ProRealTime
On y parle fiscalité, défiscalisation, finances personnelles, impôts, réductions d'impôts, livrets rémunérés, immobilier, assurances vie...

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par Jean » 12 avr. 2013 16:48

LVO a écrit :quels est la différence entre une tulipe et les emm*rdes
Spoiler:
elles viennent toutes les deux de Hollande
OK je sors

Mon ami LVO, attention à ce que vous dites.

En français litteraire, on dit: "quels est la différence entre une tulipe et les ENNUIS". :mrgreen:

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par Rogue » 12 avr. 2013 17:17

Gouda a écrit :Dossier dispo sur le site monfinancier.com :

"Aux Pays-Bas, les revenus réels d'un patrimoine mobilier et immobilier (autres que la résidence principale) ne sont pas soumis à l'imposition. En effet, quel que soit le rendement réel de ce patrimoine, l'administration fiscale hollandaise applique un rendement forfaitaire de 4%, sur ce patrimoine après déduction d'un abattement de 20 014 euros). Ce rendement forfaitaire sera ensuite soumis à un taux de 30% . Le patrimoine destiné à des fins personnelles comme la voiture, les bijoux, les objets d'art etc. est exonéré, à moins qu'il ne s'agisse d'un investissement.
Les plus values ne sont donc pas imposées, bien qu'elles contribuent à augmenter le patrimoine et donc le rendement forfaitaire l'année suivante.
La création de cette imposition sur les revenus du patrimoine s'est accompagnée de l'abrogation de l'impôt sur la fortune. Il faut dire que ce système revient finalement à appliquer, au lieu d'un impôt sur les revenus du patrimoine, un impôt sur la fortune de 1.2%.
Il existe néanmoins une exception : les intérêts, les dividendes et les plus-values de cessions obtenus à titre privé sont imposés au taux de 25% si le contribuable détient au moins 5% des actions d'une société.
Le patrimoine bénéficie aux Pays Bas d'une fiscalité plutôt clémente, surtout le patrimoine qui rapporte. "
En revanche, j'ai pu lire que les droits sur les successions étaient confiscatoires... tu confirmes ?

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par Eversa » 12 avr. 2013 18:02

Jean a écrit :Mon ami LVO, attention à ce que vous dites.

En français litteraire, on dit: "quels est la différence entre une tulipe et les ENNUIS". :mrgreen:
:mercichinois: Merci Jean! http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2606&u=11654795 :lol2:

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par yann » 15 déc. 2013 20:37

superbe forum !!

je récapitule, donc en hollande l'imposition totale sur les plus values issues du fx, futurs, ou autre secteur, sont imposables sur le capital de départ à hauteur de 34% ou moins (abattement ).
si c'est bien ça il est plus intéressant d'y trader qu'en Angleterre ou même qu'au luxembourg.

de plus l'impôt sur la fortune est de 1,2 % !!!!
l'ambiance collective generale doit être au sourire

source :

h**p://http://www.unpi.org/Donnees_Client/Doc/Produit/16.pdf

Aux Pays-Bas, cet impôt a été supprimé en 2001 pour être remplacé par un
impôt de 30% sur les revenus théoriques du capital, supposée égaux à 4% de
l’actif net (à l’exclusion de la résidence principale et des capitaux investis dans
une entreprise personnelle), soit l’équivalent d’un impôt sur la Fortune de 1,2%,
qui exonère les revenus réels du capital (intérêts et dividendes).


PS: ce forum est le seul à avoir réussi à répondre à la terrible question du trader français "où aller trader" si on n'a pas envie de faire des montages financiers, ni d'être illégal, tout en gardant un niveau de vie très appréciable par rapport à l'impôt !

merci de toutes ces lectures

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par yann » 21 déc. 2013 14:51

Fiscalité Pays bas

h**p://http://www.mfe.org/index.php/Portails-Pays/Pays-Bas/Fiscalite/Fiscalite-du-pays

