ProRealTime
On y parle Livres et Outils de Trading, Station de Trading, des livres lus sur le trading, de notre vision du trader et de son métier

Infos sur le métier de trader

par rockyx » 19 Déc 2012 23:33

Bonsoir tout le monde,

J'ai remarqué qu'il y a vraiment peu de sujets(voir pas de sujet) à propos de nos amis les traders professionnels.
J'ai fait quelques recherches sur internet pour essayer d'en savoir un peu plus sur les différents types de traders et sur les salles de marché mais ce qu'ils expliquent est toujours assez basique (la page la plus complète que j'ai trouvé est celle-ci : http://www.fimarkets.com/pages/metier_trader.php )

Maintenant ,j'aimerais pousser un peu plus loin les recherches et je sollicite votre aide pour savoir si vous connaissez un site, des documentaires, des livres, des magasines,... qui parlent du quotidien des traders.

Sinon, pour les Belges(et mêmes les autres), je suis actuellement dans la dernière année de mon baccalauréat en ingénieur de gestion ce qui veut dire de penser tout doucement au master que je ferai l'année prochaine.
Le master à la louvain school of management(UCL) me tente particulièrement avec deux options de 15 crédits chacune sur la finance des marchés et gestion des actifs financiers mais je ne sais pas du tout si c'est suffisant et utile pour espérer peut-être être recruté dans une salle de marché ou quelque chose du style.
Dernièrement, est-ce que vous pensez qu'il est possible de déjà faire des stages chez des traders pendant mes études(par exemple deux mois pendant les grandes vacances).

J'espère que vous aurez de bons conseils pour le jeune étudiant belge que je suis. :merci:

Re: Infos sur le métier de trader

par Les3BB » 20 Déc 2012 01:27

Demande pour gérer la fortune de Gérard Depardieu :lol:

Pour le reste, je ne peux pas t'aider :mercichinois:

Re: Infos sur le métier de trader

par Aarnii » 20 Déc 2012 12:44

Hello!

je n'ai pas lu ton lien donc peut-être ce que je vais dire fera doublon mais bon, tu feras le tri ;) Je vais essayer d'être assez large.
Après il faut savoir que les médias appellent "trader" tout et n'importe quoi. Donc je vais faire un p'tit tour des différents métiers (en gros!) parce que lorsque l'on commence on ne connaît pas forcément tout ce qui peut graviter dans une salle de marché.

Dans la finance, on va distinguer deux côtés, le sell side et le buy side. Sell side ce sont les banques, brokers, etc. qui fournissent des services (par ex. fournissent de la liquidité sur les marchés, participent aux émissions sur le primaire, ficèlent les projets de fusion/acquisition, etc.) à leurs clients, le buy side (assureurs, banques privées, société de gestion, hedge funds, entreprises, etc.).

Après on va distinguer le front office, middle office, back office. Front office, ce sont ceux qui vont avoir une "prise" directe sur les marchés financiers et c'est ce qu'y t'intéresse ici. Le middle intervient en support. Back office est plutôt ce qui est administratif (règlement/livraison).

Concernant les métiers côté sell-side en front office en banque (liste non exhaustive :mrgreen: ), tu n'as pas que le boulot de trader, mais commençons par celui-là.

Trader: dans une banque, les traders sont quasi tous des market makers ou teneurs de marché. Ce sont des sorte de "grossistes" dont le but est de fournir de la liquidité sur les marchés. C'est à dire un client va appeler pour acheter/vendre un titre, et le market maker a le devoir de fournir un prix, quelque soit son opinion sur le titre. Le market maker doit en permanence afficher une fourchette (bid et ask). Le client va interroger les market makers des différentes banques et traitera avec le meilleur prix (en général).
Le but d'un market maker n'est pas de prendre de la directionnalité sur les marchés, c'est à dire se mettre en risque en gardant des positions à moyen/long terme sans être couvert. Tu peux avoir des vues, par ex. penser que l'or va monter au cours de ce mois et donc décider d'être long or sans te couvrir. Mais en général, ce n'est pas le but de market maker. Un market maker va gagner de l'argent sur le bid/ask spread. Plus il fait d'allers/retours (et donc plus de clients l'appellent), plus il va gagner de l'argent sur le turnover de son book.
Les market maker sont spécialisés sur un type de produit. Par exemple, actions, obligations, commodities, etc. Et même parmi ces différents types de produits, ils sont spécialisées sur une "niche". Ex, un market maker obligations va traiter que les oblig italienne, ou les obligations d'entreprise Investment grade. Un market maker commo peut être spécialisées sur le pétrole ou les métaux précieux.

