Combien gagne un auteur d'un livre, son éditeur et... le libraire ou Amazon ?

22 2 2021 - 3 commentaires
ProRealTime

Depuis que j'ai écrit deux livres, les traders sont de vrais communistes et devenez trader pro, j'ai découvert le monde de l'édition.

Je vous propose une visite guidée pour découvrir la répartition entre un auteur, la maison d'édition, le distributeur et en bout de chaîne Amazone ou votre libraire qui vous vendra le livre. Vous verrez que c'est assez surprenant.

La vidéo explicative sur les droits d'auteur

L'auteur est le parent pauvre

L'écrivain ou l'auteur est donc le parent pauvre dans le domaine de l'édition. C'est lui qui est le moins rémunéré pour son travail. Il peut espérer toucher en droit d'auteur entre 5 % et 8 % du prix hors-taxes de son livre à ses débuts. 10 % s'il commence à être connu et qu'il fait de belles ventes. Et finalement, au grand maximum, 15 % pour les écrivains stars vendant des centaines de milliers d'exemplaires et qui accaparent les devantures des supermarchés.

Repartition du prix dun livre 1024x682

Répartition du prix d'un livre

Il est à noter que l'écrivain est rémunéré en droit d'auteur. Cela implique que l'auteur garde un droit moral sur son texte mais que c'est l'éditeur qui en possède la jouissance (Et pour une durée de 99 ans généralement). L'éditeur peut donc faire ce qu'il veut du texte, il en est le propriétaire tant qu'il ne dégrade pas l'essence même du texte. Mais concrètement, l'auteur ne possède pas son livre. Le livre appartient à l'éditeur qu'il peut revendre comme il le souhaite (Un autre éditeur par exemple) ou le transformer (Audio book, court-métrage…).

Il est bien entendu utile de préciser que les 8 % de droits d'auteur brut sont avant impôt…

vente dun livre repartition 300x169

vente d'un livre répartition

L'éditeur a des marges réduites

L'éditeur gagne environ 20 % sur le prix d'un livre mais il a des frais. Il doit employer des personnes qui vont relire le livre, le mettre en forme, avoir un graphiste pour les couvertures… Ses marges de manœuvre sont très réduites. Il peut gagner un peu plus en réduisant le nombre de pages au détriment de la facilité de lecture. L'astuce est simple, il suffit de réduire la taille des caractères. Il peut aussi jouer sur la qualité du papier pour réduire les coûts. Et vous vous retrouvez avec un livre tout jaune quelques années après.

Amazon et le libraire sont les grands gagnants

Les grands gagnants de la vente d'un livre sont donc ceux qui sont au bout de la chaîne : le libraire ou les sites de vente Online comme Amazon, la Fnac… Ils récupèrent entre 45% et 55% du prix de vente totale d'un livre. Il est à noter que le format e-book ne change pas grand-chose dans la répartition des gains sur un livre. L'auteur gagne en moyenne 2% à 3 % de plus, l'éditeur aussi et le reste va dans la poche du e-commerce. Un e-book est même beaucoup plus avantageux pour les sites comme Amazon. Ils font de meilleures marges avec car ils n'ont pas à vous l'envoyer par la poste, ils n'ont pas à le stocker.

 Peut-être le plus choquant sur la vente des livres

Cela m'avait laissé sans voix quand je l'ai appris. Quand Amazone ou la Fnac.com commandent des livres pour les vendre sur leur magasin en ligne, ils ne prennent absolument aucun risque. En effet, s'ils ont des invendus au bout d'un an, ils les détruisent. L'éditeur doit rembourser les distributeurs !

Donc si la Fnac.com  commande 500 livres et qu'au final elle n'en vend que 200 exemplaires, elle informera l'éditeur qu'elle détruit 300 livres et que celui-ci doit rembourser. Donc c'est à l'éditeur de supporter la mauvaise gestion des stocks et la mauvaise anticipation ! Heureusement, les algorithmes et l'intelligence artificielle sont au point chez Amazon pour anticiper les ventes et les "retours" sont très exceptionnels. Ce qui n'est pas le cas de toutes les boutiques online...

Conclusion sur la vente des livres

En étant un petit peu caricatural, l'auteur d'un livre est l'équivalent d'un paysan. Le paysan vend 0,15 € le kilo de tomates qu'il verra à 1,50 € 2€ dans les grandes surfaces. C'est un petit peu le même principe, le créateur ou le producteur est celui qui est le moins rémunéré. Mais sans Amazone, mon livre devenez trader pro ne se serait pas vendu à des milliers d'exemplaires. Tout comme le paysan n'aurait pas pu écouler l'intégralité de sa production de tomates.

