ProRealTime
Pour vous présenter aux membres du Forum afin de mieux vous connaitre et pouvoir mieux répondre à vos questions selon votre expérience, votre profil... La présentation est une étape obligatoire.

stratocus trader to be or not to be

par stratocus » 20 mai 2014 00:07

Bonjour,

Je souhaiterais avoir votre avis sur un choix important dans ma vie qui me totolle de plus en plus.

A savoir me lancer dans le trading ou pas?

Afin que vous puissiez me prodiguer vos meilleurs conseils, je vais me presenter longuement et espère récolter quelques avis éclairés sur la question.

Pour information j'ai 33 ans je suis issu d'une famille classe moyenne, pas marié sans enfants.

Depuis l'age de 14 ans j'ai toujours vu mon père faire quelques placements boursiers long terme sur des valeurs sures, écouter les cours de la bourse à la radio avec la voix nasillarde de Jean-Pierre Gaillard et vu trainer des magazines "la vie financière" à la maison.

La bourse est quelque chose dont' j'ai toujours entendu parlé, je m'y suis deja intéressé en lisant quelques bouquins sur le sujet à l'age de 18 ans puis 25 ans.
J'ai donc de légères notions techniques et psychologiques sur l'approche du trading mais ça s'arrête là, je n'ai jamais franchi le pas tant cela m'a paru complexe et ma passion pour une autre discipline me dévorait: l'aviation.

Aujourd'hui je suis employé comme pilote sur A320 dans une compagnie Low cost européenne et habite à Prague.
Le parcours a été long et difficile tant rien n'est tombé tout cuit. J'ai du arracher toutes mes réussites pas à pas mais quelle satisfaction d'y être arrivé.

Meme si comme vous allez le lire tout n'est pas parfait, j'ai au moins appris que même les rêves les plus fous à force d'investissement finissent toujours pas se réaliser et que seuls ceux qui abandonnent ne réussiront jamais...

Toujours très passionné depuis l'age de 8 ans, je sens qu'aujourd'hui que je dois prendre un tournant et accepter de prendre mes pertes tant l'adéquation entre ma vision du monde et l'arrogance des patrons/voyous de cette industrie est grande.

Aussi l'environnement dans lequel j'évolue a été passionnant jusqu'à présent mais se trouve de plus en plus ennuyeux et contraignant.
Je me sens professionnellement aussi comme une marionette a qui on donne juste assez de pouvoir d'achat et de temps libre pour nous tenir par les C******* mais juste pas assez pour être totalement épanoui. En clair je ne me sens pas libre de mes actes.
Mon ego ayant été rassasié, je préférerais continuer à voler en loisir seulement.

Pour que vous compreniez un peu mieux l'ampleur des "degats", j'ai à l'heure actuelle la possibilité de passer commandant de bord je gagnerais 3000 euros par mois supplémentaires mais voila je n'aime pas assez l'argent pour continuer à supporter l'arrogance imposée par la pression financière à cette industrie qui ne recompense plus sa juste valeur le dévouement dont j'ai fait preuve.
L'idee est donc de me retirer petit à petit de cette industrie et m'orienter progressivement vers une autre activité comme par ex le trading et un jour voler de mes propres ailes.


Cependant comme tout bon pilote j'ai pour habitude de m'assurer de la meteo à mon terrain de destination et c'est précisément ce que je souhaite faire sur Andlil avant de m'investir a corps perdu dans le trading.
Aussi je dois dire que je n'aime pas vraiment les désillusions après un long investissement personnel d'autant plus qu'à 33 ans il est encore temps pour une lente reconversion mais je n'ai pas droit à l'erreur...

Mais alors pourquoi/pourquoi pas le trading?

Je souhaite être autonome, je suis passionné par la compréhension des phénomènes complexes, j'ai une forte capacité à m'investir dans les projets dans lesquels je me lance et cela sur du long terme, je n'aime pas l'argent, je suis réfléchi, je me connais parfaitement, j'ai une très forte résistance au stress et une capacité à prendre des decisions plutôt développé.

