ProRealTime
Un Forum pour discuter des méthodes de trading que nous utilisons, de nos recherches...

Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 27 Jan 2017 18:47

En participant cette semaine à un fil sur le sujet de l'effet de levier, j'ai souligné que l'une des voies alternatives afin de renforcer son rendement pouvait être la longueur du trade.

On pensera tous, tiens donc quelle évidence !

Sauf qu'allonger son trade aura d'autres impacts sur d'autres variables, car allonger signifie un taux de risque plus élevé, donc un taux de trades gagnants inférieur qui affectera la performance à la baisse ou alors la peur de se tromper fera baisser la fréquence du trade, ce qui aura tendance à peser également sur le rendement

Au delà de ces intuitions et raisonnements qualitatifs, j'ai souhaité quantifier la relation entre allongement du trade et évolution du rendement, dans le cas du maintien de la fréquence de trading.

Voici donc l'équation simple qui permet de calculer l'évolution du rendement en fonction de l'allongement du trade et de son impact sur le taux de trade gagnants



Je vais poster un petit exemple d'application dans excel

Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 27 Jan 2017 19:06

Exemple de simulation. D'abord un cas défavorable, histoire de n'inciter personne...
Si doubler la longueur du trade entraîne une chute du taux de succès, de 98% vers 80% et que l'on trade habituellement avec SL=2TP (2 fois plus de perte que de benefice par trade) alors le rendement deviendra 85,1% de ce qu'il était.

Calcul 2*(3*0,8-2) / (3*0,98-2)
Vérification "manuelle":
Gain initial= 98*1-2*2= 94
Gain nouveau= 80*2-20*4= 80
80/94=85,1%

Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 27 Jan 2017 19:47

Voici ce que cela donne dans le scénario "Doubler longueur de trade" en fonction du ratio SL/TP=K


Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 27 Jan 2017 19:56

Bien entendu,plus l'assymétrie entre Stop Loss et Take Profit est importante et moins l'opération devient séduisante.

On note toutefois qu'une baisse du taux de succès qui accompagnerait le doublement de la longueur du trade peut rester amplement profitable.
Exemple: avec SL= 2TP, une baisse de 98% vers 89% signifie tout de meme une amelioration du rendement qui passe de 100% (valeur nominale initiale, c'est à dire le rendement actuel) à 143%.

Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par kero » 27 Jan 2017 21:18

Euraed a écrit:Sauf qu'allonger son trade aura d'autres impacts sur d'autres variables, car allonger signifie un taux de risque plus élevé


C'est contestable. Car plus le trade est de long terme, moins on utilise - typiquement - de levier, ce qui diminue le risque d'autant. Tu n'intègres pas ce fait dans ton équation.

donc un taux de trades gagnants inférieur qui affectera la performance à la baisse


C'est contestable aussi. Le taux de trades gagnants/perdants ne me semble pas pouvoir être indexé sur la durée des trades, ou en tout cas, ça serait à démontrer.

ou alors la peur de se tromper fera baisser la fréquence du trade, ce qui aura tendance à peser également sur le rendement


C'est contestable aussi. :) Je fais du swing et du trade LT, ce qui m'amène à réfléchir à mes positions, entrées et gestion, uniquement lorsque les marchés sont fermés. N'ayant pas besoin de prendre des décisions à chaud, je pense que cela me permet de gérer de manière plus raisonnée.

Bref, beaucoup d'attendus à ton équation qui peuvent être discutés.

Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 28 Jan 2017 01:53

Bonsoir,

Il y a un souci de sémantique, j'utilise le mot allonger pour parler de l'amplitude de variation du sous-jacent, (désolé j'ai écrit trop vite le terme est imprécis et non défini) pas du tout pour le temps, ce sera par exemple passer d'un objectif de 2 points de variation d'un indice à 4 points, ou bien sur Forex de 5 pips à 10 pips, ou de 10 à 20 etc...
En lisant l'équation tu verras que le paramètre temporel n'intervient pas du tout ! (concernant tes objections 1 et 2)

Ainsi je suis entièrement de ton avis pour dire que la durée des trades n'affecte pas à priori le taux gagnants/perdants. Par contre l'objectif d'amplitude devrait l'affecter. Il est plus probable d'avoir raison à une distance epsilon de l'ouverture d'une position qu'à une distance très éloignée (en points d'indices, valeur d'action, pips etc)
Cela dit, je ne prends pas position et c'est justement la raison pour laquelle ceci est un des paramètres de simulation (Pi,j), car il dépendra de la façon dont chacun entre sur le marché.
Certains arriveront à maintenir leur taux gagnant/perdant, d'autres pas, d'autres l'amélioreront. Le tableau excel montre justement l'impact de cet effet là !

