ProRealTime
Amoureux de l'Art du Design et de la Culture sous toutes ses formes, bienvenus

à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 17 juil. 2022 23:52

Encore désolé pour mon manquement d'hier, des imprévus personnels m'ont occupé jusque tard dimanche, et encore aujourd’hui. Mais, assez de flagellation, je suis ici pour vous partager ma plus grande passion (après le trading évidemment) : la science. Je sais que beaucoup sont malades à la vue d’une équation, aussi je tiens depuis plusieurs années un compte twitter ayant pour objectif de partager les aspects les plus « ludiques » de l’ensemble des disciplines la composant. Pour commencer doucement, on va parler astrophysique.

Nous sommes en 1967, et une étudiante de Cambridge, Jocelyn Bell Burnell, effectue une thèse aux côtés de l’astronome Anthony Hewish. Leur objectif ? Trouver des quasars (traduire : quasi star, « presque » des étoiles), dont ils souhaitent apprendre le cycle de vie. Jocelyn participe alors à la construction d’un nouveau télescope, permettant leur observation directe, obtenant des clichés sensationnels

quasar (1).jpg
quasar (1).jpg (297.25 Kio) Consulté 75 fois

Cependant, observer, c’est joli, mais pour étudier, on veut des chiffres… Alors, Jocelyn, ainsi qu’une équipe d’astronomes, scrutent les émissions d’ondes radio provenant des zones où sont présent ces quasars. Le 6 aout 1967, un relevé retient son attention. Une légère anomalie apparait, ce qui est suffisamment inhabituel pour lui faire annoter un « ? » sur sa feuille. « Du bruit terrestre, un astéroïde, n’importe quoi aurait pu être responsable de cette anomalie, je ne sais même pas pourquoi je m’y suis enfouie » déclare-t-elle. Elle décide alors d’augmenter la fréquence des enregistrements en direction de cette zone spécifique, et là, c’est la stupeur. On découvre des impulsions très régulières, et très rapides (~1 par seconde). Dans son équipe, tout le monde croit capter les signaux d’une civilisation extraterrestre, c’est la nouvelle du siècle… mais c’est peut-être encore plus intriguant que cela. Après plusieurs mois d’observation, le signal demeurait toujours aussi régulier, à n’importe quelle période.
Un deuxième, un troisième, un quatrième objet similaire ont été découverts la même année, avec des comportement similaires aux pulsations d’un cœur : ils sont baptisés « pulsars », contraction de "plusating star", traduisez "étoile battante". On croit d’abord à une sorte d’horloge universelle, des objets célestes quasi divins donnant le tempo de l'univers, certains cherchent même à faire apparaitre dans cette fréquence apparaitre Fibonnacci (oui, en sciences aussi, on voit des indices qui n'existent pas...) mais leur période varie énormément (de la seconde à la milliseconde en échelle), et c’est quelques années plus tard que l’on découvre leur véritable nature.


Les pulsars sont des étoiles à neutron (retenez, des étoiles pouvant atteindre des centaines de fois la masse du soleil, s’effondrant sur elles-mêmes du fait de leur propre gravité, cassant jusqu’aux atomes la composant, jusqu’à ne mesurer que 20 à 40km de diamètre. En gros, c’est très lourd, et très très très très très très dense, pas si loin de former un trou noir.), en fin de vie, qui tournent. Vite. Très vite. Chaque impulsion détectée correspond à une rotation. Imaginez l’énergie d’une boule de 40km, pesant des dizaines de fois la masse du soleil, tournant sur elle-même à 1000 rotations par seconde, et voilà, vous avez l’un des objets les plus fascinants de l’univers (il y en a beaucoup d’autres…)

La découverte des pulsars, ainsi que de leur extrême précision (et oui, vas-y pour altérer la rotation d’un tel bonhomme…) pourrait permettre, un jour, d’obtenir des cartes de navigation pour des trajets interstellaires, notamment pour indiquer notre position à d’autres civilisations. Aujourd’hui, on utilise la puissance générée par cette rotation pour en observer les ondes gravitationnelles, permettant des vérifications de modèles existants (coucou Einstein), mais également utiles dans le procédé d’alliance de la physique de grande échelle (la relativité, les étoiles), à celle de très petite échelle (en dessous de l’échelle atomique)


Voilà, c’est mon pavé du jour, je sais que c’est très long, mais cette dame a récemment (bon, 2018 quand même…) reçu un prix majeur en physique en reconnaissance de ses travaux datant d’il y a plus de 50 ans, et je souhaitais lui rendre hommage 🙂

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 17 juil. 2022 23:55

Re: File scalping et day trading du mardi 12 juillet 2022
par Amarantine » 11 juil. 2022 20:39


LProud : tu ouvres quand tu veux.
C'est ma-gni-fi-que et tu l'exprimes avec des mots à la portée de tous, merci.
Quel sentiment doivent avoir ces chercheurs quand enfin ils font une telle découverte et que de surcroit, ils en trouvent l'explication !
De grands hommes.
Hâte de lire les ouvertures suivantes.
Merci LProud en espérant que tes ennuis vont s'estomper.