L'Angleterre est plus intéressante avec un seuil beaucoup plus élevé

Les impôts en Angleterre
21 mars 2011 (DERNIÈRE MISE À JOUR)
Les impôts en Angleterre et au Royaume Uni que doivent payer les particulier touchant des revenus (que vous soyez étranger expatrié ou britannique) sont de différentes natures. On retrouve :
- L’impôt sur le revenu
- La taxe d’habitation ( appelée Council Tax en anglais)
- L’impôt sur les plus values
- La taxe immobilière
- La TVA
Nous ne parlerons ici principalement que de l’impôt sur le revenu et de la taxe d’habitation (« Council Tax« ). Pour plus de détails sur l’ensemble des impôts au Royaume Uni, vous pourrez consulter le chapitre très complet qui y est consacré dans le livre « Travailler et vivre en Angleterre« .
L’impôt sur le revenu en Angleterre est prélevé à la source
C’est votre employeur britannique qui se chargera de calculer et de prélever sur votre salaire tous les mois l’impôt sur le revenu que vous devez. Le montant de cet impôt est calculé au fur et à mesure de l’année, et adapté à vos revenus. Ce système s’appelle PAYE. (« Pay As You Earn« ).
Comment est calculé l’impôt sur le revenu ?
Une déduction fiscale, identique pour tous les contribuables de moins de 65 ans (et quelle que soit leur situation familiale) est appliquée sur le montant de vos revenus annuels. Cette déduction s’élève à 6 575 livres par an.
Le revenu net imposable (le revenu qui va servir de base à l’application du taux d’imposition) est égal aux revenus nets moins cette déduction fiscale.
Le taux d’imposition est, comme dans beaucoup de pays, fonction du revenu net imposable :
• Entre 0 et 34 800 livres : 20%
• Entre 34 800 et 150 000 livres : 40%
• Plus de 150 000 livres : 50%
Vous pouvez vérifier le montant que vous paierez pour l’impôt sur le revenu sur le site HM Revenue & Custom.
L’impôt sur le revenu étant prélevé au fur et à mesure, il n’y a pas de déclaration d’impôt à effectuer.
Cependant, nous conseillons aux personnes qui touchent des revenus de plusieurs sources (comme par exemple ceux qui ont plusieurs employeurs), et / ou qui touchent des revenus de l’étranger par exemple de remplir une déclaration de revenu (« Tax Return ») pour être certain d’être imposé au juste montant.
Qui est concerné ?
Que vous soyez expatrié ou travailleur détaché travaillant plus de 183 jours par an sur place, vous paierez votre impôt sur le revenu au Royaume Uni.
La déclaration pour les travailleurs indépendants
Les travailleurs indépendants doivent pour leur part faire une déclaration de revenu. Cette déclaration d’impôt pour indépendants peut se faire directement en ligne, le site HMRC se chargeant ensuite de vous faire parvenir le montant d’impôt que vous aurez à régler.
La Council Tax, la taxe d’habitation anglaise
En tant que locataire, vous devrez vous acquitter de la taxe d’habitation, la « Council Tax« . Elle est prélevée par les communes, et est fonction de la valeur du logement sur le marché immobilier (et pas de vos revenus). Dans les grandes villes, la Council Tax est calculée par quartier.
Elle varie de quelques centaines à quelques milliers de livres par an. Son montant dépend d’une classification (qui va de A à H) du logement qui est faite par le fisc britannique. Pour vous faire une idée de ce que vous paierez, vous pouvezestimer le montant de la Council Tax sur le site UpMyStreet.com.

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par yamaha104 » 08 janv. 2014 18:39

bonjour, j'ai une question. il y a peut j'ai versé 10000 euros dans une agence de Gestion de portefeuille en France mais seulement je me demande ce que je vais devoir déclarer. l'on me dit que tant que je ne touche pas 25000 euros par an je ne dois rien déclarer. j'habite en belgique, merci pour vos réponses.

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par Ppouille » 28 nov. 2014 11:53

Bonjour à toutes et à tous.
Après avoir lus différents posts de ce topic, je peux vous apporter certaines précisions quant à la fiscalité sur le forex en Belgique car sous le couvert de l'anonymat, j'ai posé la question au fisc Belge et voici la réponse :
Les placements sur le marché du forex ne sont généralement pas considérés comme de la gestion normale de patrimoine privé. En principe, les revenus de placements qui ne sont pas considérés comme de la gestion normale de patrimoine privé doivent être imposés en revenus divers voir en revenus professionnels. Les revenus que vous tireriez de ces placements devraient normalement être à déclarer et seront imposés soit à 33% (revenus divers) soit au taux progressif (revenus professionnels). S'agissant d'une question d'appréciation de faits, c'est votre service de taxation qui est compétent pour estimer si ces revenus sont imposables et de quelle manière. Veuillez les contacter en cas de doute.
Voilà qui est donc clair, les revenus du forex sont taxés à 33% en Belgique.

