ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

Quand le trader perd le contrôle

par Anonyme01 » 25 juin 2015 22:38

Lorsque nous étions des chasseurs-cueilleurs, le sentiment de peur permettait à l’Homme de faire face à divers dangers qui pouvaient survenir à tout moment. Par exemple, nous pouvions être surpris par l’attaque soudaine d’un animal sauvage ou d’une tribu ennemie. Il fallait alors réagir très rapidement afin d’assurer notre survie et celle du groupe. Cette réaction était engendrée par notre instinct, qui nous permettait de prendre une décision en une fraction de seconde et de choisir, dans la plupart des cas, la fuite ou le combat. Au fil des millénaires, l’Homme a conservé cet instinct, ce qui lui permet de faire face, de nos jours, à toutes sortes de situations dangereuses ou angoissantes. Il n’est pas toujours possible d’éviter le drame mais cela permet généralement de prendre la moins mauvaise décision.

L’instinct du trader peut également être amené à se manifester dans certaines circonstances. En effet, lorsqu’il se trouve dans une situation d’inconfort ou de « tilt » (au poker, état dans lequel se trouve un joueur incapable de réagir de manière raisonnée), il arrive que son instinct prenne le dessus sur sa raison et qu’il retourne à l’état primitif, agissant en accord avec ses émotions et non en posant des actes réfléchis. Un tel comportement peut avoir de lourdes conséquences pour le trader, notamment au niveau de la gestion de ses pertes. En effet, il se trouve seul devant le marché, qu’il considère alors comme un ennemi à combattre afin d’assurer sa survie. C’est à ce moment qu’il va essayer de se refaire par tous les moyens qui sont à sa disposition, en passant par l’augmentation du levier, le moyennage, le refus de couper ses pertes, etc. Le fait est qu’il choisit rarement la solution de la fuite et préfère combattre le marché plutôt que d’essayer de couper ses écrans et d’aller s’aérer l’esprit, le temps qu’il parvienne à retrouver le contrôle de lui-même.

Le problème majeur n’est donc pas tant de se faire submerger par ses émotions mais plutôt de rester dans cet état de non-contrôle de soi-même. Lorsque l’on doit faire face à un danger « physique », il résulte de notre prise de décision une importante dépense d’énergie, énergie qui a été mobilisée par notre réaction instinctive afin de pouvoir faire face rapidement à la situation. Les émotions peuvent donc s’éliminer plus facilement grâce à cette dépense énergétique et cela permet à l’individu de retrouver son calme et sa raison. Le trader, quant à lui, n’a pas la possibilité de dépenser cette énergie s’il fait le choix de rester devant ses écrans et a par conséquent beaucoup plus de mal à évacuer ce trop-plein de tension. S’en suivra généralement un enchaînement de lourdes pertes qui peuvent mener, dans le pire des cas, à la mort du compte de trading. Ceci peut apparaître comme étant la seule issue pour le trader et provoquer une sensation de soulagement, même si la perte de capital est bien réelle. Il peut aussi en résulter une situation de crise où il est amené à détruire son environnement de travail à coups de marteau par exemple, ou à réaliser toute autre activité mobilisant un maximummum d’énergie. Tous les moyens sont bons afin de libérer la tension extrême accumulée.

Alors, quelles solutions peut-on envisager afin de pallier à ce type de réactions parfois destructrices ? Encore une fois, comme toujours en trading, il n’existe aucune solution miracle. Il incombe à chacun de trouver sa propre vérité et de mettre en place un rituel afin de détecter le moment où ses émotions prennent le dessus afin de réagir de manière adéquate. Cependant, il existe plusieurs méthodes auxquelles font souvent référence les traders expérimentés.

La première est la recherche d’une activité sportive intense. Ceci permet non seulement au trader de s’éloigner de ses graphiques pour éviter de prendre des trades impulsifs sur le marché mais également de libérer la tension accumulée pendant la situation stressante vécue. Il apparaît que cette technique fonctionne pour bon nombre d’individus, les aidant à se vider l’esprit et à sortir relativement rapidement de l’état primitif dans lequel leur instinct les avait placés. Certains traders ont uniquement besoin de sortir prendre l’air, d’autres d’aller courir à vive allure ou encore d’opérer quelques frappes dans un sac de boxe. Le choix de l’activité dépend en général du degré d’excitation ressenti.

Une deuxième méthode consiste à garder constamment deux comptes de trading ouverts pendant la session : le compte sur lequel sont passés la majorité des trades ainsi qu’un compte « gambling », c’est-à-dire pour effectuer des trades à caractère joueur. Il peut s’agir d’un compte démo ou bien d’un compte réel sur lequel est placée une faible part du capital total de trading. Une fois que le trader sent qu’il commence à être submergé par ses émotions, il switche sur son deuxième compte afin de pouvoir prendre des positions beaucoup plus spéculatives sans que cela représente un quelconque danger pour sa survie. Cependant, il faut qu’il ait déjà atteint une certaine maîtrise de lui afin de pouvoir appliquer efficacement cette technique. En effet, il doit sentir l’instant où il bascule dans un trading déraisonné et avoir la force mentale pour passer sur le deuxième compte sans vouloir rattraper les pertes engendrées sur le premier. Ceci est susceptible de devenir problématique si l’on reste devant le marché car la tentation est forte de reprendre un trade en utilisant un important Effet de levier. Dans ce cas, on peut demander à son broker de réduire l’Effet de levier maximummal sur son compte de trading afin de se protéger contre soi-même.

