ProRealTime
On y parle fiscalité, défiscalisation, finances personnelles, impôts, réductions d'impôts, livrets rémunérés, immobilier, assurances vie...

Re: Fiscalité du trader

par Benoist Rousseau » 25 juil. 2013 12:48

Je parlais pour une compta de trader, elle est "légère", il n'y a rien, pas plus de 10 lignes/ mois.

Pour toute ma société, je paye 1500€ HT / an avec validation d'un expert comptable, gestion TVA, URSSAF etc

La région parisienne c'est extrèmement cher, beaucoup de boites ont leur comptable en Province (ils cherchent les clients, ils crèvent parfois de faim, tu peux négocier un forfait etc).

Re: Fiscalité du trader

par typiac » 25 juil. 2013 18:21

Oui, c'est vrai que c'est cher, d'autant plus qu'ils proposent des services qui ne servent à rien tels que des plateformes en lignes, ou du "conseil" juridique alors qu'il faut parfois rester calme pour justifier de la légitimité pourtant flagrante d'une dépense...

Re: Fiscalité du trader

par tripleA » 02 août 2013 23:04

Bonsoir à tous et à toutes,

Je suis dans l'embarra quant à un souci fiscal.
Je m'explique, je un jeune trader pour compte propre toujours en études de finance et exploitant un modèle de trading sur cfd à risque limité chez ig market via le cac 40, créé avec un ami, nous tradons d'ailleurs en binôme.

Le fait est que nous avons le statut d'étudiant, que nous sommes encore rattachés dans le foyer fiscal de nos parents, taxés à 30%.
Nous avons un grave problème, les prévisionnels allant d'octobre 2013 à octobre 2014, indiquent un résultat Net de 510 000€ net chacun fourchette basse, et ce en tenant compte des tranches de l'IR progressives. Je ne blague pas, nous sommes en grande détresse et nous ne trouvons aucunes réponses sur internet.Nous ne savons pas par où commencer ...

Quelques précisions :
Nous avons peur que nos parents se retrouvent en reclassification leurs revenus avoisinent 4000€ par couple. Mon père à une PME dans la métallurgie ma mère est comptable, le père de mon binôme est directeur d'une agence d'assurance sa mère travaille avec lui.

Pendant l'année 2014 nous allons être tous les deux déclarés indépendant du foyer fiscal par nos parents.
De ce fait en tant qu'étudiant, une reclassification existe t'elle ? y a t'il un barème s'appliquant vu que nous n'avons pas d'autre source de revenus ? Ou allons nous continuer à être imposés sur le barème de l'IR à notre nom propre du fait de l'indépendance ?

Nous avons pour idée de nous expatrier en Belgique vers une ville frontalière avec un droit de séjour, en attendant les trois années de résidences avant d'être naturalisés, tout en continuant nos études sur un autre campus celui de Lille, toujours dans l'école où nous sommes. En effet, 6 mois et deux semaines de vacances et stage en Belgique pour 5 mois et deux semaines d'aller- retour en France pour les cours (trajet 1h aller retour). Pour montrer notre attache à la belgique nous voudrions créer une société où nous ne ferions que de trader, peu d'impôts sur les bénéfices des sociétés en Belgique. Après aucune idées des cotisations sociales.

La seconde idée est de continuer nos études en France, de trader en France toujours avec ce prévisionnel, et de créer une société en France de n'importe quoi quitte a acheter nous même des choses pour se garantir le SMIC et ainsi démontrer que nous avons une activité salarié, que nous n'empruntons pas d'argents aux banques, pas d'outils de pro, pas de reuters ou bloomberg, juste l'ADSL et environ 12 à 13 trades max par jours. Mais nous aurions un diplôme d'ingénérie en finance des marchés.

Cette somme fait rêver, notre modèle aussi, j'en suis désolé c'est un cauchemar de commencer à être riche en France surtout lorsque l'on est trader ... je parle en connaissance de cause, j'ai acheté mes premières actions à onze ans et depuis je gagne bien ma vie, donc du sérieux, pas de . de notre part, mais une grande détresse ...

Devons nous aller voir un avocat fiscaliste ? ou créer une société de finance en France et gagner 100€ pour en reversé plus de 80 à l'état en impôts sur les sociétés et cotisations sociales, sachant qu'en tant qu'indépendant pas ou peu de couverture sociale, la retraite ce mot n'existe plus, il date de l'époque des Trente Glorieuses, etc etc prendre les risques, s'investir dans des recherches, pour se faire racketter et ne même pas pousser les gens à s'enrichir car in fine on est pas idiot l'argent est recyclé en actions ou titres participatifs, finançant l'économie réelle et assurant la liquidité des marchés financiers un des fondements de ces derniers.

Si vous auriez une minute à nous accorder ce serait vraiment sympa, car la on ne sait plus où nous en sommes.

