ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Ma fille se transforme en garçon

par Baechler » 14 Mar 2020 12:05

Voilà je lâche le gros de mes sentiments

Il y a 15 ans le plus beau cadeau que la vie ma offert est arrivé avec un regard et un sourire si tendre que j'ai a ce moments là trouver un sens à ma vie

Des supers moments on suive tout au long des année

De l'apprentissage à la vie
Des jeux interminables
Des parties cache-cache
Inscriptions dans dans une équipe de football féminin
( Fini 2 années de suite sur la première place du podium) :top:
.....

Petit à petit ma fille s'identifie à sa maman et moi son papa

Mais voilà plus les années avance et plus je constate des petits changements mais j'y prête pas vraiment attention car j'accepte ma fille telle qu'elle est

Garçon manqué qu'on me dira.... et alors ?

Elle aime pas jouer au poupée et préfère les voitures. Elle aime pas le rose mais le bleu.

Brefs de super clichés de la société que je me tape un peu en fait et les remarques négatives qui lui baisse le moral elle en a eu droit, tant à l'école que par ces copine...

Mais voilà je reste le papa sur qu'il elle pourra toujours compter :top:

Mais un jour tout bascule déjà qu'entre sa maman et elle cest tendue de puis quasiment ca naissance

Ma fille vient me parler avec beaucoup de peine les larmes près au yeux pour m'annoncer qu'elle aime les filles et qu'elle a une copine

Ce jour là jai en premier lieu eu comme un choc
D'une part jai réagit du mieux que je pouvais d'abord en résonnant et non pas répondre avec mes émotions

Je lui est donc dit

C'est chouette je suis super content que tu as une copine et que tu es heureuse.

Elle était rassurée et heureuse à ce moment là

Mais dans ma tête je peux vous dire que je me suis vraiment remis en question

Ai-je fait quelques choses de faux ?
Ai-je trop dis attention au garçon car dans la vie tout n'est pas rose ?

Brefs je me suis pris une petite cuite et je me suis dis laisse tomber , c'est pas important de savoir pourquoi je pensais qu'elle allait aimer un garçon et que pour finir elle aime les filles

Pour moi ce qui compte c'est qu'elle est heureuse et qu'elle peut compter sur moi et ce sentir aimer la même chose qu'avant.

La vie continue et tout ce passe bien
Cette nouvelle situation je l'accepte franchement sans difficultés et mêmes l'entourage familial et amis sont de la partie :top:

Petit à petit je constate que ma fille va de moin en moins bien, mange peu, s'affaiblit petit à petit, à mal au ventre, ne va de moin en moins à l'école

On va voir des médecins à gogo résultat toujours le même résultat

Manque de fer.....

Bref je creuse plus loin et me dit que c'est surtout psychologiquement que quelques choses cloche

Mais rien, rien ne sort elle ne parlent de rien...

Je me questionne sur ces amis, sur la drogue....

Rien.... tout dégénère petit à petit sans pouvoir faire face à ça

Je trouve aucunes solutions, moi qui on me nomme MC Gayver ..... je suis devant un mur

Dire que j'étais son père et confident je me rends compte que ça fait mal

Bref je la perds petit à petit

Puis un jour g**le un bon coup car je commence à en avoir vraiment marre qu'elle ne veux plus aller au football car elle est " fatiguée " et qu'elle a accessoirement rien fait de la journée

Je fait mon coup de g**le surtout pour lui faire comprendre que dans une équipe on doit ce soutenir

Et la tout sort, le mur ce brise ou carrément exploser et chaque brique de ce mur me tombe sur la figure

Brique après brique elle me parle de son mal être dans ca peaux

ELLE devient IL
Spoiler:
je fait une pause car la je suis en larmes, donc

Voilà pause et émotion gérer je reprends mon texte :cry:

Donc voilà le passage de la super nouvelle qui a et va encore changer notre vie

Sauf que face à ça je n'ai aucun recul, aucune réponse toute faite ou je vais pouvoir gérer cette situation avec simplicité

Ma première réaction

La même quand jai appris qu'elle ( il ) aimait les filles mais sans la cuite :lol2:

Du soutiens, lui faire comprendre que je serais la pour LUI

Je lui ai demandé comment il voudrait que fasse un peu les choses pour qu'il ce sente mieux

Donc elle a un nom de garçon

Je lui dis de me laisser un peu de temps pour m'habituer mais je dans tout les cas je respecte son choix et je serai là pour lui

Je change donc immédiatement son prénom sur mon répertoire téléphonique en lui disant que je fais déjà ça
Et je l'embrasse, la sert dans mes bras et je lui dis je t'aime mon grand

Ca fait bizarre mais je vois très rapidement dans ces yeux le même regard que le jour ou elle est venue au monde et ma vue pour la première fois et un bien être s'installer

Bizarrement la situation que je pensais être compliquée a gérer car aucun recul a ça ce passe assez bien,
Je suis allé l'accompagner à un séminaire sur les menstruation des personnes transgenre, vue un témoignage dun garçon qui était une fille, ben non en fait c'était une file qui est devenu garçon.

