ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie
Répondre • Page 1 sur 1

à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 21 avr. 2024 21:39

La semaine dernière j’ai regardé le replay de Cash investigation sur les arnaques autour de l’argent facile

cash-investigation-argent-facile-t61849.html#p2123762

et cela m’a donné l’idée de consacrer les ouvertures de la semaine à de belles et grosses arnaques. :hein:


Gregor McGregor, l'arnaqueur de génie qui a vendu un pays imaginaire

Il y a 200 ans, l'Écossais Gregor McGregor réussissait l'une des plus grandes duperies immobilières de l'histoire.

En 1817, Gregor MacGregor, issu d'une famille noble et soldat écossais, décide de tirer profit de 32 000 kilomètres carrés de territoire sous l'emprise britannique.

Son plan était très simple : après avoir passé de nombreuses années en Amérique du Sud et quitté l’armée britannique, Gregor MacGregor affirme avoir reçu le territoire du «Poyais».

1--carte.png
1--carte.png (178.33 Kio) Vu 106 fois

En 1822, il s’autoproclame «cacique du Poyais» (chef indien en Amérique centrale) et annonce pouvoir vendre de nombreuses terres.

Selon lui, il s’agissait plus précisément d’un État indépendant situé dans la baie du Honduras, avec comme capitale Saint-Joseph.

Pourtant, ce petit État… n’existe pas. Pour prouver sa bonne foi, MacGregor va même jusqu’à concevoir un blason et introduit la monnaie de Poyais.

2--dollar Poyais.png
2--dollar Poyais.png (509.19 Kio) Vu 106 fois

Il publie le détail de ses actions pseudo-gouvernementales dans un journal anglais, distribue des brochures publicitaires et va même jusqu'à écrire et chanter des chansons louant la gloire de Poyais.

Profitant du contexte d'une bulle spéculative sur une Amérique du Sud en plein développement, le subterfuge fonctionne. Il vend des centaines d'actions, promettant un retour rapide sur investissement.

Au total, ce sont trois bateaux, remplis de futurs habitants ayant signé des contrats de travail avec un supposé gouvernement Poyaisien, ainsi que d'investisseurs ayant vendu leurs biens en Europe pour acheter un bout de terre de l'autre côté du monde, qui débarquent sur la côte est de l'actuel Honduras.

3--mc gregor.png
3--mc gregor.png (435.48 Kio) Vu 106 fois

Annoncé comme une terre fertile aux rivières remplies de poissons et aux forêts foisonnantes, Poyais a tout pour plaire. Les aspirants colons déchantent pourtant vite.

En lieu et place d'une ville à l'européenne avec son centre-ville, sa banque et son théâtre, les migrants découvrent une nature sauvage et particulièrement hostile, meublée de quelques huttes en bambou.

Plus d'une centaine de personnes mourront de la chaleur, de l'humidité extrême, de la faim et de la malaria.

Ceux qui arrivent à rentrer en Grande-Bretagne sains et saufs tentent d’exposer la vérité à la presse, espérant que Gregor MacGregor devienne la risée du grand public et subisse des conséquences sévères.

Étonnamment, certains le défendent, arguant qu'il est lui-même une victime de circonstances plus larges. Le protagoniste réussira à continuer d’escroquer une myriade d’investisseurs, avant de définitivement quitter le pays pour le Venezuela.

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 21 avr. 2024 21:47

Natwarlal, l'homme qui aurait vendu le Taj Mahal

En raison de sa carrière criminelle rocambolesque et entourée de mystères, Mithilesh Kumar Srivastava, mieux connu sous le nom de Natwarlal, a acquis une réputation légendaire en Inde.

1--natwarlal.png
1--natwarlal.png (244.75 Kio) Vu 102 fois

Natwarlal a commencé sa carrière comme avocat mais plus tard, il s’est rendu compte qu’il était doué pour la falsification et le déguisement.

Tout au long de sa vie, il aurait utilisé des dizaines de fausses identités afin de frauder les institutions financières et les familles riches de son pays.

Si l’on peut croire le folklore qui l'entoure, le célèbre escroc aurait aussi eu la fâcheuse habitude de « vendre » des monuments nationaux de l’Inde à des touristes richissimes en se faisant passer pour un représentant du gouvernement.

Il aurait notamment ainsi vendu le Taj Mahal, trois fois plutôt qu’une.

2--taj.jpeg
2--taj.jpeg (310.13 Kio) Vu 102 fois

L’homme a été arrêté pour la première fois pour différents vols en 1937, ce qui ne l’a pas empêché de continuer à s’adonner à de nombreux larcins jusqu’à sa disparition, en 1996, après s’être enfui d’une prison à l’âge de 84 ans.

