ProRealTime
On y parle Livres et Outils de Trading, Station de Trading, des livres lus sur le trading, de notre vision du trader et de son métier

Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Carl66 » 26 janv. 2021 13:26

Bonjour,

Je n'ai pas beaucoup contribué ici depuis mon inscription, mais je voudrais changer cela. Cette année, je vais mettre fin à ma carrière de 30 ans dans une grande entreprise et je ne me consacrerai plus qu'à mon métier préféré, l'investissement et le trading, comme activité principale. Je suis sur le marché boursier depuis plus de 20 ans. Dans le passé, je ne faisais du swing trading qu'en raison du travail, mais depuis que j'ai pris un congé l'année dernière, je peux faire du trading à plein temps. En lisant, j'ai découvert que pour cela, je dois créer une entreprise en France.

Je suis seul et je ne négocie qu'avec mon propre capital, pour mon propre compte. Je suis marié et j'ai trois enfants. Avant, je gagnais environ 3 000 à 8 000 euros brut par mois grâce au swing trading et aux dividendes. Comme je peux m'occuper de la bourse à plein temps, je gère souvent 10 000 à 12 000 brut par mois.

Je voudrais prendre le revenu net de l'entreprise de manière optimale par le biais du salaire et des dividendes. Dans les prochaines années, la totalité du revenu, dès que les enfants auront terminé leurs études, ne sera plus nécessaire.

Avec ces paramètres, SASU et EURL sont probablement remis en question, EIRL probablement pas tant que ça, mais je ne suis pas sûr. J'ai moi-même fait des calculs de simulation pour SASU et EIRL, je n'ai pas encore fait le calcul pour EURL en raison du traitement plus compliqué des dividendes. Bien sûr, je ne suis pas sûr que les calculs soient corrects.

Dans mon modèle de calcul pour une SASU avec un chiffre d'affaires de 144 000 euros par an et un salaire de 50% avec femme et 3 enfants et l'autre 50% comme Dividende avec 30% d'impôt (flat tax), il reste environ 58% après les cotisations de sécurité sociale et les impôts. Avec un EIRL seulement sur 49% (si mon calcul est correct).

J'aimerais établir des contacts ici pour approfondir ce sujet. En outre, il y a déjà quelques questions :
- Qui peut éventuellement me conseiller sur une forme juridique adaptée à mes paramètres ?
- Connaissez-vous des comptables de la région parisienne qui ont une expérience de notre profession et qui pourraient m'aider ?
- Est-il conseillé de faire appel à des prestataires tels que legalstart.fr pour donner des conseils sur la forme juridique et l'ouverture d'une société ?

Merci d'avance pour vos commentaires !

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par VigVag » 02 févr. 2021 01:18

je suis parti en EIRL à l'IS
problème, c'est que je ne pourrai pas créer de Holding plus tard, donc faudra à un moment que je change pour une SASU ou SAS
Mais pour commencer, c'est très bien

Expert comptable, avocat, CCI

Non, pas de prestataire, déjà que ce n'est pas très connu(trader), alors si tu commences à avoir des entretiens à distance..

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Carl66 » 03 févr. 2021 18:05

Merci pour ta réponse.

Depuis mon poste il y a quelques jours, je me suis penché sur les simulations et j'ai constaté que mes propres calculs des cotisations sociales n'étaient pas corrects.

J'ai trouvé sur Internet un simulateur qui permet de calculer les résultats pour EI/EIRL, SAS(U) et SARL/EURL. Il semble que dans mon cas, probablement en raison de ma situation familiale, marié avec 3 enfants, l'EI/EIRL à IR pourrait être très pratique. Les résultats nets de l'EI/EIRL et du SAS(U) sont presque identiques si on paie un faible salaire dans un SAS(U). Ainsi, en raison de la simplicité de l'EI/EIRL, il pourrait être plus logique de le faire jusqu'à l'âge de la retraite.

Avec un SAS(U), existe-t-il des règles sur la manière de diviser le salaire et les dividendes ? C'est-à-dire, à quel niveau le salaire peut-il être fixé ou à quel niveau le Dividende peut-il être fixé sans se rendre coupable d'éviter les cotisations de sécurité sociale ? Le Dividende peut-il être versé mensuellement, comme le salaire, ou faut-il attendre la fin de l'exercice financier ? Avec un EI/EIRL, on a accès à l'argent à tout moment, n'est-ce pas ?

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Berna » 03 févr. 2021 18:24

Expert comptable pas à la hauteur mais je donne un mince espoir pour une minorité qui peuvent avoir parfois quelques compétences

CCI pas à la hauteur

Avocat fiscaliste dans certains cas pourraient t'être utile concernant la répartition salaire dividendes pour t'assurer, mais dividendes vu que tu ne cotises pas pour ta retraite il n'y a pas tellement de problèmes.

Sinon une autre règle existe en SASU, c'est l'option à l'IR, mais au bout de 5 ans tu dois changer.

Bonne chance pour le champ de bataille des marchés financiers.
Avec un si gros salaire de base dommage que tu coupes le cordon de sécurité.

Edit : Pourquoi compter le chiffre d'affaires, en vendant ton trade à 10$ du point du Dow tu es à 300 000$ de CA, tu tiens compte du profit seulement.