Mes points faibles, je suis un grand hédoniste et souhaite le rester à tout prix, disons-le j'aime me la couler douce aussi si mon cerveau n'est pas en ebullition, l'ennui me guète vite.
Comme dirais les Anglais j'ai un aussi un coté type Work Hard Play Hard.

Mes attentes à 10/15ans:
Continuer à mener ma vie d'hédoniste, maintenir mon salaire actuel (meme si ça prend 10 ans ou plus).
Travailler à mon compte et gérer mon temps libre.
Vivre dans l'endroit du monde que je desire, à savoir ma petite maison que j'ai rénové au bord de l'eau.
Me lancer dans une discipline que je ne maitriserai JAMAIS dans son ensemble pour me maintenir alerte.

En énumérant tout cela je suis conscient que j'ai déjà énormément de paramètres satisfaisant dans mon emploi actuel mais je suis un peu trop Français et assez insatisfait de nature.

Pensez-vous donc que le trading, avec tous les aléas que cela comporte relève plus d'une utopie où au contraire pourrait-être à long terme une solution satisfaisante en ce qui me concerne?

Quelques questions pour mieux se connaître:
Pourquoi vous êtes-vous lancé dans le trading, est-ce suite à une reconversion, quel est le sentiment que vous ressentez après 15 ans de trade?
Quel est la moyenne de journée de temps libre que vous vous accordez par mois?
Quels étaient vos objectifs de depart? les avez vous atteint? après combien de temps? Pour quel investissement personnel (temps/financier)

J'espere ne pas avoir été trop long est assez clair pour que le message soit bien reçu :mur:

un dernier mot:

:merci:

Re: stratocus trader to be or not to be

par Benoist Rousseau » 20 mai 2014 00:30

Tu veux te lancer sans avoir jamais tradé ? Trade 2 mois avec un tout petit capital et tu verras que c'est sûrement un beau rêve. Il faut avant tout du capital. J'évalue cela à 100k minimum. Il faut aimer cela. C'est pour beaucoup de monde extrêmement souffrant le trading. Moins tu auras de capital et la pression sera forte et si tu fais de mauvais résultats tu ne pourras pas t'en remettre.

Il te faut calculer combien il te faut par mois pour vivre, cela va dépendre du niveau de vie que tu veux de l'endroit où tu veux vivre la fiscalité n'est pas la même etc. Ah mon avis il est totalement dingue de lâcher un boulot pour s auto proclamé trader. C'est très difficile de gagner de l'argent de façon régulière. Certains n'y arriveront jamais pour des raisons psychologiques. Cet le facteur psychologique qui est le plus important et cela tu ne peux pas savoir avant d'avoir tradé... Donc ne te lance pas avant d'avoir tradé 2 3 ans c'est le minimum et un gros capital en fond de roulement.

Il ma fallu 15 ans pour pouvoir en vivre sans trop de stress et avoir assez de capital pour me lancer.

Re: stratocus trader to be or not to be

par Eversa » 20 mai 2014 00:39

Bienvenue chez Andlil stratocus. Merci de nous avoir choisi pour t'aider et surtout merci pour ta présentation très complète et agréable à lire<;
Je pense que tu vas recevoir de nombreuses réponses à ta question qui est celle que toute personne désirant se lancer dans le trading devrait se poser: Suis-je fais pour devenir trader?
Ce qui va jouer en ta faveur: tu n'es pas pressé, tu as bien compris qu'il faut beaucoup temps et énormément d'investissement personnel, de travail pour commencer à s'en sortir.
Je te trouve pas mal de qualités nécessaires pour te lancer, mais comme je ne suis que modératrice et que je ne trade pas, je préfère laisser la parole aux vrais traders, à tous ceux qui se sont posés les mêmes questions que toi.
Pour patienter en attendant, je t'ai retrouvé un court article que Benoist a écrit à ce sujet. Le voici:
https://www.andlil.com/etes-vous-fait-p ... -4378.html
Après avoir obtenu tes réponses, je ne sais si tu comptes rester sur le forum pour te former avec nous, mais à tout hasard, je te donne un lien destiné aux nouveaux inscrits qui explique, entre autre, le fonctionnement du forum:
pour-les-nouveaux-inscrits-t2724.html
Bonne soirée, à demain pour les 1ères réponses.