D'avance nous vous remercions,

Re: Fiscalité du trader

par Benoist Rousseau » 02 août 2013 23:58

Première remarque : les résultats en paper trading sont souvent à 5 6 ou 7 chiffres et finissent bien souvent dans le rouge en réel. Beaucoup de traders sont en paper trading millionnaire et difficilement smicard en réel (trading discrétionnaire et automatique). Moi même je suis millionnaire chaque année en discrétionnaire et multi millionnaire en backtestant des EA et pourtant quand je fais une années avec 10 fois moins que simulé, je suis hyper heureux. Ce n'est pas pour vous doucher, mais c'est la réalité j'en ai vu pas mal avec des résultats faramineux rêver et au final... et pas mal d'étudiants avec les mêmes études que vous. J'en discutais encore il y a 15 jours avec une amie prof de finances des marchés dans une université américaine, elle a que des millionnaires en paper trading à chaque promotion.

Votre statut d'étudiant ne vous protège pas d'avoir des revenus ou de travailler, donc vous serez imposés (tout est explique là : Fiscalité des bénéfices boursiers.

La Belgique n'est pas un bon plan pour créer une société, c'est plus taxé qu'en France ^^ 33.99% contre 33% en France, c'est uniquement un bon plan si vous achetez des actions que vous les gardez un an sans rien faire. C'est valable si vous êtes déjà rentier ^^ 10 15 A/R par jour c'est de la spéculation et c'est lourdement taxé en Belgique :)

Si vous créé une société en France vous ne serez pas taxés à 80%... il ne faut pas non plus paniquer ^^ c'est 56.5% maximummum tout compris dans votre cas (et vous pouvez faire des dépenses, récupérer la TVA... vous achetez tout à -19.6%) et si vous gagnez 500.000€ et bien il serait plus intelligent d'acheter un hotel particulier comme siège de votre société (vous pourrez y dormir...) et vous ne pairez pas un centime d'impôt et vous aurez même des aides de l'Etat s'il est classé ^^ En France quand vous avez une société qui fonctionne bien, on s'en sort très bien, il suffit d'investir, c'est une chance, cela vous poussera à vous déveloper, avoir de l'immobilier de luxe, un hélicoptère... :)

A mon avis le plus simple, c'est déjà de gagner de l'argent entre octobre et décembre 2013, je vous le souhaite :) et vous ne serez pas beaucoup taxés sur 3 mois. Si vous gagnez beaucoup en 2014 et bien vous déclarez vos gains en 2015 comme particulier puisque vos études devraient prendre plus de temps que votre trading donc vous êtes couverts (vous pouvez faire des recherches). Une fois diplomé, il faudra créer une société si ça marche pour vous.

Donc don't panic, si vous gagnez 500.000€ la France est un vrai paradis fiscal pour riches, en étant pas trop bêtes et honnêtes vous ne paierez pas un centime (vous achetez un bien immobilier au nom de la société à hauteur de vos bénéfices, 0€ d'impôt) l'année d'après vous aménager tout, faire tout retaper par des sociétés (déduit de vo sbénéfices) et vous louez une partie de votre hôtel à des sociétés ou entreprises. Vous touchez des loyers et avec ces loyers vous pouvez allez vivre en Belgique de vos rentes... C'est tout le mal que je vous souhaite.

Re: Fiscalité du trader

par tripleA » 03 août 2013 00:23

Merci de votre réponse,

La dernière version de notre modèle nous à rapporté près de 100 000€ l'an dernier, donc nous sommes confiant pour la suite, sachant que celui ci est dotant plus efficient.
Nous sommes au courant de ces calculs insignifiants et hallucinants, mais chez nous pas de . que du résultat, c'est la devise du binôme en quelque sorte.

D'accord donc si je récapitule :
-je serai soumis à l'IR en tant qu'étudiant
-je fais le max d'argent jusqu'à décembre 2013, pour confirmer la nouvelle version du modèle
-mes parents ne seront pas soumis à la moindre requalification, et je leur donnerai la part de surplus d'impots que j'ai généré car rattacher au foyer fiscal (c'est normal)
-je me fais déclarer indépendant du foyer fiscal à partir de 2014
-Je fais le plus d'argent possible en 2014, 2015, jusqu'à la fin de mes études car simplement soumis à l'IR car étudiant donc pas de requalification
-j'oublis vite fait de créer une entreprise en Belgique
-j'investis le plus possibe chaque années, afin de faire baisser mon résultat et minimiser mes impots sur les sociétés (achat de locaux en réalité ma maison, voir où grappiller des aides, profiter des Subventions dû aux travaux, louer une partie) de plus je peux même ajouter une activité de location de voitures de luxes je roulerai gratuitement, etc etc
-une fois rentier je vais donc en Belgique pour payer moins d'impôts au moins 6 mois et un jour, ainsi je continue mes activités de trading dans ma société française et je gère mon patrimoine pour le plaisir.

Ais-je bien résumer la possible éventualité ?