Comme autre type de traders dans une banque, tu as (avais) les prop traders. Postes réservés aux plus expérimentés, mais qui avec les nouvelles régulations (Volcker, etc.) disparaissent. Les market makers traitent en fonction des flux des clients alors que les prop traders agissent vraiment pour le compte de la banque et prennent des positions spéculatives avec l'argent de la banque. Encore une fois, le prop trading en banque est beaucoup plus réduit qu'auparavant et beaucoup de prop traders sont maintenant dans des hedge funds.

Vendeur (ou salesperson): les market makers travaillent toujours avec des vendeurs. En fait, un client ne va jamais (ou presque) appeler directement un market maker. Il va passer par son vendeur attitré. Le vendeur travaille pour la même banque que le market maker.
Que fait un vendeur? En fait, c'est vraiment lui qui gère la relation avec le client, qui le connaît, connaît ses besoins, peut les anticiper, et il fait l'intermédiaire entre le client et le market maker. Quand le client appelle la salle de marché, il parle au vendeur et lui dit "je voudrai acheter 50M d'obligations OAT 2018, c'est quoi ton prix?". Le vendeur check ses écrans, confirme le prix avec son trader ("j'ai untel qui veut acheter 50M OAT 2018, tu confirmes ton ask?"). Une fois le prix confirmé, le vendeur revient vers le client avec le prix (augmenté d'une petite marge si c'est possible). Et le client décide de traiter (dans ce cas, le vendeur confirme le trade au market maker) ou pas.
Le vendeur se rémunère sur son portefeuille de client et sur les flux qu'il amène (le nombre et volume d'ordres) et sur les marges qu'il peut impacter sur les prix. Donc contrairement à un market maker, le vendeur n'a pas de book à gérer, il n'a pas de P&L. Il fonctionne vraiment sur les commissions, le "salescredit" et le "mark-up". Cela reste un métier stressant, être sous la pression des clients, toujours être dans l'action, etc. mais tu as ce petit stress en moins par rapport au trader vu que tu n'as pas de P&L et de book à gérer.

Comme je l'ai dit, market maker et vendeur travaillent pour la même banque mais ne sont pas forcément dans la même salle de marché. En général, dans une banque tu vas avoir un seul market maker pour un type de produit qui va par ex. être basé à Londres. Mais la banque aura des bureaux et salles de marchés à Londres, Paris, Milan, Singapour, Frankfurt, etc. Et tu auras des vendeurs spécialisés sur les clients assurance/hedge funds/corporate mais aussi spécialisés sur la région (client anglais, français, italien, ). Le vendeur de Londres couvre en général des clients anglais alors que celui de Paris va couvrir des clients français par exemple. Si le market maker est basé à Londres, le vendeur de Paris va appeler (téléphone ou micro, les salles sont reliées entre elles) son market maker basé à Londres. Et là encore, les vendeurs sont spécialisés par produits (dérivés, actions, taux, etc.)

Structureurs: travaillent aussi en salle des marchés, et leur but est de créer des produits à partir d'autres produits afin qu'ils soient adaptés à une demande spéficique d'un client. Par exemple, il va créer un produit à partir de plusieurs options, ou un produit hybride à partir d'actions et obligations, etc. afin de créer un pay-off particulier et une couverture particulière pour un besoin spécifique du client.
Il se met en relation avec le trader afin de pouvoir pricer et créer ces produits.

Développeurs: tu as des "développeurs-traders" en quelque sorte qui créent des modèles algorithmiques pour faire du market making électronique par exemple.

