ProRealTime
Pour faire découvrir et partager sur nos films et séries TV préférés

Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 13:36

aujourd'hui vous pouvez visiter tchernobyl et la zone évacuée est un sanctuaire pour la faune et la flore


forcement il n'y a plus d'humain donc la nature reprend ses droits

mais il y'a eu combien de fleur à 3 têtes et de cancers chez les animaux pendant 30 ans ?

donc en fait vaut mieux une zone contaminée par la radioactivité que par l'homme pour la nature ... la biodiversité est exemplaire là bas

par contre attention de ne peux sortir des sentiers balisés il y'a des zones extrêmement radioactives (là ou il y'a les vehicules et gravats contaminés)

le nucléaire est difficilement remplacable à production/consommation constante (facteur de charge, prix du MW... sans commune mesure par apport au ENR


le prix du MW c'est faux il va constamment augmenter et va devenir plus cher que pour les énergies renouvelables
car à l'heure actuel il n'intègre pas ou presque pas le cout de démantèlement
on vit à crédit

Les déchets c'est 1 200 000 m3 en 2010 stockés et contrôlés


beaucoup en attente de traitement
il y'a des fuites à la Hague et ailleurs
rien n'est résolu pour les années à venir et ça va coûter une fortune (constructions de nouveaux sites d'enfouissement ou d'incinérateurs/surgénerateurs, transports multiples...couts de traitement)

120 milliards pour remettre à neuf le parc nucléaire alors que l'allemagne va dépenser 1000 milliard d'euros pour sa transition enérgétique et émet plus de c02 que la France.


120 milliard c'est le cout estimé si on choisit de prolonger la durée de vie c'est le coût de mise à niveau ça ne prend pas en compte les couts classiques de maintenance et de fonctionnement

les ENR integrés dans un système intelligent avec une consommation au plus prêt du lieu de production ça peut rivaliser

1000 milliard ? mais est-ce que ça inclut les couts de demantelement pour les 50 ans à venir ? je supposer que oui

à voir ce qui se passe en Chine ils investissent massivement dans le renouvelable ce n'est pas pour rien

pour le plutonium il suffit de respirer un 100 000 ième de particule par litre d'air pour développer un cancer ...

Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 13:41

et pour les déchets voir ce qui se passe en Allemagne justement

Ce qui a commencé comme une petite expérimentation est devenu pour les bâtisseurs de sites d’enfouissement de déchets, la catastrophe la plus importante que l’on puisse imaginer : de l’eau coule dans la mine et ronge le sel. De plus, il fuit depuis les cavités de l’eau contaminée au césium.


http://www.sortirdunucleaire.org/Scandaleuse-contamination

Re: la puissance de l'Atome

par beni » 09 Avr 2018 15:40

Concernant le prix il n'y a qu'à voire le prix au kWh au danemark et en allemagne qui produisent respectivement 30 et 57 % de leur électricité à base de renouvellables. Quasi 50% plus élevé qu'en france ! Le prix au MWh est subventionné à mort pour les Enr, subventions qui se répercutent sur le prix pour le consommateur final. il faut prendre en compte les coûts de restrucuration du réseau (il est plus simple de connecter une grosse centrale de quelques GW qu'une multitude d'éoliennes de quelque MW), de renouvellement (tous les 25-30 ans)...
Et comme je l'ai dit les GES ont augmenté en allemagne car les centrales nucléaires sont remplacées par des centrales à flamme pour faire à l'intermittence des ENr

Quand aux fleurs à trois têtes et aux animaux cancéreux je n'en vu aucun pour le moment. l'unscear organisme onusien a publié plusieurs rapports sur tchernobyl et fukushima. en 2005 on compte + 6000 cas de cancers de la thyroide sur 560000 concernées/étudiées. cela ne ressemble pas à une hécatombe...

la chine investit massivement dans les renouvellables. oui voyons voir ce qu'ils peuvent faire. mais n'oublions pas qu'ils prévoyent toujours 1100GW de centrales à charbon d'ici 2020 (vs les 320 escomptés en ENr)

Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 16:28

parce qu'on ne paie pas le prix réél !!!

on paie un prix sous évalué de manière chronique

(qui a quand même très fortement augmenter et presque 10 millions de français sont en précarité energètique)


« Les Français bénéficient de l'électricité la moins chère d'Europe. » Cet argument, entretenu depuis des années par les partisans de l'atome, risque d'être remis en question aujourd'hui par la Cour des comptes, qui dévoile une enquête sur le coût de la filière nucléaire. Après en avoir consulté plusieurs passages, les élus et associations écologistes affirment que le rapport de 400 pages « met en pièce le mythe du nucléaire bon marché », pointant du doigt une « énergie aux coûts non maîtrisés ».


