ProRealTime
On y parle psychologie, psychanalyse, développement personnel... Le trading c'est beaucoup plus que des chiffres

L’Art de gâcher sa vie…

par bujinkan34 » 11 mai 2021 13:36

...par votre serviteur Bujinkan34.

Plus poétique que simplement écrire Je gâche ma vie…

Spoiler:
C’est avec les larmes aux yeux que je viens vers vous :cry:

Je n'ai rien à cacher...

Bon, la semaine dernière j’ai repris le chemin du trading après 4 mois d’arrêt (pour seulement 2 jours après plusieurs mois d’arrêt également).

Le lundi, j’ai pris une tôle sur le nasdaq, ma première fois dessus, -4% du capital (sur 1 000€)…bon, pas content de moi…mardi rien fait (en mode punition), mercredi en mode observation devant l’écran, idem jeudi et vendredi. J’ai lutté pour ne pas prendre de trade mais j’ai tenu. Petite victoire…

Hier midi, après une courte nuit, je me suis mis sur le nasdaq pour observer à nouveau. Au bout de 10 minutes, je vois une opportunité, allez je scalpe vite fait et je sors. Je suis en gain. Je recommence, pareil, puis un autre, je clique en gain pour sortir, l’interface mouline et je sors en perte. A ce moment là, mon pare excitation à commencé à faiblir (fatigue, ADSL)…au lieu de quitter l’écran et faire mon deuil de cette perte j’enchaine toutes les erreurs de débutants, vouloir se refaire (égo, avoir raison), je remonte un peu la pente puis tout cède (pare excitation, connexion, volatilité, obstination)… et j’ai terminé 2h après en appel de marge…tout aurait pu s’arrêter là mais nan j’ai fait un virement sur mon compte et j’ai recommencé à trader (sur-réagi, non maitrise émotionnel, comme un gamin immature)…

Sur 2 sessions, à 1€ le point, lundi 150 scalpes environ et tout le reste hier…
la honte du mois de mai 2021.png
la honte du mois de mai 2021.png (121.42 Kio) Vu 381 fois


Énième prise de conscience, mal travaillé cette nuit, pas dormi ce matin, fatigue accumulée, bref je vais craquer sous peu :cry:

J’ai un problème relationnel avec l’argent et avec moi-même.

Dès que je gagne, je fais tout pour le perdre. Peur de réussir. Mais c’est plus profond. On dirait que je reproduis le schéma familial de mon enfance. Famille pauvre, la mère qui ne travaillait pas, fin de mois en milieu de mois, toujours dans le rouge…pourtant je n’ai jamais eu de problème d’argent, zéro découvert, zéro crédit, je gagne bien ma vie dans le salariat, je gère tout bien mais en trading y a rien à faire, je me sabote dès que je suis vert…POURQUOI ??? J’ai l’impression que je veux attraper tous les points qui passent comme pour compenser le manque d’argent dans mon enfance. Et dès que je les attrapes hop je redonne tout comme si c’était sale (judéo christianisme ?)…Cela a influencé mon SURMOI étant l’enfant c’est ça ? et mon MOI n’arrive pas à le gérer ? le ÇA étant mes pulsions autodestructrices (inconscient) ? Ou je me trompe ?

Alors avec les autres, je suis honnête et plutôt bon conseiller, je fais toujours passer les autres avant moi, mais avec moi-même je suis une vraie pourriture. Exigeant et perfectionniste. Mais je n’ai aucune estime de moi. Encore une fois, dans mon enfance, harcelé et humilié à l’école, jamais aimé par sa propre mère car pas voulu, je suis un accident avait-elle dit, on dirait que je n’ai toujours pas fait mon deuil de savoir que j’étais non voulu, pourtant je vais sur 40 balais…les regrets commencent à pointer le bout de leur nez…

je n’ai pas de problème dans la vie à part avec moi même. Je suis le champion du sabotage. Je me bride. Je me tempère à l’excès. Je me saborde lors des entretiens, je refuse des avancements, je ne prends pas certains avantages que ce soit au boulot ou ailleurs, pas exemple je ne me sers jamais de ma mutuelle pour moi, je paie de ma poche, lunette dentiste médecin etc je paye avec ma carte, je ne veux pas qu’on me prenne par la main, je ne veux pas être redevable, je veux tout faire moi même en bossant comme un âne…sauf que ça ne peut pas continuer comme ça…je ne suis plus dans la psychologie positive mais dans la psychologie négative, l’autodestruction…uniquement avec moi même…je pensais qu’avoir frôlé la mort il y a quelques années allait me changer, m’améliorer mais non pas du tout, rien…