Les spécialistes s’accordent pour dire qu’il est toutefois difficile de différencier le vrai du faux en ce qui concerne les aventures criminelles de Natwarlal, en dehors de celles qui lui auront valu des peines de prison.

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 21 avr. 2024 21:54

L'histoire vraie et sidérante de Frank W. Abagnale

1--aBAGNALE.png
1--aBAGNALE.png (280.23 Kio) Vu 100 fois

C'est un parcours hors normes qu'a eu Frank Abagnale Jr, l'un des plus grands imposteurs au monde.

A tel point que Steven Spielberg s'en est inspiré pour son film Arrête-moi si tu peux, dont le personnage principal fût interprété par Léonardo DiCaprio en 2002.

2--CATCH ME.png
2--CATCH ME.png (241.39 Kio) Vu 100 fois

De ses 16 à 21 ans, cet homme s'est fait passer :

- tantôt pour un pilote de ligne de la Pan American World Airways,

- tantôt pour un pédiatre en Géorgie, ou encore un avocat, et ce, avec une assurance sans faille et un culot incroyable.

Tout en trompant son monde, il a encaissé 2,5 millions de dollars de faux chèques.

Il sera finalement recherché dans 26 pays différents puis attrapé en France en 1969.

En 1973 libéré sur parole, il devient consultant, auprès du FBI notamment, pour la détection des chèques falsifiés.

En 1980 il publie son autobiographie, Catch Me if You Can. Un best-seller qui sera adapté au cinéma par Steven Spielberg.

Arrête-moi si tu peux ( bande annonce VF )

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 21 avr. 2024 21:57

L'histoire de ce roi de l'arnaque qui a vendu la tour Eiffel

1--LUSTIG.png
1--LUSTIG.png (234.46 Kio) Vu 100 fois

Le 04 janvier 1890 dans une ville reculée d'Autriche-Hongrie, naît un certain Victor Lustig.
Cultivé et poli, parlant couramment six langues dès son adolescence, il ne brille cependant pas par ses fréquentations.

Installé aux États-Unis dans les années 1920, Victor Lustig y peaufine une de ses combines favorites.
Celle-ci commence par l'identification, dans un salon mondain, d'un «pigeon» plein aux as.

Une fois l'individu ferré, l'arnaqueur l'invite à prendre un verre dans sa chambre d'hôtel, puis lui révèle le secret de sa fortune : un coffre d'acajou finement sculpté qu'il prétend être une machine à dupliquer les billets de banque.

2--BILLET.png
2--BILLET.png (264.39 Kio) Vu 100 fois

Sous les yeux ébahis de son interlocuteur, Victor Lustig insère un billet de 100 dollars dans la machine et offre à boire à son invité, prétextant qu'il faut six heures à la machine pour réaliser une copie parfaite.

Au bout du temps imparti, miracle: un billet plus vrai que nature émerge de l'autre côté!
Devant l'insistance de son interlocuteur, Victor Lustig accepte de lui céder la machine contre une somme astronomique…

Son nouveau propriétaire réalisera plus tard que l'engin est tout bonnement paramétré pour évacuer, à heure régulière, des billets préalablement dissimulés à l'intérieur.
L'escroc en a laissé deux au moment de vendre son appareil, ce qui lui donne une demi-journée pour s'enfuir avant que la supercherie ne soit découverte.

Prodige de l'escroquerie, Victor Lustig a empoché 70.000 francs en Contrepartie du monument qu'il prétendait pouvoir céder en pièces détachées.

3--tour eiffel.png
3--tour eiffel.png (181.57 Kio) Vu 100 fois

Se faisant passer pour un employé haut placé du ministère des Postes et des Télégraphes, Victor Lustig convoque les cinq plus gros ferrailleurs de Paris dans une chambre du luxueux Hôtel de Crillon.

Après le toast d'usage, il révèle aux cinq hommes d'affaires le projet de la municipalité : réduire la tour Eiffel en pièces détachées… mais attention le projet doit rester secret jusqu'à la conclusion du contrat, sous peine de déchaîner une tempête médiatique d'envergure nationale.

Si quatre des cinq appelés se retirent rapidement du projet, peut-être parce qu'ils ont flairé l'arnaque, un ferrailleur décide d'accepter la proposition de Lustig.

Il s'appelle André Poisson.
C'est un homme réservé et assez insignifiant qui souhaite se faire un nom dans l'élite parisienne. Dès le lendemain de l'entrevue, il débarque avec la somme promise et Victor Lustig empoche 70.000 francs.

