ProRealTime
Pour faire découvrir et partager sur nos films et séries TV préférés

Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par trappiste73 » 18 Déc 2018 09:47

Pour comprendre que répondre aux urgences sociales dans la précipitation est une grave erreur, une petite transfusion de France Culture peut être salutaire :) :

L'urgence : https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/du-grain-a-moudre-du-lundi-17-decembre-2018

L'histoire, cette fois-ci, Robespierre, pour nous éclairer sur l'actu : https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/robespierre

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par Florian » 18 Déc 2018 09:57

trappiste73 a écrit:Pour comprendre que répondre aux urgences sociales dans la précipitation est une grave erreur

Je ne cesse de le dire. C'est dangereux.

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par Benoist Rousseau » 18 Déc 2018 10:12

Merci pour les liens.

L’histoire l’enseigne.

Mais c’est valable en toute chose :

La trading leconolie l’amour les achats (compulsifs).

L’urgence c’est être dominé par les passions et non la raison.

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par falex » 18 Déc 2018 10:14

C'est bien pour ça que les pilotes de lignes s'entrainent à gérer les situations d'urgence ... pour en plus être animé par la peur mais uniquement par des gestes techniques pour revenir en zone "normal".

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par falex » 18 Déc 2018 10:20

finalement Macron qui a attendu plusieurs semaines avant de réagir, a bien fait. Un tu attends que la colère redescende un poil pour retrouver une parole et un échange possible. Après quand je vois toute le mesure que l'on annule ... ben je me dis que l'on est vraiment en plein paradoxe : Tout le monde veut que l'on réforme mais en fait personne n'en veux.

---

A croire que ce pays est ingouvernable par un centriste ...
Vais peut-être aller m'exiler en DE.

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par Florian » 18 Déc 2018 10:25

Je penses qu'il va falloir remettre des vieux briscards politiques aux manettes sur un remaniement afin de rassurer la population et pouvoir relancer les réformes.
Encore faut-il que ces briscards acceptent de travaillés main dans la main avec Macron qui les a bien séchés aux présidentielles :lol:

Si il veut sortir de la crise et relancé la machine à réforme il aura peut-être pas le choix.

Attendre que la foule s’essouffle seule, c'était le moyen d'éviter l'affront sur les ronds points avec les forces de l'ordre. Cette dernière était à mon avis la dernière solution. Le mouvement s’essouffle, Freud l'explique bien.

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par falex » 18 Déc 2018 10:37

Oui pas faux Florian. Remettre un peu de "vieux sang" pour rassurer. D'un autre côté avec Collomb CT un peu ce qu'il avait essayé de faire.

Alalalala pas simple la politique, à vouloir satisfaire tout le monde on arrive au grand classique du "consensus mou" ... qui en générale ne satisfait aucune partie prenante et ne fait que reporter le problème à plus tard.

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par Miju » 18 Déc 2018 10:50

Il y a deux ans, tout le monde disait "Tous dehors" et maintenant on parle de "vieux briscards" de la politique.

Regardons les membres du gouvernement, ils sont tous compétents dans leur domaine: santé, transports, économie, éducation... Pour moi, il y a deux points faibles dans ce gouvernement: le premier ministre que je trouve trop rigide et non à l'écoute et l'intérieur qui lui est incompétent.

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par doberman86 » 18 Déc 2018 10:59

https://1000-idees-de-culture-generale.fr/psychologie-des-foules-gustave-le-bon/

ce concept permet d'expliquer en partie le paradoxe dont il est question à savoir d'un côté l'envie de réformer et de "construire" sur la durée et de l'autre l'envie de tout détricôter sans vision claire( la passion liée à cette foule qui suit un mouvement venu selon certains des us).

Re: Robespierre, l'urgence et les gilets jaunes

par Florian » 18 Déc 2018 11:00

Je m'interroge sur l'augmentation du smic depuis les décennies passés. Est-ce que finalement il n'a pas été augmenté bien au delà de l'inflation ?
Donnant l'habitude alors de se faire des plaisirs ? Car on le sait, des plaisirs, procure une addiction.
Je veux dire par là, qu'avec le trop perçu, nous nous sommes créer nos propres addictions qui pour chacun sont devenus "normal" voir même encré en nous.
Nous avons nous même créer des "besoins" superficiels supplémentaire avec ce trop percu (Mcdo, cinéma, blouson à 200euros, jean à 150euros, voiture en leasing - à loyer - et jen passe) dont nous avons pas la nécessité absolue.

Aujourd'hui, c'est acquit. Demander au gens de réduire leurs consommations qui est simplement leur addiction est finalement voué à l'échec.

Pour moi, le citoyen est en plein là dedans, ce sont des caprices addictifs.

Miju, je suis d'accord avec toi. Moi le premier je souhaitais de la jeunesse compétente.
Maintenant, si je soumet le fait qu'il faudra peut-être remettre des "vieux", c'est qu'ils y pensent déjà à mon avis. Ca aura pour but de "rassuré" la plupart des citoyens hermétique aux changements que Macron veut mettre en place. Ils auront le tact pour expliquer les raisons des réformes et taxes, venant d'eux ca rassura.

Articles en relation
450 minutes de gilets jaunes
Fichier(s) joint(s) par BeerIsDead » 27 Jan 2019 18:38 (119 Réponses)
L'urgence de ralentir
par Garex » 11 Juil 2019 06:05 (16 Réponses)

ProRealTime