ProRealTime
Vos réactions et idées sur l'actualité économique et sociale, vos lectures et questions sur l'économie
Répondre • Page 1 sur 1

Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par bzumell1 » 17 oct. 2014 15:14

http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0203864272101-bourse-les-traders-americains-submerges-dappels-de-clients-paniques-1054473.php

Bourse : les traders américains submergés d’appels de clients paniqués
Les Echos - Le 16/10 à 18:08

Alors que les marchés chutent, les gestionnaires de fonds et les traders croulent sous les appels et les e-mails de clients très inquiets. Certains souhaitent vendre tout leur portefeuille.

Rien de tel que la boite vocale d’un trader pour observer la panique boursière « de l’intérieur ». Car derrière la chute des marchés boursiers , il y a des investisseurs très inquiets qui veulent limiter la casse. Résultat, les traders et les gestionnaires de fonds sont submergés d’appels de clients. Beaucoup veulent savoir ce qui se passe, d’autres veulent déplacer des fonds, par prudence, les derniers veulent prendre des profits, quand il en reste, de peur que la chute ne s’aggrave. Le Wall Street Journal a ainsi recueilli plusieurs témoignages de traders américains qui ont reçu de plein fouet cette vague d’inquiétude.

« Une peur réelle »

L’emballement a commencé mercredi, et s’est poursuivi jeudi. Il ne s’est pas limité à la zone euro. Aux Etats-Unis, le recul de Wall Street a affolé - le Dow Jones a chuté de plus de 2,80 % en séance mercredi. John Cannaly, chef stratégiste à LPL Financial, l’un des plus gros courtiers américains, explique au quotidien des affaires américain : « Ce qui se passe, c’est que les clients appellent au bureau de leur conseiller en disant « Je n’arrête pas d’entendre dire qu’il y a des variations à trois chiffres sur le Dow Jones, qu’est-ce que ça veut dire ? ».

Pour Ryan Wibberley, directeur de CIC Wealth, « on voit maintenant une peur réelle dans le marché ». D’après-lui, elle s’est propagée à beaucoup de ses clients. Il confie que l’un d’eux, qui n’appelle jamais et n’envoie pas non plus d’emails, a rompu son silence habituel pour demander à vendre l’intégralité de son portefeuille. Un autre client aurait écrit dans un e-mail : «sérieusement....je ne vais pas attendre bêtement une perte de 15 à 20 % ».

«J’ai littéralement perdu le fil de mes emails » a pour sa part confié Ron Desautels, un gestionnaire de portefeuille chez Babson Capital. « Les jours comme celui-ci, on essaye juste de rester rationnel... de ne pas se laisser emporter, de ne pas acheter cher pour revendre à bas prix ». Mercredi, le volume de titres échangés a atteint son plus haut en presque trois ans et la valeurs des obligations échangées a atteint son plus haut en plus de dix ans.
« On était tous le pont pour s’assurer que nous passions bien les transactions », a expliqué Russ Certo, responsable de la gestion taux chez Brean Capital LLC à New York . « Nous n’avons pas pu finir la majorité des conversations, beaucoup de communications ont été interrompues ».

Un emballement plus inquiétant que d’habitude

Pourtant, les entreprises de gestion d’actifs avaient tenté de prévenir cet emballement lors des jours précédents, en communiquant auprès de leurs clients pour les rassurer à propos de la volatilité des marchés. Mardi après midi, 2000 conseillers de Bank of American Merrill Lynch auraient participé à un « conference call » géant pour parler des récentes évolutions du marché, a indiqué au Wall Street Journal Ashvin Chhabra, directeur des investissements de Merrill Lynch Wealth Management. Mardi soir, la banque aurait envoyé un courrier à ses 14.000 conseillers ayant pour objet « faire face au défi de la turbulence des marchés ».

Mais beaucoup de gestionnaires interrogés ont expliqué que malgré les deux semaines récentes de volatilité des marchés, cette-fois ci semblait avoir pris une tournure différente. « C’est un retrait plus gros qu’habituel et nous ne voulons pas que les gens prennent de mauvaises décisions basées sur la peur et la panique », a mis en garde Ashvin Chhabra.

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par Benoist Rousseau » 17 oct. 2014 15:20

On voit juste au titre que le journaliste n'a pas vraiment le niveau, il confond broker et trader... ;)

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par ladefense92800 » 17 oct. 2014 15:46

@benoist

ah oui tiens puisque on parle "actions " faut que j aille voire comment ça c est passé pour notre rentier ...

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par bzumell1 » 17 oct. 2014 16:27

Je suis allé voir Babson Capital, c'est un gestionnaire de fonds/un gérant pas juste un broker au sens Binck ou BourseDirect :

"Babson Capital is a global investment management organization that manages over $205 billion. Our goal is simple – to provide our clients with advanced investment solutions and the highest level of service. With offices on four continents, we offer clients access to investment opportunities around the globe and across the investment universe – providing uniquely tailored investment strategies – and an open door to our talented professionals. It’s a partnership that drives success."

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par ladefense92800 » 17 oct. 2014 16:47

- bzumell1

t as pas compris :lol2: -> MP .

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par ladefense92800 » 17 oct. 2014 16:55

y a pas encore les resultats ...

Mais deja sur le mois de septembre -5 % sur le portfolio ...

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par kieran » 17 oct. 2014 18:11

Warren Buffet avait prédit pour cette fin d'année, une baisse du marché action aux usa.
C'est dommage que les sicav n'utilisent pas de short ou de vente à découvert. Il ne font qu'acheter et vendre.
En cas de krach boursier, il pourrait avoir une performance positive.

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par ladefense92800 » 17 oct. 2014 18:51

kieran a écrit :Warren Buffet avait prédit pour cette fin d'année, une baisse du marché action aux usa.
C'est dommage que les sicav n'utilisent pas de short ou de vente à découvert. Il ne font qu'acheter et vendre.
En cas de krach boursier, il pourrait avoir une performance positive.
Mais il y a des cfd à risque limité sur actions non ?

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par kieran » 18 oct. 2014 12:47

oui mais apparemment, ils ne font pas de vente à découvert. Peut être que certaines sicav le font ?

Re: Les traders US submergés d’appels de clients paniqués

par ladefense92800 » 18 oct. 2014 16:40

jerome vinerier qui etait sur le forum tradait les actions , avec succes !

Sujets similaires
petite explication sur les appels de marge, capital ect
Pièces jointes par leboss974 » 05 juin 2020 08:34 (15 Réponses)
Record d'appels vocaux avec la Covid19
Pièces jointes par Tigrou » 07 juil. 2020 12:34 (1 Réponses)
Plus de compte démo permanent pour les clients ?
par StephD » 26 juin 2013 09:15 (24 Réponses)
iOption ferme ses portes sans même prévenir ses clients...
par Thom » 12 nov. 2013 09:32 (4 Réponses)
Les banques qui grugent leurs clients
par Benoist Rousseau » 26 juin 2014 16:16 (1 Réponses)
Opinions clients - Opinions de trading
par Jérôme Vinerier » 27 juin 2014 10:36 (2 Réponses)
Forex 9 clients sur 10 perdent de l'argent en moy 10900 eur
Pièces jointes par Amarantine » 13 oct. 2014 12:08 (40 Réponses)
Coup de g**le IG que pour les gros "clients"
Pièces jointes par Benoist Rousseau » 17 oct. 2014 15:54 (12 Réponses)
9 brokers dont IG font payer les clients déficitaires
par Verbal Kint » 27 févr. 2015 11:39 (11 Réponses)