ProRealTime
Pour échanger sur les options, la couverture sur options, le calcul des options...

Re: Options: les erreurs à éviter

par gribouille » 28 Aoû 2018 10:46

re,

Je ne classerai pas Chouini dans le camp des débutants :D
Ce que je dis est seulement un avertissement pour ceux qui penseraient avoir trouvé une "martingale".
Il est vrai qu'en vendant des options, on gagne très souvent. Le problème vient le jour où il y a un gros mouvement inverse car la perte générée ce jour-là peut faire perdre bien plus que les gains générés avant.

Pour prendre un exemple sur l'EuroStoxx50 :
Vente d'un Put 3000 Oct-2018 (le Future est à 3400 environ)
La prime est d'environ 73 €, avec une VI de 22%

Dans l'historique du ESTX50, il y a eu, en mai 2010, une variation de -10% du cours. Je prends donc cette valeur.
Ensuite, je fais l'hypothèse que lors de cette journée "un peu tendue", la VI court terme a augmenté de 5% (valeur arbitraire).
En prenant ces nouvelles valeurs (-10% pour le ss-jacent et 27% de VI), j'ai une prime qui passe à 940 €.....
On a donc encaissé une prime de 73 € initialement, et on se retrouve avec une perte latente de 870 € (73 - 940) !

Dans le même temps, si un Put spread 3000/2800 Oct-2018 a été vendu, la prime encaissée passe à 45 €. Dans les mêmes conditions que précédemment, la perte passe à 460 € :
    - Le Put vendu passe de 73 € à 940 €
    - Le Put acheté passe de 25 € à 430 €
On voit bien dans ce cas l'avantage du Put de protection !

jlr

PS : les chiffres donnés ci-dessus sont approximatifs mais réalistes.

Re: Options: les erreurs à éviter

par Eric_69 » 28 Aoû 2018 10:47

Nassim Taleb décrit de façon figurative et en général, ce qu'il pense des vendeurs d'options - ie des vendeurs de petites primes - versus les acheteurs d'options, les deux dans un but spéculatif: les vendeurs d'options mangent très souvent comme des oiseaux (ie ont des petits revenus stables), mais s'ils doivent aller aux chio**es, ce sera comme un éléphant ('seront lessivés). A l'inverse un acheteur d'options spéculatif est un éléphant qui jeûne et se déplace souvent pour trouver à se nourrir, mais lorsqu'il trouve l'oasis (un grand événement, un grand mouvement), il mange à satiété. Les acheteurs d'options, dont fait partie NT, sont soumis à un stress psychologique double: "est-ce que je vais supporter de ne pas manger pendant longtemps", et "est-ce que je me déplace, me positionne dans la direction d'un grand événement" (d'autres part les vendeurs ont moins de grecques à gérer que les acheteurs, d'où une attirance pour faire partie du premier groupe).

Les vendeurs d'options les plus "safe" qui réussissent par tout temps, sont ceux sur sociétés, qu'ils ont préalablement analysées ( telle boite ne peut pas descendre de plus de x%, et si c'est le cas, il serait heureux d'avoir son action à ce prix là ). Effectivement, comme le dit jlr , celui qui veut se lancer dans cette activité doit comprendre comment créer un stop loss synthétique avec les options.

Maintenant, ce que je dis ne doit pas empêcher Chouini de continuer son activité, s'il a sa méthode éprouvée: NT ne fait que résumer les grands traits des deux groupes d'optionneurs spéculatifs, au regard des nombreux traders sur options qu'il a croisés.

Re: Options: les erreurs à éviter

par Katana » 28 Aoû 2018 10:53

Merci à tous pour vos contributions ! c'est très intéressant :top:

Re: Options: les erreurs à éviter

par Chouini l'ourson » 28 Aoû 2018 13:58

Bonjour à tous,
Je rejoins Eric lorsqu'il dit que le vendeur d'option est un petit oiseau qui picore. Le vendeur d'options fait rentrer un revenu régulier mais c'est pas énorme (1 ou 2% par mois). L'acheteur d'options, si il est dans le bon sens, peut gagner très gros (+ de 50% si le timing est bon et si ça se combine à une hausse de volatilité)...par contre on n'est pas vraiment régulier, et il faut être sûr de son trade en terme de direction et timing.
Pour en revenir à la vente sèche d'options, à mon avis, tout le monde peut la pratiquer car ce n'est pas plus risqué que d'acheter ou vendre une action.
Illustration
Je veux être long sur l'action vivendi. Elle cote 22.50 mais je veux la faire rentrer à 22.00
2 solutions:
1-je mets un ordre d'achat à 22
2-je vends un put 22
La solution 1 ne rapporte rien. La solution 2 entraîne un gain immédiat de 35 euros, soit un rendement de 1,60%.
A l'échéance (dans 1 mois), soit vivendi est au dessus de 22 et je garde mon gain, mon portefeuille affiche une plus value de 1,60% mensuelle, soit vivendi cote sous 22 et je me retrouve acheteur de 100 actions à 22 euros, mais aucun souci car j'avais provisionné 2200 euros pour faire face à cet événement. Le prix de revient de l'action est donc de 21.65 euros (22-0.35).