Quant: les quants sont des matheux, PhD, ingénieurs, ... qui développent de nouveaux modèles de pricing, de mesure des risques, de système de couverture, etc. utilisés plus tard par les traders.

Après à côté de tout ça, dans une salle de marché, tu as aussi des stratégistes, économistes, analystes techniques, du support IT (les équipes commandos chargés d'intervenir s'il y a un souci ou pour améliorer les outils), des analystes, des stagiaires (assistant traders, assistant vendeurs). Il y a aussi l'origination, la syndication, etc. Bref il y a beaucoup de desks différents dans une salle des marchés et les traders représentent peut-être 1/4 des gens qui s'y trouvent.

Côté sell side, tu as donc aussi les boîtes de brokerages.
Broker: quand un client veut traiter, il peut choisir de passer par un market maker d'une banque ou par un broker. Le broker est en fait un intermédiaire entre 2 clients finaux (buy side). (clients finaux à l'inverse des markets makers, parce qu'on dit que les titres vendus à un market makers sont toujours à vendre ;) ). En général, un broker n'a pas de book et ne prends donc pas des positions. Il va donc essayer de matcher les ordres d'un de ses clients avec un autre de ses clients. Par exemple, une société de gestion dit vouloir acheter 1M de Renault à son broker. Le broker va alors faire le tour de ses clients et voir si parmi eux, il y en a pas un qui veut vendre du Renault. S'il trouve, il essaie de voir si les prix demandés par les deux clients sont conciliables ou non. A noter que les 2 clients ne sauront pas à qui ils auront effectivement vendus/achetés.

Mais il existe aussi des "inter-dealer" brokers. Ce sont des intermédiaires mais cette fois pas entre client finaux mais entre dealers, c'est à dire market makers. Par exemple, si un market maker a une grosse pos' qu'il veut liquider, au lieu de passer par le marché et de risquer de se faire voir, il va voir avec un inter-dealer broker si celui-ci n'a pas parmi ses clients un market maker qui est dans l'autre sens et voudrait, lui, acheter. Le tout se fait anonymement.
Les brokers font leur P&L sur la commission qu'ils prennent sur les transactions.

Je pense qu'on a fait le tours des différents jobs front-office sell-side :mrgreen: J'en oublie peut-être certains mais passons aux front office côté buy side.



Côté buy-side, société de gestion, hedge funds, assurance, entreprise, caisse de retraite, fonds de pensions, etc.
Gérant de portefeuille: des investisseurs leur ont "confié" des sous afin de les placer sur les marchés. Le gérant prend les décisions d'investissement quant à l'allocation de son portefeuille. Selon le gérant, il prend ses décisions en fonction d'aspects macro-économiques, fondamentaux (santé des entreprises), quantitatifs (analyse technique/statistiques/arbitrage), etc.. Il gère un et souvent plusieurs portefeuilles composés de quelques dizaines de lignes, avec une vision là encore soit CT, MT ou LT et une approche buy only ou long/short en fonction de sa stratégie et de la réglementation.
En général, dans les petites boîtes, les gérants sont aussi traders, ils prennent les décisions et tradent eux-même en passant par leurs vendeurs, par des brokers ou par des plates-formes électroniques de trading.
En revanche, dans les grandes boîtes, ils prennent les décisions sur les ordres à faire, mais ne traitent pas eux-même. Ils envoient leurs ordres à une "table de négociation" où travaillent des execution traders.

Execution traders: leur but est d'exécuter les ordres reçus des gérants de la meilleure manière qui soit (meilleur prix, minimiser l'impact sur le marché, etc.). Quand ils reçoivent un ordre de leurs gérants, ils regardent les différents contraintes de cet ordre (sens, taille, prix, prix limite, date limite, etc.) et vont interroger différentes sources (vendeurs, brokers, etc.) afin de trader au mieux. Une fois l'ordre exécuté, il confirme à leurs gérants.


Bref, les market makers, vendeurs, brokers, gérants, execution traders sont tous des opérateurs de marché mais leur boulot est quand même bien différent. A toi de voir ce qui t'intéresserait le plus.