« Le prix du kWh devrait doubler. »



Quand on sait que Fukushima coûtera au Japon 100 à 500 Mds€… »


« A 80 € le MWh, l'électricité produite par l'EPR coûterait le même prix que l'éolien aujourd'hui



Henri Proglio, PDG d'EDF, réclamait ainsi une hausse de 22 à 34% des prix de l'électricité en France, étalée sur 10 ans (2 à 3% d'augmentation par an). En février 2013, la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) faisait une prévision plus pessimiste encore en estimant que la hausse pourrait atteindre 30% entre 2013 et 2017 pour les particuliers (6% d'augmentation par an sur 5 ans).


augmentation de 40 % depuis 2003 !


Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 16:54

Quand aux fleurs à trois têtes et aux animaux cancéreux je n'en vu aucun pour le moment.


A Tchernobyl et à Fukushima, où la catastrophe nucléaire a eu lieu il y a 5 ans. Les scientifiques ont relevé qu'il y avait plus de pollens morts dans la zone près du site japonais plutôt qu'en Ukraine.



Les études concernant l'état de santé des animaux sont contradictoires et il est donc difficile d'établir des conclusions certaines. Des scientifiques ont dénombré des anomalies, par exemple chez l’hirondelle rustique (Hirundo rustica) qui possède un cerveau plus petit que les autres spécimens des régions non contaminées, ainsi qu'un ADN abîmé. Des espèces d'insectes et d'araignées ont également été étudiées et seraient en nombre inférieur à la normale. Pour d'autres scientifiques, la radioactivité s'avérerait moins nocive que prévu pour les animaux sur place.



Près de trente ans après cette catastrophe nucléaire, l'une des plus grosses de l'histoire avec Fukushima, des chercheurs ont constaté que «les arbres morts, les plantes et les feuilles sur le site contaminé ne se décomposent pas à la même vitesse» que les plantes poussant ailleurs dans le monde


Dans les zones sans radiation, 70% à 90% des feuilles avaient disparu après un an. Mais dans des zones avec plus de radiations, les feuilles gardaient près de 60% de leur poids d'origine.


Une différence qui constitue la preuve, pour les chercheurs, que «la radiation a inhibé la décomposition microbienne» des feuilles qui jonchent le sol du site . Une découverte qui pourrait aussi expliquer la très lente croissance des arbres aux alentours de Tchernobyl –autre découverte scientifique abondamment relayée par la presse à l'été 2013.



L'accumulation de cette matière végétale non décomposée constitue un parfait combustible[radioactif], expliquent les chercheurs.

En clair, un feu de forêt est le meilleur moyen de «diffuser la radiation dans la région»


(...)

Ce secteur de forêt a gagné ce nom quand les pins qui le composaient, frappés par les radiations et vidés de leur chlorophylle, sont devenus rouges. Les arbres ont été abattus, la terre retournée et plantée de jeunes pins. C’est un des rares endroits où il est encore possible d’observer les difformités végétales que l’on pouvait observer immédiatement après la catastrophe. Les jeunes arbres sont petits et tordus et font penser à des ronces folles.


(...)

la radioactivité reste toujours aussi forte dans le sol. Les demi-vies du césium, du strontium et du plutonium radioactifs sont respectivement de 30 000, 29 000 et 24 000 ans. La radioactivité passe dans les végétaux et se concentre dans la chaîne alimentaire, se fixant notamment dans les os et le foie.