J'étais bluffé elle ressemblait plus à un garçon qu'une fille

Donc pour l'instant mon garçon ressemble encore à une fille ou garçon manqué (ci on peut le dire... ) mais dans quelques années elle va disparaître petit à petit

Je serai toujours là pour lui jour après jour année après année


Je t'aime mon fils.

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Florian » 14 Mar 2020 12:14

Je ne peux m'empêcher de lâcher quelques larmes à la lecture de cette belle histoire tant difficile pour toi que pour lui.

Penses à te faire suivre Baechler si tu en as besoin. Car perdre sa fille pour son garçon est un véritable deuil et une autre phase de l'acceptation à faire !

Je te félicite d'avoir oser écrire ici. Nous sommes là pour toi, tu n'es pas seul, et je pense qu'au nom de toute la communauté Andlil, tu as tout notre soutiens !!

La bise mon Baechler !

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Miju » 14 Mar 2020 12:24

Je ne sais que te répondre. Ton message transpire ce que tu vis, la tristesse que tu ressens. Toutefois, ton message respire l’espoir, l’acceptation, l’envie de liberté.

Ce que je retiens de ton superbe post:

Que tu sois un garçon, fille ou l’inverse ou les deux ou ni l’un ni l’autre, seul l’amour reste l’unique lien indestructible. Tes yeux voient, ton cerveau analyser critique, juge... Ton coeur est l’unique lumière qu’il faut suivre.

L’amour est neutre, pur. C’est ce qu’il y’a de plus fort, d’indestructible.

Parler a du te faire un bien fou et cette nouvelle vie commence par cela.

Je suis boulversé par ton message mais avec une joie et optimisme incontrôlable.

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Baechler » 14 Mar 2020 12:32

@Miju

Cest exactement ça

Ca ma fait un bien fou oui une sorte de deuil et d'acceptation qui s'installe mais surtout une force

Et oui jai vraiment constaté que la seule lumière qui brille cest bien celle de l'amour

@Florian

Promis j'irai me faire suivre si je ressens le besoin dans le futur mais bizarrement actuellement je ressens pas du tout le besoin car je suppose que l'acceptation ce fait grâce à l'amour

Je sais aussi que j'aurais un soutien avec vous :mercichinois:

En attendant jai hâte d'aller voir ce film avec mon fils


https://www.rts.ch/play/tv/12h45/video/le-documentaire-sous-la-peau-du-realisateur-genevois-robin-harsch-une-ode-a-la-tolerance?id=11160066



Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Baechler » 14 Mar 2020 12:37

Je peux vous dire que jai versé bien quelques larmes en écrivant mais c'est pas vraiment des larmes de tristesse

Des larmes de soulagement

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Florian » 14 Mar 2020 12:38

Si cela t'aide Baechler c'est très bien !

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par takapoto » 14 Mar 2020 13:09

Un seul mot : bienveillance...

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Eversa » 14 Mar 2020 13:19

Je suis complètement bouleversée, je ne sais quoi dire et comme je ne vois pas trop ce que tu veux dire (désolée), je peux juste te dire que je te trouve (comme toujours) extrêmement fort et courageux devant une situation si inhabituelle. On aime ses enfants quoiqu’il arrive et on doit parfois travailler sur l'acceptation.
On est tous avec toi.

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par Baechler » 14 Mar 2020 14:48

Effectivement ça peut peut-être difficile à comprendre

On peut ce sentir seul dans des situations comme cela, mon partage est pas forcément un appel à l'aide ou quoi que ce soit

C'est plus une "lettre ouverte " qui pourrait aussi aider d'autres personnes qui pourraient ce retrouver dans une situation identique

Spoiler:
sert il existe sûrement des forums plus approprié :lol2:

Mais mes sentiments ce tourneplus vers vous


C'est aussi une façon de libérer ce que je ressens au fond de moi , et ça fait un grand bien

Le fait de le libérer ici avec notre communauté prouve aussi que entre nous malgré la distance, la virtualité, ce cache la derrière tout ça aussi des coeurs et une amitié

J'ai ouvert mon coeur ici sans crainte de jugement ou de critique

Les messages d'encouragement sont les bienvenue et me font du bien mais ce c'est pas non plus le but recherché pour que je me sente mieux, car en fait je me sens déjà bien

Vos messages renforcent surtout le fait que des liens entre nous ce sont créés avec les années et qu'on sait qu'entre nous on pourras toujours s'entraider

Je vous aime Andlil

Re: Ma fille meurt petit à petit et je dois faire son deuil

par AlgoFlex » 14 Mar 2020 15:04

Beaucoup d'émotion dans tes écrits, j'ai sais de mettre à ta place et de savoir se que je pourrais ressentir, tant qu'il y a de l'amour entre vous c'est le plus important, est pie 15 ans c'est jeune, les choses peuvent changer.

Je voulais un garçon j'ai deux filles, la dernière a fait 18 ans il y a pas longtemps, elle m'en a fait voir de toute les couleurs de 14 à 18, toujours mal qu'elle que par souvent au ventre, elle a du mal à s'attacher dans ça vie amoureuse, je pense que nos jeune a l'aire de l'information sont pas mal perturbé.

S'il m'arrivrai la même chose que toi je crois que je ne changerai rien que je ne montrait surtout pas que cela me touche pour pas avoir d'influence sur ses choix.


ProRealTime