Re: stratocus trader to be or not to be

par stratocus » 20 mai 2014 00:41

Merci pour la réponse, quand je dis me lancer, cela ne signifie quitter mon job.
J'entends par là faire la longue démarche pour acquérir les connaissances nécessaires à la pratique de cette discipline.
Et converger lentement vers le trading en parallèle de mon job actuel qui me procure au minimum 15 jours par mois de libre que je pourrais utiliser à long terme pour trader.
J'aimerai avoir si possible des avis sur ceux qui ont réussi ce pari et aussi les auto critiques de ceux qui ont échoués...

Re: stratocus trader to be or not to be

par Benoist Rousseau » 20 mai 2014 00:59

Si c'est une phase d apprentissage longue tout en gardant ton job c'est la meilleure solution. Si ton métier te le permet tu peux évoluer vers un 75% un 50% etc. Dans mon cas je gagne même beaucoup plus que quand j'étais enseignant. Je pourrai trader une semaine par mois cela payerait mon train de vie. Mais quand tu as du temps libre il faut l'occuper et au final tu fais ce qui te plait le plus dans la vie. Dans mon cas c'est trader donc je peux beaucoup trader mais ce n'est pas pour gagner plus d'argent c'est ce qui m'intéresse.

Par contre l'idée qu'il suffit de techniques pour gagner de l'argent cela ne marche pas hélas ce serait trop facile. Beaucoup de traders sont des encyclopédies et ils n'ont jamais rien gagné en bourse. Ce n'est pas logique la bourse. Un jour cela va baisser sur une nouvelle. Le lendemain la même va faire monter. Donc... C'est difficile pour beaucoup car ils cherchent une logique, une formation etc. On peut perdre de l'argent en ayant raison en nourse et en gagner en ayant tord. Comme tu es pilote d'avion c'est comme si tu n'avais pas connaissance de la météo de la dépression à xx kilomètres etc. En une seconde tu peux te trouver en pleine tempête alors que tu volais dans un ciel bleu parfait. C'est cette incertitude perpétuelle qui est difficile en bourse. Bref la meilleure façon pour voir si tu as les qualités pour, car tout le monde ne peut pas être trader, c'est déjà de faire quelques mois de paper trading pour voir si cela te parle car tu peux aussi détester cela

Re: stratocus trader to be or not to be

par Rogue » 20 mai 2014 09:35

Salut et bienvenue parmi nous !

Re: stratocus trader to be or not to be

par stratocus » 20 mai 2014 10:26

Bonjour et Merci pour vos réponses,
oui tu as trouvé c'est bien pour stratocumulus.

Comme tu le dis "metier prestigieux", si tu parlais de celui de pilote et bien voila il y a bien là une ambiguité, ça ne l'est pas du tout!
Je me rappelle au debut c'était même assez délicat à assumer tant les gens s'attendent à ce que tu leur vende du rêve et tant il n'y en a peu à donner.

Soit...

Je dois apporter une precision importante à ma présentation!
Mon propos n'est pas du tout de savoir si je peux y arriver ou pas, il est évident qu'à priori tous les indicateurs sont contre.
J'en suis très conscient et c'est surement ce qui m'attire le plus en fait.

En fait je recherche un in-sight de ceux qui ont accompli leur miracle personnel et savoir comment ils le vive, tout simplement...
Quels sont les points positifs et négatifs de cette activité.
Surement une recherche inconsciente de mes propres objectifs en la matière...

Merci bien pour vos réponses constructives et message personnel à Benoist ou j'ai pu lire ça et là sa super activité et ses quelques doutes quant à son Blog, ou même forum.

