmes. Une psychanalyse c'est intellectuel avant tout, c'est un énorme travail sur soi pour déconstruire ses certitudes etc. C'est la possibilité de devenir quelqu'un d'autre moins esclave de soit même et des autres.

Vous n'allez pas voir un psychanalyste pour une maladie, une dépression... Là c'est pour le psychiatre.

En espérant que cela vous a donné quelques rayons de Lumière sur ce qu'est le chemin de la psychanalyse.

Donc que m'a apporté la psychanalyse ?

De ne plus jamais m'énerver quel que soit la situation (tu peux m'insulter, me faire une queue de poisson, je suis imperméable à cela) en corollaire de parfaitement gérer et accepter les frustrations (si l'avion à 4 heures de retard, je suis le rare à ne pas m'énerver, je ne m'énerve plus)

De m'adapter à toutes les situations avec un regard particulier (une grande force, je n'ai plus peur de rien, chaque situation est une expérience. Je n'ai plus peur de rencontrer des gens "importants" socialement, d'expérimenter de nouvelles situations

Je ne suis plus timide, je ne subis plus le regard des autres, je peux parler devant des milliers de personne sans aucun pression ou tension, aborder n'importe qui

De comprendre les situations et les interactions avec les gens, une grande force d'analyse sur les groupes

De lire dans les gens (ce qui leur fait peur), pour certains on peut passer pour des gourous ou des voyants. Alors qu'on regarde et écoute juste les gens et ils disent tout d'eux. Mais personne n'écoute personne dans la vie.

De m'ennuyer plus avec les gens car je sais à l'avance ce qu'ils vont dire et comment ils vont réagir dans 99% des cas (souvent avant eux même, je connais la fin de l'histoire, je suis rarement surpris maintenant)

D'être bien dans ma peau

De ne plus accorder un poids tyrannique aux paroles des autres (donc de me libérer des autres)

De ne plus avoir d'ego, je ne suis rien et c'est très bien comme cela

Donc de ne pas me prendre au sérieux et de faire les choses car j'ai envie de les faire et pas être limité parce qu'on pourrait penser de...

D'être devenu quelqu'un de très calme et analytique (trop surement)

De ne plus souffrir inutilement pour des paroles, des actes envers moi.

De faire plus attention aux autres et de les comprendre mieux

De savoir écouter les autres qui me le rendent puissance 1000. Parfois ils sont surpris de ce qu'ils me confient car j'ai la capacité d'écoute du clinicien, je ne juge pas les gens.

De savoir ne pas parler de moi car c'est sans intérêt

D'être devenu un extra-terrestre car la psychanalyse isole, on trouve peu de gens intéressants pour communiquer. On s'ennuie avec 99% des gens.

De ne plus juger les gens et donc d'accepter tout (surement trop)

ça créera parfois de l'agressivité à ton encontre car tu seras "différent", les gens le sentiront. Tu seras calme et apaisé. Un OVNI. Et les gens haïssent la différence. Tu leur "renverras" trop de chose qu'ils n'ont pas et cela s'ouvrira chez eux sur la jalousie etc. mais tu n'y es pour rien des projections et problèmes des gens.

Tu comprendras que quand les gens parlent de toi, ils parlent uniquement d'eux et de leurs problèmes, fantasmes, projections et tu les laisseras parler. Cela peut être perçu pour de l'indifférence chez les gens qui ont stade œdipien pré analytique où ils doivent être le centre de l'attention. Si tu les ignore, tu les tues, c'est d'une grande violence pour eux. On voit cela chez les jeunes enfants, les ados, puis les adultes. Les adultes trimballent leurs problèmes et se comportent souvent comme des adolescents. Les blessures sont toujours là.

Tu deviendras de plus en plus psychanalyste, à laisser parler l'autre car il parle de lui. Quand Martine critique Angélique, elle parle d'elle, de ses souffrances. Si elle était bien, elle ne critiquerait pas Angélique, elle ne projetterait pas sur elle, elle n'en parlerait même pas. Ce ne serait pas un sujet pour elle, elle ne verrait même pas Angélique. Tu apprends cela en psychanalyse.

voilà en gros ce que m'a apporté la psychanalyse. Donc rien à voir avec la psychiatrie ou la psychologie qui soignent essentiellement les symptômes.

Et si vous en faite une, prévoyez 5 à 8 ans, vous aurez d'autres bienfaits liés à vous. ça c'est mon chemin. Vuos aurez un chemin différent.

Mais le chemin commun c'est que cela vous libère de vous et des autres. Vs boulets et chaines invisibles vont tomber une à une, vous allez en découvrir que vous ne soupçonniez pas. Vous gagnez une liberté incroyable. Vous allez devenir quelqu'un d'autre. Vous peut-être...

On va faire une psychanalyse quand on n'a aucun problème et qu'on est curieux avant tout. Et là un monde abyssal s'ouvre.

Je pense que c'est le plus beau voyage qu'on peut faire dans une vie, son voyage intérieur, se comprendre ET comprendre les autres.

Voilà c'est cela une psychanalyse. Et pour cela il y a un cadre précis à respecter pour vous forcer à "travailler" sur vous. Car c'est violent, profond, cela nécessite du temps, des efforts, des joies, des peines. Donc oui vous êtes allongés. Oui vous ne voyez pas le psychanalyste (sinon c'est autre chose et ce n'est pas les mêmes choses qui sont recherchées, une psychanalyse ce n'est pas une psychothérapie comportementale). Il y a des étapes.