La simulation ne fait pas intervenir l'effet de levier, car le but est précisément de considérer ce qu'il se passe à effet de levier constant ou en d'autres termes quel pourrait être l'impact, amélioration ou détérioration.
Mais pour l'introduire dans l'équation c'est simple, il suffit de multiplier l'ensemble par le facteur lambda j / lambda i (avec i version initiale et j version finale, lambda étant le levier).
Au passage idem pour le débit de trading (nombre de trades par unité de temps), où il suffit de multiplier par le ratio Dj/Di pour introduire cet impact.

Je précise également, s'il est utile, que le tableau excel ci-dessus ne présente que le résultat d'une seule simulation, celui où le système de trading actuel permet d'obtenir 98% de taux de succès. C'est une valeur glanée au hasard chez l'un des traders de ce site qui publie ses résultats...

NB: Les interactions éventuelles liées à la psychologie ne sont pas directement prises en compte, mais considérées au travers de leur résultante les Pi,j et Bi,j qui sont des variables paramétrables selon chacun.

NB2: l'équation n'a pas d'intérêt pour le LT. Cela concerne plus le scalping, intraday et un peu le swing.

NB3: cette équation ne sert qu'à simuler l'évolution du rendement entre un trading actuel vers un autre trading en agissant de façon centrale sur l'amplitude cible (le bénéfice par trade), Cela ne dit pas du tout comment trader ! c'est un outil d'aide à la réflexion personnelle.

Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par falex » 28 Jan 2017 11:32

J'avais eu une autre approche sur le forum por voir la relation %trade gagnant vs objectif et le tout en donnant l'equity-curve. Je précise également que les simulations était des backrest et non des simulation mathématiques.

Le résultat était sans appel : si SL > TP le pourcentage de trade gagnant fais le job, en tout cas c'est vari blé la plus importante.

Si SL < TP, la variable du taux de trade gagnant devient moins importante et c'est le rapport TP/SL qui devient primordiale.

Après en grade réel la première solution à l'avantage psychologique de provoquer plus de trade gagnant que perdant donc bon pour le morale.
La deuxième solution est plus usante cat il y a plus de perte en nombre mais pas en quantité ...

Et au final c'etait bien la deuxième stratégie qui rapportait le plus.

Je vais essayer de vous retrouver mes post.

Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 29 Jan 2017 02:40

C'est le week-end, après le film de ce soir j'ai eu le temps d'affiner le tableau excel où j'ai rentré l'équation, afin de le rendre interactif avec les variables, et surtout de construire les graphiques qui vous parleront plus qu'un tableau de chiffres.

Les courbes tracées à partir des datas issues de l'équation illustrent et confirment très clairement tes simulations en back-test !

Voici d'abord le tableau étoffé. Chaque colonne correspond à un ratio SL/TP, depuis TP=5SL jusqu'à SL=5TP avec en valeur centrale TP=SL.

Je rappelle que ces données sont calculées afin d'évaluer la dynamique d'un rendement de trading. Ce rendement est ce qu'il est aujourd'hui, peu importe, le résultat est totalement indépendant de la valeur absolue du rendement actuel (2,6,14,22%...) puisque l'on parle de variation RELATIVE du rendement. C'est d'ailleurs l'un des intérêts du modèle.
Cela revient également à montrer l'évolution de l'equity puisque la relation entre les deux est linéaire (E1=E0*(1+R%)), en d'autres termes quand le rendement monte l'equity monte et vice-versa (et si le rendement de départ est négatif et bien on perdra moins, voire on gagnera)

Les datas dans le cas où le taux gagnant/perdant est de 98% et où l'on décide de doubler ses valeurs de TP et SL. Les données permettent d'identifier dans quels cas ce sera mieux, pareil, ou pire qu'avant...


Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par Euraed » 29 Jan 2017 02:44

Et les courbes de ces datas



Re: Relation Longueur de trade, Taux succès et Rendement

par chad » 29 Jan 2017 03:40

travail interressant

merci d"heberger les images sur le forum et non sur un serveur externe qui en plus ouvre des pop up verolés

Articles en relation
durée du trade et drawdown
Fichier(s) joint(s) par apj » 07 Aoû 2016 14:12 (6 Réponses)
Copier trade sur java desktop
par corinnette » 17 Nov 2013 14:42 (0 Réponses)
PRT : comment ne passer qu'un trade par jour
par Ernesto » 30 Jan 2014 16:37 (14 Réponses)
Un trade sur cac40, votre avis ?
Fichier(s) joint(s) par McShad » 17 Jan 2017 20:18 (2 Réponses)
10 points à vérifier avant de lancer un trade
Fichier(s) joint(s) par plataxis » 13 Sep 2015 15:03 (13 Réponses)
Comment définir son plan de trade en swing trading ?
par AlexandreJ » 19 Aoû 2016 12:19 (13 Réponses)
Trade Sizing Techniques for Drawdown and Tail Risk Control
par Miju » 22 Nov 2015 00:36 (4 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé