ProRealTime
Découvrir le Forex, le Trading sur le Forex, les paires de devises et leurs spécificités pour les trader

Question désinflation

par Kr1s3rt » 08 janv. 2015 02:51

Bonsoir,

Actuellement en France, en Europe et un peu partout on parle de désinflation voir bientôt de Déflation, je vais peut-être poser une question primaire et un peu bête, mais pourquoi, par exemple en Europe, sommes-nous en désinflation par rapport à l'évolution de notre monnaie ?

Car Inflation = hausse des prix donc perte de valeur de la monnaie.
Hors actuellement l'euro ne cesse de chuter et donc de perdre de la valeur, alors pourquoi parlons nous de désinflation ?

Re: Question désinflation

par Benoist Rousseau » 08 janv. 2015 08:08

Une monnaie n'existe pas toute seule. Elle est comparée à une autre. Donc la monnaie euro chute par rapport à qui ? Le dollar lz livre sterling le franc Suisse le rouble ??? Elle baisse et monte selon les autres monnaies et simultanément.

Re: Question désinflation

par Neimad » 08 janv. 2015 15:51

Si je ne me trompe pas,

l'inflation est calculé par le rapport entre une monnaie et un produit.

Par exemple, si le mois dernier un produit A coûtait 20 € et que aujourd'hui le même produit (strictement) coût 30 €, alors l'euro a bien perdu de son "poid" de sa "puissance". Je pense que ceci est exemple simple pour comprendre ce a quoi correspondent concrètement les mécanismes d'Inflation et de Déflation.

Neimad ;)

Re: Question désinflation

par Mister Hyde » 08 janv. 2015 17:51

QuentinZ a écrit : Actuellement en France, en Europe et un peu partout on parle de désinflation voir bientôt de déflation, je vais peut-être poser une question primaire et un peu bête, mais pourquoi, par exemple en Europe, sommes-nous en désinflation par rapport à l'évolution de notre monnaie ?
Il faut regarder comment est calculé l'Indice des Prix à la Consommation :
Wikipedia a écrit : L'indice des prix à la consommation (IPC) mesure l'évolution du niveau moyen des prix des biens et services consommés par les ménages, pondérés par leur part dans la consommation moyenne des ménages.
Certes la baisse de l'euro par rapport au dollar US renchérit le coût des biens et de l'énergie importés, mais c'est un éléments parmi d'autres qui fait varier l'IPC.
QuentinZ a écrit : Car inflation = hausse des prix donc perte de valeur de la monnaie.
Hors actuellement l'euro ne cesse de chuter et donc de perdre de la valeur, alors pourquoi parlons nous de désinflation ?
wikipedia a écrit :La désinflation décrit la situation d'une économie où est constatée une baisse du taux d'inflation, qui cependant reste positif. On parle de situation de désinflation si par exemple, le taux d'inflation enregistré, après des années à 10 % en moyenne, baisse à 7 %, puis 5 %, puis 2 %.

Re: Question désinflation

par nicocitypower45 » 09 janv. 2015 17:17

Je suis totalement d'accord sur ce qu'a dit Mr hyde, j'aimerais cependant ajouté que quentinz a posé une question intéressante car aussi la baisse de la valeur de l'euro par rapport à une autre pourrait effectivement causé de l'inflation. Par exemple si l'euro baisse par rapport au dollar américain cela implique que si l'on importe beaucoup de bien et services provenant des USA, on va payer plus cher pour un même produit, c'est de l'inflation importé. C'est une des raison que avoir un euro fort peut avoir des avantages considérable: il ne faut pas oublié que le prix du baril de pétrole brut est côté en $ et non en €, ce qui veut dire que pour avoir un pétole à bas coût il faut mieux avoir un euro fort par rapport au dollar mais d'un autre côté nos exportations vers les USA risque de diminué :musique: .

Re: Question désinflation

par Kr1s3rt » 11 janv. 2015 00:38

Merci pour vos réponses. :top:

Si je comprend bien, cela dépend des pays avec qui nous échangeons, de leur situation économique et du secteur.
Donc l'IPC est une moyenne des prix payés par les ménages qui est lié en conséquence avec l'importation.

Ainsi l'euro remonte mondialement. Pourquoi suivons nous cette politique déflationniste ? Pour l'importation, remboursement des dettes ?

Re: Question désinflation

par Djobydjoba » 11 janv. 2015 18:25

En fait l'inflation recouvre deux choses :

- hausse des prix (IPC notamment)
- hausse de la Masse monétaire (quantité de monnaie en circulation).

