ProRealTime
Posez toutes vos questions sur la Bourse, le fonctionnement des Marchés Financiers, des cfds à risque limité, des Futures, des Actions... Questions de débutants, toutes les questions sont les bienvenues

Premiere d'une longue serie

par murlock7 » 21 sept. 2011 00:53

Bonjour tous le monde!

Petit a petit avec les articles je commence a avoir des réponses à mes différentes questions mais il y a quand même une qui me turlupine : (mais d'abord une petite parenthèse avant la question voir si mon vocabulaire est le bon)

J'ai a peut prêt compris la différence entre (mais arrêtez moi si je me trompe) :
- un scalping : achat et vente de sur quelques minutes, on revend juste quelques points au dessus du spread. On tente d’accumuler plein de petits gains
- et un day trading : achat et vente sur plusieurs jours ou on ne va pas vendre des qu on a pris 1 point mais un peu attendre une plus grosse marge.
- le swing : ça j ai pas encore bien pigé... :D

ma question est : Vu l'instabilité du marché en ce moment pourquoi revendre quand tu es en négatif ? pourquoi ne pas transformer ton scalping en day trading : vu l'instabilité tu as de bonnes chances de pouvoir revendre a plus cher que tu n'as acheté nan?

ma question me fait penser à l adage de mon père : "tant qu on ne vend pas on a rien perdu" qui ne lui a jamais permis de gagner le moindre truc en bourse... :mrgreen:

Re: Premiere d'une longue serie

par Dan » 21 sept. 2011 07:31

murlock7 a écrit :J'ai a peut prêt compris la différence entre (mais arrêtez moi si je me trompe) :
- un scalping : achat et vente de sur quelques minutes, on revend juste quelques points au dessus du spread. On tente d’accumuler plein de petits gains
- et un day trading : achat et vente sur plusieurs jours ou on ne va pas vendre des qu on a pris 1 point mais un peu attendre une plus grosse marge.
- le swing : ça j ai pas encore bien pigé... :D
- Pour le scalping c'est de quelques secondes à quelques minutes.
- Le day trading, c'est dans la journée (ne dépassant pas 1 jour)
- le swing sur plusieurs jours

Re: Premiere d'une longue serie

par Nanook » 21 sept. 2011 07:37

Tu as presque tout juste, murlock7, et Dan a tout compris... Je développe un peu...

La différence entre les trois est bien une échelle de temps en ce qui concerne "l'ouverture et la fermeture d'une position" (je reviendrai sur cette expression).
Le scalp se déroule en quelques secondes ou minutes : traduire par "j'ouvre et je ferme la position en quelques secondes". Le trader est presque toujours "liquide".
Le day-trading se déroule dans la journée : à la fin de la journée, toutes les positions sont fermées afin d'être "liquide" (en pièces sonnantes et trébuchantes sur le compte et non en titres, cfd à risque limité, actions, etc.)
Le swing se déroule sur plusieurs jours ou plus encore : on parle alors de positions "overnight" (ouvertes au-delà de la nuit, donc jusqu'au lendemain et au-delà). Ces positions-là ne sont pas liquides !
(Note que l'on peut panacher avec un capital conséquent...)

Maintenant, qu'est-ce qu'ouvrir et fermer une position ? Il s'agit, déjà, de la prendre (un missionnaire ne me contredirait pas :lol: ) et de faire un achat ou une vente. Autrement dit, à l'achat, le trader (scalper, day-trader ou swinger) estime que la cote va à la hausse. Il revendra plus tard avec du bénéfice. Ici, ouvrir et fermer une position, indépendamment de l'échelle temporelle choisie, veut dire : achat à bas prix à l'instant T1, vente à meilleur prix à l'instant T2.
A la vente, il estime à l'instant T1 que le cours va baisser et déclare (il déclare seulement) mettre en vente un produit qu'il ne détient pas encore ; en fait il vend virtuellement à ce prix-là élevé à l'instant T1) . Quand le cours baisse, il achète effectivement au prix cassé et le vend au prix qu'avait le cours au moment de son engagement/déclaration. Cette opération dégage aussi un bénéfice. Ici, ouvrir et fermer une position, indépendamment de l'échelle temporelle choisie, veut dire : promettre de vendre à prix élevé à l'instant T1, acheter à un prix bas à l'instant T2.

Je réponds à la prochaine question qui ne manquera pas de tomber : pourquoi délaisser les positions overnight ( :oops: ce n'est pas encore une allusion incorrecte, c'est promis... ). On peut se dire que pendant que l'on dort, l'argent travaille... Parce qu'il est difficile et/ou plus onéreux de se défaire de positions sur lesquelles on n'a aucun contrôle. C'est possible avec des capitaux confortables et si la position overnight ne représente pas en puissance une perte importante en pourcentage ; et encore...

Petite précision lexicale : en français, on parle souvent de position "longue" ou "courte". Il ne s'agit pas de notion de durée mais d'achat pour la première et de vente pour la seconde. C'est par contamination de l'anglais : "long" ou "short"...

On pense, à tort, qu'il est plus facile d'estimer la hausse que la baisse. Mais quand on conduit, on ne se demande pas s'il est plus facile de tourner à droite ou à gauche. On sait d'avance qu'avec un volant entre les mains, on peut mener son véhicule dans la direction où on le souhaite... Mais on ne conduit jamais avec un bandeau sur les yeux...