Je peux déjà dire que l'ambiance ici est à priori très agréable
Très présent sur un forum international sur l'aéromodélisme, l'ambiance y est en rapport pas du tout conviviale! Ici on se sent chez sois.

Quant au trading expliqué par Benoist, je suis fan, j'aime ta vision, ta rationalisation de cette activité.
Je pense que ton style et ta communication est une premiere (du moins pour moi) je dirai que ce serait une tuile pour tous si tu arrêtais. Tant ton activité est importante, peut-être juste un ralentissement serait bon pour trouver un équilibre dans la durée?

Re: stratocus trader to be or not to be

par sobear » 20 mai 2014 11:04

Salut stratocus, je vais te répondre avec mon point de vue.
Je relève une phrase sur le trading dans ta présentation:
stratocus a écrit : je suis passionné par la compréhension des phénomènes complexes
Cela fait vingt ans que j'essaie de comprendre la complexité des marchés et je n'y suis pas arrivé. Pire, je commence à être persuadé qu'il n'y a rien à comprendre.
Nous somme dans un monde proche de l'aléatoire hormis quelques événements prévisibles rares (variation sur les taux, accidents climatiques, guerres etc.) qui donne, un temps, une direction au marché restant exploitable à notre niveau.
Il n'est pas possible de baser son trading uniquement sur ces événements ,ce serait un peu comme dans "le désert des tartares" beaucoup d'attente pour finalement louper le bon moment.
Alors la plupart des traders se sont repliés sur l'analyse technique c'est à dire étudier le passé à partir des historiques pour espérer déterminer une continuation dans le future. C'est là où je doute, pour moi le présent est toujours différent du passé même si quelque fois il y a des recoupements fortuits suffisants pour que tous les amateurs de formules s'y retrouvent.
Un livre à lire absolument: "Le hasard sauvage, des marchés boursiers à notre vie: le rôle caché de la chance" de Nassim Nicholas Taleb.
Je crois que la seule façon de pouvoir gagner de l'argent en bourse serait d'ouvrir un PEA par exemple et de déposer tous les mois une somme fixe investie dans les grandes valeurs du marché quelque soit les aléas de celui-ci même en période d'effondrement. A long terme tu devrais être gagnant par rapport à n'importe quelle autre forme de placement mais c'est pas franchement du trading.
S'occuper activement de son compte, faire du trading quoi, laisse peu de chance à la réussite, ne dit-on pas qu'il n'y a que 10% (version optimiste) de vrais gagnants, 70% qui perdent leur compte et 20% comme moi qui vivotent ?
Il n'y a pas de qualité particulière pour trader même pas l'intelligence ou même le sang froid mais deux certitudes quand même, il faut travailler, beaucoup travailler et être LUCIDE c'est même à mon avis l'essentiel car il te faudra sans arrêt douter de la validité de ton travail et parer au pire poison du trading qu'est le mode espoir c'est à dire le moment où tu abandonnes toute logique pour compter sur ta bonne étoile parce que tu en as trop bavé et que ce n'est pas possible, la chance va te sortir d'affaire. En plus, c'est un mode passif, ton destin est entre les main de la providence; effectivement elle te sortira d'affaire quelque fois mais aussi elle te ruinera sans prévenir.
Donc il faudra travailler pour façonner une méthode de trading adaptée à ton caractère (qualité et défauts compris)
D'ailleurs je relève aussi que tu dis:
stratocus a écrit :Me lancer dans une discipline que je ne maitriserai JAMAIS dans son ensemble pour me maintenir alerte.:
Bien vu, si tu as déjà cette certitude un premier pas est fait.
Enfin je vais essayer de répondre au moins dans les grandes lignes à tes questions:
Pourquoi je me suis lancé dans le trading? l'appât du gain certainement et l'impression de n'être responsable que vis à vis de moi-même plus une petite dose de jeu comme au casino (le trading est mon seul jeu d'argent, pas de pocker, de loto ou autres)
J'ai mené cette activité 20 ans de paire avec une profession libérale et j'ai réussi à prendre 5 années sabbatiques d'affilées pour m'y consacrer totalement pour finalement reprendre mon activité à temps partiel.
Mes ressentiments après tout ce temps je te les ai exposés plus haut.
Maintenant jeune retraité (je suis parti dès que j'en ai eu la possibilité) je trade quand je veux disons pratiquement toute la semaine mais c'est du plaisir même sans grands résultats.
J'ai piloté des monomoteurs en amateur et cela me coûtait bien plus cher que le trading maintenant donc je considère que c'est un hobby comme si je faisais de la voile, du golf etc.
Pour le temps libre c'est à dire sans trading sous quelque forme que ce soit, ça j'en prends beaucoup; 2 mois au soleil en hiver (mon coin favori Marie Galante où il n'y a quasiment pas d'internet) 1 mois en automne dans les Pyrénées plus quelques semaines par ci par là.
Ne parlons pas de mes objectifs de départ, c'était de l'immaturité que j'ai payé très très cher; je n'ai plus d'objectif sauf de me faire plaisir et je continuerais le trading tant que je n'aurais pas la conviction d'en avoir fait le tour.
Actuellement je me lance (avec précaution et parfois avec succès) dans le scalping d'où ma présence sur ce blog où, pour l'instant, je n'apporte pas grand chose sauf à essayer de répondre le plus honnêtement possible à des questions comme les tiennes.
Reste quand même que tu ne sauras jamais ce que tu vaux en trading sans te lancer mais surtout limite les pertes et ne brûle jamais tes vaisseaux derrière toi.