Re: File scalping et day trading du mardi 12 juillet 2022
par LProud » 11 juil. 2022 20:43


Amarantine, l'intérêt ici, justement, c'est que c'est une femme, ce qui est assez rare pour être souligné dans le domaine de l'astronomie !
Merci pour ton soutien, mais là plus rien de perso, c'est simplement un partiel demain matin, je prends la soirée pour réviser (gné, je suis encore là...)
Côté perso ça s'arrange finalement, plus de peur que de mal, merci de ta préoccupation :mercichinois:

Re: File scalping et day trading du mardi 12 juillet 2022
par Amarantine » 11 juil. 2022 21:46

Mais oui, tu es étudiant ! je ne m'en souvenais plus.
Bon, si tu es encore là dans 5 mn, je te bannis jusqu'à demain. :lol:

Re: File scalping et day trading du mardi 12 juillet 2022
par LProud » 12 juil. 2022 06:39

bonjour à tous, ravi que le sujet vous plaise, et merci à ceux qui m'ont souhaité la chance/le courage dont j'ai clairement besoin :mercichinois:
me suis positionné (démo) à l'achat pour rejoindre le pp4hr comme précisé par jpm :)

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 17 juil. 2022 23:59

Puisqu’hier on a parlé astronomie, on va continuer dans le domaine, j’aimerais vous présenter un sujet qui me fascine autant qu’il m’intrigue : la relativité d’Einstein.
Pas de panique, aucune équation en vue, juste une petite expérience de pensée très connue !

En 1905, Einstein publie son premier papier sur « la relativité restreinte », complété en 1915 par la « relativité générale ». Comprenez : les équations initialement restreintes à des systemes particuliers (en pratique iréels) ont été généralisée à l’Univers.
Ce qu’il y a de fascinant dans ces équations, c’est un postulat absolument incroyable : « la vitesse de la lumière est constante, peu importe le référenciel »
Pour illustrer ceci, imaginez une boite dans laquelle on place une balle qui se déplace a la vitesse de la lumière. On compte chaque « tic » contre une bordure, de haut en bas, pour décompter le temps qui passe (on va dire, 1 tic par seconde).
Imaginez maintenant que l’on regarde cette boite, placée dans un train très rapide. Pour nous, immobiles, la balle de fait plus une ligne droite « haut-bas », mais elle se déplace en diagonale ! Au lieu de faire le trajet « haut-bas », elle l’aura fait en plus d’une distance horizontale dépendant de la vitesse du train. La vitesse étant une distance divisée par un temps, on a une plus grande distance… mais rappelez vous, le postulat est que cette vitesse est constante. Einstein arrive donc pour démolir toute la science jusqu’ici. Il vient de démontrer que si ce postulat est juste :
Se déplacer dilate le temps.
Le temps ne s’écoule pas de la meme facon pour tout le monde. Plus on avance vite dans l’espace, moins on avance vite dans le temps, et ce jusqu’à la vitesse critique maximale de la lumière, ou le temps ne s’écoule tout simplement plus.

C’est tellement fou, tellement impensable, qu’il a été moqué par nombre de ses pairs, avant que sa théorie soit prouvée conforme a des anomalies que meme newton ne parvenait pas à expliquer.
Ces équations ont prédit de nombreux objets celestes, mais aussi l’expansion de l’univers… allez, ça sera pour la fin de la semaine :)

Pour les plus curieux :
Einstein's Relativistic Train in a Tunnel Paradox: Special Relativity

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:01

Re: File scalping et day trading du mercredi 13 juillet 2022
par JPM55 » 13 juil. 2022 06:29


Bonjour tout le monde, merci LProud.

"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité"

Re: File scalping et day trading du mercredi 13 juillet 2022
par Stan-Dre » 13 juil. 2022 06:50


Yo what's up Andlil

Merci pour l'open Lproud , toujours aussi intéressant.
Tu devais être ravis hier lorsque les photos du satellite américain ont été publiées.
Les images sont incroyables.