J’ai toujours été différent de la masse à la base, toujours en retrait, dans l’ombre, mais là j’en peux plus, tout ce qui est négatif, toxique, délétère pour moi je le fais c’est dingue…je ne fume pas, bois pas, drogue pas que ce soit clair mais je ne profite pas de la vie comme je le voudrai…mon raisonnement classique c’est toujours "oh c’est pas pour moi" en gros je ne suis pas digne, je me rabaisse…tout le monde me dit tu as des facilités, tu es intello, peut être que c’est vrai je ne sais pas, j’ai certains critères du zèbre, du H.P.I mais avec le syndrome de l’imposteur je n’y crois pas… bah non c’est forcément pas pour moi…

Bref, je pense savoir ce que vous allez me dire, va faire une psychanalyse et va faire le test de WAIS. Je viens surement de faire un déplacement mais bon je ne suis plus sûr de grand chose. Mais j’ai peur d’y aller, peur du résultat. La peur a dirigé toute ma vie…et être lucide ne rend pas heureux…

Comment peut-on avoir certaines notions de base de psychologie, savoir lire dans les autres (et être souvent déçu) mais ne pas savoir quoi faire de soi-même et pourquoi ? et dans quel but ? il me manque quelque chose ou quelqu’un, mais quoi ou qui ?

Je suis au bout du rouleau mais comme à mon habitude, je vais endurer une fois de plus une descente aux enfers émotionnelle. Vous me voyez, en apparence je suis calme, mais à l’intérieur ça bouillonne, ça part dans tous les sens, je suis comme un volcan endormi recouvert de neige, il ne se passe rien à l’extérieur mais à l’intérieur…

Je suis dans l’errance, dans le doute, comme je l’ai toujours été…J’ai une vision de mon avenir mais il n’y a rien à faire, je m’empêche d’y arriver…la peur de l’inconnu…

Je n'arrive pas à être en paix avec moi même... :cry:

Merci aux personnes qui ont pris de leur temps pour me lire. Et pardon pour les fautes.

:cry: :oops: :mercichinois:

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par Olivier Sun » 11 mai 2021 14:04

Avec les mois qui courent, je m'aperçois de plus en plus qu'il faut être heureux et en phase avec soi même pour trader.

En lisant ton récit, j'ai l'impression que le trading est un fouet qui te sert à te prouver que tu ne pourras jamais évoluer/changer. J'entends tes pensées lors de tes pertes "tu vois tu es mauvais, tu ne mérites pas de changer et d'être heureux. Tu restera toute ta vie un déchet "

Je n'ai pas à te donner de conseils mais je pense qu'il faut, comme tu le sais j'en suis persuadé, faire le ménage dans ta vie.

Si tu veux continuer à progresser, retournes en démo pour parfaire ta technique tout en travaillant en parallèle sur toi même car il est évident qu'il faut renforcer tes fondations.

Bon courage

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par gima » 11 mai 2021 14:15

Extrait
‘Bref, je pense savoir ce que vous allez me dire, va faire une psychanalysé

C’est pas nous qui te le disons c’est ton for intérieur, écoutes le ...

Tu n’es pas heureux et ton for intérieur t’en donne l’explication et te dit de consulter.