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Dexain » 10 févr. 2021 22:04

Bonjour,

Pour les sociétés et entreprises soumises à l’IR il faut prendre en compte :
40-45% de cotisations sociales sur le résultat social
L’imposition sur les revenus au taux progressif sur le résultat social

Pour les EURL option à l’IS :
40-45% de cotisations sociales (régime TNS) sur la rémunération prise
L’imposition sur les revenus aux taux progressif
les dividendes sont soumis à la flat tax (12,8% de PFU + 17,2% de prélèvements sociaux) à hauteur de 10% du capital social + du compte courant d’associé. Le surplus moins un abattement de 40% est soumis au SSI donc 40-45%

Pour les SAS(U) à l’IS :
dividendes soumis à la flat tax sans limites
Rémunérations assimilé salarié taux de cotisations environ 45%
Le président de SAS n’est pas obligé de prendre une rémunération. Il n’y a pas de risque d’abus de droit selon moi.

Les dividendes peuvent être versés par anticipation mais il faut nommer un CAC qui établira un rapport. Les dividendes sont soumis à cotisations sociales avec la flat tax.

Un Expert Comptable pourra faire des simulations. :top:

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Amarantine » 10 févr. 2021 22:24

Bonjour , avant de participer au forum, il faut se présenter dans présentation des membres comme l'exige la nétiquette. Cela permet aux membres de mieux répondre à tes questions en connaissant ton niveau, ton expérience et ton compte sera débloqué.

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Berna » 10 févr. 2021 22:50

Dexain :
"Pour les sociétés et entreprises soumises à l’IR il faut prendre en compte :
40-45% de cotisations sociales sur le résultat social
"
Pour les secondes oui, pour les premières rien ne t'oblige à cotiser, tu te sers juste en quote-part mais sans bénéficier des avantages des cotisations.
:arrow: C'est une option temporaire.*

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Cyriltrader » 11 févr. 2021 16:27

@VigVag
Super j'ai une question a te posé
T'es a EIRL à l'IS pour ce versé un salaire plus tard les cotisations sociales sont de 45% c'est bien ça ?
N importe quelle salaire que tu te prend 1000 5000 10000 Euros ?
Sur le net j'arrive pas a trouver cette info il disent juste vous devait payer des les cotisations sociales
Merci pour ta réponse

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Carl66 » 13 févr. 2021 16:10

@Dexain:
Sur Internet, j'ai trouvé deux simulateurs de cotisations sociales pour différentes formes juridiques. Les deux ont donné le même résultat (ce qui est bon). Mais les cotisations sociales sont moins élevées avec les simulateurs que dans votre commentaire.

Exemple: EI/EIRL avec IR, marié, 3 enfants:
10 000 CA par mois, 120 000 CA par an (qui est le résultat de trading).
Cotisations sociales 34 054 par an, donc seulement 28,4% ; IR 4 351.
Résultat net 81 595 par an, 6 800 par mois.

Je ne comprends donc pas pourquoi les cotisations sociales devraient être de 40 à 45 %. Il est certain que je consulterai un autre expert. Avez-vous une explication pour cette différence ?

Pour l'instant, je ne pense pas que l'EI/EIRL soit mauvais pour moi car la taxe avec l'IR est toujours avantageuse en raison de ma situation familiale.

Re: Forme juridique (EIRL, SASU, EURL, ...), experts comptables

par Carl66 » 13 févr. 2021 17:04

@Dexain:
Je pense que nous parlons de la même chose et que nous arrivons à la même conclusion, mais il y a un malentendu dans les termes.
Les 28,4 % de cotisations sociales dans mon exemple EI/EIRL avec IR j'ai fait référence à mon résultat d'exploitation, donc au chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires est le point central pour moi, car c'est le résultat de trading que je dois atteindre.
Par rapport au 'salaire net' (c'est-à-dire le chiffre d'affaires moins les cotisations sociales, avant impôts), les cotisations sociales s'élèvent à 39,6 % (soit 34 054 / (120 000 - 34 054) ), ce qui est conforme à votre commentaire 40 - 45 %.
Est-ce que je vois bien ? (Je serais alors quelque peu soulagé.)

Avec un SAS(U), je peux obtenir le même résultat net dans l'ensemble, mais je contribue moins à ma pension avec un salaire peu élevé.

Une fois que j'aurai atteint l'âge de la retraite (dans 7 ans), je fermerai de toute façon l'entreprise et je ferai du trading en tant que retraité.

Sujets similaires
Question imposition EURL / EIRL
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 27 sept. 2018 17:30 (116 Réponses)
EI? EIRL? SASU? Autre?
par Amarantine » 05 sept. 2019 20:08 (6 Réponses)
Question aux experts scalping du forum
par Amarantine » 17 déc. 2014 13:53 (4 Réponses)
Les experts qui ont fait perdre 2 Mds au crédit agricole
par falex » 21 sept. 2017 13:17 (5 Réponses)
Gérant d'EURL et trading compte propre en parallèle
par kelly » 21 juin 2021 13:25 (13 Réponses)
statut juridique du trader
par Alex974 » 18 janv. 2013 15:21 (10 Réponses)
débutant demande explication d'ordre fiscal et juridique
par chad » 05 mai 2017 14:19 (25 Réponses)