On n'écrit donc pas un livre pour devenir riche, éventuellement pour enrichir son éditeur et Amazon. On écrit un livre pour le plaisir, la notoriété que cela peut apporter et l'idée même de l'avoir fait. Être édité, être lu par des milliers de personnes que vous ne connaissez pas, avoir pu diffuser vos idées… tout cela est une grande gratification. Si vous avez envie, je vous encourage fortement à prendre la plume et à vivre cette expérience passionnante.

Auteur Benoist Rousseau

Benoist Rousseau est diplômé de l'université Paris-Sorbonne en histoire économique contemporaine et de la Certification Professionnelle des Acteurs des Marchés Financiers de l'AMF. Il a été professeur d'histoire pendant 12 ans avant de devenir trader en compte propre. Ancien Conseiller en Investissements Financiers, il est aussi écrivain. Son ouvrage "Devenez Trader Pro" est numéro 1 des ventes dans la catégorie bourse depuis de nombreux mois. Intervenant régulier sur TV Finance et divers médias, il est suivi par plus de 150.000 personnes sur les réseaux sociaux.


ProRealTime    Pourquoi je trade avec ProRealTime Futures et ProRealTime CFDs à risque limité ?

   Pourquoi je trade avec deux brokers différents ?

   Essayez la meilleure plateforme de trading 2016 2017 2018 2019 et 2020 !

   Ouvrez un compte Démo Gratuit ou Réel

3 Commentaires pour Combien gagne un auteur d'un livre, son éditeur et... le libraire ou Amazon ?

  1. Bonjour Benoît,
    Merci pour cet article et de mettre les pieds dans le plat. Ta comparaison avec les agriculteurs est tout à fait pertinente, et j'avais fait le même constat en 2013 lorsque j'ai sorti mon bouquin.
    Tellement écœuré par ce système, même si je n'ai pas écrit mon bouquin pour gagner de l'argent comme tu le dis également, je me suis refusé de passer par un éditeur.
    Et comme les agriculteurs qui passent de plus en plus à la vente directe, je suis passé en direct avec le consommateur, en créant ma propre boite d'édition.
    Ce n'est absolument pas compliqué, puis il suffit de trouver un imprimeur (TheBookEdition ou Lulu par exemple), et le tour est joué. Lulu se charge même de mettre désormais le livre sur Amazon (pratique quand même pour la visibilité), mais la marge qui revient à l'auteur est bien supérieure aux 5 à 8% dont tu parles. Et on peut même si on le souhaite, via un simple site internet, de faire de la vente en direct. Seules contraintes : le référencement, et acheter un peu de stock et procéder aux envois soi-même. Si on ne vends pas trop de livres, ce n'est toutefois pas une réelle contrainte.
    A bon entendeur 😉

  2. Christelle PUYRAUD dit :

    Tu m'apprends des choses Benoist... je n'avais pas connaissance de cette répartition...

  3. Kabir dit :

    Très bon article Benoît. Je suis aussi l'auteur de deux livres chez amazon, la "Boule de Cristal de l'Investissement et du Trading" et "La Santé en Excellence", avec les mêmes expériences que toi... Mais la pire expérience était avec l’Éditeur "Les Trois Colonnes". Ils ont pris 2400 euros environ, pour publier le livre en l’état, avec une retouche de la page de couverture... Après deux ans, ils ont dit qu'ils en ont vendus trois (peut-être plus - mais ne donne aucune visibilité sur leur vente) et m'ont versé quelques miettes... Il y a eu plus de vente sur mon site internet ou sur amazon.fr que par l’éditeur qui, en particulier, était chargée d'en faire la promotion...
    Le livre, en PDF et en anglais pour le moment, est disponible GRATUITEMENT ou pour $7.90 pour les frais d’expédition sur mon site internet...
    Aman Kabir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Compte de trading avec PRT Trading

ProRealTime En exclusivité, cette offre de 15 jours sera prolongée à 1 mois en passant par Andlil

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez les derniers articles du blog Andlil par email lors de leur publication
En cochant cette case, j’accepte la Charte de confidentialité de ce site.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide du lien de désinscription présent dans chaque Newsletter.