ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Bella Swan » 28 juin 2015 14:23

Perdre le contrôle ... Mais l'avons-nous jamais eu ? :mrgreen:

Re: Quand le trader perd le contrôle

par fisherman » 30 juin 2015 20:41

Très bonne analyse et mieux excellentes solutions...
Je crois qu'il faut une grande volonté ou une certaine maitrise psychologique pour être en capacité de les appliquer.
Elles ont le mérite d'exister et tu les mets noir sur blanc à porté de tout le monde :mercichinois:

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Benoist Rousseau » 01 juil. 2015 00:14

Très beau texte Samuel merci du partage

Re: Quand le trader perd le contrôle

par esyfinances » 02 juil. 2015 21:49

Le trading et la psychologie du trader devrait être une matière au bac, je suis sûr que tu aurais mention félicitation

Re: Quand le trader perd le contrôle

par takapoto » 02 juil. 2015 22:16

Belle reflexion !

Re: Quand le trader perd le contrôle

par BaBFx » 03 sept. 2015 10:33

Excellent article :merci:

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Sagal » 04 sept. 2015 13:06

Pseudo effacé à la demande de l'internaute a écrit :Lorsque nous étions des chasseurs-cueilleurs, le sentiment de peur permettait à l’Homme de faire face à divers dangers qui pouvaient survenir à tout moment. Par exemple, nous pouvions être surpris par l’attaque soudaine d’un animal sauvage ou d’une tribu ennemie. Il fallait alors réagir très rapidement afin d’assurer notre survie et celle du groupe. Cette réaction était engendrée par notre instinct, qui nous permettait de prendre une décision en une fraction de seconde et de choisir, dans la plupart des cas, la fuite ou le combat. Au fil des millénaires, l’Homme a conservé cet instinct, ce qui lui permet de faire face, de nos jours, à toutes sortes de situations dangereuses ou angoissantes. Il n’est pas toujours possible d’éviter le drame mais cela permet généralement de prendre la moins mauvaise décision.

L’instinct du trader peut également être amené à se manifester dans certaines circonstances. En effet, lorsqu’il se trouve dans une situation d’inconfort ou de « tilt » (au poker, état dans lequel se trouve un joueur incapable de réagir de manière raisonnée), il arrive que son instinct prenne le dessus sur sa raison et qu’il retourne à l’état primitif, agissant en accord avec ses émotions et non en posant des actes réfléchis. Un tel comportement peut avoir de lourdes conséquences pour le trader, notamment au niveau de la gestion de ses pertes. En effet, il se trouve seul devant le marché, qu’il considère alors comme un ennemi à combattre afin d’assurer sa survie. C’est à ce moment qu’il va essayer de se refaire par tous les moyens qui sont à sa disposition, en passant par l’augmentation du levier, le moyennage, le refus de couper ses pertes, etc. Le fait est qu’il choisit rarement la solution de la fuite et préfère combattre le marché plutôt que d’essayer de couper ses écrans et d’aller s’aérer l’esprit, le temps qu’il parvienne à retrouver le contrôle de lui-même.

.....
C'est un texte très intéressant. Merci de l'avoir partagé avec nous. J'ai bien aimé les possibles solutions, comme l'activité sportive intense. Edit: Le loup de WST passe bientôt sur C+, il y est décrit d'autres méthodes qui sont surement aussi efficaces (conseils dans la scène au restaurant entre le caractère principal qui vient d'être engagé et le patron de la boîte) ;) Edit 3 Méthodes qui peuvent être bien plus rapides que de débrancher les écrans et aller faire un sport intensif: parce que faisant cela en période de forte baisse et bien au retour il n'y a peut être plus de décisions à prendre: les pertes étant trop importantes autant garder...

J'ai cependant un léger désaccord avec le postulat de base. Pourquoi cet instinct dont tu as analysé les fondements et l'utilité serait nécessairement source de troubles et de pertes? Je crois au contraire que le plus important est de se faire confiance et de nourrir cette confiance (bien sûr pas dans l'exces). L'exemple à suivre est celui des sportifs de haut niveau. Bolt entre autre a dit récemment que lors de la finale du 100 m, il est entré sur la piste avec des certitudes et des convictions (malgré le manque de compétotoon) et qu'il savait qu'il gagnerait. S'il avait eu le moindre doute, il aurait perdu. Donc pour moi le but est d'arriver à ce niveau de confiance (par la pratique répétée et sur plusieurs années) et ensuite de suivre son instinct et de ne pas avoir peur de le faire. Si mon instinct me dit de doubler les positions en pertes, j'analyse et si je n'arrive pas à me convaincre du contraire, je suis mon instinct. Si mon instinct me dit, prends tes pertes et sors du marché car il y aura la possibilité d'un rebond plus tard, encore une fois, j'analyse et si je suis convaincu, j'execute et je me fais confiance. En résumé je pense qu'il y a souvent pour ceux qui écrivent des articles sur ce sujet, une forme de message culpabilisateur et d'induction de doutes. Sur cette partie là, je ne veux pas rentrer et je ne rentrerai pas.