Pour les stages de deux mois, en Belgique je ne sais pas, en France, non, mais en Angleterre tu peux. Tu as ce qu'on appelle des Summer Internships. Mais il faut postuler relativement tôt, la deadline est novembre voire peut-être février pour certains.
Tu passes 8-10 semaines dans une banque, et en général tu fais des rotations dans différents services (sales, trading, etc.).
Ces summer internships sont de bons tremplins pour les Graduate Programmes. Les GP durent 2 ans et il faut un Bachelor (licence) minimum il me semble. Ils permettent vraiment de mettre le pied à l'étrier. Au bout de 2 ans, en général, tu es embauché. Tu as des GP dans tout et n'importe quoi: trading, recherche, sales, middle office, IT.
Donc voilà; pour ton stage, regarde du côté des summer internships. En France en général, les stages en tant que assistant traders durent mini 6 mois. Et il n'est pas forcément simple d'y accéder, beaucoup de candidature. Et en France, si tu n'as pas fait une école d'ingé, ce n'est pas facile...A Londres, c'est bien plus ouvert, et tu peux trouver des traders qui ont une licence en Philo par exemple :mrgreen:

J'espère que tu y vois un peu plus clair :mrgreen: mais le monde de la finance est super vaste et beaucoup de métiers y gravitent. Là, c'en est vraiment qu'une petite partie.
Si tu as des questions, n'hésite pas!

Wow le pavé...désolé :shock:

Re: Infos sur le métier de trader

par Eversa » 20 Déc 2012 15:07

ImageAarnii! c'est très bien documenté!

Re: Infos sur le métier de trader

par rockyx » 20 Déc 2012 16:03

Un tout grand merci d'avoir pris la peine d'écrire ce gros pavé,ça m'enlève beaucoup de zones d'ombre.

Les summers internships me semblent un bon premier pas pour découvrir un peu plus cet univers.
En temps normal, les summers internships se font à la fin des études ou ils se font déjà les faire lorsqu'on est encore étudiant?

Par ailleurs, pour les stages je me renseigne surtout pour en Belgique parce que je dois faire un stage à ma dernière année de masters d'au moins 12 semaines et je profitais du site pour voir si certaines personnes connaissaient des banques (avec salle de marché) établies en Belgique qui proposeraient ce genre de stage pour 2-3 mois.

Et même si plus tard, je ne rentre pas dans ce milieu de la finance, je trouve ça intéressant en tant que trader amateur de bien comprendre comment les gros fonctionnent.

Re: Infos sur le métier de trader

par Benoist Rousseau » 20 Déc 2012 17:05

:bravo: :bravo: :bravo: Si cela ne te dérange pas on le mettra en exergue sur le wiki pour que ton "travail" ne sombre pas dans les profondeurs du forum

Re: Infos sur le métier de trader

par Guillaume » 20 Déc 2012 18:51

Bravo, très intéressant pour ceux qui n'ont pas travaillé en banque. ;)

Re: Infos sur le métier de trader

par Aarnii » 20 Déc 2012 21:32

Benoist, pas de problème :) N'hésite pas à changer les phrases ou à les ré-organiser si ce n'est pas clair, ou s'il y a des fautes. S'il faut apporter des précisions sur certains points, n'hésite pas, si je peux y répondre je le ferai.



Rocky,
pour les summer internships tu peux le faire même si tu n'as pas fini tes études. Si la banque t'a apprécié, elle te prendra à la fin de celles-ci.

Pour le travail en Belgique, je ne vais pas te cacher que je pense que cela risque d'être limité. Déjà qu'en France, c'est relativement restreint (voire très restreint comparé à Londres :mrgreen: ), alors en Belgique hmm.
Après tu as souvent des filiales de banques dans plein de pays voire provinces différentes. Par exemple en France, tu peux trouver des "petites" salles de marchés à Bordeaux, Marseille, etc. où là tu vas avoir des vendeurs couvrant les entreprises locales principalement. Plus globalement, tu peux avoir de grandes banques internationales implantées un peu partout, par exemple JP Morgan ou Deutsch Bank à Paris, qui si elles n'ont pas de grandes salles ont quelques vendeurs. Ou alors y ont installé leur banque privée.
En Belgique, je ne sais pas mais regarde si tu n'as pas des banques de ce genre qui auraient des implantations locales.
Après évidemment, tu peux regarder du côté des banques belges, ING, BNP Paribas-Fortis. Elles ont sûrement des salles de marchés.
N'oublie pas de regarder du côté des sociétés de gestion: un stage auprès d'un gérant de portefeuille peut-être très intéressant.

