ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie

Re: 700 ans de déclin des taux d’intérêts

par Florian » 06 Fév 2020 10:42

Donc rien à voir avec ce que j'ai réfléchis !

Re: 700 ans de déclin des taux d’intérêts

par Florian » 06 Fév 2020 11:06

En faite, la période expansionniste serait plutôt une période de baisse de taux et inversement alors ?

Re: 700 ans de déclin des taux d’intérêts

par Benoist Rousseau » 06 Fév 2020 13:29

Yes

Re: 700 ans de déclin des taux d’intérêts

par OprixFixe » 07 Fév 2020 12:14

Merci pour cet article. Dans notre monde libéral ou l'offre et la demande et roi et ajoutons à cela la concurrence exacerbé qui tire toute la consommation vers le bas les taux n'y résiste pas. Les conséquences vont être terrible pour la prochaine banque en difficulté. Nous n'avons toujours pas appris de nos erreurs passées.

Re: 700 ans de déclin des taux d’intérêts

par Benoist Rousseau » 07 Fév 2020 12:15

Bonjour , avant de participer au forum, il faut se présenter dans présentation des membres comme l'exige la Nétiquette. Cela permet aux membres de mieux répondre à tes questions en connaissant ton niveau, ton expérience et ton compte sera débloqué.

Re: 700 ans de déclin des taux d’intérêts

par climatisor » 14 Fév 2020 18:55

C'est intéressant ce graphique, ça montre que le mouvement de baisse des taux ne date pas d'hier.

Mais je trouve aussi intéressant qu'il démarre a peu prés au même moment que "l'argent dette", c'est à a dire aux premiers billets de banque. Plus on délaisse la monnaie métallique, plus on crée de "monnaie dette" et donc plus les taux baissent. Car les taux c'est la dette et la dette c'est la monnaie.

Et finalement le montant des taux et celui de la dette suivent une courbe inversée qu'il serait intéressant de faire figurer sur le graphique.
C'est à dire que plus la dette augmente : plus les taux baissent , ou l'inverse aussi au choix.

L'avantage comme disait Benoist je crois c'est que la croissance économique ne sera pas freinée par le manque de monnaie (ce qui pouvait arriver à l'époque des monnaies métalliques)
Le point négatif, c'est que cet édifice monétaire devient si énorme, qu'on peut se demander si cela structure sera assez solide pour le soutenir.

Articles en relation
Impact des taux d'intérêts US sur les obligations
par kero » 07 Mai 2019 18:40 (2 Réponses)
Les entrepreneurs américains en déclin
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 17 Juin 2018 16:51 (4 Réponses)
Taux obligataire / Taux interbancaire
Fichier(s) joint(s) par Trading72 » 10 Fév 2019 05:31 (30 Réponses)
Taux de variation en % du PIB
par loilodan » 11 Fév 2019 15:39 (3 Réponses)
Courbe de taux USA
Fichier(s) joint(s) par Stan » 03 Jan 2019 23:22 (1 Réponses)
Le taux de pauvreté au plus bas historique
par noko » 23 Sep 2018 21:35 (21 Réponses)
baisse tendancielle des taux de profits
par cobra-san » 22 Déc 2016 02:49 (5 Réponses)
Taux de prelevement obligatoire en france
par kerlouané » 22 Fév 2018 18:44 (0 Réponses)
taux de chomage zone euro
Fichier(s) joint(s) par climatisor » 07 Oct 2018 21:31 (33 Réponses)
Conséquence de l'évolution du taux de refinancement
par vespertilio » 06 Nov 2018 23:20 (0 Réponses)

ProRealTime