Pour la suite, soit je garde cette action en portefeuille soit je vends un call pour la faire sortir...et on recommence

Re: Options: les erreurs à éviter

par Chouini l'ourson » 28 Aoû 2018 14:02

On pourrait même aller encore plus loin. Tu viens de raccrocher ton téléphone et Bolloré vient de te dire que l'action va monter un peu vers 23 euros.
On peut encaisser une PV immédiate en achetant l'action à 22,50 et en vendant le call 22.50
kuuuaaaa mais tu dis n'importe quoi Chouini...tu achètes et tu vends au même prix c'est nul.
Et non mossieur, cette opération entraîne un gain de 2,54% (le call est vendu à 0.56 et l'action cote 22.50).
Je peux donc gagner de l'argent en vendant et en achetant au même prix...grâce à la prime des options.

Re: Options: les erreurs à éviter

par Chouini l'ourson » 28 Aoû 2018 14:11

Pour vous éviter de faire une erreur: acheter un mauvais bouquin, en voici un résumé à télécharger. C'est un premier survol pour découvrir les options.

https://we.tl/t-9DLqiWMdR0

Pour ma part, la meilleure progression se fera via les échanges du forum.
Inconnu12, Jlr, x, Anewa et d'autres que j'oublie (désolé) sont intervenus dans mon journal de trading pour mettre le doigt sur certains aspects de ma stratégie. Pour la prochaine échéance (en octobre), je vais modifier mon approche pour tenir compte de leurs remarques face à un flash crack... :merci:

Re: Options: les erreurs à éviter

par fxbravo » 28 Aoû 2018 14:38

:top:

Re: Options: les erreurs à éviter

par falex » 28 Aoû 2018 14:39

marrant, j'avais d'autre slide de ce site web. en particulier un sur la volatilité ;-)

Re: Options: les erreurs à éviter

par fxbravo » 28 Aoû 2018 14:41

Merci falex pour tes interventions aussi :top:

Balance les docs sur la file :lol:

Re: Options: les erreurs à éviter

par gribouille » 28 Aoû 2018 14:43

"Faire de l'argent avec les options" a été mon premier livre sur les options. Je l'ai trouvé vraiment très bien pour débuter (même si la traduction laisse un peu à désirer...).
Il y a ensuite la bible : "Volatilité et pricing des options" de Sheldon Natenberg, un livre à lire et relire !!

Pour en revenir à la problématique initiale du krach, tout à fait d'accord avec Chouini sur la vente de put sec dans l'optique de faire rentrer les actions en portefeuille.
Je mettrais cependant un petit bémol pour les options sur sous-jacent sans livraison physique (les indices par exemple) puisque il me semble que la marge de maintien peut fortement augmenter, au-delà de la valeur du portefeuille et peut stopper net la stratégie avec la concrétisation des pertes.

jlr

Articles en relation
options européennes et options américaines
par Diabolo » 18 Fév 2017 17:55 (1 Réponses)
Les Options
Fichier(s) joint(s) par Chouini l'ourson » 04 Mai 2013 01:20 (1207 Réponses)
Options sur ETF
Fichier(s) joint(s) par Mouffti » 08 Oct 2018 19:09 (2 Réponses)
Forum options
par Pierre-trading » 05 Oct 2016 23:36 (9 Réponses)
Options et dividendes
par Diabolo » 31 Oct 2016 13:24 (3 Réponses)
options et courtier
par salador » 22 Mar 2017 12:26 (36 Réponses)
Options et liquidité
par Eversa » 21 Aoû 2017 18:48 (3 Réponses)
Fin des options chez IG
par Benoist Rousseau » 20 Juil 2018 09:41 (19 Réponses)
Emissions sur les options
par Diabolo » 03 Jan 2018 19:49 (2 Réponses)
IG Markets Options
par Benoist Rousseau » 18 Juil 2018 20:11 (27 Réponses)

ProRealTime