Enfin on n'y pense jamais mais d'autres types d'entreprises ont des salles de marchés. Certains multinationales, afin de gérer leur trésorerie, leur dette, etc. ont une salle de marché. Par exemple en France, le groupe PPR a une salle de marché. Donc regarde du côté des grosses entreprises belges.
Et aussi tout ce qui peut s'apparenter aux matières premières, tu peux y trouver des opérateurs de marchés. Par exemple, Total va avoir des traders pétrole. Mais aussi regarde autours de l'électricité: EDF, Poweo, Direct Energie en France ont des traders sur l'électricité. Electrabel en a sûrement aussi. Pareil pour une grosse boîte important/exportant des céréales, tu vas y trouver des traders sur céréales. Après, je connais mal la Belgique ( :oops: ) donc à toi de voir quelles boîtes pourraient faire ça.

Tu peux donc trouver des opportunités intéressantes ailleurs qu'en banque.

Re: Infos sur le métier de trader

par Benoist Rousseau » 21 Déc 2012 16:50

Je vais mettre cela sur le futur wiki : le principe c'est que tout le monde peut améliorer un texte, corriger une faute etc C'est une sorte de post communautaire, tu peux contribuer à un article du wiki, en lancer un, en amélioré un, corriger une faute, mettre une photo... chacun apporte sa pierre. Lle fruit des gens du forum et du blog. On a parfois des gens du forum qui se lâche comme toi et cela me désole de voir de bons posts partir aux oubliettes. On a aussi beaucoup de gens qui s'inscrivent au forum, lisent viennent tous les jours mais "n'osent pas" donc peut-être que pour certains ce sera un moyen de participer. Professeurs de français n'hésitez pas !

Bien sur, je validerai manuellement les changements, pas dans le sens d'une censure, mais pour éviter ce que l'on appelle les vandales, des gens qui viennent pour effacer les articles, pour mettre de la publicité pour du viagra et autres brokers exotiques etc Je ne l'ai pas lancé encore car je développe des programmes pour autoriser les membres sérieux du forum à faire les changements sans qu'il y a besoin que je les valide. Bref, j'aime que les choses soient carrées avant de les lancer.

Re: Infos sur le métier de trader

par guyisa » 21 Déc 2012 17:31

Les3BB a écrit:Demande pour gérer la fortune de Gérard Depardieu :lol:

Pour le reste, je ne peux pas t'aider :mercichinois:


A aujourd'hui je dirais................. Trop tard :mrgreen: :mrgreen:

Articles en relation
trader compte propre le plus beau métier du monde ?
par fxbravo » 31 Déc 2017 01:17 (71 Réponses)
[SONDAGE]quel métier exercez vous ?
par chad » 15 Nov 2016 17:57 (38 Réponses)
TRADER Nomade, le summmun du TRADER , but ultime ?
par Benoist Rousseau » 09 Sep 2017 17:50 (115 Réponses)
Un trader qu'est-ce que c'est ?
par Benoist Rousseau » 20 Mai 2013 13:21 (33 Réponses)
Isolement du trader
par andy940 » 14 Oct 2013 17:37 (21 Réponses)
trader en déprime! help
par frigolite » 26 Fév 2014 21:41 (36 Réponses)
Trader sous mac
par falex » 31 Mar 2015 22:52 (8 Réponses)
Les stéréotypes du trader
par Berkho » 08 Oct 2016 16:28 (26 Réponses)
Les 75 Commandements du Trader
Fichier(s) joint(s) par HellionReign » 11 Jan 2017 05:16 (20 Réponses)
statut juridique du trader
par Alex974 » 18 Jan 2013 16:21 (10 Réponses)

ProRealTime

Alors partagez-le 5 fois c'est bon pour la santé