Certains arbres survivants ont en effet "blindé" leur ADN en y ajoutant des groupes chimiques méthylés. Cette réaction permet aux plantes de protéger les gènes essentiels.



plantes "japonaises" mutantes (zone la plus contaminée)







concernant les cancers des liquidateurs de Tchernobyl peut-on faire confiance aux autorités russes ?

en France c'est déjà sous estimé pour les travailleurs du nucléaire

Au terme d’un long combat judiciaire mené par la famille de la victime, le cancer de l’œsophage provoqué par les onnements ionisants vient d’être reconnu en maladie professionnelle


plusieurs salariés frappés de cancers ou de leucémies tentent de faire reconnaître leurs maladies professionnelles


le tribunal des affaires de sécurité sociale d’Évry a condamné la société X, filiale d’En*ie , pour « faute inexcusable » après le décès de Christian Verronneau, l’un de ces nomades[travailleur du nucléaire sous traitant] emporté en 2012, à l’âge de 57 ans, par un cancer du poumon lié aux onnements ionisants qui avait été reconnu comme maladie professionnelle par la Sécurité sociale. « La société X avait conscience du risque auquel était exposé son salarié, mais n’a pas pris les mesures appropriées pour l’en préserver », pointe le jugement


et pour les riverains =

La NRC a déjà, en préalable, falsifié les données des premières études (comme déjà pratiqué ailleurs dans le monde et plus particulièrement en France) pour faire disparaître les excès de leucémies et cancers infantiles à proximité des centrales atomiques en augmentant le périmètre d’étude autour de ces centrales (afin de limiter le taux d’incidence de cancers en augmentant le nombre de personnes non exposées) ainsi qu’en limitant les études à la mortalité par cancer au lieu d’étudier la morbidité.
(...)
Plusieurs études européennes récentes ont révélé des liens troublants entre les cancers infantiles et les enfants vivant à proximité des centrales nucléaires



Le suivi des décès par cancer, plutôt que le nombre de personnes atteintes de cancer, peut minimiser l’impact sanitaire de la vie près d’un réacteur, car de nombreux patients atteints de cancer survivent.


a Fukushima les travailleurs actuels (qui comme partout sont "testés" à chaque fois de sortir de la centrale) on leur passe le dosimètre à 40cm du corps sinon ils ne pourraient pas sortir de la centrale car ça crache !!!

je conseille vivement ce reportage qui est très complet =

http://www.les-docus.com/nucleaire-la-politique-du-mensonge/

Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 17:10

pour faire[face] à l'intermittence des ENr


j'ai vu un reportage TV sur une éolienne très petite (30cm de diamètre) ressemblant à ceci (en plus complexe quand même)



vu la taille et le poids on peut en mettre partout !!!
une ou 1000 suivant l'espace disponible

et surtout elles produisent de l'énergie dès 3km/H de vent donc le problème d'intermittence ne se pose plus autant

et ça peut se déployer en ville

le système est innovant car il produit de l’énergie de manière non négligeable avec très très peu de vent et c'est pas cher (en tous cas ça le deviendra lors d'une mise en production de grande série)

Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 17:19

eoliennes urbaines de technologies differentes



1.8 kwh à 50 KM/H =



À PARIS=



Conçues pour être utilisées dans un milieu à population dense leurs dimensions et émissions sonores sont compatibles avec un cadre urbain. Le bruit émis est à peine plus perceptible que le bruit du vent.

La turboelienne Elena fonctionne même si le vent est faible : à partir de 3m/s. (10km/h)
La forme de cette éolienne permet une accélération de la vitesse du vent à l’intérieur ce qui permet une augmentation de la productivité.
Les rotors de la turbolienne Eléna 3.15 mesurent seulement 1m de diamètre pour une puissance de 1,5 kW.
Un système électronique permet une adaptation autonome de la production d’électricité par les 2 rotors en fonction de la vitesse du vent à chaque instant, qui est mesurée par un anémomètre.





(......)