Les deux sont liés évidemment.

Actuellement on parle plus de Déflation avec la quantité de monnaie en circulation qui baisse.

La monnaie est créée par la dette (voire le docu : l'argent dette) et le système de réserve fractionnaire. C'est le crédit qui est créateur de monnaie.

Or en ce moment, pas assez de crédits des ménages et des entreprises, contraction de l'activité, donc la Masse monétaire a tendance à diminuer (tendances déflationnistes). D'où les quantitatives easing lancées par les banques centrales, qui sont une mesure non conventionnelle d'injection de Masse monétaire dans le système (puisque les mesures conventionnelles de création par le crédit sont insuffisantes).

Enfin, c'est comme ça que je le comprends.

Re: Question désinflation

par Mister Hyde » 11 janv. 2015 22:13

Dans l'article de wikipédia sur la masse monétaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/Masse_mon%C3%A9taire), on peut y lire :
Wikipédia a écrit :De nombreuses études empiriques ont été effectuées pour vérifier le lien et la causalité de ce lien entre masse monétaire et niveau des prix8. "L'existence d'une relation à long terme entre la masse monétaire et le niveau des prix n'est guère contestée... [Le sens de la causalité] est toujours débattu... Aucun [des] tests ne permet de trancher sans ambiguïté ou a priori la question de la causalité entre monnaie et inflation"8. "Il est difficile d'établir une relation sur courte période qui soit forte et stable entre croissance monétaire et le taux d'inflation"8. Christian de Boissieu estime que "les liens entre la création monétaire et le niveau général des prix se sont considérablement distendus (depuis les années 60)"9. Certains économistes nient tout lien à court ou à long terme10. "Au mieux, ce lien n'est valable qu'à très long terme et il est instable à court et moyen terme"11.
Le lien entre masse monétaire et inflation n'est pas si évident.
QuentinZ a écrit : Si je comprend bien, cela dépend des pays avec qui nous échangeons, de leur situation économique et du secteur.
Donc l'IPC est une moyenne des prix payés par les ménages qui est lié en conséquence avec l'importation.

Ainsi l'euro remonte mondialement. Pourquoi suivons nous cette politique déflationniste ? Pour l'importation, remboursement des dettes ?
Nous n'importons pas tout ce que nous consommons en biens et services. Dans le panier de la ménagère les principales lignes sont :
- le logement (eau/gaz/électricité) 15,6%
- l'alimentation 15,6%
- le transport (prix de la voiture, carburant, billet de train, ...) 15,6%

Tu as tout les éléments là : https://www.ecb.europa.eu/ecb/educational/hicp/html/index.fr.html

L'inflation, c'est comme la croissance, ça ne se décrète pas. :lol:

Re: Question désinflation

par Benoist Rousseau » 12 janv. 2015 17:47

Totalement HS mais passionnant : A comparer à la fin du XIX ème siècle où l'alimentation représentait pour un ménage ouvrier plus de 50% de leur pouvoir d'achat. La révolution agricole, en dopant la production (et en conjonction avec la révolution des transports) a permis aux ouvriers de voir leur pouvoir d'achat progresser (et dont beaucoup d'ouvriers étaient d'anciens ouvriers agricoles mis au chômage par la révolution agricole (mécanisation notamment) ;) La révolution industrielle et la révolution agricole ont été deux éléments en symbiose, les ouvriers agricoles misent au chômage par la révolution industrielle ont été embauchés pour construire des tracteurs et grâce au Taylorisme, ils pouvaient devenir ouvrier en 2 heures sans aucune qualification. Je schématise bien sur. Un système vertueux que l'on n'a jamais retrouvé et que l'on ne retrouvera jamais à mon humble avis ;)

Re: Question désinflation

par Mister Hyde » 12 janv. 2015 19:53

Non seulement le pouvoir d'achat à augmenter, mais le coût de production grâce à la mécanisation, la chimie, les gains de productivité en somme, ont fait baisser le coût de l'alimentation.

Prenez l'exemple des produits technologiques, avec l'innovation, le produit qui sort est mieux que le précédent pour le même prix ou moins cher, et l'ancien se retrouve moins cher, est-ce que ça empêche les gens de se ruer pour acheter le dernier i-phone ?
Regardez le prix des SSD, avec la baisse je me suis équipé.

Idem pour l'automobile, finalement le prix d'une auto reste constant, par contre, avec le modèle suivant vous avez plus de confort, d'équipement, d'élément de sécurité, de performance, de sobriété, ...