Merci,

Re: Fiscalité du trader

par Benoist Rousseau » 03 août 2013 00:43

Oui en gros mais il faut que tes études prennent plus de temps que ton trading pour être tranquille. Si tu asune heure de cours par semaine et que tu trades 90h par semaine, cela ne le fera pas ^^. Après cela dépend ce que tu veux veux faire de ta vie. Vivre en Belgique... il faudrait me payer pour y vivre 6 mois... (désolé pour les Belges du Forum), si tu as vraiment de l'argent, tu es libre de vivre où tu veux et peu importe la fiscalité au final... N'oublie pas que la France est le pays au monde qui a le plus de millionnaires, ce n'est pas pour rien, c'est un vrai paradis fiscal quand tu as de gros revenu... Si tu veux ne rien payer, installe toi à Dubai (fiscalité zéro sur les Pvs) et voyage...

Re: Fiscalité du trader

par tripleA » 03 août 2013 00:51

Oui je comprends, en fait nous tradons en suivant le cours, le fisc peut quand même pas vérifier le temps passé par jours ? si je laisse simplement ma plateforme ig allumée toute la journée ça compte :D ?

Je vois c'est vrai qu'en France on est quand même bien, la mentalité me dérange un peu mais bon.
il suffit d'être malin, investir, immatriculer les voitures au Luxembourg pas de frais de carte grise et un controle technique par an occasion d'un week end ;)

Pour en revenir au temps passé sur la plateforme clairement elle est allumé toute la journée, mais les ordres y'en a pas des dizaines et des dizaines, donc si un jour le fisc vient me voir pour me controler le temps passé je sais pas trop quoi dire appart que je suis le cours en même temps ...

Re: Fiscalité du trader

par Benoist Rousseau » 03 août 2013 01:01

Tu sais le sgens qui critiquent le plus la France sont bien souvent ceux qui n'ont jamais bougé leur c.l et qui n'ont jamais vécu ailleur. L'herbe est loin d'être plus verte ailleurs... on serait pas le pays numéro un pour attirer les millionnaires et les toursites sinon ^^

Le plus simple ce sera d'aller les voir, tu prends rendez-vous et ils répondront à toutes tes questions. Si tu vois en avril 2014 que tu arrives à des gains pharamineux, tu vas les voir, ils t'expliqueront la meilleure façon de procéder. Ils donnent même des conseils de défiscalisation quand tu prends rendez-vous ^^

Re: Fiscalité du trader

par tripleA » 03 août 2013 01:08

J'imagines ...

ahah super mais faut pas non plus tout leur dire sinon ça peut devenir délicat enfin je verrai bien.

Merci pour tout, ta notoriété est vraiment à la hauteur de ta personnalité, je ne suis pas déçus et à bientôt ;)

Re: Fiscalité du trader

par Benoist Rousseau » 03 août 2013 01:31

Tu sais j'ai été contrôlé, je tradais 20.000 lots par an à l'époque et cela s'est très bien passé. Si tu es clean, il n'y a aucun souci. Il vaut mieux prendre les devant, aller les voir, c'est plus apprécié que si tu fais le dos rond en croisant les doigts. Comme cela tu es sur d'être dans les clous, en cas de contrôle tu ne risques rien car tu as la réponse écrite du fisc à ta situation ce qui les engage (il faut demander une réponse écrite) et puis tu dors mieux :)

Inutile de cacher quoique ce soit, si tu es contrôlé un jour, ils savent tout sur toi (l'informatique), même plus que toi :lol: (par exemple ils connaissaient les numéros de comptes d'un broker que j'avais utilisé 10 ans avant et dont je n'avais pas fermé le compte. J'avais même oublié l'existence de ce broker qui avait disparu, racheté par X, puis X racheté par Y etc. Eux, aucun souci, ils récupèrent tous les relevés de compte en claquant des doigts, alors que toi tu mets 3 mois en pleurant et en envoyant 10 recommandés :lol2:

Sujets similaires
Fiscalité du trader américain
par schrax » 29 avr. 2013 14:13 (11 Réponses)
Fiscalité, Impôts, statuts du trader
par Benoist Rousseau » 16 janv. 2016 17:24 (15 Réponses)
Salarié, auto entrepreneur et trader -- quelle fiscalité ??
par marou » 05 janv. 2018 10:43 (10 Réponses)
Fiscalité et statut juridique du trader étudiant
par Jtrade » 05 nov. 2018 18:34 (6 Réponses)
Trader en australie : légalité et fiscalité
par Santé-Fitness » 23 déc. 2018 12:41 (12 Réponses)
Fiscalité trader pour compte propre
par Benoist Rousseau » 08 nov. 2019 13:07 (14 Réponses)
La fiscalité du trader en compte propre en Belgique
par Mouffti » 11 mars 2020 19:43 (1 Réponses)
Fiscalité en Espagne pour trader en compte propre
par kingofpop01 » 05 oct. 2020 22:21 (14 Réponses)
La fiscalité du trading
par phylou » 03 oct. 2011 18:49 (25 Réponses)
Fiscalité et Trading
par Benoist Rousseau » 22 oct. 2011 20:19 (9 Réponses)