Prétextant s'occuper des papiers officiels, l'escroc quitte aussitôt la ville pour l'Autriche.

Mort de honte après avoir réalisé son erreur, André Poisson n'ira même pas voir la police.

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 21 avr. 2024 22:11

Et pour finir la semaine, place à Charles Ponzi

Après la Première Guerre mondiale, Charles Ponzi organise une fraude majestueuse.

Né le 3 mars 1882 à Lugo dans la province de Ravenne en Italie, Charles Ponzi émigre aux États-Unis en 1903 et s'installe à Boston.

1--ponzi b.png
1--ponzi b.png (275.95 Kio) Vu 95 fois

C'est dans cette ville qu'il organise en 1919 la grande fraude qui porte son nom, la fameuse chaîne de Ponzi, un système pyramidal dont l'envergure obtiendra un écho phénoménal.

2--pyramide.png
2--pyramide.png (80.81 Kio) Vu 96 fois

Ponzi promet des intérêts colossaux en très peu de jours aux différents prêteurs qui veulent bien lui confier leurs économies.

Ces intérêts sont financés par les apports de nouveaux souscripteurs. Sa réussite immédiate impressionne, mais elle ne sera que de courte durée.

Petit hic : il les rembourse avec l’argent… des autres investisseurs. Dès que les souscriptions ralentissent, la bulle éclate et le charlatan est démasqué.

En tout, plus de 40 000 personnes auront mordu à l’hameçon de celui à qui on doit aujourd’hui l’expression
« chaîne de Ponzi »

Arrêté en 1920, il est condamné à cinq ans de prison, mais aussitôt relâché, ses arnaques financières continuent.

La fraude à la Ponzi se trouve toujours dans le top des fraudes économiques.

Au nom de Ponzi est associé un type particulier d'escroquerie, dont s'inspirera plus tard Bernard Madoff, fin connaisseur de la vie et de l'oeuvre de son célèbre prédécesseur dans l'arnaque.

Madoff est tristement célèbre pour avoir mis en place le schéma de Ponzi le plus colossal jamais enregistré.

Sur une période d’au moins 17 ans, cette escroquerie a conduit à la débâcle financière de milliers d’investisseurs, avec un montant dépassant plusieurs milliards de dollars.

3--madoff.png
3--madoff.png (378.82 Kio) Vu 96 fois

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par niki44 » 21 avr. 2024 22:37

Merci Christelle

Et je remets un échange avec nuts sur une arnaque avec les cryptos

IMG_0240.jpeg
IMG_0240.jpeg (795.06 Kio) Vu 91 fois

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 21 avr. 2024 22:42

merci Niki :mercichinois:

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par Francis1 » 21 avr. 2024 22:55

:merci:

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par kelly » 21 avr. 2024 23:11

Belle semaine d'opens , sujet sympa. :top:

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 22 avr. 2024 01:21

merci Francis :mercichinois:

merci Kelly :mercichinois:

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par nuts » 22 avr. 2024 01:39

merci Christelle

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 22 avr. 2024 07:59

merci Nuts :mercichinois:

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par Papaours74 » 22 avr. 2024 13:47

:top: :top: Super intéressant.
Je croyais que celui qui avait acheter la Tour Eiffel ne s'était jamais fait connaitre. En fait on sait qui sait mais il n'est jamais aller voir les autorités. ok
:lol2:

Re: à la découverte des plus grands escrocs avec Niki

par ChristelleP » 22 avr. 2024 19:36

Papaours :lol: :top: :mercichinois:

Sujets similaires
quatre grands noms présentés par Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 26 févr. 2023 07:47 (8 Réponses)
à la découverte de grands pianistes avec Nicotrade
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 13 juin 2022 00:55 (19 Réponses)
à la découverte de grands classiques avec Xavier
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 15 déc. 2023 00:06 (10 Réponses)
à la découverte d'humoristes avec Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 24 juil. 2022 22:38 (13 Réponses)
la semaine de découverte cinéphile de Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 26 mars 2023 22:55 (4 Réponses)
à la découverte du golf avec Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 28 mai 2023 20:21 (13 Réponses)
à la découverte de la Tchéquie avec Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 20 août 2023 19:28 (10 Réponses)
à la découverte de Zaho de Sargazan avec Niki
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 09 nov. 2023 20:43 (10 Réponses)
article du nobs sur les escrocs du trading
Fichier(s) joint(s) par Amarantine » 01 févr. 2015 19:39 (16 Réponses)