Courage et sois en paix avec toi même. ;)

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par sakado » 11 mai 2021 14:18

Je ne supporte pas gagner trop d'argent, de quelconque manière. Avec le recul, je pense que c'est pour cela que j'ai presque toujours refuser les CDI (ou que je ne reste pas quand j'en signe un). Je crois que je préfère la vie quand c'est un combat quotidien pour survivre. Visiblement ce n'est pas ton cas si tu gagnes correctement ta vie en tant que salarié. Tu vois il y'a donc pire que toi... Je pense que l'être humain (du moins une majorité des individus) n'est pas fait pour vivre dans l'opulence. Or nous vivons tous, en occident, comme des nababs depuis la "grande accélération" (années 50). Rien que le fait d'avoir de l'eau courante potable est un privilège à l'échelle de l'humanité.
Il faut savoir admettre quand une activité nous est néfaste. Si encore tu vivais plutôt bien cette perte. Il semble pourtant que tu es au bord du gouffre. Pourquoi se faire du mal ? La plupart des gagnants sur du long terme démarrent avec un capital conséquent et/ou peuvent se permettre de prendre de gros risques. Le salariat en CDI c'est extrêmement sécurisant (trop pour moi du coup), si tu as une famille il est clair que trader est très insécuritaire. Je n'ai pas de solution clef en main pour toi, mais j'espère que tu es entouré et que tu ne vas pas faire de bêtise.

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par Francis1 » 11 mai 2021 14:21

Courage

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par Amarantine » 11 mai 2021 14:53

Que te dire?
Peut-être de chercher une vie simple avec ta femme et tes enfants, rien de plus.
Là, tu dois trouver tout l’amour qui t’a manqué enfant. Des gens qui croient en toi, qui ont confiance en toi, qui t’apprécient et qui t’aiment.
Vois-toi au travers d’eux. Vois-toi comme ils te voient, comme un mari attentionné et un père attentif aux besoins de sa famille.
Écoute les, pour eux, tu as de la valeur, ils t’estiment.
Il en faut très peu pour être heureux, très, très peu et là, je crois vraiment que tu as tout.

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par trappiste73 » 11 mai 2021 14:58

Et pourquoi pas faire un break dans ta vie, genre retraite ou pélérinage de Compostelle, en laïc, simplement pour te trouver.

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par Benoist Rousseau » 11 mai 2021 15:02

tu viens de comprendre beaucoup de choses sur toi. Tu as tout dit. Après le chemin, cela dépend de toi.
Tu peux rester comme cela, c'est ce que font 99% des gens.
Si cela est trop souffrant, tu peux chercher des pros pour t'aider.
Si tu es curieux et que tu veux comprendre les raisons (là tu décris les symptômes) il faut faire un travail personnel aussi

Cela t'a révélé des choses profondes en toi. Et je trouve que tu as une capacité de recul et d'analyse importante.

Le break est une excellente idée. Prends soin de toi

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par BAB » 11 mai 2021 15:42

Une pensée de Coluche qui disait : "la vie est dure pour tout le monde mais pour toi elle sera encore plus dure...".Tu t'exprimes très bien et tu connais ton mal. Tu as donc déjà fait 50% du chemin et comme dit Benoist,
à toi de décider si tu veux faire le reste du chemin. Et tu sembles en être capable.
Fais le.

Re: L’Art de gâcher sa vie…

par TREVE T-1000 » 11 mai 2021 16:21

le plus dure pour un day trader est d etre capable des s abstenir de trader

Sujets similaires
Présentation Red-Art
par Amarantine » 21 févr. 2014 16:54 (5 Réponses)
Reverse / D'Alembert ou l'art d'être dans le bon sens
Fichier(s) joint(s) par falex » 10 avr. 2014 11:40 (29 Réponses)
Les secrets du grand art de la pyramide
Fichier(s) joint(s) par falex » 27 avr. 2014 21:59 (69 Réponses)
Le 8ème art, la photographie
Fichier(s) joint(s) par chad » 12 févr. 2015 18:29 (17 Réponses)
Art et graphique
Fichier(s) joint(s) par Cliff » 27 déc. 2015 17:24 (1 Réponses)
L'Art de la Musique
Fichier(s) joint(s) par Euraed » 25 janv. 2016 00:42 (180 Réponses)
L' Art de Gérer Ses Émotions
par Pierre-trading » 12 févr. 2016 23:09 (1 Réponses)
L'Art du référencement
par Oli » 05 sept. 2016 21:50 (11 Réponses)
L'art de démissionner
par Benoist Rousseau » 19 mai 2017 08:42 (32 Réponses)
Biennale internationale « Andorre Land Art »
Fichier(s) joint(s) par Benoist Rousseau » 06 août 2017 10:48 (0 Réponses)