Have good day

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:02

Aujourd’hui on va parler (très brièvement, je n’ai pas de temps devant moi, désolé), trous noirs.
Ce sont des objets restés théoriques jusqu’il y a quelques années et leur première observation. Ils ont été, eux aussi, prédits par les équations d’einstein, bien avant de trouver la moindre preuve (visible) de leur existence.

Un trou noir c’est quoi ?

Un trou noir est une zone isolée du reste de l’espace temps. Qu’est ce que ca veut dire ?

Et bien, Einstein, en démolissant la science, décrit l’espace et le temps comme on pourrait visualiser une feuille de papier. Déformable par des objets massifs. Un trou noir, c’est « juste » quelque chose de TRÈS lourd. Tellement lourd, que lorsque vous attzingez une certaine distance, l’espace et le temps sont tellement déformés qu’ils en viennent à « tourner ». Le point de l’espace au centre du trou noir devient alors, littérallement, votre avenir. Il vous est impossible de revenir en arrière. C’est valable pour tout les objets, même la lumière, d’ou leur nom de « noir »…


Malgré ça, on a toujours des espoirs théoriques de franchir des trous noirs, eux qui « trouent » l’espace, pour en ressortir dans une autre région de l’espace. Des modeles theoriques traversables existent, mais bon, on rentre dans le trop complexe :D

Calendrier éco : (si quelqu’un l’a, je n’ai pas de wifi, le site ig peine fortement à charger… désolé !)

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:03

Re: File scalping et day trading du jeudi 14 juillet 2022
par Armindo33 » 13 juil. 2022 23:59


Toujours énigmatiques ces trous noirs, merci Lproud

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:18

Vraiment pas ma semaine, je me suis blessé à la main, pas possible de vous écrire un pavé.. j’essaierai demain au réveil.

Pour les curieux, si certains ont apprécié l’open précédent, je vous laisse découvrir cette vidéo, c’est pas long et super ludique.
Où va le temps dans un Trou noir ?

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:23

Re: File scalping et day trading du Vendredi 15 juillet 2022
par Amarantine » 14 juil. 2022 23:42


Tu n'as vraiment pas de chance LProud ! Ne t'en fais pas et ne tente rien demain, tu as ouvert, c'est la principal et merci pour cette semaine.

Re: File scalping et day trading du Vendredi 15 juillet 2022
par Armindo33 » 15 juil. 2022 00:36


Lproud bon rétablissement 💪

Re: File scalping et day trading du Vendredi 15 juillet 2022
par Wu Wei » 15 juil. 2022 07:09


Hello Andlil
Merci pour l'open LProud. Prends bien soin de toi :top:
Merci pour le GMT Benoist
Belle journée à toutes et tous

Re: File scalping et day trading du Vendredi 15 juillet 2022
par youveryendsoft » 15 juil. 2022 08:38


Bonjour a tous et toutes
merci pour l open LProud et bon retablissement
merci pour le Gmt Benoist
bonne journée a tous, soyez zen

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:25

Re: File CAC du vendredi 15 juillet 2022
par Rom » 15 juil. 2022 10:03


Bonjour tout le monde !

Merci pour la semaine open, très instructif et coïncidence, je vais continuer semaine pro par des grands noms :lol2: :bravo: :mercichinois:

Merci pour les GMT Benoist ! :mercichinois:

Bon trades et bonne fin de semaine tout le monde ;)

Re: à la découverte de l'astrophysique avec LProud

par ChristelleP » 18 juil. 2022 00:26

bon courage et bon rétablissement LProud :oops:

Sujets similaires
Présentation LProud
par Francis1 » 12 mai 2022 10:34 (2 Réponses)
Journal de LProud
par michaelcharlier » 16 mai 2022 15:43 (50 Réponses)
Docu - La découverte du soi
par apj » 02 juil. 2016 01:34 (4 Réponses)
Découverte de Sulawesi en Indonésie
Pièces jointes par tof » 17 nov. 2016 14:50 (27 Réponses)
Découverte de métaux rares, suffisamment pour des siècles
Pièces jointes par BearIsDead » 22 avr. 2018 07:35 (33 Réponses)
Questionnaire "Découverte des accords mets et bières"
Pièces jointes par Pulcherie » 15 févr. 2020 20:40 (11 Réponses)
Le Sida, la dècouverte du processus d'infection
par HellionReign » 04 mars 2020 20:57 (5 Réponses)
TP+1 et découverte de PRT
par PotdeYahourt » 25 août 2020 19:14 (5 Réponses)
une semaine de découverte sur le rap
Pièces jointes par ChristelleP » 15 nov. 2020 04:36 (11 Réponses)
une semaine de découverte de l'opéra
Pièces jointes par ChristelleP » 22 nov. 2020 13:44 (9 Réponses)