Enfin, une troisième méthode évoquée par les traders ayant une certaine expérience des marchés est celle de parvenir à rester complètement maître de soi-même, quelle que soit la situation vécue. Pour arriver à toucher ce que l’on pourrait qualifier de Graal, il faut avoir passé des milliers d’heures devant ses graphiques et réalisé un travail sur soi pour apprendre à canaliser les émotions qu’engendre le trading. La méditation, les techniques de relaxation ou les analyses psychanalytiques sont autant de méthodes pour parvenir à déceler les blocages psychologiques qui font que nous sommes amenés à quitter l’état de raison. Mais la grande majorité des traders confirmés soutiennent qu’il est presque inévitable de passer par une période plus ou moins longue de pertes répétées dues à des réactions instinctives face au marché. C’est l’accumulation de pertes qui va généralement nous pousser à comprendre pourquoi, malgré une excellente maîtrise technique du trading, nous n’arrivons pas à devenir gagnants sur le long terme.

En conclusion, nous pouvons relever le fait que le trader est amené tôt ou tard à faire face à une situation où son instinct va jouer un rôle capital dans son trading. Cela peut aller du simple trade impulsif pour le plus averti à la mort totale du compte de trading si l’on n’y est pas suffisamment préparé. Cette étape constitue un enjeu important pour lui, celui de parvenir à maîtriser ses émotions pour ne pas qu’elles prennent le dessus sur sa raison et l’amènent à utiliser un levier excessif ou tout autre moyen destructeur compromettant sa survie sur les marchés financiers. Une fois cette étape passée, il va pouvoir appréhender son trading de manière plus sereine tout en gardant en tête le fait qu’il n’est jamais à l’abri d’une perte de contrôle de lui-même.

Re: Quand le trader perd le contrôle

par plataxis » 25 juin 2015 22:44

:top: :top: :top:

Re: Quand le trader perd le contrôle

par chad » 26 juin 2015 00:14

:bravo: ;)

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Thierry80 » 26 juin 2015 06:30

Merci Samuel, excellent :top: :bravo:

Re: Quand le trader perd le contrôle

par falex » 26 juin 2015 07:43

Samuel en mode : réflexion /spirituel

Dans quelle catégorie te situes-tu actuellement ?

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Anonyme01 » 26 juin 2015 09:09

En fait, il s'agit d'un texte que j'avais écrit il y a quelques semaines. J'ai décidé de le poster sur le forum plutôt que de le garder égoïstement pour moi ;-)

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Amarantine » 26 juin 2015 09:18

Samuel, tu sais que tu as la plume facile et qu'on aime te lire, alors n'hésite pas à poster tes écrits, on saura les apprécier.

Re: Quand le trader perd le contrôle

par Anonyme01 » 26 juin 2015 10:27

Amarantine a écrit :Samuel, tu sais que tu as la plume facile et qu'on aime te lire, alors n'hésite pas à poster tes écrits, on saura les apprécier.
Je compte en effet parler de sujets autres que le trading sur Andlil. Cela ne peut faire que du bien d'ouvrir le débat de temps en temps ;)

Re: Quand le trader perd le contrôle

par chad » 26 juin 2015 11:20

Amarantine a écrit :Samuel, tu sais que tu as la plume facile et qu'on aime te lire, alors n'hésite pas à poster tes écrits, on saura les apprécier.
j'avoue que normalement un pavé comme ça je passe mon chemin, tu fais parti des rares personnes que j'arrive à lire autrement qu'en diagonal et sans mal de tête :bravo:

Re: Quand le trader perd le contrôle

par libertarian » 28 juin 2015 11:25

Merci pour le partage
on peut aussi combiner les 3 techniques

Sujets similaires
quand on perd
par Benoist Rousseau » 05 déc. 2012 14:23 (1 Réponses)
Film_Blondie Maxwell ne perd jamais
Fichier(s) joint(s) par ChristelleP » 25 août 2020 22:00 (1 Réponses)
Qui gagne et qui perd en bourse ?
Fichier(s) joint(s) par Audric19 » 31 janv. 2021 14:58 (12 Réponses)
PRT et programme de contrôle parental.
par Nymphea » 19 mai 2016 20:44 (2 Réponses)
Pegasus : prendre le contrôle d'un iPhone par un SMS
par takapoto » 18 nov. 2016 03:58 (0 Réponses)
Trading Automatque - Contrôle des pertes
Fichier(s) joint(s) par Ano782345 » 05 juil. 2017 05:59 (27 Réponses)
Contrôle de parité NAS Synology très lent
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 01 sept. 2017 11:56 (9 Réponses)
Rester dans la retenue, c'est garder le contrôle
par wxc789 » 21 janv. 2021 13:20 (13 Réponses)
Qui controle les transactions ?
par Francis1 » 29 janv. 2021 09:22 (5 Réponses)