Re: la puissance de l'Atome

par beni » 09 Avr 2018 19:40

le prix est sous-évalué peut-être. Il n'empêche que les allemands et les danois payent leur éléctricité 2 fois plus cher. et que comme ton graphique le montre l'augmentation est commune à toute l'europe. l'explosion des coûts du nucléaire est principalement dûes aux mesures post-fukushima.
quand au prix du MW éolien il est probablement sous évalué aussi. est-ce qu'il prend en compte le coût d'intermittance ? le coût de raccordement au réseau ? un calcul simple
une éolienne de 2 MW coûte environ 1.4 million d'euros et va fonctionner 1500 heures/an. et du coup produire 2*1500 MWh soir 3GWh
pour remplacer une centrale de type REP (le plus courant) de 3.6GW qui coûte 2 milliards d'euros et va fonctionner 6400 heures par an donc produire 23000GWh il te faut 7600 éoliennes de 2MW (et 2.4 millions d'éoliennes élena) soit un investissement initial de 9 milliards d'euros ! 4 fois le prix d'une centrale.
encore une fois regardons ce qu'il se passe en allemagne. ils sont certes passés de 6 à 30% d'EnR mais leurs emissions ont augmenté, le prix de l'électricité a doublé et ils ont dépensé 500 milliards d'euros.

ok pour les fleurs radioactives...même si j'aimerai bien connaître les sources ;)
opak35 a écrit:concernant les cancers des liquidateurs de Tchernobyl peut-on faire confiance aux autorités russes ?

aux autorités russes peut être pas mais à une autorité onusienne oui. ils ont sorti le même genre de conclusions sur fukushima, bien qu'ils soient trop tôt pour comparer
Spoiler:
Apart from the dramatic increase in thyroid cancer incidence among those exposed at a young age, and some indication of an increased leukaemia and cataract incidence among the workers, there is no clearly demonstrated increase in the incidence of solid cancers or leukaemia due to radiation in the exposed populations. Neither is there any proof of other non-malignant disorders that are related to ionizing radiation. However, there were widespread psychological reactions to the accident, which were due to fear of the radiation, not to the actual radiation doses.
There is a tendency to attribute increases in the rates of all cancers over time to the Chernobyl accident, but it should be noted that increases were also observed before the accident in the affected areas. Moreover, a general increase in mortality has been reported in recent decades in most areas of the former Soviet Union, and this must be taken into account when interpreting the results of the accident-related studies.
The accident at the Chernobyl nuclear power plant in 1986 was a tragic event for its victims, and those most affected suffered major hardship. Some of the people who dealt with the emergency lost their lives. Although those exposed as children and the emergency and recovery workers are at increased risk of radiation-induced effects, the vast majority of the population need not live in fear of serious health consequences due to the radiation from the Chernobyl accident. For the most part, they were exposed to radiation levels comparable to or a few times higher than annual levels of natural background, and future exposures continue to slowly diminish as the radionuclides decay. Lives have been seriously disrupted by the Chernobyl accident, but from the radiological point of view, generally positive prospects for the future health of most individuals should prevail

le problème avec la radioactivité c'est que c'est un phénomène compliqué et pour la mesurer il y a plusieurs unités différentes (becquerel, sievert...) du coup personne ne comprend rien. alors sortir une demi-vie de plusieurs millions d'années oui cela fait peur, mais au final est-ce que cela est bien dangereux ? pour qui ? à quelle dose ?

Re: la puissance de l'Atome

par opak35 » 09 Avr 2018 19:59

je vais te répondre point par point plus tard mais entre temps s'il te plait regarde le reportage que ca te donne d'autres éléments et qu'on puisse en débattre

juste l'éolien n'a pas vocation a lui seul a remplacer le nucléaire

et les lobbys du nucléaire sont tres puissants
par exemple beaucoup de medias aux usa appartiennent a général electric et ils ne parlaient presque pas de fukushima aux jt

en France on a pas parler de la fusion du coeur de st Laurent des eaux pourtant un accident majeur
les medias n'ont pas été informés tout simplement (pourtant la préfecture était au courant sans jeu de mots lol)

Re: la puissance de l'Atome

par beni » 09 Avr 2018 20:10

on n'en a pas parlé je n'en sais rien moi je n'étais pas né :lol:
l'industrie nucléaire est la plus contrôlée en france. il n'y a qu'à voir le nombre d'auditions parlementaires. il y a même une commission dédiée à l'assemblée nationale. y'en a t'il une pour l'alcool ? le tabac ? le sucre dans les aliments ?
je ne parlais pas de remplacer l'ensemble du parce mais juste une centrale


ProRealTime