Edit2: Pour le 2ème compte à blanc ou avec un faible montant. C'est à chacun de voir. Pour ma part, je suis plutôt dans la catégorie de ceux qui pensent que les comptes à blanc (en dehors d'apprendre à maitriser l'outil spécifique au broker) c'est une perte de temps et cela peut entrainer au contraire de mauvaises habitudes. De plus comme la perte n'est pas réelle ou très faible, c'est une juste une illusion, cela ne joue pas sur le stress, donc c'est inutile.

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Anonyme01 » 04 sept. 2015 21:54

Bonne réflexion ano, il faudrait que je relise ce que j'avais écrit car je pense que certaines choses ont changé depuis ;)

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Sagal » 07 sept. 2015 15:47

Merci de ne pas avoir mal pris mes commentaires Samuel. C'est vrai que j'ai forcé le trait car ta pensée concerne suivre son instinct sans prendre le temps de la réflexion. Ce temps de reflexion est idéalement relativement court: 5 à 10 mnn le temps de vérifier quelques courbes car logiquement un trader sérieux est "dedans" une bonne partie de la journée. Il est certain que suivre son instinct même en ayant pris le temps de la reflexion peut conduire à faire des erreurs. Mais n'est ce pas le lot commun de trader les marchés? Ce n'est pas parce que notre instinct nous as trompé ou pour être plus positif que des évènements non attendus ont conduit les marchés dans une direction qui n'était pas celle prévue, qu'il faut rejeter les capacités de jugement de son instinct et se mettre à douter de soi. A certains moments il faut prendre des décisions (donc prendre des risques) et donc se faire confiance, se dire que statistiquement notre instinct nous fera faire moins d'erreurs que de ne pas le suivre et nous mettra dans une meilleure configuration psychologique (c'est encore plus difficile de n'avoir pas suivi son instinct et de s'être trompé que de l'avoir suivi et s'être trompé). Enfin encore une fois c'est par un travail quotidien d'analyse des évènements des marchés et par un trading régulier (et réel) et sur plusieurs années que l'instinct se développe.

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Sagal » 17 sept. 2015 17:24

Je cite J bollinger: "“Using indicators not grounded firmly in practical considerations and not fully understood will result in insufficient confidence to execute the system when the times get rough, or, for that matter, when the times get too good! It is AT the extremes that our emotions impact our actions to the greatest degree. Unless you have the highest level of confidence in your approach, you’ll find it impossible to stick to it when the emotional climate becomes volatile”

En gros pour la courte traduction, c'est lorsque l'on a une grande assurance dans les indicateurs que l'on utilise au service de son système / sa méthode de trading, que l'on pourra résister le mieux aux périodes de haute volatilité, de stress ou de climat émotionel volatile.

Pour rébondir sur le sujet, le danger c'est: "les émotions ou les charges émotionnelles" et se prémunir de cela passe entre autres par une confiance en soi, dans son sytème de trading et une confiance dans les indicateurs utilisés puis d'agir lorsque les signaux sur ces indicateurs s'allument.

Sujets similaires
quand on perd
par Benoist Rousseau » 05 déc. 2012 14:23 (1 Réponses)
Film_Blondie Maxwell ne perd jamais
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 25 août 2020 22:00 (1 Réponses)
Qui gagne et qui perd en bourse ?
Fichier(s) joint(s) par Audric19 » 31 janv. 2021 14:58 (12 Réponses)
PRT et programme de contrôle parental.
par Nymphea » 19 mai 2016 20:44 (2 Réponses)
Pegasus : prendre le contrôle d'un iPhone par un SMS
par takapoto » 18 nov. 2016 03:58 (0 Réponses)
Trading Automatque - Contrôle des pertes
Fichier(s) joint(s) par Ano782345 » 05 juil. 2017 05:59 (27 Réponses)
Contrôle de parité NAS Synology très lent
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 01 sept. 2017 11:56 (9 Réponses)
Rester dans la retenue, c'est garder le contrôle
par wxc789 » 21 janv. 2021 13:20 (13 Réponses)
Qui controle les transactions ?
par Francis1 » 29 janv. 2021 09:22 (5 Réponses)