Donc si tu veux commencer cette aventure, je te recommande de prendre un psychanalyste formé à espace analytique de Paris, https://www.espace-analytique.org/ tu as les plus grands professeurs, professeurs d'université en psychologie qui y sont et qui enseignent, supervisent etc. Tout ce qu'ils ne peuvent pas faire à l'université, les références absolues. Le combo gagnant c'est psychologue clinicien + psychanalyste formé par cette école pour moi. J'y suis allé, j'ai profité des enseignements, j'ai pu juger de l'efficacité et du sérieux des professeurs qui y sont (qui étaient souvent des profs de fac en psycho). Il y a une éthique, ils sont tous supervisés etc. Et par pitié Gérald Miller est tout sauf un psychanalyste :prier:

Voilà bon chemin, c'est déjà bien d'être curieux. Donc retiens une chose, tu ne vas pas voir un psychanalyste car tu as un problème, beaucoup y vont pour cela au début et ils découvrent que ce n'est pas le sujet ni même la raison. Tu auras quelques entretiens et le psychanalyste peut te refuser aussi, en t'orientant vers un psychiatre ou autres. ou en te disant que cela ne collera pas avec lui et il te donnera des adresses de confrères.

Tu y vas parce que tu sens au fond de toi qu'il y a des choses à découvrir et que tu ne veux plus être aveuglé (en tout cas cela a été ma démarche). Et 99.9999% des gens n'en feront jamais, donc tu peux très bien t'en passer, ce n'est pas un grade, une qualité ou autre à obtenir. Mais je pense que 99.99% des gens sont "mal" heureux et le resteront toute leur vie. Car, concept psychanalytique, il y a de la jouissance dans le symptôme. C'est pour cela qu'il vaut mieux râler, polémiquer etc., c'est moins angoissant et cela procure aussi du plaisir même si c'est du plaisir de faible intensité, qualité. Il y a une jouissance à se plaindre. Et si regarde bien, les gens sont perpétuellement dans la plainte. La psychanalyse te fait comprendre cela et tu comprends la plainte, son origine, sa nécessité pour certains qui s'y accroche comme à leur identité.

Tu vas / peux découvrir ton identité et devenir adulte... je n'en dis pas plus.

Sur ce je retourne à ma vie, seul toi à le pouvoir de choisir ta vie

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par Florian » 29 juil. 2021 11:04

Max, je suis en analyse psychanalytique depuis quelques années maintenant.

J'ai que 28 ans pourtant et franchement, je le conseil si tu peux, et idéalement, un psychanalyste supervisé, comme cela il ne sera pas tenter d'être orienter par lui-même dans ton analyse

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par Amarantine » 29 juil. 2021 11:19

1ère chose à faire à mon avis:
Savoir si on est prêt à découvrir autre chose sur soi qui va déranger, parfois très profondément, si on est prêt à se remettre en question.
Savoir si on a vraiment envie de changer quelque chose pour un mieux être.

Je ne peux pas participer à la discussion parce que je ne ressens aucun besoin de consulter extérieurement et que j'arrive à vivre au jour le jour le moment présent sans jamais revenir en arrière.
Revenir en arrière sur des évènements passés, que ce soit pour les expliquer, les analyser, nous faire parler sur ce qui n'est plus, je n'en vois personnellement aucune utilité.
Par contre, apprendre à vivre le moment présent sans être freiné par des évènements, des souvenirs du passé, j'en comprends l'utilité pour ceux qui n'y parviennent pas par eux-mêmes.

Je pense que ça s'explique parce que je raisonne tout-à-fait différemment de vous, autre génération qui faisait avec ce qu'elle avait, sans avoir recours à toutes sortes d'aide extérieures, que ce soit matérielles ou psychologiques. (je me souviens combien ma génération avait trouvé incroyable qu'on mette en place des "cellules psychologiques" quand un évènement traumatisant s'était passé --> on en avait tous vécu, on s'en était tous sortis seuls. Pour nous, ça équivalait encore à de l'assistanat).
Mais c'est encore différent de la discussion actuelle, qui revient à vouloir se connaitre au plus profond pour guérir. Excusez-moi de la disgression.

Quoiqu'il en soit, je ne nie nullement l'utilité des psy mais pas pour tous, comme l'a dit Benoist. (Au sujet de la psychanalyse: Et c'est pour cela qu'elle restera confinée à une minorité et donc créera des fantasmes, elle n'est pas adapté à notre monde actuel.)

Re: Psychanalyse: Comment ca marche??

par Fonz » 29 juil. 2021 12:18

Il existe aussi des psychanalyses de groupes...
:lol:

Sujets similaires
Trader obsessionnel compulsif en psychanalyse andilienne
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 14 déc. 2014 21:05 (20 Réponses)
Journal de Bruce wayne , trader en psychanalyse...
Fichier(s) joint(s) par Bruce Wayne » 04 janv. 2015 18:42 (52 Réponses)
La psychanalyse de la banane
par Sebilbueno » 29 nov. 2016 16:39 (11 Réponses)
Mon Journal : Ma Psychanalyse ? Lool
Fichier(s) joint(s) par Livio. D » 28 févr. 2018 01:24 (15 Réponses)
Faire une Psychanalyse
par G'sT » 05 avr. 2018 12:59 (17 Réponses)
psychanalyse un sujet important
par Tafanac » 16 mai 2018 12:06 (12 Réponses)
La psychanalyse du capitalisme
par Stochastic » 25 juil. 2019 17:12 (2 Réponses)
Je veux faire une psychanalyse.
Fichier(s) joint(s) par Dani » 01 sept. 2019 16:22 (43 Réponses)
L'amour vu par la psychanalyse
par Stochastic » 08 juin 2020 13:35 (13 Réponses)
la psychanalyse et le trading (discussion du 20 mai)
par ChristelleP » 30 mai 2021 16:37 (22 Réponses)