J'espère t'avoir éclairé... Prends bien le temps de recouper ces infos avec d'autres et ne te fie qu'à toi-même, en toute connaissance de cause.

Re: Premiere d'une longue serie

par Benoist Rousseau » 21 sept. 2011 08:19

Merci pour ta réponse Nanook, précise et imagée

Re: Premiere d'une longue serie

par natharno » 21 sept. 2011 08:46

Je vais essayer de répondre a la deuxième question: pourquoi ne pas laisser courir sa perte ?

Parce que la maitrise des pertes est l'un des éléments principal pour faire ... des gains !

En coupant une position perdante:
- tu sauvegardes ton capital (et tes bénéfices déjà réalisés)
- tu peux ré-investir de suite et faire des gains
- tu limites ton exposition au stress.

Laisser courir sa perte en attendant que le cours remonte, c'est comme la martingale au casino. Ca va marcher une fois, deux fois, trois fois et au bout d'un moment, tu vas tout perdre.

Si tu ne perds pas tout, tu vas rester bloque avec une position fortement perdante pendant des mois/années, dont tu ne voudras pas te débarrasser car la perte sera trop importante pour toi. Et ca arrive plus souvent qu'on ne le croit (Eurotunnel, alcatel, les bancaires depuis quelques années).

Sans compter que si le cours remonte, tu vas vendre des que tu feras un mini bénéfice. La prise de risque (ratio gain potentiel/perte potentielle, le temps d'exposition, etc) sera trop élevée pour le gain que tu vas faire.

J'espere que j'ai été assez clair, ce qui n'est pas sur...

Re: Premiere d'une longue serie

par Benoist Rousseau » 21 sept. 2011 08:54

C'est mieux que ce que j'aurai fait.

Puis je reprendre tes réponses pour en faire un article sur syswest et lui donner une meilleure exposition ? (en te citant bien entendu).

Re: Premiere d'une longue serie

par natharno » 21 sept. 2011 09:03

Bien entendu. Ravi de pouvoir aider !

Re: Premiere d'une longue serie

par Benoist Rousseau » 21 sept. 2011 11:10

- natharno :Merci beaucoup, il serait bête de réécrire la même chose en moins bien ;)

- nanook : même question... pour le day trading, swing trading ...

@murlock7 : ton pseudo est une référence à wow ?

Re: Premiere d'une longue serie

par benpen » 21 sept. 2011 22:09

Nanook : ok pour le gauche droite en voiture. Par contre, qui te dit que ce n'est pas avant arrière le vrai parallèle. Et là, l'exemple est tout à fait différent. Nous avons beaucoup plus de mal à conduire en marche arrière, qu'en marche avant....!!
Et puis, l'économie (et donc, hopefully, la Bourse) est faite pour croître sur le long terme, pas pour décroître. La normalité, c'est la hausse (ou la "Bull attitude", comme dirait l'autre).
Ce n'est que mon avis.

Re: Premiere d'une longue serie

par murlock7 » 21 sept. 2011 23:56

Merci à Nanook pour ces petites corrections et tous ces ajouts à mon vocabulaire limité de trader: les positions "longue" ou "courte" je ne connaissais pas.

j'avais, après voir lu vite fait ce post sur le smartphone au boulot, encore quelques questions et remarques sur : "pourquoi ne pas laisser courir sa perte ?" et je n ai même pas eu le temps de poster ce soir en rentrant que la réponse est déjà là donc merci aussi à natharno. :)

Sinon pour répondre a Benoist : non bien qu'ayant bcp joué a wow (mais j'ai arrêté cette drogue) j'avais déjà ce pseudo avant : ça vient de Bloodwych nettement plus vieux...

Enfin une idée d'article en passant :
j'avais ouvert un paper compte sur avafx trader en découvrant tes blogs... et je n'ai rien fait dessus car j'étais un peu complétement perdu par l'interface.
Bon a l'époque (2-3 semaines quoi) il me manquais encore pas mal de connaissances qui sont venu avec tes articles et je m en sortirais surement mieux aujourd'hui. Il n’empêche qu'un article présentant le brocker que tu conseil et un exemple de passage d'ordre serait plutôt utile pour se lancer (en tout cas pour moi) ! :D

Sujets similaires
Série McMafia, série sur la mafia russe
par kenzo94 » 08 janv. 2018 19:27 (6 Réponses)
Série Counterpart, une série géniale
par Benoist Rousseau » 18 févr. 2018 14:47 (18 Réponses)
Position longue
par Benoist Rousseau » 26 nov. 2011 10:58 (11 Réponses)
en attendant lundi, la longue fin de semaine du 25/12
par falex » 25 déc. 2015 11:49 (8 Réponses)
Ajustement d'intérets / position longue
par dede6363 » 15 mars 2016 20:42 (3 Réponses)
Position longue sur la volatilité des devises
par bad » 24 août 2016 14:48 (1 Réponses)
maintenance longue sur PRT ?
par Jim » 23 sept. 2017 16:04 (7 Réponses)
Avis sur courtier pour débuter sur achat ETF longue durée
par Eversa » 01 août 2018 13:37 (5 Réponses)