(propos suivant effacés par la modération car demandant des conseils pour des actes illégaux)

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par Nicolas88888 » 02 févr. 2015 23:44

Bonsoir à tous,

bon si je comprends bien 33% légalement de taux d'imposition tout compris en Belgique.. ok, pourquoi pas

Pour le pays des tulipes, je ne suis par contre pas sur d'avoir bien compris ce qu'il en est ?? Quel est en réalité le taux d'imposition global pour un scalpeur trés actif sur cfd à risque limité?

Un el dorado du boursicoteurs pour certains? Mais qu'attends-on alors pour tous s'installer au pays?

Pourriez vous résumer/préciser, merci

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité en Belgique

par clodreb » 24 févr. 2016 11:08

Hello,
avec les nouvelles taxes belges d'application au 01/01/16, il y a une spécification un peu plus claire de ce qu'on entend par "bon père de famille" en Belgique : si vous vendez vos actions avant 6 mois de conservation , vous êtes un vilain spéculateur qui sera taxé.

pour un peu plus de détail voir :
h**p://http://www.bloom-law.be/fr/actualite/nieuws/5182/la-taxe-sur-la-speculation---une-nouvelle-taxe-pour-linvestisseur-particulier

pour les cfd à risque limité, ça reste encore flou : on attend un arrêté de loi.

pour les actions, l'état belge a bien compris le sens de "taxer de manière intelligente au benef de l'état" :
là où la france autorise un report de vos moins values pendant 10 ans, la belgique ne les autorise même plus la même année .

En clair :
- j'achète 10 actions X en janvier
- j'achète encore 10 actions X en mai
- j'en revends 10 en septembre avec une PV=100eur
- je revends les 10 dernières en décembre avec une MV=120eur

global de l'année : MV=-20eur
pourtant l'état taxe la PV de septembre car elle concerne les actions que j'ai achetées en mai (donc moins de 6 mois avec la méthode LIFO)

Moralité : vous faites des MV et vous êtes encore taxé ....merci la Belgique :musique:

Re: Régime fiscal pour les cfd à risque limité à risque limité en Belgique

par Traderlambda » 05 août 2020 22:35

Salut à tous ,
Je sais c est un vieux post .

J ai une question si il y a des belges .
J ai tradé en 2009 et puis j ai construit ma maison et ne suis plus revenu sur la bourse . J’ avais fait une belle plus values a l époque et n étant pas formé je ne voulais pas tout perdre .
Soit à l époque pas de taxe sur les plues values boursière.
Puis je vois quand 2016 ils avait mit une taxe qu ils ont supprimé en 2017 .
Donc pour moi d après ce que j ai lu plus de taxe si on trade des actions en temps que particulier en Belgique 🇧🇪
Si je ne me trompe : donc même situation que 2009
Reste un point à éclaircir concernant le force ou les cfds à risque limité.
Les cfd à risque limité ont été interdits de commercialisation en Belgique mais un belge peu trader des cfds à risque limité sur un compte étranger.
Mais comment le fisc belge considère les gains cfd à risque limité fait à l étranger . Le cfd à risque limité est t il considère comme produit boursier ? Ou avec un sous jacent en action ou indice et Forex côté en bourse ? Et donc rentre de le cadre de l exemption de taxe sur les plues values ?
Donc on ne doit pas le déclarer ?

Concernant le Forex , si on le trade directement , pas de taxe non plus .

Je suis toujours novice mais je le forme et me renseigne , donc merci pour vos réponses .

JE suis en compte demo sur cfd à risque limité pour le moment .

Sujets similaires
Le Régime de Benoist, changement de régime alimentaire
par Pulcherie » 12 juin 2019 20:38 (440 Réponses)
PP future sur PRT cfd à risque limité risque limité
par Greg13740 » 02 oct. 2019 12:29 (3 Réponses)
Questions backtest cfd à risque limité risque limité
par Jul71 » 20 mars 2020 07:02 (4 Réponses)
Compte à risque limité ou compte pro avec appel de marge ?
par chad » 24 janv. 2017 10:54 (82 Réponses)
Compte risque limité chez IG
par Minimog » 04 mars 2017 13:28 (13 Réponses)