Re: stratocus trader to be or not to be

par Clemence » 20 mai 2014 11:23

Welcome on board, Stratocus de la part d'une ancienne navigante !

Je pense que tu te plairas ici, car les gens sont charmants et tu trouveras toute l'aide dont tu pourrais avoir besoin.

Quant à Benoist, il est un exemple pour nous et nous rêvons de suivre sa voie... pas évident !

A bientôt :-)

P.S. je t'ai envoyé un MP

Re: stratocus trader to be or not to be

par stratocus » 20 mai 2014 11:24

Merci beaucoup Sobear pour ta réponse très détaillée et ta lucidité.
La part de chance reste apartment très dominante dans le trading, c'est ce qui m'a toujours un peu eff é mais quelque chose m'interroge quand même un peu comme ces dames qui prédisent l'avenir, il y a parfois des résultats troublant pour lesquels la chance semble ne pas être capitale.

Il y a bien des gars qui tradent sur des 10 aines d'années et qui font tout simplement des résultats eff ants peut ont attribuer ça à la chance? C'est quand même troublant tout ça...
Surement une savante alchimie entre un important savoir, maitrise de soi, grande adaptation, profonde sensibilité et chance.
Les qualités principales d'un trader qui gagne?

La trading se rapproche pour moi de plus en plus à une sorte de religion, on ne sait rien mais on y croit ! :-)
Oula!! je verse dans l'irrationnel signe de profonde méconnaissance...

Sujets similaires
Trader indépendant or not....
par Pierre-trading » 22 mai 2016 07:33 (33 Réponses)
Hedging or not hedging
par artes88 » 27 févr. 2015 23:13 (42 Réponses)
To range or not to range, that is the question
par leroidessables » 01 avr. 2015 21:10 (21 Réponses)
To range or not to range, that is the question?
par Eversa » 13 mai 2015 10:35 (5 Réponses)
Last but not least Guinguette of 2017
par BearIsDead » 29 déc. 2017 16:38 (94 Réponses)
Présentation - Taylor (or not Taylor ?)
par FaiseurDeFortune » 19 févr. 2019 16:25 (3 Réponses)
To brexit or not to brexit ?
par takapoto » 09 sept. 2019 15:32 (29 Réponses)
Brexit or not Brexit !
par Stochastic » 19 oct. 2019 11:17 (15 Réponses)
Future or not Future?
par jeancreatif » 17 janv. 2020 21:33 (21 Réponses)
Le bon trader, et le mauvais trader...
par laurent074 » 31 août 2013 10:00 (15 Réponses)